Divers Viol

4 ans de prison ferme pour une photographe de nu

4 ans de prison ferme pour une photographe de nu

Yannick D., 38 ans, a été condamné à 4 ans de prison pour viol et agressions sexuelles sur des modèles qu’il photographiait chez lui à Colombes ou dans son studio photo à Saint-Ouen.

Pesant silence avant l’annonce du jugement. La salle retient son souffle. Puis les victimes s’effondrent en larmes. Yannick D. vient d’être condamné à 4 ans de prison ferme. Ce photographe professionnel de 38 ans était jugé, ce mardi et ce mercredi, pour viol et agressions sexuelles sur huit mannequins, âgées de 21 à 28 ans, au tribunal de Nanterre.

Le prévenu est également condamné à 3 ans de suivi sociojudiciaire, avec 2 ans supplémentaires s’il venait à ne pas le respecter. Il est également interdit d’exercer sa profession de photographe et d’entrer en contact avec les victimes. Il devra payer plus de 20 000 euros de dommages et intérêts à six victimes. Pour deux des faits jugés, il est relaxé.

Les agressions se sont déroulées entre janvier 2014 et octobre 2016. C’est un texte posté sur Facebook par un mannequin qui a déclenché la procédure judiciaire fin octobre 2016. L’auteur y dénonçait les pratiques de plusieurs photographes de mode, dont ce Yannick D. Un post, semble-t-il, libérateur pour plusieurs modèles qui, une à une, se décident à porter plainte. « Je l’ai fait parce que je savais que je n’étais plus seule », explique l’une d’entre elles.

«Moi je suis personne et lui, c’est quelqu’un»

Le « cauchemar » décrit par les parties civiles s’est produit lors de séances photos au domicile de Yannick D. à Colombes (Hauts-de-Seine) ou dans son studio à Saint-Ouen (Seine-Saint-Danis). Yannick D. est connu dans le milieu pour ses photos artistiques notamment de nu. Parfois, c’est lui qui contacte les mannequins. Parfois, c’est elles qui font appel à ses services. « Je le connaissais de réputation. Je trouvais que c’était un bon photographe », raconte Sandra*.

-

Nanterre, 28 novembre 2018. Huit mannequins accusent un photographe, qui vit à Colombes, d’agressions sexuelles./LP/A.R.Cramponnée à la barre, cette jolie brune de 26 ans craque en racontant son « calvaire ». Le 16 octobre 2016, elle a rendez-vous au studio avec Yannick pour des « photos de nu artistique ». Mais très vite, la jeune femme se « sent mal à l’aise ». Le photographe la complimente lourdement sur ses seins, ses fesses. Ses propos sont crus. Il lui intime de se mettre dans des postures qui la gênent. Entre deux photos, il finit par « retirer sa culotte » et lui « toucher le sexe ».

« Pourquoi n’avez-vous pas porté plainte tout de suite ? », l’interroge le président. « J’ai honte… Moi je suis personne et lui, c’est quelqu’un », confie-t-elle, la tête basse.

«Convaincre huit personnes de mentir, c’est difficile à croire»

Sur le banc des prévenus, Yannick D., coupe afro et veste dorée, lève les yeux au ciel, hoche la tête. Il nie tout. Il « n’a rien fait », il a « toujours été correct dans [s] a façon d’être avec les gens ». Ses grands gestes, son ton sûr de lui, parfois arrogant, agacent les juges. « J’en peux plus », glisse même une assesseure au président.

La procureure requiert 5 ans de prison, la peine maximale encourue pour des agressions sexuelles. « Convaincre huit personnes de mentir, c’est difficile à croire », juge-t-elle. « Ce n’est pas parce qu’on a huit victimes que cela fait office de preuve », rétorque l’avocat de la défense, osant même une comparaison avec l’affaire Outreau. S’en suit une plaidoirie méticuleuse dans laquelle, dossier par dossier, il pointe une « instruction à charge ». « Vous n’avez rien : aucun témoin direct, aucun constat médical », observe le conseil.

Mais beaucoup de parties civiles sont brisées depuis les agressions. En attestent les expertises psychiatriques. L’une a arrêté le mannequinat. Elle est aujourd’hui manutentionnaire dans une usine. Elle est incapable d’avoir des relations sexuelles. Sandra, elle, n’arrive plus sortir de chez elle, seule…

*Le prénom a été modifié

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • Il est bon de recadrer et de croire que l’on vit dans une société bisounours. Les dérives sexuelles, oui! Mais entr’adultes consentants.

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues et des photos  rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings