Vous êtes ici : Accueil > Alice rembourse les dettes de son mari en devenant une esclave sexuelle Chap 5
Confession Intime Histoires taboues Prostitution

Alice rembourse les dettes de son mari en devenant une esclave sexuelle Chap 5

Une asiatique gourmande de queues de blacks pour un trio hard partie 2

Je suis dans la cuisine, j’ai terminer mon déjeuner. Mon cul et ma moule me cuisent de la baise dont j’ai joui au cours de cette soirée. Je me demande ce que je fais là a attendre. Que va t-il encore me faire faire Maintenant qu’il a des photos de la nuit dernière et il m’a peut être aussi filmer avec son téléphone portable.

J’attrape et répond presque en un seul mouvement quand mon téléphone sonne.

– C’est moi, ma pute !! Murmure Ange.

– Oui ? Que je balbutie.

– Comment va le cul de ma pute ?? Demande Ange.

– Un petit peu endolori, et mon puits d’amour aussi !

– Nous allons bientôt arranger cela !! Il raccroche en riant.

Je peux sentir l’humidité envahir ma grotte. Cela a été provoqué par le bref contact que je viens d’avoir avec mon amant. Comment j’en suis arrivée là ? Ange m’a fait entrée dans un monde de dépravation et de vice. C’est déjà assez grave, mais le pire est que j’aime cela ! Comment la femme respectable que je suis, il y a encore quelques jours a-t-elle pu laisser la place à celle qui se vautre dans la luxure ?

Perdue dans ma rêverie sentimentale, je commence à caresser mon minou quand la sonnette retentit.

Quand j’ouvre, il y a deux autre hommes devant la porte ?

– C’est toi la pute à Mr Ange qu’il faut qu’on élargisse ??

Dit le plus grand en me poussant à l’intérieur pendant que l’autre visiteur referme la porte.

– Moi c’est Omar, et je te présente Moussa un collègue venu me prêter main forte !!..

Moussa m’embrasse direct j’en suis surprise et gênée, j’avais mise une tenue légère, un top sans sous tif et une jupette.

Omar donne des consignes à Moussa discrètement…..Il s’éclipse dans la cuisine alors qu’Omar me pousse vers la chambre d’amis, il semble bien connaître la maison……

J’arrive dans la chambre avec Omar, nos bouches se sont collées, il me mange la langue.

Omar me pousse sur le lit et dit :

– A nous deux maintenant tu vas avoir de la bite , je vais t’ agrandir la moule……..

– Non attends ton pote Moussa, il fait quoi ??

– T’inquiète il sait quoi faire, il ne va pas venir de suite où alors on verra , vient que je te baise !!

– Eh ! Doucement tu sembles bien excité, alors vas-y mollo j’ai pas l’habitude d’une pute.

– Allé dessape toi que je te nique, tu es là pour ça ? Non !!

J’enlève mon haut et ma jupette et lui se met à poil sa bite est vraiment impressionnante..

Il m’attrape les pieds, écarte mes jambes en grand écart, il se plante direct jusqu’au fond de ma moule, s’allonge sur moi et me bouffe les seins en les pétrissant brutalement.

– Ah !Ah ! Ah ! J’ai jamais senti un truc pareil doucement tu vas me déchirer, j’ai pas l’habitude d’un si gros manche ..

Omar se met à me pilonner pendant trente minutes, moi je gueule dans tous les sens mon plaisir.

Il me défonce vraiment très brutalement, je tente de le repousser mais à chaque fois il m’embrasse plein de bave ou il me claque les seins puis les mord, sans arrêté de me baiser de toute sa longueur .

J’ai un peu  mal au ventre mais le sexe d’Omar ressort plein de sécrétions, et je jouit pour la première fois…

-Ah ! Comment je te défonce, jamais une salope aussi ouverte n’a pris ma queue comme ça…….

– AARRFF !! Tiens prends ça et encore et encore je vais te défoncer comme un dingue…

Il sort sa bite en entier et l’enfonce sauvagement dans une cadence infernale , Je bouge la tête dans tous les sens, tremble de partout j’ai un autre orgasme mais il continue à la bourrer comme un fou. Il change de position en permanence comme si il voulait me foutre son gland partout dans mon vagin.

En bas, Moussa attend, ça fait une heure que je me fait baiser par Omar…

Moussa se déshabille dans la cuisine, son membre pend le long de sa cuisse, il est disproportionné par rapport à la taille du bonhomme pire qu’Omar !!

Il le prend à deux mains et se branle un peu, suivant la consigne d’Omar tout à l’heure, il lui a dit de se pointer dans une heure pour prendre le relais, pour ne pas effrayer la femme.

Moussa monte, quand il arrive dans la chambre, Omar est dans son assaut final, il cogne à fond dans mon puits d’amour. Je ne sais plus ou j’en suis tellement je jouis en permanence.

– Oui !! Encore plus fort fais moi jouir, je veux ta grosse bite. AAH !! OUIII !! Plus fort putain j’ai jamais !! AAARR !! OUIIII !! OUIIII !!……….

Omar voit son pote, il lui tape dans la main en sortant de ma moule , il n’a pas encore jouit c’est incroyable ..

Je m’effondre dans un état second, à demi consciente, je n’aurais jamais cru que l’on pouvait jouir autant de fois et d’avoir autant d’orgasmes, je demande :

– Il faut que je baise avec lui aussi. ??

– Il vient prendre le relais, tu m’épuises tellement que t’es bonne, j’ai presque plus de batterie et lui c’est une pile atomique.

– Ouais ! Tu vas voir ma salope, ça c’est de la bite d’arabe, tu va dérouiller !!

Je tente de m’échapper en me relevant en voyant la bite de Moussa. Mais Omar me tient fermement les mains au dessus de la tête, je me tortille pendant que Moussa avance avec son énorme membre en main qui gonfle encore :

– Regarde se qui t’attend ma salope. Je tente de le repousser avec les pieds :

– Arrêté !! Vous êtes plein de transpiration, vous sentez mauvais et en plus vous n’êtes pas beau.

Là fou de rage, Moussa m’attrape les chevilles et écarte au maximum mes jambes , je hurle me débat dans tous les sens, il avance sa bite, il a du mal à me pénétrer tellement il est large, je crie en gigotant sans arrêt, je donne des coups de pieds mais il me maintient bien en grand écart .

– La pute elle ressert son vagin pour m’empêcher de rentrer, ne résistes pas sinon je te viol !!

Et il m’assène deux énormes gifle en pleine gueule, je pleure.

– Fais pas chier, on va t’engrosser tous les deux avec Omar, tu la fermes sinon Ange t’emmène dans un foyer de migrants et la ils seront vingt à te baiser…

Je pense soudainement qu’il n’a pas mis de capote, Ange m’avait prévenu que sera ainsi.

Il ressort son gourdin, c’est vraiment monstrueux, il me frappe les seins et dit :

– Bon tu t’ouvres et tu te laisse faire ou j’abats la foudre sur toi ! Il attend, il dit a Omar:

– Lâches lui les bras je veux voir ?? Mr Ange nous a demandés de la baiser comme on veut, alors là….

– Toi la pute prends ma bite et viens l’embrasser.

Je sanglote, j’hésite, mais doucement comme un animal blessé je m’exécute et pose un baisé sur l’énorme gland de Moussa, qui tend sa bite et me regarde faire.

Il me relève, il me prend la bouche, je grimace, il essaie de rentrer sa langue et je cède difficilement mais il me force , je suis un peu écœuré. Par cet échange de salive.

Il me lèche tout le visage, il bave, il me pétrit les seins en me bouffant les mamelons, il tire dessus avec ses dents, il suce vraiment fort.

Puis il remonte vers ma bouche, je commence à me laisser faire, je n’ai pas le choix, je tire doucement la langue, le baisé est très intense et il me dit :

– Alors comme ça je ne te plaît pas, je sens pas bon, tu vas me sucer la langue alors !

Et il m’embrasse comme fou, il me mange la bouche dans un clapotis visqueux …

D’un coup il me repousse sur le lit…

– C’est ça ?? Tu commences à comprendre… Clac ! Clac !! Deux baffes sur mes seins puis il les prend à pleine bouche les tords, les mords, je gémit de douleur.

– J’aime les bonnes chiennes comme toi bien en chaire avec de bonnes mamelles !

Pendant ce temps Omar, c’est mis dans un coin dans le fauteuil et se caresse doucement la bite.

Moussa ce prépare sur moi et me demande d’écarter au max ses jambes.

– Aller plus grand, je vais te défoncer l’utérus, mais avant ouvre la bouche en grand ??

Il va chercher un gros crachat au fond de sa gorge et me crache en plein dans la bouche un truc immonde rempli de bave.

– Fais voir sur ta langue, tu le goûtes bien et tu l’avales .Voilà maintenant tu est baptisée à la salive d’arabes, aller choppe ma bite et mets la en place à l’entrée de ton trou.

Je prend à deux main le mandrin monstrueux de Moussa et le pose sur ma moule toute fragile ..

Moussa pousse tout doucement, juste le gland disparaît entre mes lèvres vaginales, il le ressort de suite puis recommence, il se branle que le gland avec mes lèvres vaginales, s’est hyper sensuel, je commence à gémir, je suis proche de la jouissance , il accélère la masturbation de mes lèvres de plus en plus vite …

Je me détends, il me caresse les seins, les suce délicatement comme si il me faisait l’amour. Ce mec sait y faire. Je craque et de moi-même, j’attrape la tête de Moussa et lui roule une pelle bien grasse avec la langue, je suis hypnotisée par les gestes de Moussa.

– C’est bien ma grande plus tu te livres plus tu as envie, plus tu vas prendre ton pieds.

Il continue sa masturbation avec son gland, j’ouvre de plus en plus mes jambes, il se colle à mon oreille et me dit :

– Alors le petit moche qui sent mauvais , il sait y faire avec sa bite non ?? Tu sens mon gros gland faire vibrer ta moule, il suffit juste de te faire jouir par l’entrée de ton volcan, ton mari il arrive pas à te mettre dans cette état, t’aimerai bien en avoir plus ?

– Je ? Je sais pas j’ai peur, c’est si gros et si dur, bien plus gros que les autres, mais continue avec ton gland j’adore…………..

Et la Moussa se met à me baiser juste l’entrée du vagin, la cadence est ultra rapide, je jouis sans qu’il ne soit aller au fond et il continue c’est vraiment pervers il me pousse à bout.

Omar qui en a assez se lève et m’enjambe au dessus de mon visage et me colle sa bite le long de ma bouche, il vient se faire sucer, j’essaie de rentrer un max de sa grosse bite, mais il reste toujours un bout dehors.

Je suis excité à fond, Omar à cheval sur mon visage me baise littéralement la bouche et Moussa commence à pousser sa bite de plus en plus en profondeur et il accélère les mouvements .

D’un coup je mets mes mains sur les fesses d’Omar pour le prendre encore plus profond dans ma gorge.

C’est le signal, puis je passe mes jambes autour de la taille de Moussa qui plonge au fond de mon ventre, c’est tellement énorme que je suis surprise et j’ouvre la bouche en grand !! Omar en profite il me fait une gorge profonde et se bloque au fond.

– Putain c’est pire que dans un porno, cette pute va nous purger les burnes, je vais vider mon jus dans ton ventre. Dit Moussa.

Il me met maintenant des grand coup de bite, il me pilonne le plus profond possible, j’en suis transe les orgasmes se multiplies, je secoue la tête, m’électrise et inonde le lit de cyprine. Omar me lime la bouche et dans un dernier élan il se plante bien au fond et se vide dans Ma bouche, ça coule partout tellement ses couilles sont pleines, j’aspire pour en avaler le plus possible, je pompe toute sa bite  il s’écroule sur le coté vaincu, il quitte le lit, il est complètement éteint et vidé.

Moussa me baise maintenant comme un dingue son endurance est incroyable, la mienne aussi , nous sommes plus que tous les deux le rythme est soutenu nous prenons notre pieds.                                Moussa se couche sur moi, il me câline, il me fait l’amour puissant et fort, je me laisse faire et dit :

– OOH !! OUIIII !! Enfonce encore ta bite dans mon ventre, tu baises comme un dieux, vas-y plus fort , plus loin fais moi crier, ta bite est partout ?Tu me remplis bien.

Ses mouvements sont très amples, il me lime de toute sa longueur avec force , avec les trente cm et l’épaisseur comme un avant bras, son pieux coulisse dans ma matrice , je l’encourage.

– OUII !! C’est ça lime moi bien, remplis mon ventre, fais moi jouir , j’aime la force de ta queue, plus vite, fort fort !! AARH !! AAH !! OOOUII !! Encore défonce moi comme une salope, je suis ta pute, je veux ton jus dans mon ventre…. AAAHH !! OUII !! OUII ! Je jouis sans arrêt ………

Il va de plus en plus vite on dirait qu’il me perfore, nous sommes deux bête qui s’accouplent, je lui griffe le dos jusqu’au sang, il redouble ses coups, percute le fond du vagin, c’est violent, je jouis encore, je lui reprend sa bouche dans un mélange de langue qui n’en finit pas.Les orgasmes se succèdent a une vitesse hallucinante, je me demande encore comment je ne me suis pas encore évanouie.

D’un coup je le pousse, il tombe sur dos la bite en l’air ?? Ce monstre à l’air vraiment hors norme, je le prend en main et dit en parlant à sa bite :

– Alors c’est toit le démon du sexe, le dieux du plaisir qui me fait jouir ?

Puis je me tourne vers Moussa en tenant sa bite à la verticale, je le lèche du torse jusqu’à la bouche , il lui crache dedans, elle dit :

– J’en veux en encore plus , t’as encore des réserves ou j’appelle Omar ? Moussa répond :

– Non !! C’est bon j’ai les couilles bien pleine viens te planter sur ma bite tu vas voir.

J’enjambe son gourdin et le fais disparaître au fond de mon puits d’amour, c’est moi qui bouge maintenant , je suis insatiable, je suis une droguée de sexe, je monte et descend , je fait des cercles avec mon bassin pour que la bite tourne dans mon ventre dans un rythme effréné , Moussa se laisse faire il donne parfois des petits coups pour l’accompagner.

– Vas-y bourre moi bien je veux sentir ta bite au fond, remplit mon utérus, met ton sperme partout , aller plus fort !!! OUI !! OUIIII !! Je veux jouir tout le temps …

L’orgasme est intense de la cyprine sort de mon vagin et c’est le moment que choisi Moussa pour me défoncer comme un malade , je perd presque connaissance , il fait signe à Omar de venir, sa bite est de nouveau bien droite mais un peu moins grosse.

– Met la lui aussi dans son garage à bite, on va l’écartelé et lui remplir le ventre de foutre !

Omar se positionne, je suis couchée sur le buste de Moussa et Omar pousse toute sa longueur de bite contre celle de Moussa. Je me fais écarteler, mon vagin est complètement distendu.

– AAARR !! Deux énormes bites, je suis pleine de viande déchirez moi en deux, je veux du cul, vous êtes des vrai taureaux alors il faut me saillir comme une vache, c’est ce que je mérite défoncez moi je suis une salope qui trompe son mari.

Ils se mettent à me limer en cadence de toute leurs longueurs, mon vagin n’a jamais été ouvert comme ça, je jouis encore je ne sais plus se que je fais , je ne suis plus qu’un morceau de viande. J’ai un nombre incalculable d’orgasmes parfois a répétition parfois long et dévastateurs. nous jouissons tous ensemble dans un énorme râle bestial. Eux continuent à me pilonner pour se vider les burnes au maximum. Omar sort sa bite toute blanche du sperme de Moussa qui continue à vider ses couilles lentement…

Dans son élan, Omar ce plante dans mon anus qui dans mon énorme orgasme, écarte bien mon cul pour facilité son entrée. Il ne tarde pas lui aussi a lui remplir les entrailles. Ça fait maintenant prêt de trois heures que nous copulons comme des bêtes, Moussa après bien des efforts m’a aussi remplit les intestins.

Je suis remplie de semence, je me glisse comme une chatte et descend lécher leurs bites couvertes de jus mais qui semblent toujours en forme !!

Quand Ange rentre le soir, il ne me trouve pas , il va dans la chambre d’amis. Je suis là assoupie, sur le ventre, mes jambes écartées laisse voir ma vulve rougie et débordante de semence d’arabes ainsi que mon anus. En moins de temps qu’il faut pour le dire, Ange se déshabille, et me sodomise .

J’ai un sursaut, mais je suis trop épuisée pour réagir. Ange s’active dans mon rectum, il nage dans le sperme de mes dernier visiteur. Au bout de dix minutes il mélange sa semence avec celle des deux autres arabes. Je pousse un léger gémissement de plaisir avant de  replongée dans les bras de Morphée jusqu’au lendemain.

– tu vois ce que je deviens !

– Tu sais d’où je sors là, il y a un quart d’heure ?

– Non ?

– De chez  Mohamed l’homme à tout faire de la commune.

– Chez Mohamed l’arabe ? Mais pourquoi ? ?

– Ange m’y a amenée vers 18 heures.

La suite demain soir même heure

Sam Botte

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Médias de la Communauté

Remontons le temps

error: Alerte: Notre contenu est protégé ;)