Divers Histoires taboues et histoires de sexe Vieux - Jeunes

Brigitte 55 ans vide les couilles des migrants d’un camp de réfugiés

Brigitte 55 ans vide les couilles des migrants d'un camp de réfugiés

Bonjour,

Je vais vous parler de Brigitte 55 ans qui intervient comme bénévole dans un camp de réfugiés près de Lille. Je la connais bien parce que je suis moi-même bénévole et que j’ai 20 ans de moins. Le point commun de tout ça est qu’on est tous passés dans les trous de Brigitte qui donne de sa personne pour améliorer le quotidien de ces personnes en difficultés.

Je vais vous passer les détails de notre rencontre pour aller directement à la partie la plus croustillante de l’histoire taboue. Brigitte venait de plus en plus souvent au camp et à des heures tardives. Je me suis interrogé sur la chose et j’ai aperçu un manège intéressant. Dans une petite pièce du fond, il y avait toujours plein d’hommes devant la porte qui semblaient attendre quelque chose. J’ai mené ma petite enquête pour m’apercevoir qu’ils attendaient leur place pour venir se vider les couilles dans Brigitte, cette salope de 55 ans. Profitant de voir sortir un gros black de la pièce, je me suis faufilé et j’ai vu Brigitte dans la salle de bain, en tenue légère. Elle ne m’avait pas vu et a balancé un :

  • Mets-toi en forme mon chou, bibi se nettoie pour faire de la place à ton gros kiki. Il est bien gros ton kiki à toi hein ?

Lorsqu’elle est entrée dans la pièce, elle m’a vu et est restée la bouche ouverte. Avant même qu’elle ne puisse dire quoi que ce soit, j’ai mis ma main derrière sa nuque pour la diriger vers ma queue demi-molle. Sa bouche étant ouverte, j’ai enfoncé mon sexe dans sa bouche. Elle a sucé timidement au début et s’est déchainée par la suite. Je lui tirais sur les tétons pour faire gonfler ses seins déjà énormes. Quand j’en ai eu marre de sa bouche, je me suis attaqué à ses trous. Il ne fallait pas que je mette la bouche dessus, trop peur des maladies. J’y suis allé avec les doigts et pas de main morte. Elle ruisselait comme une source de plaisir la Brigitte. Je l’ai retournée sur le lit, j’ai enfilé une capote que j’avais dans mon portefeuille en espérant qu’elle soit encore bonne et j’ai plongé ma queue dans la chatte crémeuse de Brigitte. À force de se faire dérouiller le vagin par des blacks migrants, la vieille avait le sexe dilaté et je ne ressentais pas grand-chose. J’ai sorti ma queue pour la mettre dans son cul. Et là c’était meilleur. Je l’ai pilonnée dix bonnes minutes dans le conduit anal avant de retirer mon sexe et la capote pour lui éjaculer sur les fesses.Brigitte 55 ans vide les couilles des migrants d'un camp de réfugiés

Brigitte est restée comme ça un moment. Je lui ai dit de ne pas bouger et je suis allé ouvrir la porte. J’ai choisi deux migrants qui me semblaient des forces de la nature. Je les ai fait entrer en même temps. Ils ont hésité puis ont fini par se déshabiller.

  • Allez-y les amis ! faites vous plaisir avec l’hospitalité française. Vous avez accès à tous les trous de Brigitte, mais ne l’abimez pas, je revendrai plus tard pour l’enculer de nouveau.

Brigitte s’est retournée et a vu les deux queues énormes des blacks qui bandaient déjà. Elle salivait même si je voyais sa frayeur. Je lui ai dit qu’en prenant 2 bites à la fois, la file d’attente diminuerait plus vite.

2 h plus tard, je suis repassé et il n’y avait plus personne. Brigitte était partie aussi. Je suis allé chez elle pour la retrouver et lorsqu’elle m’a vu a eu un petit sourire.

  • Je devais te prendre par le cul avant que tu ne partes salope.
  • Il est en feu tout comme ma chatte. Je vais prendre 24 h de repos avant de revenir au camp.
  • Et moi comment je vais faire alors ?
  • Il me reste ma bouche si tu veux. Viens dormir chez moi ce soir et je te pompe toute la nuit. Pas besoin de te retirer, je t’avalerai ton jus à toi.

Et c’est comme ça que je baise Brigitte, 55 ans plusieurs fois par jour pendant qu’elle se fait tringler par des dizaines de migrants à forte queue et aux couilles pleines. C’est un véritable sac à foutre. Elle a le cul qui bâille et les lèvres de chatte pendantes. Perso, je préfère sa bouche peu de gens y vont. Je m’endors avec la bite dans sa gorge et je me réveille pareil pour y juter de bon matin.

Ensuite, elle prend son service auprès des migrants du camp de réfugiés. Une bonne grosse salope qui fait ça gratos en plus ! Y a peut-être un coup à jouer non ?

À bientôt

Karim 35 ans Sangat

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
postrecap

7 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings