Histoires taboues et histoires de sexe

Brigitte se fait enculer par l’ouvrier de son mari

xfr.fr-brigitte-se-fait-enculer-par-louvrier-de-son-mari

Me revoilà, Brigitte, votre amie, qui revient après une courte pause dans mes récits et je vais vous raconter une histoire qui m’est arrivée il y a 28 ans de cela.

Je commencerais par vous dire que j’ai 23 ans. Je suis une femme élégante et jolie, c’est ce que beaucoup d’hommes et de femmes m’ont dit. J’ai la peau claire, mes cheveux sont mi – longs et je suis blonde. J’ai les yeux bleus et j’ai un beau sourire. J’aime me maquiller, je me teins les cils et je mets du rouge à lèvres et du vernis rouge sur mes ongles. Comme je me sens bien et que je n’ai pas d’enfants, j’ai un beau corps, je suis mince, je possède une superbe paire de nichons, j’ai de belles jambes sensuelles et j’ai un beau cul.

Je n’ai pas honte de dire que je suis une femme qui aime l’amour. Je vais au lit facilement et j’avoue que j’ai eu quelques aventures avec des hommes comme avec des femmes étant bi. J’adore que les hommes me baisent et je suis très heureuse en amour, depuis que j’ai été dépucelée il y a quelques années déjà.

J’ai alors rencontré Philippe l’homme avec qui je me suis mariée et avec lequel j’ai conclu un pacte de liberté sexuelle à une condition que nous nous racontons mutuellement nos aventures extraconjugales.

Après le mariage nous avons emménagé dans une grande propriété appartenant aux grands-parents à Philippe. C’était dans le temps une ancienne ferme, qui avait besoin de quelques travaux. Mon mari a alors contacté une agence d’intérim pour engager un ouvrier polyvalent ayant principalement des connaissances en maçonnerie.

J’ai fait la connaissance de l’ouvrier, lorsqu’avec mon mari nous avons décidé de faire des réparations de l’escalier. Cet homme (Pierre) était maçon et très compétent en ce qui concerne la construction. En accord avec nous il nous apporta des conseils sur ce qu’il comptait faire pour la réparation. Lui faisant entièrement confiance, nous l’avons embauché pour effectuer différents travaux de maçonnerie en débutant par l’escalier. Il devait commencer le lendemain matin comme convenu avec l’agence d’intérim.

Au court de la soirée alors que j’étais blottie dans les bras de Philippe, je posais ma main sur le sexe de Philippe et en le branlant je lui révélais mon projet :

« Chéri j’ai envie de baiser avec Pierre »

« Déjà ? Attends donc de voir s’il travaille bien. »

«Bien sûr, mon chéri, je vais d’abord le chauffer »

« D’accord ma chérie, tu me raconteras jour pour jour ce que tu as fait et ce qu’il t’ a fait »

«Aller viens ma chérie faisons l’amour »

Nous avons fait l’amour une bonne partie de la soirée.

Au cours des deux premières journées de travail, rien ne se passa, mais par la suite je remarquai qu’il me regardait de manière assez coquine et il me mangeait des yeux, plus encore, lorsque j’allais travailler et quand je portais une robe courte qui laissait bien voir mes jambes, surtout lorsque je m’apprêtais à fermer la porte à clé et que je descendais l’escalier au bas duquel il travaillait. Je voyais qu’il admirait mes jambes et mon cul.

Le plus curieux c’est que ça ne me gênait pas du tout qu’il lorgne mes jambes et mon cul de cette manière et je disais même que ça me plaisait beaucoup qu’il me désirât. Au cours de ces journées, je commençais à me sentir confuse, d’une part parce que je savais que c’était mal, mais d’autre part mon côté exhibitionniste me plaisait de me laisser prendre au jeu . Pour cette raison je me laissais regarder par cet homme et au cours de certaines occasions je lui montrais moi-même discrètement mes parties intimes, je relevais très discrètement ma robe et je lui montrais mes cuisses, en d’autres occasions, je faisais comme si je ne le voyais pas et il touchait mes doudounes, prenant bien garde que personne n’arrive.

Chose promise chose due, chaque soir avant que mon mari rentrât du travail, je devais me mettre nue et dès son arrivée je lui racontais ce qui c’est passer dans la journée. Et après chaque rapport il me faisait l’amour.xfr.fr-brigitte-se-fait-enculer-par-louvrier-de-son-mari

Sans doute le moment qui me parut le plus osé fut lorsque pour la première fois je le vis admirer mes parties intimes. C’était un matin et mon mari n’était pas encore parti travailler et Pierre était en train de prendre son petit déjeuner dans la salle à manger, pendant qu’il déjeunait, je me préparais dans ma chambre. Comme la porte n’était pas fermée, je vis que Pierre se glissa dans ma chambre discrètement, il pensait que je ne l’avais pas vu, mais ce ne fut pas ainsi, à ce moment-là, je ne sais pas ce qu’il m’a pris, mais sans y penser je fis ce que je fis. Comme j’avais pris mon bain, je m’étais enveloppée d’une serviette, mais je laissai tomber cette serviette qui couvrait mon corps, entièrement nue je m’asseyais sur le lit, j’écartais un peu les jambes et je me caressais la chatte, je savais qu’il me voyait très bien, car il y avait suffisamment de lumière dans la chambre, ça dura quelques secondes, puis je me tournai de face en faisant attention à ce que personne ne me voie et je lui offris une vue complète de ma chatte rose et de mes jambes écartées. Mais en essayant de simuler, je ne savais pas qu’il me voyait.

À ce moment-là, je commençai à me vêtir, je mis ma robe pour unique vètement. En sortant je le rencontrai alors qu’il travaillait, en le regardant je lisais sur son visage sa luxure et son excitation. A la fin de la journée, il ne se passa rien, mais je remarquai que depuis la dernière fois, son désir de me posséder avait sensiblement augmenté. Cela dura jusqu’au jour où j’ai voulu qu’il m’appartienne, cet évènement eut lieu un vendredi dans l’après-midi, lorsque je rentrais du bureau.

J’étais vêtue d’un ensemble que je portais pour aller au bureau, j’avais mis un corsage blanc, une veste de couleur rouge ainsi qu’une robe courte et rouge également. Mes jambes étaient gainées dans de bas clairs qui les faisaient briller et un porte-jarretelles blanc. Je portais aussi des chaussures à hauts talons de couleur noire et des lunettes. Peu de temps après que Pierre soit entré à la maison, il me demanda où se trouvaient les toilettes, jamais je n’aurais pensé que je deviendrai sa maitresse à la fin de cette soirée. J’étais dans ma chambre et à ce moment-là, il arriva se mit derrière moi et me dit à l’oreille:

« Mon amour enfin ce soir tu seras à moi »

En entendant ses paroles, j’ai d’abord voulu m’éloigner de lui, mais l’excitation l’emporta et je me retournai pour poser un baiser passionné sur ses lèvres, nous nous embrassions maintenant et il ôta ma veste puis mon corsage, je n’avais plus que mon soutien-gorge. Il suça mes mamelons qui étaient déjà très durs, en même temps il mit sa main entre mes jambes, pour me caresser la chatte

« Oh putain, tu ne portes pas de culotte, tu as une jolie chatte, l’autre jour je l’ai vue ».

Ces paroles très obscènes me plurent et me firent comprendre qu’il me désirait, il saisit ma robe et la retira complètement, puis d’un coup, il me mit contre le mur et il lécha mon cul, oui, avec sa langue, il lécha mon cul, je sentis quand il écarta mes fesses pour essayer d’entrer la pointe de sa langue dans le petit trou de mon cul, ce fut pour moi un moment merveilleux sans aucun doute et il ne se contenta pas de ça, pendant qu’il me léchait le fion, il me caressait le minou et introduisit ses doigts dans la petite raie de mon con déjà bien mouillée. De nouveau je ne savais pas ce qu’il allait me donner, mais en moi-même je me dis: « Fais-moi l’amour ».

Je quittai l’endroit où j’étais et bientôt je me suis retrouvée dans mon lit. J’étais avec ma robe relevée et me mit en position de levrette sur le lit, puis se mit derrière moi, je ne sais pas comment il s’y prit, mais ce fut l’extase quand il enfonça lentement sa bite dans mon trou du cul, le plaisir que je ressentais était immense, car il m’envoya au septième ciel. Avec beaucoup de délicatesse, il entrait et il sortait ça bite de mon cul de nouveau, d’abord lentement, puis de plus en plus rapidement à chaque fois pour atteindre une vitesse respectable, je me mordais les lèvres de plaisir et je gémissais doucement, car je savais que dehors ses amis travaillaient encore. Puis ce fut la même chose qu’auparavant. Pendant qu’il m’enculait, il caressa avec sa main mon con, puis il dirigea ses doigts dans ma raie et ce fut délicieux. Je fus pénétrée ainsi pendant quinze longues minutes et lorsque je sentis qu’il allait décharger, je me retirai immédiatement, je me mis devant lui, je pris sa bite dans mes mains et je le fis juter sur mon visage. Ma gueule était couverte de foutre brûlant et ça me plaisait beaucoup. Lorsqu’il eut terminé. Pierre, sans dire un mot, se retira en me laissa là, enculée, et avec la figure pleine de foutre. Je restais ainsi sachant que mon mari ne tarderait guère à rentrer à la maison, et que le foutre sur mon visage servira de rapport.

Mon mari me fit l’amour comme tous les soirs.

Le lendemain matin avant d’aller travailler alors que j’étais nue dans la cuisine, mon mari convoqua Pierre.

Il croyait qu’il allait se faire renvoyer, mais mon mari lui dit :

« À partir d’aujourd’hui avant de commencer à travailler, je veux que tu baises ma femme, et que le soir lorsqu’elle rentre du bureau tu l’encules »

mes deux hommes m’avaient rendue heureuse, et ce fut pour moi les plus excitantes parties de baise de ma vie.

Brigitte et Philippe

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Femmes chaudes

Sexe Gratuit

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings