Bi - Gay - Lesbien Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Inceste

Comment j’ai été transformée en épouse libertine Chapitre 14

Comment j’ai été transformée en épouse libertine Chapitre 14
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Marie-Claude libertine 14 Le retour de Boris

Boris me prévient début janvier 2008 qu’il vient pour une réunion avec les personnels à 14 h Le 18 janvier 2008. Il me propose de venir déjeuner à la maison avant la réunion je lui dis OK. Il me demande de ne pas prévenir Marie-Claude afin de lui faire la surprise.

Le matin du 18 vers 10 h On sonne à la porte Marie-Claude vêtue d’un jean et d’un pull va ouvrir voit notre ami Boris

Elle « Quelle surprise que fais-tu là ? Xavier c’est Boris »

Elle l’embrasse.

Lui « Je suis accompagné de Serge nous voulons te remercier de ton accueil en septembre dernier nous t’apportons un petit cadeau ».

Derrière Boris l’Antillais apparaît devant Marie-Claude l’embrasse et lui tend un paquet

Elle « il ne fallait pas ! Entrez, passez dans le salon ».

Moi en regardant Boris

« Bonjour vous deux c’est sympa de passer ! Pour moi aussi c’est un peu une surprise ! ».

Les visiteurs me saluent :

« Notre dernière visite fut si agréable que nous nous sommes concertés pour remercier Marie-Claude ».

Au salon je propose une boisson nous optons tous pour un café. Je sers le café pendant que Marie-Claude déballe son cadeau :

« Chéri regarde »

En me montrant un ensemble de lingerie (soutien-gorge culotte) plein de transparence.

Serge « il faut l’essayer car nous n’étions pas sûrs de la taille mais je pense que cela doit t’aller, moi j’ai choisi pour le bas et Boris pour le haut ».

Boris « Tu veux bien le mettre et nous montrer comme tu es belle »

Marie-Claude va dans la chambre passer les sous-vêtements pendant que nous buvons notre café. J’en profite pour sortir mon appareil photo me voilà prêt pour immortaliser ces moments. Marie-Claude revient chaussée d’escarpins vêtus d’un peignoir en soie tenu à la taille par une ceinture. Elle défait la ceinture le peignoir s’ouvre. Elle défile devant nous en retirant son peignoir.

Moi : « chérie tu es magnifique cet ensemble est très sexy il en montre plus qu’il n’en cache »

Eux « cela te va à ravir approche que nous contrôlions. »

Boris pose ses mains sur les seins qui remplissent les bonnets pendant que Serge pose ses mains sur les hanches et les glisse dans la petite culotte sur les fesses de la coquette.

Elle « bravo les gars vous avez l’œil c’est juste ma taille »

Boris lui retire le soutien-gorge puis caresse les seins libérés l’Antillais retire la petite culotte. Marie-Claude s’assied sur le canapé entre les deux coquins. Elle les enlace et les embrasse pour les remercier. Cette étreinte est le déclencheur de la débauche.

Boris commencent à caresser la dissolue lui mange les seins alors que Serge l’embrasse à pleine bouche, leurs langues et leurs salives se mélangent. Les deux hommes se lèvent, se déshabillent.

L’égrillarde s’empare des deux verges et commence à les branler. Les queues gonflent et durcissent.

Les deux chauds lapins s’emparent de la coquine les mains descendent sur les cuisses qui s’ouvrent sous les caresses. Boris masse le clito de la libertine qui mouille de plus en plus puis il s’agenouille entre les cuisses brouter le minou. Boris plante son pieu dans la chatte humide et se met à la bourrer.

Marie-Claude pompe le braquemart sombre de Serge. Elle a la bouche déformée par la grosse bite de l’Antillais mais les gémissements émis confirment le plaisir qu’elle prend.

Boris quitte la chatte et s’adresse à Serge :

« si tu veux laisse-moi sa bouche et vient lui mettre ta grosse trique elle en meurt d’envie »

Serge quitte la bouche, relève les jambes de la salope et vient fourrer son gourdin dans la moule toute baveuse.

Ma femme savoure le bonheur de se sentir remplie tout en suçant l’autre chibre. Je peux voir son ventre déformé par l’énorme morceau qui lui laboure la chatte. Vigoureusement tronchée par le bronzé l’amatrice connaît sa première jouissance.

« ouiiii… Je jouis… C’est bon encore mes salops faites-moi jouir encore, Serge défonce, moi, la chatte il y a longtemps que je n’ai pas été baisée par une si grosse bite. »

Encouragé Serge accélère la cadence parfois il se retire pour mieux reprendre possession du ventre de mon épouse.

– « Tiens cochonne ma grosse queue te manquais-tu la sent taper au fond de ton trou. Moi je suis bien serré heureusement que tu mouilles comme une salope sinon ça chauffera. »

Boris qui se branle au-dessus de la vicieuse glisse par moments son gland gorgé de sang dans la bouche entrouverte de ma cochonne. Il galvanise l’étalon

« Vas-y Serge bourre bien cette petite garce ! Sa bouche est aussi chaude que sa moule je suis prêt à lui envoyer une giclée ! Dis-moi quand tu es prêt à ouvrir les vannes »

Serge : « ma poulette tu veux mon jus de réglisse dans le bénitier ou que je t’arrose le persil »

Elle « je veux sentir ta semence dans mon ventre en même temps que Boris jute sur mes seins »

Les trois amants très excités par la situation sont au bord de la jouissance. Marie-Claude est la première à annoncer :

« Les mecs je viens ouiii… aaah enncooorrre… »

En même temps Boris guide sa lance sur la vicieuse :

« La purée arrive »

Il envoie trois giclées, la première plus forte viens s’écraser sur la bouche et la joue de mon épouse les deux suivantes sur les seins.

Serge : « je jouis ! Prends ça cochonne je t’inonde la grotte »

Il se plante bien au fond de la chatte pour jouir puis fait quelques allers-retours pour mieux se vider en elle.

Avec un grand sourire elle les remercie de ce plaisir passe par la salle de bains suivie par ses deux baiseurs.

Elle enfile juste une minirobe et revient au salon. Il est déjà 11 h 30 elle propose de préparer le déjeuner.

Je lui dis « j’ai prévu pour faire une raclette il faut juste cuire les pommes de terre ».

Je la rejoins dans la cuisine.

Elle « cachottier tu savais qu’ils venaient. En tout cas c’est sympa leur petit cadeau »

Moi « Boris m’a prévenu de sa venue mais ne m’a pas dit qu’il serait avec Serge c’est aussi un cadeau pour toi. »

Nous déjeunons tous les quatre dans la décontraction lors du service quelques mains baladeuses gardent Marie-Claude en état d’excitation maximum. À 13 h 30 nous partons au boulot pour la réunion promettant de revenir dès que possible. Nous laissons Serge à son bureau et allons à notre réunion Boris faite passer les infos de la direction à 15 h fin de réunion…

À suivre !

Véronique

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings