Bi - Gay - Lesbien Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Inceste

Comment j’ai été transformée en épouse libertine Chapitre 20

Comment j’ai été transformée en épouse libertine Chapitre 20
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Marie-Claude libertine 20 Une soirée à Nantes

2 010 Marie-Claude et Moi passons quelques jours de congé sur Nantes avant notre départ en région Aquitaine. Décidés à en profiter pour nous éclater dès le premier soir. À l’hôtel Marie-Claude se lave sous la douche les parties de son corps susceptibles de servir ne sont pas oubliées. Elle se prépare revêt une robe rouge en voile et dentelle, dos nu, le devant attaché par un lien derrière le cou, complété par des escarpins noir. La robe est très courte sur les côtés coupés en V devant et derrière la pointe arrivant 5cm au-dessus du genou. Les sous-vêtements et les bas auraient été disgracieux car trop visible. Je la trouve très sexy. J’enfile une chemise parme un costume gris anthracite et cravate violette.

Ma belle attrape un gilet noir (pour la fraîcheur du soir), il est 18h50 nous partons dîner dans le quartier Bouffay après avoir fait un petit tour des restaurants nous décidons pour Le Couscoussier. À 19h15 Il y a peu de monde seulement cinq tables occupées nous demandons à être loin de la porte la serveuse, nous installe à droite avant le bar sur une des deux tables de deux. Nous étudions la carte lorsque deux hommes sont installés à la table voisine par la serveuse. Après les avoir salués nous faisons notre commande. Nous prenons un petit apéritif. En attendant nos plats avec Marie-Claude comme nous voulons essayer une boîte libertine en bas de Chantenay près de la Loire nous consultons le plan pour repérer l’itinéraire pour y accéder. Nos voisins (style VRP) semblent intéressés par notre discussion car depuis quelques minutes ils sont silencieux. Une fois l’itinéraire étudié Marie-Claude va aux toilettes. Les deux hommes la suivent du regard idem à son retour. Je vais à mon tour aux toilettes et à mon retour je vois les deux hommes parler avec ma femme. La discussion cesse à mon arrivée. Nos plats arrivent enfin nous savourons tout de suite nos mets. La nourriture épicée nous incite à attaquer sérieusement la bouteille de Sidi Brahim rosé. En fin de repas après un thé mon épouse et moi partons. Elle confirme que les deux gars ont proposé de se revoir au club. Nous optons pour un petit ciné séance de 21h avant d’aller en boîte.

Nous arrivons au club il est 23h00. Ce soir c’est soirée mixte. Nous faisons le tour de l’étage puis nous dirigeons vers le bar prenons chacun un whisky coca et nous nous apercevons deux banquettes face à face séparées par une petite table. Nous prenons place Après quelques minutes avec mon verre je vais faire un tour pour visiter puis reviens pour poser mon verre. Un homme cheveux très courts est assis avec mon épouse il l’a enlacée son bras gauche passé dans le dos. Il l’embrasse à pleine bouche sa main a remonté la robe et lui caresse l’entrecuisse alors que la gauche passée dans le dos a attrapé le sein en passant sous la robe. Je m’installe face à eux pose mon verre vide.
Elle se détache un peu

« Je te présente Xavier mon mari, chéri je te présente Daniel militaire»

Moi « enchanté vous êtes seuls ou en couple» (car s’il est avec 1 femme je ne suis pas intéressé).

Daniel « je m’excuse je ne savais pas madame accompagnée, je suis avec deux copains je peux vous laisser».

« N’en faites rien! Mon épouse et moi ne sommes ici pas pour rester en tête à tête mais pour lui trouver un ou des partenaires capables de lui donner du plaisir».

« Dans ce cas je suis votre homme permettez-moi de vous offrir un verre que prendrez-vous ».

Marie-Claude « pour nous c’est whisky et un coca pour deux mercis »

Daniel va au bar chercher les boissons il prévient ses amis.

Elle « il me plaît bien il est agréable et très doué pour les caresses il a de la conversation je me laisserai bien tenter».

Moi « si tu en as envie mais attention qu’il ne te piège pas avec ses amis ».

« Tu es là pour veiller sur moi mon chéri»

Daniel revient bien sûr accompagné de ses amis, militaires aussi, qu’il nous présente en posant nos verres sur la table.

« Bernard et Arthur deux playboys dont il faut se méfier »

Bernard « ne le croyez surtout pas nous sommes des gentlemans »

Après l’échange de quelque banalité

Arthur« heureux de vous connaître nous vous laissons. Amusez-vous bien et peut être à plus tard ».

Les deux gars étant partis

Marie-Claude « ils ont l’air sympa aussi »

Nous discutons tous les trois Marie-Claude est désireuse de s’isoler dans un coin tranquille tous les trois. Daniel qui connaît les lieux propose une alcôve avec une porte, les premières étant occupées nous atterrissons dans une pièce mansardée mais qui a une porte qui peut être verrouillée. Posés sur le sol, des matelas prêts à accueillir les libertins, un récipient avec des préservatifs ainsi qu’un gros rouleau de papier d’essuyage, une poubelle à côté d’un miroir posé sur le mur le plus haut. Nous prenons place. La robe de Marie-Claude est vite retirée laissant le corps de l’impatiente libre d’accès. Daniel et moi caressons la belle il l’embrasse à pleine bouche en lui caressant les seins pendant que ma bouche descend vers le mont de vénus pour aller lécher la petite chatte. Marie-Claude pour libérer le sexe bandé s’attaque à la ceinture de Daniel qui pragmatique se redresse et se met nu. Ma femme en bonne gourmande se dépêche de prendre en bouche le sexe de bonne taille environ 16 par 4 elle met du cœur à l’ouvrage. Daniel ne peut résister longtemps au traitement ayant atteint le point de non-retour il va pour se retirer mais Marie-Claude bonne suceuse le retient afin de recevoir sa première éjaculation. L’homme se vide au fond de cette bouche expérimentée, il se retire Marie-Claude la bouche ouverte montre le sperme posé sur sa langue et avale. Je lui tends une feuille d’essuyage Elle s’essuie la bouche.

Taquine « Merci beau militaire, c’était très agréable auriez-vous l’amabilité de me rendre la pareille ».

Le soldat se positionne entre les cuisses pour lutiner la coquine et se met à l’ouvrage. J’embrasse mon épouse sa bouche, a le goût du sperme de Daniel qui désormais s’occupe activement de la chatte de ma chérie. Elle commence à gémir et agiter son bassin maintenant la tête de son suceur sur son sexe. Très excitée, elle commence à être de plus en plus demandeuse. Entre deux gémissements

« Crois-tu que l’on peut inviter ses copains à nous rejoindre »

Je la connais elle a envie de plus de bites. Étant encore habillé je referme mon pantalon et descends chercher le reste de la troupe. Les deux fantassins ne se font pas prier pour se joindre à nous.

Dès que nous arrivons ils se déshabillent rejoignent le couple sur les matelas les sexes sont tout de suite pris en main et branlé par ma moitié. Devenus raide ces nouvelles bites sont fort belles Arthur comme celle de Daniel et Bernard plus épaisse mais légèrement plus courte. La bouche de Marie-Claude passe de l’une à l’autre tout en se mettant à genoux alors que Daniel se chapeaute et lui plante son bâton dans l’intimité. Le guerrier s’attaque virilement à l’ouvrage il pilonne ma chérie qui ne peut se retenir elle encourage le baiseur sa tête bascule d’un côté sur l’autre, ses mains ont du mal à branler les deux autres queues qui lui servent plutôt de point d’accroche lorsqu’un premier orgasme la fait crier en même temps que son baiseur jouit. Bernard caresse la fente humide de ma femme qui récupère doucement il lui demande de se mettre à quatre pattes Marie-Claude se met en position et attend qu’une bite la pénètre. Bernard se place derrière la cochonne et lui plante virilement son écouvillon dans la moule. Arthur a pris possession de la bouche et Daniel se fait branler Les biffins s’agitent autour d’elle pendant qu’un lui baise la bouche l’autre lui défonce la chatte avec sa queue épaisse. Arthur qui apprécie la pipe doit ralentir ma femme pour ne pas jouir dans sa bouche. Il faut dire que cette bouche gourmande est terriblement efficace. Après de longues minutes de défonce par la plus grosse queue elle est de nouveau emportée par un orgasme ce qui provoque l’éjaculation de Bernard qui se vide dans la capote. Marie-Claude s’écroule sur le matelas. Daniel lui caresse le dos, sa main se glisse entre ses cuisses il fait un signe à Arthur.

Daniel « vient sur moi ma belle, qu’on te prenne en double, empale-toi sur ma bite qu’Arthur puisse t’enculer salope »

Elle « oui prenez-moi à deux »

Assise sur Daniel elle se penche pour l’embrasser et ondule du bassin sur le pivot, Arthur se place derrière elle pose un peu de salive sur l’œillet glisse deux doigts qu’il fait aller et venir puis les ressorts pour chercher de la cyprine près de la verge de son camarade pour venir à nouveau assouplir le boudeur. Il y présente son chibre pousse, le petit anneau brun s’ouvre le gland passe d’un coup suivi de toute de la tige. Une fois au fond il s’immobilise.
Marie-Claude après avoir soufflé

« Ça y est vous êtes au fond tous les deux je vous sens bien. Bourrez-moi ! »

Les combattants commencent les allers-retours trouvant enfin un rythme régulier ne ménageant pas les mots crus.

« Salope tu aimes te faire défoncer par les deux trous espèce de chienne »

Ma femme commence à gémir elle les encourage puis se met à crier sa jouissance l’écroule sur Daniel mais les deux guerriers n’ont pas joui ils continuent de, la baiser. Soudain Arthur sort du cul de la cochonne et guide sa queue dans la chatte déjà occupée. Voilà ma salope prise en double dans la chatte elle ne se maîtrise plus et leurs demandes de la baiser plus fort encore. Les deux queutards ne se font plaisir ils se déchaînent

« La pute à deux dans la chatte elle en demande encore on est gâtés ce soir ».

Marie-Claude n’est plus que jouissance quand enfin les deux lascars quittent la caverne accueillante retirent les préservatifs et se branlent pour se vider de leur semence sur le visage de mon épouse qui est couchée sur le dos Arthur, lui a relevé les jambes pour la sodomiser. Daniel et Bernard éjaculent sous le regard coquin et satisfait de l’audacieuse qui à la bouche ouverte pour réceptionner la liqueur de corps d’homme. Elle est servie la liqueur est abondant elle en a dans les cheveux sur le visage très peu dans la bouche. Bernard ramasse le sperme sur le visage avec deux doigts qu’il vient poser sur la langue de la gourmande qui avale et lèche les doigts avant d’ouvrir la bouche pour montrer qu’elle a tout avalé. Arthur en profite pour retourner mon épouse son braquemart toujours planté dans le derrière. Il lui ramone le conduit.

« Tu es bien ouverte maintenant traînée tu aimes que ma grosse bite te défonce la rondelle».

Le soudard se lâche la baise plus violemment

« Alors l’enculée il est bon mon gourdin tu aimes te faire tringler

Elle « oui va y encore plus fort ! Aie..aie ouille……ouiiiii »

Elle jouit encore une fois Arthur s’écroule à son tour sur le dos de ma femme en se vidant bien au fond du cul il se retire et vide sa capote sur l’œillet rouge et déridé. En étalant le sperme : « La garce m’a vidée les couilles. »

Marie-Claude essuie rapidement remet sa robe et remercie ses baiseurs. Nous quittons la soldatesque pour que Marie-Claude aille prendre une douche. Ayant retrouvé sa fraîcheur elle me rejoint au bar prendre un dernier verre lorsque nos voisins de table au resto nous accostent.
« Re-bonsoir, pouvons-nous vous offrir un verre et passer un moment ensemble »

Elle « Non merci, c’est gentil mais vous arrivez trop tard trois beaux militaires m’ont donné beaucoup de plaisir et je suis fatiguée »

Eux « dommage nous sommes désolés d’arriver trop tard peut être une autre fois ?

Un petit signe de la main aux soldats en guise d’au revoir et après cette bonne soirée nous rentrons à notre hôtel…..

À Suivre !

Véronique

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Rose rejoint notre réseau de dials chauds !

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings