Vous êtes ici : Accueil > Elle découvre que son fils est bien membré et en profite à fond !
Confession Intime Histoires taboues Inceste Vieux - Jeunes

Elle découvre que son fils est bien membré et en profite à fond !

Elle découvre que son fils est bien membré et en profite à fond !

Lise penchée sur l’évier, vient de terminer la vaisselle. Elle porte une blouse boutonnée sur le devant. Elle entend son fils Ryan descendre quatre à quatre l’escalier, le coquin est joyeux il sifflote. Il porte encore son pyjama, la veste et grande ouverte et le pantalon à mi-ventre. Il entre dans la cuisine comme un ouragan, se plaque contre elle et l’enlace. Il lui donne de nombreux baisers sur la nuque. Elle sent sur son cou le souffle chaud de Ryan.

— Salut maman tu as bien dormi ?

Elle répond en souriant :

— Oui mon chéri très bien et toi ?

Il ne lui répond pas, mais la serre plus fortement contre lui. Il a sa joue contre la sienne, ses lèvres sont posées sur la peau satinée de sa maman, qui pousse un soupir. Elle sent la pointe de la langue de son fils effleurer sa joue. Elle ravale sa salive, cela la trouble. Ryan lui caresse doucement la taille, sa main monte lentement et bute à la base d’un sein. Lise se cabre, elle devient fébrile. Ryan ondule du bassin, son bas-ventre frotte contre les fesses rebondies de sa maman qui se sent défaillir. Soudain, elle réagit et lui fait volte-face. Les regards se croisent, leurs yeux brillent de mille feux. Il pose ses mains sur les hanches de sa maman et très doucement, avance son bassin. Elle soupire lorsqu’il touche son bas-ventre. Les visages sont très près l’un de l’autre, leurs lèvres se frôlent dangereusement. Ryan tire sur les hanches de sa maman, elle peut sentir contre son bas-ventre une érection naissance, elle se contracte, puis repousse sans brusquerie son fils. Le coquin se recolle contre elle, son membre a augmenté de volume, il l’appuie fortement contre le bas-ventre de sa maman et donne deux petits coups de reins. Elle pousse un long soupir. Il lui donne prend la tête entre ses mains et lui donne pleins de baisers sur tout le visage, les lèvres charnues de sa maman ne sont pas épargnées. Lise réussit à se dégager, son cœur bat la chamade. Elle s’assied à table et avale d’une traite sa tasse de café. Ryan prend place aussi, il regarde tendrement sa maman qui lui sourit en rougissant. Le petit déjeuner ne s’éternise pas, les deux se regardent sans dire un mot. Ryan se lève, s’approche de sa maman et lui donne un baiser sur les lèvres. Lise devient pâle et répond avec des trémolos dans la voix :

— Il ne faut pas mon chéri, je suis ta maman !

Pour toute réponse, il lui en donne un second plus appuyé. Avant de se détacher des lèvres de sa maman, le coquin fait glisser sa langue sur les lobes charnus. Elle rejette sa tête en arrière et dit en tremblant de tous ses membres :

— Non Ryan, c’est pas sain, nous ne devons pas céder à certaines pulsions mon chéri !

Elle se lève et s’enfuit dans sa chambre, se jette sur son lit. Ses yeux s’emplissent de larmes, elle est terriblement troublée. Ryan monte à son tour à l’étage, il plaque son oreille contre la porte de la chambre de sa maman et écoute. Il ne perçoit que quelques reniflements. Il dodeline de la tête et entre dans la salle de bain pour prendre une douche. Lise reprend ses esprits, rajuste sa blouse et sort de sa chambre. Elle est attirée par l’eau qui coule dans la salle de bain. La porte est entrouverte, elle la pousse doucement et entre sans faire de bruit.

À travers la paroi de verre de la douche, malgré la buée. Elle voit nettement le corps de son fils couvert de mousse. Il se frotte le torse énergiquement, mais s’attarde sur ses parties génitales. Sa verge se tend. Le coquin décalotte son gland et le savonne abondamment. Lise n’en croit pas ses yeux, jamais elle n’aurait imaginé que son fils soit aussi fortement membré. Ryan se caresse la queue de plus en plus vite, avec sa main libre il se triture les couilles. Il serre les dents en accélérant le branlage. Lise serre les cuisses, elle sent sa culotte s’humidifier. Elle dégrafe trois boutons du bas de sa blouse et commence à faire voyager sa main sur son entre-jambes, sa culotte se mouille davantage. Elle l’écarte d’une main et de l’autre se frotte le clitoris. Ses yeux ne quittent pas la verge de son fils. Ryan aperçoit sa maman, il fait celui qui ne voit rien, il se met fasse à elle et se branle comme un sauvage, il veut qu’elle ne perde rien du spectacle.

Lise est au bord de la syncope, son bouton est devenu gros comme une cerise, elle le branle comme une petite bite. Ryan se cabre, c’est en regardant sa maman, qu’il envoie plusieurs décharges de sperme contre la paroi de la douche. Lise n’a que d’yeux que pour la flaque épaisse qui glisse sur le verre. Elle se cambre et jouit à son tour comme une damnée. Elle croise le regard de son fils, tourne les talons et s’enfuit dans sa chambre.

Une suite plus intense, si vous le désirez.

Valériane

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

recap

3 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps

error: Alerte: Notre contenu est protégé ;)