EDIT DE LISA : Cette histoire taboue m’a été certifiée réelle. La personne m’a demandé de changer les prénoms et de rester discrète sur ce qu’elle raconte ici. Libre à vous de vous faire votre idée. Après bien ou mal…chacun choisira ! Tout commentaires injurieux ou méchant sera supprimé.

Rien d’extraordinaire, c’était une Halloween comme toute autre Halloween avec mon fils, Lucas, pour passer du temps avec lui, sa femme, Hélène et mes petits-enfants. Normalement, je pars en vacances avec eux pendant une semaine chaque été, mais cette fois, sa femme, Hélène, m’a demandé de revenir pendant le weekend d’Halloween pour voir les enfants dans leurs costumes et pour leur faire des sorts ou des friandises. Comme Halloween était de toute façon l’anniversaire de mon fils, c’était une façon pour moi de lui acheter un cadeau d’anniversaire là-bas, au lieu de l’acheter ici et de l’expédier.

« Elizabeth, tu peux venir à Halloween », a demandé Hélène ? « J’aurais vraiment besoin de ton aide avec les enfants et ils seraient si excités que tu les vois dans leurs costumes d’Halloween. »Fantasme dune mère qui a envie de se faire baiser par son fils 2 - Fantasme d'une mère qui a envie de se faire baiser par son fils Part 1

« Oui, bien sûr, je n’aimerais rien de plus que de passer les vacances d’Halloween avec vous, les enfants et Lucas. Il serait amusant de distribuer des bonbons. Je n’ai pas fait ça depuis des années, depuis que Lucas était un garçon. Peut-être que la veille, on pourrait aller à la maison hantée ensemble. »

Seulement, une surprise d’anniversaire d’Halloween pour Lucas, mon fils ne savait pas que j’étais arrivé pour célébrer Halloween et son anniversaire, et je ne savais pas que cette fête allait changer notre vie à jamais et changer notre relation de mère et fils à Elizabeth et Lucas, amants.

Tout a commencé tôt un matin quand Lucas a trouvé le chemin de la maison ivre. C’était son anniversaire. Non seulement il avait manqué ses enfants vêtus de costumes, mais il avait aussi manqué sa propre fête avec du gâteau, des bougies et des cadeaux. Avec les enfants déçus que papa n’était pas là pour célébrer Halloween et son anniversaire avec eux, sa femme et ses enfants étaient déjà au lit, et je regardais encore la télévision, ce que je ne fais jamais si tard, mais je m’inquiétais pour lui.

« Où est-il, bon sang ? Pourquoi n’a-t-il pas appelé ? Il lui est peut-être arrivé quelque chose. Je vais l’engueuler quand il franchira la porte », me suis-je dit, en faisant les cent pas et en regardant par la fenêtre pour trouver des preuves de son camion. Puis, je me suis dit : « Reste en dehors de ça. Il est marié maintenant. C’est entre lui et sa femme. Ce n’est plus ton petit garçon, mais un adulte avec une femme et des enfants. S’il le faut, tu pourras avoir ton mot à dire plus tard après sa femme et lorsque tu seras seule avec lui », ai-je dit pour calmer la colère qu’il préfère être dehors en train de boire plutôt que d’être à la maison avec sa famille pour Halloween.

Il était bien après une heure du matin quand je l’ai entendu rentrer. Soulagée, je savais que c’était lui, dès qu’il est arrivé à la maison. Seulement, quand il a frappé le trottoir avec son pneu avant, claqué sa porte deux fois pour la fermer, laissé tomber ses clés et juré, j’ai su qu’il était ivre.

« Putain ! Où sont mes clés ? Où sont-elles, bon sang ? Les voilà. “C’est bien ma chance, elles tombent dans la seule flaque de la rue.”

Fantasme dune mère qui a envie de se faire baiser par son fils 5 - Fantasme d'une mère qui a envie de se faire baiser par son fils Part 1

Il a eu de la chance de ne pas s’être blessé ou d’avoir tué quelqu’un d’autre. Il a eu de la chance de ne pas avoir été arrêté et jeté en prison. De nos jours, la conduite en état d’ébriété n’apporte que des ennuis. Avec une condamnation pour conduite en état d’ébriété qui vous suit tout au long de votre vie, personne n’aime l’alcool au volant, surtout un conducteur ivre. Seulement, pensant que ce n’était qu’un mauvais comportement bizarre, je ne savais pas que c’était récemment devenu sa routine habituelle. Aller au bar, traîner avec les gars, et rentrer ivre à la maison, il a changé d’un bon garçon à un mauvais homme. Il ne savait pas encore que sa femme, ma belle-fille, Hélène, m’avait demandé de rester avec eux pendant les vacances d’Halloween.

Surprise ! Joyeux anniversaire, Lucas”, je pensais l’accueillir à la porte, mais je n’ai pas dit un mot. Ne voulant pas réveiller Hélène et/ou les enfants, j’étais en colère contre lui parce qu’il avait déçu ses enfants et contrarié sa femme. Je l’ai juste laissé tâtonner et trébucher à l’intérieur.

Maintenant, j’ai compris ce qui se passait entre eux et la raison pour laquelle elle m’a demandé de venir si tôt pour une autre visite. Peut-être que la raison pour laquelle elle m’a demandé de rester plus longtemps avait moins à voir avec les enfants et plus avec Lucas. Négligeant ses obligations familiales et buvant à l’excès, il était hors de contrôle. Maintenant, incapable de se débrouiller seul, dans l’état d’ivresse et d’affaiblissement dans lequel il se trouvait, il avait besoin de soins plus tendres et affectueux que sa fille de 2 ans et son fils de 4 ans.

Parce qu’il était mon fils et parce que je l’aimais, j’avais toujours des préjugés en sa faveur, pensant que Hélène était la raison pour laquelle Lucas a commencé à boire. Peut-être qu’après la naissance des enfants et avec le fait qu’elle était fatiguée de s’occuper d’eux, de cuisiner et de nettoyer, ils n’étaient plus intimes. J’étais encore étonnée de voir comment quelqu’un qui n’avait que 25 ans pouvait avoir un tel problème avec l’alcool. Quand s’est-il soudainement mis à boire ?

Il ne buvait pas avant d’être marié. Je ne me souviens pas qu’il prenait un verre quand il vivait avec moi. Après avoir vécu et survécu avec son père ivre, je n’autorisais même pas l’alcool dans la maison.

Je pouvais voir dans ses yeux qu’Hélène avait non seulement déjà renoncé à lui, mais aussi, par les appels téléphoniques qu’elle recevait tard le soir, qu’elle avait l’intérêt et l’attention de quelqu’un d’autre. Ils vivaient dans une petite maison avec de petites pièces et elle ne pensait pas que je pouvais l’entendre derrière la porte fermée de sa chambre à coucher chuchotant son secret, son désir sexuel pour quelqu’un d’autre, mais je le pouvais.

Tu aimes vraiment mes seins ? Dis-moi, J’aime bien ta bite et si tu étais là maintenant, je te ferais une bonne….”

La suite Demain ! 

Bantabouesv2 - Fantasme d'une mère qui a envie de se faire baiser par son fils Part 1

tel rose sans attente
2 Commentaires
  1. Lisa Lucie
    adrien 2 mois Il y a

    Vivement la suite

  2. Lisa Lucie
    Pierre 2 mois Il y a

    J’ai hâte que les choses sérieuses commencent

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

©2018 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales  - (DMCA) Remove content - CGU - Cookies et confidentialité

Thanks!

NOUVELLES FILLES ! 

5 nouvelles amatrices coquines ont rejoint le service depuis la rentrée ! Anne-Lise la méditerranéenne, Lara l'italienne, Camélia la vicieuse, Adèle la cougar, et Alexandra la rouquine ! 

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account