Bonjour la communauté,

Cette confession intime est pour moi très difficile. C’est bel et bien une histoire taboue que je vais vous raconter aujourd’hui. Vous vous demandez alors pourquoi je le fais ? Tout simplement sur ordre de ma femme. Elle lit les histoires du blog qui l’excitent énormément. Elle avait envie de voir sa salope de mari dessus alors voilà ma confession. Je vais tout vous raconter.

xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-2-230x128  Il y a quelques années de cela, ma femme m’a surpris en train de me masturber alors que je portais ses sous-vêtements. Cela faisait un moment que je faisais cela et j’étais même sortie une fois avec une petite culotte à elle pour aller au travail. Au lieu d’être furieuse, elle a accepté de partager avec moi ma passion pour les sous-vêtements féminins. Nous sortons régulièrement ensemble pour m’acheter des vêtements à ma taille et elle m’a même offert une perruque pour mon anniversaire pour que je devienne un véritable personnage. Nous faisons l’amour ainsi de temps en temps et régulièrement, elle me met un plug dans le cul. Elle adore voir mon petit trou dilaté et m’entendre gémir et couiner étant ainsi rempli. D’autant plus, que mes érections n’ont jamais été aussi fortes que lorsque j’avais quelque chose dans le cul.

C’est là que lui est venue l’idée de chercher des mecs pour que je les suce et qu’ils m’enculent. En fait cela s’est passé comme cela. Un soir, elle m’a demandé de me préparer et de mettre ma tenue fétiche. Je devais mettre la perruque, me maquiller et être sexy. Nous avons attendu 21 heures et nous sommes partis en voiture. J’étais sur la banquette arrière et elle a conduit un petit moment pour descendre dans le parking d’un grand immeuble. Elle s’est garée à une place bien précise et un homme est venu la voir à la fenêtre. Elle lui a demandé de venir s’asseoir à côté de moi sur la banquette arrière et m’a dit : « maintenant tu le suces et à fond s’il te plaît ! ». J’avais le cœur qui tambourinait dans ma poitrine. Une érection fulgurante et une monxfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-2-230x128  xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-4-230x144  tée d’adrénaline extraordinaire. L’homme s’est installé, a baissé son pantalon et son slip, m’a attrapé par la tête et m’a dit : « Suce-moi salope j’ai plein de jus pour toi ! » C’était la première fois pour moi. Je ne savais pas comment faire, mais sous la pression de ma femme et de cet homme, j’ai pris son sexe en bouche et je l’ai sucé. J’ai pris goût et j’y ai mis tellement d’entrain, que l’homme a mis seulement deux minutes à jouir. Il a maintenu ma tête lors de son orgasme et a déchargé dans ma bouche. Je n’ai pas avalé entièrement et j’ai recraché le surplus. Cela m’a valu énormément de remontrances de ma femme qui m’a mis une sacrée fessée lorsque nous sommes rentrés à la maison.

L’idée suivante de ma femme était d’aller encore plus loin. Elle avait envie que je me fasse baiser par un homme. Ces projets étaient toujours de plus en plus gros. Elle me parlait de ce qu’elle voulait me faire faire et son imagination était sans limites. Rassurez-vous, ce sera certainement l’occasion de vous faire une autre histoire taboue. Mais je continue celle-ci si vous le permettez. Ma femme me prévenait ce jour-là que je devais être propre du cul, car j’allais me faire prendre le soir même. Encore une fois, l’excitation est à son maximum. Mais j’ai l’habitude de me faire des lavements et d’avoir l’anus toujours propre pour elle.

xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-2-230x128  xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-4-230x144  bantaboues-1

Tard dans la nuit, j’ai dû aller ouvrir la porte à un homme en étant habillé comme une femelle. L’homme m’a roulé une pelle avec la langue et m’a mis la main au paquet directement. Ma femme est arrivée et l’a fait s’installer dans le salon. Elle m’a demandé de leur servir à boire et au moment où j’allais m’asseoir, elle m’a dit de rester debout et m’a exposé telle une bête à la foire. Je devais montrer mes fesses, ma queue, ma bouche et montrer mon petit trou. L’homme a sorti sa bite et une nouvelle fois ma femme m’a demandé d’aller le sucer.

Pendant qu’ils discutaient tous les deux, je pompais cet inconnu que ma femme avait fait rentrer dans mon salon. Au bout d’un moment, ma femme décidait que cela suffisait et entraîna tout le monde dans la chambre xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-2-230x128  xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-4-230x144  bantaboues-1  xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-3-230x173  d’amis. Elle me fait mettre à quatre pattes sur le lit le cul en bombe. Elle donna un peu de gel à l’homme qui refusa. Il s’est mis derrière mes fesses avec sa bouche et m’a sucé le trou du cul. Il me l’a tellement léché et dévoré, que j’étais ouvert à fond. Il a craché à l’intérieur puis a présenté son sexe pour me prendre. Il s’est enfoncé en moi assez facilement je l’avoue. Il est allé au plus profond et m’a demandé d’écarter encore mes fesses pour gratter un ou 2 cm. Je suffoquais de cette sodomie profonde. Ma femme l’encourageait et lui demandait maintenant de me baiser ! L’homme s’est exécuté et m’a bourré le cul pendant de longues minutes. Ma femme est venue se mettre face à moi et a écarté les jambes pour que je la lèche. Je me faisais ramoner le derrière par un inconnu en étant travesti et j’ai léché ma femme. Ma femme a joui la première. L’homme sentait monter la pression et le dit à femme qui me fit mettre sur le dos. L’homme m’a enjambé au niveau du torse et je devais le sucer. Je nettoyais ainsi sa bite des sécrétions laissées par mon anus jusqu’à ce qu’il décharge sur mon visage. Il essuya bien son gland sur ma peau jusqu’à ce qu’il n’y ait plus aucune goutte sur sa queue. Il me tapote la joue, se rembrailla et partit.

À peine eut-il passé la porte de la maison, que ma femme me suçait la bite pour que je sois bien rxfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-2-230x128  xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-4-230x144  bantaboues-1  xfr-histoire-taboue-féminisé-par-ma-femme-3-230x173  xfr-histoire-taboue-crossdressing-230x129  aide. Elle est venue s’enfiler sur ma queue et me disait tout un tas d’insanités alors que j’étais allongé sur le dos avec le visage recouvert du sperme de l’inconnu et le cul complètement ouvert. Ellea fini par jouir et moi aussi. Je venais de me répandre dans sa chatte, mais je n’allais pas m’en tirer ainsi. Elle est venue plaquer sa vulve contre ma bouche et a poussé fort pour recracher mon foutre et au passage un peu de pisse dans ma gorge. Une fois qu’elle eut terminé, elle me dit que c’était fini pour ce soir et que je pouvais aller me coucher.

Vous savez maintenant ce que je vis avec ma femme. Ne vous y trompez pas, je prends énormément de plaisir à cela, à être son soumis, sa chose et comme elle le dit elle-même, sa petite salope. Le plus rigolo dans tout ça ? Je suis le chef craint et respecté d’une entreprise de plus de 250 employés sur la région parisienne.

Thibaut 42 ans Paris

2 Commentaires
  1. Lionel 8 mois Il y a

    Ton histoire taboue est le résumé de mon fantasme le plus inavoué.

  2. amant 2 mois Il y a

    tu as de la chance d’avoir une femme comme ca un fantasme aussi mais jamais saute le pas

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

©2017 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales - Remove content

Thanks!

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?