Histoires taboues et histoires de sexe

Histoire courte avec la jolie Armelle

Histoire courte avec la jolie Armelle

Histoire courte

Il est environ quinze heures ce jeudi après midi de septembre. Quelqu’un s’acharne sur la sonnette à la porte. En fauteuil, il me faut une trentaine de secondes pour y aller. De l’extérieur, on n’entend pas la sonnerie. J’ouvre. Une femme d’une cinquantaine d’années, métisse, s’apprête à repartir et fait demi tour quand elle entend la porte s’ouvrir. Elle remonte les trois marches qu’elle avait descendues

– Je suis bien chez Gilles ?

-……. ?  Oui.

– Je viens de la part de Florence. Je suis Armelle.

– Entrez, fermez la porte et suivez-moi.

Nous allons dans le salon et je lui dis qu’elle peut s’asseoir. Elle enlève sa veste, la pose et s’assieds  à côté.

– Alors, comment va la petite Flo ?

– Flo ?

– Vous me dites venir de la part de Florence.

– Oui, mais pas Flo, elle n’aime pas qu’on l’appelle comme ça !

– De quelle Florence vous parlez ?

– Florence de Bruz.

– Je l’ai vue hier et ne m’a rien dit.

– Il y a déjà un bon moment qu’elle m’a parlé de vous.

– Et qu’a-t-elle dit de si important que vous soyez venue me voir ?

– Que vous adorez les jeux de société

Comme je suis dans mon fauteuil roulant et elle dans un canapé, j’ai une vue imprenable sur son décolleté et sur ses cuisses qui, à chaque fois qu’elle bouge se découvrent un peu plus.

– Oui, c’est vrai. Voulez-vous boire quelque chose ? J’ai des jus de fruits, de la bière, de l’eau.

– Un jus de fruit, je veux bien.

Je vais dans la cuisine, ouvre le frigo…

– Ananas, raisin ou pomme ?

– Raisin, attendez, je viens..

En entrant dans la cuisine

– Nous serons aussi bien ici !

Peut être a-t-elle vu que je lorgnais sur ses appâts ?

Ses seins rebondis ressortaient un peu de son chemisier.

– Vous buvez avec la paille ou vous voulez un verre ?

– A la paille, c’est plus simple. Vous ne buvez pas ?

– Je suis en dialyse et, il faut boire le moins possible.

– C’est drôlement embêtant ça, surtout les jours comme aujourd’hui quand il fait chaud

– Il ne faudrait pas dépasser huit cents cc par jour. Un peu moins d’un litre.

– Et vous y arrivez ?

– Oui, il faut, sinon je crampe en dialyse.

– Ah mince

– Les dialyses remplacent les reins. Comme ça, vous êtes joueuse ?

– J’adore les jeux.

– Tous les jeux,

– ……Euh…..oui, tous les jeux !

– Triomino ?

– Ok.

Je vais chercher le jeu dans la chambre. Quand je reviens, on voit un peu mieux son soutien gorge. Il est vert avec des dentelles. Un bouton du corsage a sauté.

Le jeu est déballé. Nous le mélangeons avec les mains.

-Vous n’avez pas de bague ? C’est rare pour une femme.

– Ca dépend des jours.

Nous remettons les pièces à l’envers et nous en prenons sept chacun. Avec une seule main, j’ai du mal à les mettre sur le petit chevalet.

-Vous n’êtes pas mariée ?

– Non, je suis seule et je me permets de choisir mes amants.

– Si un jour vous cherchez quelqu’un, pensez à moi ! Je me ferai un plaisir

– Je peux vous prendre au mot.

J’ai l’impression que je peux tenter ma chance

– Vous êtes libre ce soir ?

– Je n’ai rien de prévu.

– Pizzéria, ça vous tente ?

– Oui, ça fait longtemps.

Je téléphone pour réserver….dix neuf heures trente… ça marche

Nous jouons et partons. Le long du parcours et une partie du repas, la dialyse est le principal sujet de conversation avec mon handicap. Au dessert, nous parlons sexualité comme deux vieux potes. Ce n’est pas évident de dire qu’on a plus d’érection ni d’éjaculation. Pizza arrosée d’un rosé italien, dessert et retour à la maison.

Après avoir bu un verre d’eau gazeuse,

– Si j’ai bien tout compris, ce serait bien que je t’aide à aller au lit

– Ca me ferait gagner bien des efforts et bien du temps. Je vais me brosser les dents.

Je vais tenter ma chance, elle n’a pas l’air pressé de partir.

– Je te donne une brosse à dent ?

– J’aimerai prendre une douche

Je n’en demandais pas temps

– Ok, tu vas à l’étage, première porte à gauche tu auras ce que tu veux.

Mes dents sont brossées et je vais dans la chambre

Armelle est redescendue, elle est dans la salle d’eau

– Je t’aide maintenant ?

– Comme tu veux !

– J’arrive

Elle entre, je suis torse nu

-Waou, tu as un grand lit !! C’est quoi ce pansement

– Le cathéter pour la dialyse.

– Ah oui, tu m’as dit

Je mets ma veste de pyjama et me glisse sur le lit.

-Tu enlèves mes chaussures, chaussettes et pantalon et tu me mets mon pyja-short.

Quand je suis prêt, elle sort.

– Je vais me préparer.

Vingt minutes plus tard, Armelle revient dans la chambre, elle est en peignoir. Moi, je suis bien chaud, j’ai réussi à enlever mon pyja-short et mon slip. Elle se glisse sous la couette avec le peignoir qui s’ouvre. Elle est nue comme un ver. Elle s’approche de moi, son genou remonte le long de ma cuisse. Elle s’aperçoit que je n’ai plus de vêtement en bas.

– Ben dis donc tu penses à quoi ?

Me demande-t-elle.

Avant d’avoir ma réponse ses lèvres viennent prendre les miennes. Nos langues ne tardent pas à se toucher et se mêler. Ma main lui caresse la nuque. Elle enlève le peignoir et m’aide à enlever ma veste. Je lui mets les cheveux derrière l’oreille. Caresse sa joue, descend doucement sur son sein que je masse sensuellement. Je m’y attarde pendant qu’elle me caresse le torse, les doigts dans les poils. Nos mains descendent en même temps jusqu’au sexe de l’autre. Ma langue titille un téton, sa main caresse mes testicules pendant que la mienne patauge sur sa chatte trempée. J’insère un doigt puis deux, je fais des va et vient et chatouille son clitoris avec le pouce. Elle commence à branler mon sexe. Elle me chuchote

– Ca ne grossit pas..

– Je te  l’avais dit.

– Mets toi sur le dos.

Pendant que je me tourne, elle se met en 69 et son cul est à trente centimètres de mes yeux. Je suis en admiration devant ce cul. Un peu comme Jean-Pierre Marielle devant celui de Jeanne Goupil dans «  Les Galettes de Pont-Aven ». Un cul mais alors un cul !!!Mon sexe est dans sa bouche et elle le suce, ça me fait du bien. Sa langue lèche mon vit. Je commence à la lécher, d’abord les grands lèvres, de haut en bas puis je redescends de l’autre côté. Puis, j’aspire les petites lèvres qui sont longues et larges. Elle est tellement trempée que la cyprine coule sur mes joues et mon cou. Elle gémit, moi aussi. Je jouis en lui demandant d’arrêter. Je lui dis

– Tu es formidable, Mets ta chatte sur ma bouche. Elle se met en position, j’ai vue sur ses seins, ils sont splendides. Je donne des coups de lange, je lape son nectar. J’enfonce ma langue comme le ferait un sexe, mon nez sur son clitoris. Elle commence à bouger. Avance, recule, se frotte sur ma bouche. Elle se masturbe sur ma bouche mon nez. Elle avance, recule, avance, recule de plus en plus vite. Elle sue et a le souffle court. Elle coule, c’est une cascade de cyprine. Ses cuisses enserre ma tête, elle tremble…elle jouit. Elle s’allonge sur moi et m’embrasse goulument. Nous nous mettons en chien de fusil, elle remonte le drap et nous nous endormons.

Le lendemain, à huit heures, on frappe à la porte de la chambre, on vient pour ma toilette et me lever.

– Une minute s’il vous plait.

Armelle se lève et passe la sortie de bain.

-Entrez

La porte s’ouvre

– Oh, excusez moi

– Ya pas de mal, mon amie allait se doucher à l’étage.

Armelle est partie après le déjeuner en me promettant de revenir jouir (faute de frappe, jouer).

Moi, je passais l’après midi en dialyse

Gilles

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues et des photos  rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings