Histoires de Sexe Histoires taboues et histoires de sexe Inceste Vieux - Jeunes Zoophilie

Histoire de cul Une mère, une fille et un fils se lient les uns aux autres et à leurs animaux de compagnie

Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Histoire de cul 1.01 Sara et Sean, Découverte :
1.02 Sara et Sean, Un accouplement guidé :
1.03 Sara et Prince :
1.04 Sean, la préparation :
1.05 Sean et Prince :
1.06 Amanda et Sara :
1.07 Amanda et Rapture : 1.01 Sara et Sean : 1.05 Sean et Prince : 1.06 Amanda et Sara

1.01 Sara et Sean, Découverte :

C’était samedi et Amanda se préparait à aller à l’hôpital où elle travaille le matin en tant qu’aide bénévole au centre de rééducation. Elle a nourri les Golden et les a laissés sortir dans la cour pour jouer jusqu’à son retour. Le chiot de six mois s’appelait Prince et le Golden d’un an s’appelait Rapture. Amanda l’avait renommé Duke, pour des raisons évidentes.

Après son départ, Sara et Sean, ses jumeaux de quatorze ans, se sont levés et ont pris leur petit déjeuner. Ils étaient tous deux assis sur le canapé et Sara, très précoce, regardait son frère jouer à un jeu vidéo sur la télévision. Comme les samedis précédents, elle ne portait qu’une robe de chambre et son frère était en sous-vêtements. Comme d’habitude, Sara visualise ce à quoi pourrait ressembler un pénis.

Au bout de quelques minutes, Sean décida de faire une pause et demanda à Sara si elle voulait jouer à un jeu. Sara a souri lorsque Sean s’est levé et a vu le petit bourrelet dans son sous-vêtement. Sa nature libertine est remontée à la surface et Sean a vu que sa sœur le regardait fixement.

Histoire de cul Une mère, une fille et un fils se lient les uns aux autres et à leurs animaux de compagnie
Déshabille n'importe qui grâce à l'intelligence artificielle

“Qu’est-ce que…”

demanda Sara,

“Tu t’es déjà demandé pourquoi nous sommes différents… en bas ?”

Sean rougit légèrement et hocha la tête.

Sara lui fait signe de s’approcher d’elle et lui chuchote,

“Si tu me montres les tiens, je te montrerai les miens.

Sara a souri en voyant le rougissement s’accentuer.

Sean se tenait là, ne sachant pas s’il devait répondre ou comment.

Sara a senti l’hésitation de son frère et lui a dit de s’approcher d’elle, puis elle a tendu la main et a saisi l’élastique du sous-vêtement de son frère. Sean se figea devant le geste soudain de sa sœur et avant qu’il n’ait pu réagir, Sara avait tiré son sous-vêtement le long de ses cuisses et sur ses pieds. Elle a regardé, les yeux écarquillés, le pénis flasque de deux pouces et demi de son frère. Sean a rapidement utilisé ses mains pour couvrir ses parties génitales, mais après quelques mots rassurants, il les a lentement laissées tomber sur ses côtés.

Le cœur de Sara bat plus vite en regardant attentivement son premier pénis et les testicules qui se balancent en dessous. Elle a levé les yeux vers le visage hébété de Sean et a demandé : “Je peux le toucher ?

Histoire de cul Une mère, une fille et un fils se lient les uns aux autres et à leurs animaux de compagnie
Les dernières inscrites

“Je peux le toucher ?”

Sean sentit un étrange picotement se répandre dans son pénis et, dans un murmure, dit oui.

Sara tendit son bras droit et souleva son pénis, le prenant dans ses doigts. Un léger halètement s’échappa de la bouche de Sean à ce contact et les sensations de picotement s’intensifièrent. Sara n’arrivait pas à croire à quel point le pénis était agréable dans ses doigts, avec sa douce lourdeur. Elle referma ses doigts autour du pénis en le tirant et en le pressant doucement et Sean sursauta à nouveau. Sara regardait avec admiration le pénis s’agiter lentement et Sean se sentait gêné de ne pas pouvoir l’arrêter. Il lui était arrivé de se réveiller le matin avec une érection et c’était la dernière chose qu’il voulait que sa sœur voie. Il tenta de s’éloigner, mais la main gauche de Sara saisit sa hanche, l’attirant encore plus vers l’intérieur, entre les cuisses couvertes de son peignoir.

Ses doigts continuèrent à découvrir le pénis qui se dressait. Ses propres doigts ne se sentaient pas aussi bien que ceux de Sarah et il ferma les yeux tandis que de nouvelles et merveilleuses sensations envahissaient son esprit. Sara observa attentivement le petit tube de chair qui se durcissait entre ses doigts et sourit au visage de Sean tandis qu’elle enroulait sa main autour de l’érection de quatre pouces de son frère. Elle vit les testicules de Sean et sa main gauche se déplaça de sa hanche et les souleva en les massant lentement. La lourdeur et la douceur des couilles de son frère lui donnèrent le vertige. Sean commença à gémir tandis que les mains de Sara remontaient et descendaient le long de sa dureté et caressaient ses couilles gonflées.

Soudain, Sara s’est arrêtée et s’est assise sur le canapé en regardant avec des yeux excités ce qu’elle avait accompli. Elle vit les hanches de son frère agiter son érection en l’air. Il était à deux doigts de faire quelque chose et il regardait Sara en se demandant pourquoi elle s’était arrêtée.

Sean s’est enfin calmé et le choc d’être en érection devant sa sœur s’est dissipé.

“Ok, maintenant montre-moi les tiennes”.

C’est alors qu’ils réalisèrent tous les deux qu’ils n’étaient pas seuls. Leur mère était rentrée plus tôt et se tenait dans l’embrasure de la porte pour les observer. Sara et Sean étaient tellement concentrés l’un sur l’autre qu’ils n’ont pas vu qu’elle surveillait ce qu’ils faisaient. Sara, embarrassée, s’apprêtait à se lever de son coussin lorsque sa mère, souriante, lui fit signe de ne pas bouger. Pour Amanda, l’occasion qu’elle attendait est arrivée.

Histoire de cul Une mère, une fille et un fils se lient les uns aux autres et à leurs animaux de compagnie
Génère des photos porno grâce à l'intelligence artificielle

“Si tu dois apprendre la sexualité, il faut le faire correctement, avec un peu d’aide.

Amanda s’est arrêtée quelques instants, puis a dit,

“Eh bien Sara, c’est juste, il est temps de montrer tes trésors à Sean.”

L’embarras a quitté le visage de Sara et elle s’est levée pour faire face à son frère. Amanda s’assit à l’extrémité du canapé et regarda ses enfants se découvrir à nouveau l’un l’autre. Sara défit la ceinture de son peignoir et le laissa tomber sur le sol. Sean n’était pas préparé à la nudité qui s’étalait devant ses jeunes yeux. Il vit un petit bout rose se dessiner au sommet du petit pli entre les cuisses de sa sœur et son érection tressaillit en l’air. Ni l’un ni l’autre ne savait pourquoi ils se sentaient ainsi et aucun ne voulait que cela s’arrête.

Sara s’est assise sur le bord du coussin et a écarté les cuisses. Amanda vit que Sean se demandait quoi faire et elle dit à son fils de s’agenouiller devant sa sœur. Sean, tout excité, s’est empressé de le faire. Sara commença à pointer et à expliquer à Sean les points d’intérêt de son sexe et Amanda sourit en observant les yeux d’apprentissage de Sean. Pour une raison inconnue, sa petite érection s’est mise à durcir lorsque sa sœur a décrit son clitoris, ses lèvres intérieures et l’ouverture de son vagin.

Elle a pointé du doigt une petite série de lèvres dans le pli du vagin et a murmuré : “Maman dit que c’est là que tu dois être,

“Maman dit que c’est là que tu mets ton pénis en moi et qu’il commence à gicler.

Amanda a souri et a hoché la tête, elle n’avait pas exactement dit que Sean le ferait, mais c’était assez proche.

Sean secoue la tête, ne comprenant pas. Amanda savait que Sean ne s’était pas encore masturbé et qu’il n’était pas sûr de ce dont Sara parlait. Sara l’a fait se lever et s’approcher d’elle. Ses yeux se concentrèrent sur l’érection de son frère et elle se lécha les lèvres lorsqu’elle vit une petite goutte de liquide clair suinter de la glande.

Sara tendit la main et souleva l’érection de Sean en plaçant un doigt sous la glande sensible de son érection. Sa main gauche descendit et massa les testicules de Sean, ce qui le fit sursauter et ses hanches s’élancèrent vers l’avant. Son doigt pressant suivait les contorsions sauvages de l’érection de son frère. Plus ses gémissements étaient forts, plus Sara était excitée. Elle savait qu’elle allait faire gicler le pénis de son frère et voulait voir à quoi cela ressemblait. La goutte de liquide à la tête de son pénis était devenue une bave et elle se pencha vers l’intérieur, aspirant le délicieux nectar de Sean avec sa langue.

Histoire de cul Une mère, une fille et un fils se lient les uns aux autres et à leurs animaux de compagnie
Nouveaux profils

Les sensations devinrent trop fortes pour le jeune esprit de Sean et Sara sentit la dureté de son pénis commencer à s’agiter contre son doigt tourbillonnant, puis un grand cri se fit entendre lorsque Sean commença à éjaculer pour la première fois. L’éjaculation se fit par petites giclées et Sara referma sa bouche aspirante sur la glande qui crachait. Avec un gémissement extatique, Sean saisit la tête de sa sœur tandis que ses hanches propulsaient son sexe giclant dans sa bouche assoiffée. Les papilles gustatives de Sara explosèrent et sa bouche et ses joues intensifièrent leur action de succion pour obtenir davantage de l’essence épaisse de son frère.

Lorsque les mains de Sean relâchèrent leur emprise sur sa tête, Sara se retira et regarda avec étonnement le membre de Sean se ramollir lentement. Elle vit un long filet de sperme pendre de son pénis et le cueillit avec un doigt.

“C’est ce que je voulais dire quand j’ai dit que ton pénis jaillissait.

Amanda soupira lorsqu’elle vit son fils connaître sa première éjaculation. Elle pouvait presque la goûter.

Sean a simplement regardé sa sœur qui venait de lui donner des sensations de joie qu’il ne savait pas que son corps pouvait lui donner. Il sourit et acquiesce. Il regarda entre les cuisses écartées de Sara et vit que la pointe rose de son clitoris était sortie un peu plus loin,

Si Sara peut utiliser sa bouche et sa langue sur lui, alors il devrait faire la même chose avec elle.

Amanda regarda Sean s’agenouiller à nouveau devant sa sœur, mettre ses mains sur ses cuisses et les écarter davantage. Il vit les plis de ses jeunes lèvres s’ouvrir et regarda attentivement le sexe de sa sœur. Sara vit sa tête s’incliner vers l’intérieur et son souffle s’accéléra par anticipation. Soudain, une explosion de joie inattendue jaillit de son clitoris. La langue de Sean avait poussé sur la pointe rose et commençait à la faire tourner en cercles extatiques. Elle poussa un cri de joie et s’agrippa fermement à la tête de son frère tandis que son clitoris explosait de sensations qu’elle n’avait jamais ressenties auparavant. L’organe excité sortit de son capuchon protecteur et Sara se cabra tandis que ses mains attiraient la bouche dévorante de son frère dans son sexe.

Sa main droite quitta la cuisse de sa sœur pour se mouler sur ses lèvres. Tout en suçant le clitoris rigide de sa sœur, Sean glissa deux doigts entre les plis et les nicha dans les lèvres intérieures en les caressant et en les palpant de façon extatique. Les lèvres, la langue et les doigts de Sean exploraient son sexe excité et l’esprit de Sara était inondé de sensations irrésistibles.

Sean introduisit deux doigts dans l’entrée de Sara et, avec un sifflement de joie, les hanches de la jeune femme firent exploser son sexe sur les doigts de son frère. Sean était ravi de cette réponse et glissa un troisième doigt dans le vagin de Sara. Comme pour Sean, l’esprit de Sara n’était pas en mesure de faire face aux sensations extatiques que lui procuraient son clitoris et son vagin, et elle se redressa sur le coussin tandis que son premier orgasme explosait dans tout son corps.

Sean retira sa bouche et ses doigts et Sara s’affaissa sur le canapé, haletante. Les deux frères et sœurs se regardèrent, sachant qu’ils avaient ouvert la porte à quelque chose de nouveau et d’excitant. Sean se leva et Sara lui tendit les bras. Ils se sont regardés avec des visages rougis et Amanda savait ce qui allait se passer ensuite.

Elle s’est levée et a dit,

“Il y a un meilleur endroit pour cela, Sara, emmène ton frère dans ta chambre.”

Les deux frères et sœurs excités ont suivi leur mère dans la chambre de Sara.

1.02 Sara et Sean, un accouplement guidé :

Lorsqu’ils ont atteint le lit, Amanda a dit à Sarah de s’y asseoir et de s’allonger, les pieds reposant sur le sol. Sara s’est empressée de faire ce que sa mère lui demandait, ses yeux ne quittant pas l’érection frémissante de son frère ni ses testicules qui se balançaient.

Amanda guida Sean pour qu’il se tienne entre les cuisses écartées de sa sœur. Sara sourit en regardant son visage rougi par le besoin et le désir. Elle lui tendit les bras et Sean se pencha sur sa sœur. Sara lui tendit la main et rapprocha son visage du sien jusqu’à ce que leurs lèvres se touchent. Sean, surpris, sentit la langue de sa sœur se glisser dans sa bouche et il poussa un faible gémissement en découvrant son premier baiser passionné. Pendant qu’ils s’embrassaient, les petits mamelons en érection de Sean se pressaient contre les seins de Sara et ses mamelons excités. Leur baiser s’intensifia tandis que leurs mamelons se taquinaient et se titillaient l’un l’autre. Sara sentit les hanches de Sean se rapprocher de la jonction de ses cuisses et son épaisseur palpitante se pressa entre ses plis gonflés, les écartant davantage. En se nichant à l’intérieur, son érection entra en contact avec le clitoris proéminent et elle gémit dans la bouche de son frère.

“Mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm…”

Amanda chuchota des instructions à l’oreille de son fils qui rompit le baiser. Ses mains commencèrent à masser les seins de Sara. Les doigts explorateurs se frayèrent lentement un chemin sur les jeunes monticules et commencèrent à caresser et à faire tourbillonner les mamelons de sa sœur qui se raidissaient. En même temps, il commença à déposer de légers baisers de succion sur le cou et les épaules de sa sœur. Les lèvres quittèrent l’épaule et descendirent vers le sein droit. Sara retint sa respiration tandis que les lèvres s’approchaient de plus en plus de leur destination. Elle sentit un souffle chaud et humide baigner son mamelon droit, puis la bouche de Sean se posa sur lui. Ses lèvres et sa langue commencèrent à sucer le mamelon en érection et Sara sursauta en poussant son sein dans la bouche dévorante de son frère.

“Oh Sean… c’est si bon…”

chuchote sa mère,

“Elle en a deux.

La bouche de Sean quitta le sein droit de Sara et se dirigea vers le sein gauche. Les mains qui massaient et pétrissaient sont passées sur le sein droit. Les gémissements de Sarah sont devenus plus forts lorsque les lèvres et les mains de Sean ont rendu un hommage affectueux à ses deux seins et à ses mamelons érigés. Amanda sourit lorsqu’elle vit sa fille saisir la tête de son frère et pousser ses seins dans sa bouche suçante et sa langue tourbillonnante.

“Oh mon Dieu… Oui… Oui…”

Amanda murmura à nouveau,

“Il est temps de descendre Sean.

Il leva la tête et glissa sur le corps de sa sœur pour s’agenouiller sur le sol entre ses cuisses écartées. Amanda vit son érection se dresser dans l’air tandis que ses yeux excités se régalaient du sexe précieux de sa sœur. Sean posa ses mains sur les cuisses de Sara et commença à masser et à pétrir l’intérieur des cuisses de sa sœur, depuis ses genoux jusqu’à toucher presque les plis de ses lèvres. Finalement, les mains de Sean se moulèrent autour des plis gonflés de sa sœur et Sara sursauta au contact extatique. Les deux pouces de Sean pressèrent et tournoyèrent autour du clitoris rose et étendu de sa sœur, qui gémit en frottant son sexe contre les mains massantes de son frère.

“Ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Amanda sourit, Sean faisait exactement ce qu’elle lui avait dit de faire. Elle se leva et s’assit sur le lit, se penchant près de la tête de Sarah.

“Lève tes pieds du sol et pose-les sur le bord du lit.”

Hébétée, Sara soulève ses pieds et les pose sur le lit. Amanda écarta doucement les pieds de sa fille. Sara regarda entre ses jambes pliées et écartées et regarda sa mère guider la tête de son frère vers son sexe.

lentement… lentement… et puis…

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Sara rejeta la tête en arrière et gémit bruyamment lorsque les lèvres humides et chaudes de Sean se refermèrent sur ses lèvres. Son visage disparut de son champ de vision tandis qu’il déposait des baisers humides et sucrés sur le sillon gonflé et engorgé et que sa langue commençait à caresser l’ouverture frémissante de son vagin. Les instructions d’Amanda étaient détaillées et Sean les suivait à la lettre. Sa bouche fut guidée vers le clitoris rigide de sa sœur et Sara couina lorsque les lèvres et la langue de Sean aspirèrent et suçèrent son organe de joie excité. La bouche de Sean descendit ensuite et attira les plis chauds et doux dans sa bouche dévorante. Sa langue pénétrante s’est glissée dans le pli humide et a commencé une exploration extatique des lèvres intérieures jusqu’au clitoris ondulant. Des cris de joie s’échappèrent des lèvres de sa sœur tandis que la langue de Sean caressait et léchait l’entrée excitée de sa féminité, avant de revenir sucer son organe tendu. Sara arqua son sexe vers le haut et ses mains s’agrippèrent à la tête de Sean, ne voulant pas que la bouche et la langue qui lui procuraient du plaisir rompent le contact avec son sexe enflammé.

D’autres instructions furent chuchotées à l’oreille de Sean.

Sa main droite quitta la hanche de Sara et ses doigts commencèrent à taquiner ses lèvres intérieures. Il introduisit un doigt vers l’intérieur en le tournant et le retournant, ce qui fit gargouiller Sara de joie tandis que son clitoris et son vagin sucé explosaient de soubresauts d’extase. Un autre doigt glissa vers l’intérieur, suivi d’un autre.

A en juger par la facilité avec laquelle les doigts de Sean glissaient dans le vagin de Sara, Amanda savait que l’hymen de sa fille n’existait pas. Elle guida alors les doigts de Sean vers le point sensible de sa sœur et lorsque Sara se redressa en gémissant, la mère sut que Sean l’avait trouvé. Il intensifia son massage sur les tissus excités et les hanches de Sara se soulevèrent et s’immobilisèrent. Elle ouvrit la bouche mais n’entendit aucun son, ses yeux s’ouvrirent brusquement et ne virent que des éclairs de lumière orgasmique. Ses mains se crispèrent et ses orteils se recroquevillèrent tandis que son clitoris et son vagin convulsif déclenchaient son premier orgasme.

L’emprise sur son esprit se relâcha et Sara hurla de joie orgasmique.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Sara s’effondra sur le lit, haletante, tandis que des répliques extatiques se répandaient dans tout son corps. Elle tendit les bras autour de son frère et le serra contre son corps tremblant.

Ils s’embrassèrent profondément et passionnément.

Sara pouvait sentir l’érection de Sean palpiter contre son abdomen. Elle passa la main entre leurs deux corps et commença à masser le merveilleux et épais tube de chair. Ses doigts tournoyaient autour de la glande lisse et suintante et Sean gémissait lorsque sa “virilité” s’agitait entre les mains pressantes.

Amanda leur parle à tous les deux,

“C’était bien Sean, tu devrais toujours amener la fille à l’orgasme avec ta bouche et tes doigts avant de la pénétrer. Maintenant, il est temps de mettre ton pénis dans l’endroit spécial que ta sœur a entre les jambes”.

Sean sourit et se leva. Son pénis engorgé palpitait et tressaillait devant les yeux avides de sa sœur. Amanda fit une suggestion et Sean saisit les jambes de Sara derrière les genoux et les plaça contre ses épaules. Sean vit le sexe enflammé et humide de sa sœur se soulever et devenir totalement ouvert et accessible à ses yeux excités. Il pressa le sexe vers l’intérieur et sa dureté tendue taquina les plis évasés et lisses de ses lèvres. Elle posa ses mains sur les hanches de son frère et le supplia,

“Maintenant Sean… maintenant…”

Sean était désespéré et commença une série de sondes maladroites dans et hors des lèvres frémissantes de Sara. Amanda l’a calmé, a pris l’érection de son fils dans ses doigts et l’a guidée pour qu’elle se niche dans les lèvres intérieures de Sara. Sean gémit lorsque la tête palpitante de son érection fut embrassée et caressée.

Amanda chuchota,

“Pousse lentement vers l’intérieur en utilisant tes hanches.”

Sean fit ce que sa mère lui demandait et Sara s’appuya sur ses coudes pour regarder et sentir son frère enfoncer son érection dans sa féminité. Il sursauta lorsque l’ouverture précieuse s’étira sur sa glande excitée et que son pénis rigide glissa dans le passage accueillant de sa sœur. Les sensations ne ressemblaient à rien de ce qu’elle avait ressenti auparavant ou de ce à quoi elle s’attendait. Un merveilleux sentiment de plénitude emplissait son être sexuel et son appel frénétique s’était transformé en un sifflement bruyant d’extase tandis que son frère glissait lentement dans son vagin.

1/2″ .. 1.0″ .. 1.5″

La glande pulsante se nicha brièvement sur les tissus de son point G et Sara poussa un cri de joie. Par réflexe, les muscles de son vagin se resserrèrent autour de l’érection de Sean, qui se mit à tressauter sauvagement tandis que des explosions extatiques se produisaient dans ses reins.

2.0″ .. 2.5″ .. 3.0″

Trois pouces de joie dure et épaisse avaient poussé et étiré leur chemin dans le passage enflammé de Sara. Elle gargouille et bave tandis que la virilité de Sean s’enfonce davantage, centimètre par centimètre glorieux.

3.5″ .. 4.00″

“Oh… Sean… J’adore ça… J’adore ça…”

Amanda sourit tandis que Sean s’enfonce de plus en plus dans l’endroit “spécial” de sa sœur. Elle pouvait voir les sensations extatiques sur son visage tandis qu’il s’enfonçait plus profondément dans le vagin serré de sa fille et qu’ils perdaient tous les deux leur virginité. Elle ne voulait pas que Sean éjacule trop vite et lui chuchota des instructions à l’oreille.

Sean s’est partiellement retiré et a glissé à nouveau vers l’intérieur. Son rythme était lent, ce qui lui permettait de s’habituer aux sensations incroyables que le passage vaginal d’une femme peut procurer à un homme. Sara gémit lorsque les poussées de Sean devinrent plus longues et plus profondes. Elle enroula ses bras autour de ses épaules et ses jambes s’enroulèrent autour du bas de son dos. Sean haleta et ses poussées s’accélérèrent lorsqu’il sentit que les muscles vaginaux de Sara commençaient à se contracter et à traire sa dureté.

Des bruits de bave accompagnaient les coups de piston de Sean qui s’enfonçait profondément dans le corps de sa sœur, encore et encore et encore. Ses jus épais jaillissaient maintenant de ses plis étirés et évasés. Soudain, Sara se cabra, embrochant son sexe enflammé sur l’érection de son frère. Ses muscles vaginaux se contractèrent profondément et elle gémit alors que son deuxième orgasme explosait sur tout son corps.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Lorsque l’orgasme long et intense s’est finalement calmé, Sara s’est effondrée sur le lit en cherchant de l’air. Ce faisant, l’érection de Sean glissa accidentellement de son passage tendu avec un doux bruit de glouglou et se balança en l’air au-dessus de son abdomen.

Sara gémit lorsque la merveilleuse épaisseur glissa hors de son corps.

Amanda passa rapidement la main entre les deux corps et guida la dureté tendue de Sean dans le passage bouillonnant de sa fille. Des gémissements de reconnaissance se firent entendre de la part de la sœur et du frère. Avec un gémissement guttural, Sean s’enfonça à nouveau dans les profondeurs de l’être sexuel de sa sœur.

Sean n’en revenait pas de l’incroyable tension qui entourait son membre palpitant. Il se pencha sur le corps euphorique de sa sœur et approcha sa bouche de celle de Sara. Les lèvres ouvertes se pressent l’une contre l’autre et cette fois, c’est Sean qui embrasse agressivement sa sœur. Leur baiser était sauvage, frénétique et extatique. Sean fléchit son érection profondément enfoncée et Sarah gargouille de joie dans sa bouche.

“Mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm…”

Sean rompit le baiser et les hanches de Sara commencèrent à frotter son sexe autour de la dureté de son corps. Sean se retira lentement jusqu’à ce que sa tête engorgée soit à nouveau embrassée par ces merveilleuses lèvres intérieures, puis il replongea dans le vagin enflammé de Sara. Il se retira à nouveau et commença à la caresser de façon rythmée. Il entrait, sortait, entrait partiellement, sortait partiellement. Sara était plongée dans une frénésie sexuelle et ses hanches devenaient floues alors qu’elle commençait à contre-pousser avec un sentiment d’urgence.

Soudain, l’esprit de Sara explosait de soubresauts orgasmiques d’extase. Ses muscles vaginaux se serrèrent frénétiquement autour de la dureté plongeante de Sean. Elle se cambra et se figea lorsque son troisième orgasme s’abattit sur son corps. Sean sentit une pression intense et extatique monter à la base de son érection. Ses couilles s’agitèrent, sa prostate palpita, un picotement intense s’empara de la tête de son érection et son éjaculation remonta avec force le long de sa virilité surexcitée. La joie liquide tourbillonna autour de la tête en flexion et fut projetée vers l’extérieur dans le canal de traite de sa sœur.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Les jambes de la jeune femme s’envolèrent vers le haut et vers l’extérieur en formant un large “V” et en donnant des coups de pied dans l’air. Ses yeux s’ouvrirent lorsque l’incroyable pression liquide des éjaculations massives de son frère s’engouffra dans sa féminité en proie aux spasmes. Elle se cambra et se figea lorsque son dernier orgasme fut déclenché. Des flashs lumineux de lumières orgasmiques inondèrent son esprit et ses yeux. Ses orteils se recroquevillèrent et ses mains se crispèrent.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE …”

Le système sensoriel de Sara entra en surcharge et elle perdit conscience pendant quelques secondes. Tous deux continuèrent à se déhancher et à se secouer tandis que les répliques extatiques se propageaient dans leurs corps.

Amanda regarda son fils avec stupéfaction. Son contrôle sexuel dépassait de loin celui d’un enfant de quatorze ans… il devait le tenir de son défunt père. Elle sourit en voyant Sara faire tourbillonner la douceur de Sean sur son abdomen et se dit qu’il sera énorme quand il sera adulte.

1.03 Sara et Prince :

Amanda a dit à Sara et Sean qu’elle allait leur préparer le déjeuner pendant qu’ils se douchaient. Bientôt, tout le monde était en train d’apprécier les rafraîchissements dont ils avaient bien besoin. Sean a demandé où étaient les chiens et Amanda est allée les appeler par la porte de derrière. Rapture et le jeune Prince remuèrent la queue lorsqu’ils rencontrèrent tout le monde, puis ils s’élancèrent dans la chambre de Sarah en reniflant l’air avec leur nez. Sarah et Sean étaient perplexes, mais pas Amanda. Elle savait qu’ils pouvaient sentir l’odeur du sexe qui flottait encore dans l’air.

Amanda se mit à penser à Prince et à Sara … peut-être même à Sean. Non, ils étaient trop jeunes … ou l’étaient-ils … après tout, c’était ce qu’elle avait prévu. Elle savait que Sean devrait se préparer. Prince n’est qu’un chiot, mais il a été élevé et dressé pour elle. Elles continuèrent à manger et Sara vit que sa mère était plongée dans de profondes réflexions.

Sara a interrompu ses pensées en demandant à sa mère pourquoi elles s’étaient précipitées dans sa chambre. Après un moment de silence gênant, Amanda expliqua à ses enfants que Rapture avait été dressé, depuis qu’il était un chiot, pour savoir comment … comment … prendre soin des besoins d’une femme. Prince a suivi le même processus de formation. Ils sont allés dans la chambre parce que l’odeur de ton sexe était encore sur le lit.

Cela dit, Amanda poussa un soupir de soulagement pour avoir mis les choses au grand jour et s’assit en attendant le barrage de questions. Sara et Sean étaient abasourdis. Il y eut un silence, puis Sara demanda

“Toi… toi et Rapture et Prince… ensemble”.

Amanda dit,

“Pas Prince … juste Rapture. Prince retournera chez son dresseur quand il aura un an.”

Bientôt, une étincelle remplit les yeux de Sara et elle demanda,

“Alors Prince était fait pour nous, Sean et moi.”

Amada détestait que Sara comprenne les choses si rapidement.

D’une voix douce, elle répondit,

“Oui.”

Sean répondit,

“Je ne sais pas exactement ce que Prince peut faire pour moi.”

Amanda se raidit un peu et dit,

“Vous devrez vous préparer et c’est tout ce que j’ai à dire pour l’instant.”

Sara se leva de la table et s’agenouilla devant Prince. En lui frottant les oreilles, elle lui dit qu’il avait l’air beaucoup plus vieux que six mois. Elle sourit ensuite à sa mère et lui dit qu’elle voulait découvrir par elle-même ce que cela ferait de faire l’amour avec Prince. Sean, stupéfait, ne sait pas quoi dire.

Amanda a demandé à Sarah si elle était absolument sûre de vouloir faire cela.

Sara a hoché la tête en souriant.

Amanda a ouvert la porte arrière et a mis Rapture dehors.

“Nous ne voulons pas qu’il soit excité et qu’il repousse Prince.

Prince les vit tous les trois entrer dans la chambre de Sarah et resta dans l’embrasure de la porte à les regarder. Amanda dit à Sarah d’enlever son peignoir et de s’asseoir sur ses genoux et ses jambes à côté du lit. Quand elle serait prête, elle devrait appeler Prince pour qu’il vienne à elle.

Sara tendit le peignoir à sa mère et se mit à genoux. Amanda fit signe à Sarah d’écarter un peu plus les cuisses. Sean n’arrivait pas à croire ce que sa sœur allait faire.

D’une voix pleine d’appréhension, Sara dit,

“Viens à moi, Prince”.

Tous virent Prince s’avancer vers Sara et se placer devant son corps agenouillé. Sara regarda Prince et ses yeux s’écarquillèrent, observant avec fascination les yeux affectueux du chien qui balayaient sa nudité. Puis, Prince s’est approché et sa langue longue et large a jailli sur la peau lisse de son abdomen tendu.

Sara sursauta au contact délicieux et devint muette tandis que ses yeux se fixaient sur la merveilleuse langue qui laperait la tension de son corps. Son esprit adorait ce que faisait le chiot et un doux soupir s’échappa de sa bouche.

“Ohhhhh … Prince …”

Puis, sa longue langue humide lécha chaudement la chair ondulante de son abdomen, travaillant de plus en plus haut jusqu’à ce que ses délicieux coups de langue touchent le dessous arrondi de ses jeunes seins fermes. Tendrement, la langue de Prince remonta le long des seins jusqu’aux mamelons qui se raidissaient. La langue tourbillonnante de Prince fit bientôt se dresser les mamelons de Sara comme des balles, d’abord l’un puis l’autre, envoyant des vagues de plaisir sur toute sa poitrine.

Amanda et Sean virent les yeux de Sarah se fermer alors que le soupir se transformait en gémissement.

Brusquement, la langue chaude et humide de Prince quitta ses seins et commença à parcourir son abdomen jusqu’à la jonction de ses cuisses. Comme en transe, Sara regarda le nez de Prince plonger vers ses lèvres évasées. Alors qu’il reniflait l’odeur montante de son excitation, sa queue se mit à remuer avec excitation.

Sean et Amanda regardèrent la langue sortir de la bouche de Prince et virent son extrémité s’enrouler autour de l’organe de joie proéminent de Sarah, puis tourner en cercles extatiques. Les hanches de Sarah s’élancèrent vers l’extérieur et vers le haut et elle rejeta la tête en arrière, gémissant sous l’effet de ce contact incroyable. La langue affectueuse resta attachée à l’organe excité malgré les contorsions sauvages de Sarah.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Soudain, la langue de Prince quitta le clitoris rigide et se glissa entre les plis évasés et commença une délicieuse exploration, de haut en bas, du pli rose et humide. Sara sursauta et ses reins furent saisis de sensations intenses lorsque la langue s’enfonça plus profondément dans les lèvres. L’appendice épais se répandait dans les plis gonflés par de longs mouvements incessants, écartant les plis tendres. La pointe entraînée traçait avec extase les lèvres intérieures excitées de Sara, qui haletait et gémissait tandis que ses hanches poussaient son sexe avec avidité vers la langue clapotante.

“Ohhh … Goddd …”

Prince savait qu’il était temps d’explorer la merveilleuse source de l’humidité suintante de Sara. Il enroula sa langue épaisse et glissa vers l’intérieur du vagin enflammé de Sara. Sara poussa son sexe gonflé contre le museau de Prince et l’envahisseur recroquevillé s’enfonça plus profondément dans son passage convulsif. Elle haletait, gémissait et son corps était secoué de spasmes profonds. Son corps hébété et stupéfait s’affaissa contre le côté du lit pour se soutenir et elle commença à pousser et à broyer son sexe enflammé avec un abandon excité. Ses mains battantes attrapèrent l’arrière de ses genoux pliés et les ramenèrent vers sa poitrine, les écartant autant qu’elle le pouvait. La langue tourbillonnante et flexible de Prince s’enfonça dans son col de l’utérus et caressa le portail fleuri de son utérus.

“Ahhhhhh … Plus profond … Ohhhhhhh … Dieu …”

Prince commença alors un assaut total sur le sexe flétri de Sara. Il sortit sa langue du vagin enflammé et la fit glisser le long du sillon gonflé. Elle s’enroula autour de l’organe rigide, puis retourna dans son fourreau convulsif. Le cycle extatique se répéta encore et encore. Alors que son assaut incessant se poursuivait et que les sons de la bouche de Sara devenaient incohérents, son corps était plongé dans une frénésie sexuelle. Ses yeux vitreux d’orgasmique ne voyaient rien d’autre que des éclairs blancs extatiques. Son esprit bloquait tout, sauf les sensations orgasmiques que lui procurait la langue magique du prince. Ses lèvres, son clitoris et son vagin devinrent le centre de son univers sexuel.

Sara siffla d’agonie orgasmique. Cette langue l’avait amenée au bord de l’orgasme et l’y maintenait. Les yeux orgasmiques de Sara regardèrent vers le bas et virent l’incroyable langue écarter ses plis gonflés alors qu’elle plongeait profondément dans son vagin enragé. Ses épaisses sécrétions vaginales jaillissaient à l’extérieur et coulaient le long de ses cuisses. Elle regarda ses grandes lèvres fendues et vit qu’elles étaient presque rouges.

Prince poussa à nouveau son corps au bord de l’orgasme et, cette fois, ne s’arrêta pas. Sara savait qu’elle allait enfin avoir un orgasme. Une bonne histoire de cul.

En plein délire, le vagin de Sara se mit à trembler tandis que Prince enfonçait sa langue semblable à un phallus d’un centimètre supplémentaire, caressant son col de l’utérus super-sensible. Les explosions orgasmiques commencèrent au plus profond de son col de l’utérus et se propagèrent vers l’extérieur, au-delà de ses lèvres évasées, jusqu’à son organe de joie engorgé. Elle se convulsa, ses mains se crispèrent et ses orteils se recroquevillèrent.

La respiration de Sara était profonde et haletante alors que son orgasme frappait tout son corps.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Les hanches de Sara se soulevèrent du sol et la poussèrent vers le côté du lit. Ses mains intensifièrent leur prise sur les genoux et poussèrent son sexe explosif dans son amant canin. Ses yeux et sa bouche étaient grands ouverts tandis que son corps se figeait sous l’effet de l’orgasme. Soudain, la chambre fut remplie d’un autre gémissement orgasmique.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE…”

Le corps de Sara a subi une surcharge sensorielle et elle a perdu conscience. Elle continua à se débattre et à se secouer sous l’effet de multiples chocs orgasmiques. Prince retira sa langue massive avec un bruit de glouglou. Il recula et s’assit, regardant le corps inconscient et rougi de Sara. Il savait que l’événement principal n’avait pas encore eu lieu.

Amanda se rendit dans la salle de bain et prit des gants de toilette et des serviettes mouillées. Sara se réveilla lentement pendant qu’Amanda nettoyait son sexe. Elle gémit tandis que d’autres répliques secouaient son corps.

Elle regarda sa mère et sourit,

“Oh maman… C’était absolument incroyable ! Je n’ai jamais voulu que cela se termine…”

Amanda sourit en connaissance de cause,

“Tu découvriras, comme je l’ai fait avec Rapture, que le meilleur reste à venir. Prince était juste en train de te réchauffer, je te suggère de te reposer quelques minutes.”

Sara regarda Prince et tous deux échangèrent un regard affectueux. Amanda regarde Sean et voit la “tente” dans le peignoir.

Oui, elle va devoir le préparer pour Prince.

Amanda se tourne à nouveau vers sa fille,

“OK, Sara, tourne-toi et mets-toi à genoux et sur le bas des jambes… c’est ça… maintenant pose ta tête et le haut de tes épaules sur le bord du lit. Bien… maintenant, saisis bien la couverture de chaque main… tu vas avoir besoin de quelque chose pour t’accrocher.”

Le ventre frémissant de Sara se resserra. Elle sentit ses seins se balancer sous son corps et ses hanches pousser ses fesses et son sexe vers l’arrière.

Amanda murmura doucement,

“Une dernière chose, Sara chérie, écarte les cuisses…”

Sara s’exécuta et la vulnérabilité de son sexe exposé lui donna des frissons d’excitation.

Amanda chuchote,

C’est très séduisant… C’est à toi de décider Sara.”

Sara regarda derrière elle et vit Prince qui la regardait. Sa longue langue amoureuse pendait de sa bouche.

Sara, dans un murmure nerveux mais assez fort pour être entendue, dit,

“Viens Prince… Viens à moi !”

Sara tourna la tête vers l’arrière et la reposa sur le lit.

Sara attendit… attendit… puis elle entendit le doux halètement et sentit le souffle chaud sur ses fesses.

Sara ferma les yeux lorsqu’elle sentit la longue langue de Prince rejoindre les plis saillants qui poussaient comme un phare entre les joues de ses fesses écartées. Elle gémit à ce contact électrisant et, immédiatement, des impulsions fiévreuses d’excitation traversèrent sauvagement ses lèvres et son vagin, puis remontèrent dans ses seins et ses mamelons en érection.

“Ohhhhhhhhh …”

Sa langue chaude glissa vers l’avant, caressant ses lèvres gonflées jusqu’à son clitoris durci. L’appendice glissant se glissa entre les lèvres gonflées, provoquant l’écartement des plis. La pointe exploratrice va et vient dans le sillon humide. Elle traça l’ouverture avide de son trésor, puis glissa vers le haut et s’enroula autour de l’engorgement de Joy. D’avant en arrière, encore et encore, la langue magique caressa son sexe enflammé tandis que son excitation rajeunie montait en flèche.

Sara haletait de joie passionnée, essayant d’écarter encore plus ses cuisses et d’élargir le sillon rose palpitant pour cette langue exploratrice. Ses hanches se repoussaient et s’enfonçaient avec abandon dans des cercles serrés. Sa longue langue recourbée s’enfonça amoureusement dans la chair gonflée et commença à tracer les lèvres avides et suintantes qui se contractaient avec avidité comme si elles essayaient de l’attraper et de la tirer vers l’intérieur.

Son sexe enflammé en voulait plus… avait besoin de plus… Son esprit suppliait qu’on la pénètre.

Prince s’arrêta, retira sa tête d’entre les cuisses de Sarah et, d’un seul mouvement, poussa sur le corps agenouillé de Sarah. Ses pattes avant se posèrent sur le lit à côté des mains de Sara. Alors qu’il s’avançait, son érection massive s’enfonça le long des plis lisses et évasés de la jeune femme. L’épaisseur caoutchouteuse se pressa contre son clitoris engorgé.

Sara gémit bruyamment tandis que des sensations extatiques lui traversaient les reins. Elle pencha la tête sous les épaules et put à peine voir l’énorme érection rouge foncé de Prince palpiter entre ses plis accueillants. Sara sursauta à la vue époustouflante de la dureté scintillante de son amant.

“Oh mon Dieu… c’est tellement beau…”

Sara replaça sa tête sur le lit et sa bouche grande ouverte laissa échapper de profonds soupirs d’impatience. Elle commença à faire glisser ses plis gonflés le long de l’épaisseur pulsante. Prince attendit patiemment que les plis de Sara caressent d’avant en arrière la longueur de son membre engorgé. Bientôt, Prince fut récompensé lorsque le mouvement de balayage centra les lèvres intérieures de Sara, avides et agrippées, sur son épais gland. Sara sentit cette merveilleuse dureté s’enfoncer si agréablement vers l’intérieur et son entrée excitée glissa délicieusement autour de l’épaisse tête. Sara haleta et Prince gémit tandis qu’elle reculait et que Prince s’élançait vers l’avant.

Ils s’accouplèrent instantanément et Sara poussa un gémissement d’extase lorsque son vagin spasmodique fut totalement rempli de six pouces d’épaisseur palpitante et dure. Ses muscles vaginaux s’étiraient de plus en plus tandis que Prince s’enfonçait dans les profondeurs de son être sexuel.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Son esprit est envahi par des sensations extatiques que son corps n’a jamais ressenties auparavant, alors que Prince commence à la pénétrer profondément. Son corps commença à contre-pousser et elle s’agrippa fermement aux couvertures pour se soutenir, tandis que ses hanches s’enfonçaient vers l’arrière et tournaient autour de son magnifique amant. Sa tête et ses épaules étaient enfoncées dans le lit tandis que les poussées de Prince s’enfonçaient de tout leur long dans son vagin enragé. Son corps se soulevait et se déchirait tandis qu’elle s’écrasait contre son amant canin et que l’énorme tube de chair dure inondait son corps d’une joie brute. Ses jeunes muscles vaginaux embrassaient, serraient et trayaient l’épaisseur pulsante qui s’enfonçait profondément dans son corps, la plongeant dans une frénésie sexuelle.

Les spasmes indubitables de son orgasme imminent se répandirent dans le corps passionné de Sara. Les spirales orgasmiques s’enroulaient dans ses reins enflammés et se répandaient sur tout son corps. Les sensations intenses devenaient une intoxication, une drogue que son corps réclamait de plus en plus. Son esprit tournait dans un tourbillon de sensations extatiques tandis que sa tête se balançait d’avant en arrière en émettant des sons bruyants et incohérents.

Son esprit explosa lorsque la pression liquide et chaude la plus incroyable fit gonfler son vagin et son col de l’utérus de façon extatique, alors que Prince commençait à éjaculer avec force dans son sexe bouillonnant.

Il plongea sa dureté dans son sexe avec un abandon sauvage et Sara se mit à hurler tandis que son corps était catapulté au delà du bord de l’orgasme. Son esprit saturé était maintenant totalement centré sur son sexe enragé. De petites explosions extatiques commencèrent au plus profond de son vagin en proie aux spasmes, s’étendant vers les lèvres, le clitoris et les mamelons en pleine explosion. Des éclairs de lumière orgasmique inondèrent l’esprit et les yeux de Sara. Sa bouche s’ouvrit en grand mais elle n’entendit aucun son, ses yeux s’ouvrirent en grand mais elle ne vit rien. Toutes les sensations orgasmiques se mélangèrent alors que son orgasme climatique se déchaînait.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE…”

Sara se réveilla sous l’effet d’une série de répliques qui grondèrent dans tout son corps comme un train de marchandises. Sa tête et ses épaules s’affaissèrent sur le bord du lit, haletant.

Lentement, Prince retira son érection dégonflée du vagin réticent de Sara, qui gémit de déception lorsque la merveilleuse plénitude quitta son corps. Des torrents d’éjaculants et de jus orgasmiques jaillirent du trou béant avant qu’il ne revienne lentement à son état normal.

“Ohhhhhhhhhhh …”

Amanda aida Sara à se retourner et à s’asseoir sur le sol, le dos appuyé contre le lit. Prince s’assit à côté d’elle et elle lui tendit la main pour lui frotter les oreilles pendant que son corps redescendait lentement de son orgasme.

Amanda vit que la “tente” dans le peignoir de Sean n’avait pas diminué et qu’une tache humide à l’extrémité s’étendait vers l’extérieur. Elle dit à Sean d’aller l’attendre dans sa chambre. Elle dit à Sara de se doucher et de rester avec Prince jusqu’à ce que Sean soit prêt.

1.04 Sean, préparation :

Amanda rejoint son fils et lui sourit,

“Nous devons te préparer pour Prince”.

Sean devient nerveux, qu’est-ce que sa mère entend par “prêt” ?

Elle lui dit d’enlever son peignoir et de la suivre dans la salle de bains. Son érection s’était ramollie et reposait sur ses testicules. Amanda a sorti une boîte de lavement de flotte du meuble et a demandé à Sean de se pencher en avant sur le meuble, les jambes écartées. Sean réalisa soudain que son rectum allait être utilisé par Prince et secoua la tête.

“Je ne veux pas faire ça”.

dit Amanda,

“Sean, je te promets que Prince te donnera autant de plaisir qu’à ta sœur. Il est important que tu sois parfaitement propre dans ce lieu. Sean, réticent, s’agrippa au bord du meuble et écarta les pieds. Sa mère inséra l’embout dans son rectum et il gémit lorsqu’Amanda pressa le contenu liquide dans son côlon. Pendant que Sean gémissait sous l’effet du besoin croissant d’évacuer, Amanda préparait la douche. Elle a souri en voyant le pénis de son fils se dresser, sachant qu’il avait une prostate sensible. Au bout de deux minutes, Sean n’en pouvait plus et s’est assis sur les toilettes.

Après sa douche, Amanda a raccompagné Sean dans sa chambre et a sorti de l’armoire un suppositoire de huit pouces étiqueté “Male Rectal Enhancer”. Sean a ensuite vu sa mère appuyer sur un bouton à côté d’un interrupteur et a écarquillé les yeux lorsqu’un pan de mur a glissé vers la gauche et qu’un matelas de type gymnase avec un rail de soutien a été descendu sur le sol. À un mètre de celui-ci se trouvait un grand miroir qui s’étendait du sol jusqu’à la moitié du mur.

Amanda regarda le matelas et des souvenirs de son défunt mari lui revinrent en mémoire. C’est lui qui avait rénové la chambre à coucher, de sorte que le matelas et le cadre de montage avaient chacun leur place dans le mur. Il lui manquait et en même temps elle était reconnaissante que Rapture soit avec elle. Sean regarda le matelas, le rail et le miroir avec une appréhension grandissante. Elle alla au bas du miroir et en sortit une housse en plastique noir qu’elle tira jusqu’au bord du matelas.

Amanda a dit,

“Agenouille-toi sur le matelas et attrape la barre de soutien.”

“Maintenant, écarte les jambes… bien…”

Amanda a pris le suppositoire scellé, l’a ouvert et a retiré le long suppositoire de glycérine chargé de produits chimiques. L’une des extrémités était arrondie et l’autre était entourée d’un anneau dentelé. Elle s’est agenouillée derrière Sean et a chuchoté,

“Penche-toi un peu, Sean.”

Sean a baissé les hanches et un faible souffle s’est échappé de sa bouche lorsqu’il a senti une épaisseur chaude et glissante se presser contre l’entrée de son rectum. Les sensations de picotement se sont répandues dans son anus et se sont propagées vers l’intérieur. L’ouverture serrée du sphincter s’est immédiatement relâchée et Amanda a enfoncé le suppositoire de 8 pouces x 1/2 pouce d’épaisseur profondément dans le fourreau rectal de Sean.

Un gémissement de plaisir inattendu s’est fait entendre lorsque le suppositoire a glissé sur sa prostate au cours de son délicieux voyage vers l’intérieur. Amanda inséra toute la longueur de 8 pouces dans le rectum de Sean. Les lèvres de l’anus s’installèrent dans l’anneau dentelé, retenant le suppositoire enfoncé dans le côlon.

Amanda s’est appuyée sur ses genoux et a attendu.

Le suppositoire a commencé à se liquéfier et la muqueuse rectale de Sean a rapidement absorbé le liquide. L’ouverture anale relâchée s’est gonflée et s’est délicieusement formée autour de l’extrémité ovale. Sean n’en revenait pas des sensations qu’il ressentait, il gémissait d’excitation et tournait les hanches en rond tandis que de nouvelles terminaisons nerveuses sexuellement sensibles se formaient tout le long de sa gaine rectale jusqu’à une profondeur de 8 pouces. En même temps, une série de terminaisons nerveuses sexuelles se sont attachées à son ouverture rectale. Sean n’était pas préparé aux sensations extatiques qui s’emparaient de sa zone rectale et il gémissait en balançant ses hanches d’avant en arrière tandis que sa “féminité” rectale se formait et se connectait à son système sensoriel sexuel. Amanda regarda le pénis de son fils s’élever jusqu’à l’érection complète et commencer à se secouer sauvagement sous son abdomen.

“Ohhhhhhhh …”

Ses yeux se fixèrent sur la glande excitée du pénis de Sean et elle sourit lorsqu’elle vit un long fil de précum pendre de la glande excitée. Les hanches de Sean commencèrent à pousser son érection vers l’avant, en direction du miroir, alors qu’un profond besoin d’éjaculer envahissait son esprit. Les sensations s’intensifièrent et son fourreau rectal commença à spasmer et ses lèvres anales se serrèrent contre l’extrémité du suppositoire.

“Motherrrrrr …”

L’excitation de Sean s’intensifia lorsqu’il se regarda dans le miroir et vit son membre luisant qui s’agitait et bavait sous son corps. Le suppositoire était maintenant complètement dissous et le “bout” tomba, exposant ses lèvres anales gonflées aux yeux d’Amanda. Le suppositoire liquéfié a été absorbé par la prostate de Sean, dont il a amélioré les propriétés. Sa production de sperme sera trois fois supérieure à celle d’un homme normal et son rajeunissement sexuel sera rapide.

Amanda sourit en voyant les hanches frénétiques de Sean.

Sean tenta de saisir son érection à deux mains, mais Amanda l’arrêta et lui dit,

“Laisse-toi faire naturellement, Sean.”

Tout le corps de Sean était saturé de nouvelles sensations sexuelles. Ses petits tétons masculins se dressaient comme des gommes épaisses sur des crayons. Il lança son membre engorgé vers le miroir, puis poussa son ouverture rectale spasmodique vers l’arrière, cherchant désespérément quelque chose, n’importe quoi… pour le pénétrer… n’importe quoi pour satisfaire les besoins croissants de la gaine.

“Oh mon Dieu… Oh mon Dieu…”

Son fourreau rectal commença une série de serrages et de spasmes extatiques. Les ondulations de la joie s’étendaient vers ses lèvres anales excitées et serrées. Sean sentit son éjaculation se former dans sa prostate renforcée et les sensations délicieuses se répandirent dans ses testicules gonflés, puis à la base de son érection engorgée. Il s’agrippa fermement à la barre de soutien tandis que ses hanches s’élançaient vers l’avant et se figea. La pression extatique fit gonfler sa glande et la fit tressaillir tandis que l’énorme flux montait vers elle. La joie liquide tourbillonna délicieusement autour de la tête excitée et jaillit de l’ouverture froncée, crachant dans l’air, éclaboussant avec force la couverture en plastique noir sur le sol devant le miroir.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Alors qu’il éjaculait, le fourreau de son rectum explosa de joie et le liquide épais qui le rehaussait jaillit de son anus enflammé. Amanda passa la main entre les cuisses de son fils et souleva ses testicules. Sean se jeta en l’air et gémit à nouveau lorsqu’un second jet de sperme, plus puissant, jaillit de sa virilité tendue.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE…”

Sean se pencha en avant et appuya sa tête et ses épaules sur la balustrade, haletant, tandis que de délicieuses répliques se répercutaient sur son corps. Son érection se ramollit lentement et son fourreau rectal ainsi que ses lèvres anales gonflées revinrent à leur état normal. Sa “féminité” ne se reformerait que si sa zone anale était stimulée.

Amanda a aidé Sean, stupéfait, à se lever du matelas et l’a accompagné dans la salle de bains où elle a lavé et nettoyé son pénis, ses couilles et sa zone rectale. Lorsqu’elle eut terminé, elle le fit se tenir au pied du lit et alla chercher Prince et Sara.

Sara et Prince sont entrés dans la chambre de sa mère et ses yeux se sont écarquillés lorsqu’elle a vu le matelas et son rail de soutien. Elle vit ensuite les épaisses éclaboussures de sperme soulignées par la couverture noire et sourit en sachant que son frère avait apprécié sa préparation.

Prince a vu la nudité de Sean et s’est assis dans l’embrasure de la porte en souriant comme seuls les Goldens peuvent le faire. Amanda dit à Sean de s’agenouiller devant le lit, le dos appuyé contre celui-ci.

“Maintenant, écarte les genoux.

Sara a souri en voyant le pénis et les couilles de son frère se balancer dans l’air entre ses cuisses écartées, ce que Prince a également remarqué.

Amanda a placé deux chaises de façon à ce que Sara et elle aient une vue dégagée sur Sean. Enfin, elle a réglé l’éclairage des plafonds pour que Sean et le matelas soient baignés d’une lumière douce et chaude.

Lorsque tout fut prêt, Amanda dit,

“Appelez Prince quand vous serez prêts.

1.05 Sean et Prince :

Sean a pris une grande inspiration et a dit,

“Viens vers moi, Prince.”

Prince se leva de ses pattes arrière et se dirigea lentement vers Sean qui était prêt. Comme s’il savait quoi faire, Prince plongea sa tête entre les cuisses de Sean et sa longue langue se dirigea vers son ouverture anale exposée. Sean sursauta lorsque la langue recourbée se nicha dans ses lèvres anales en une caresse exquise. La pointe exploratrice s’enfonça légèrement vers l’intérieur et le souffle se transforma en un long gémissement tandis que la “féminité” de Sean se formait.

Prince leva la tête au-delà du pénis en ébullition de Sean et commença à lui lécher le cou et les épaules. La longue langue glissante descendit sur la poitrine de Sean et la langue recourbée commença à sucer ses petits mamelons en érection. Avec un souffle excité, Sean poussa sa poitrine vers l’extérieur dans un mouvement de va-et-vient tandis que l’incroyable langue de Prince ornait ses mamelons masculins.

Le corps de Sean se mit à onduler de plaisir et il se pencha en arrière contre le lit, poussant ses hanches vers l’extérieur tandis que son pénis atteignait sa pleine érection. La merveilleuse langue descendit sur son abdomen ondulant et Sean commença à haleter d’impatience. Prince vit le membre excité de Sean et pencha la tête. La langue s’étendit vers l’extérieur et fit un long et lent balayage de ses couilles jusqu’au dessous sensible de sa dureté, puis s’enroula autour de la glande douloureuse en un massage extatique. D’un seul coup, l’excitation de Sean monta d’un cran et il poussa un cri de joie, enfonçant sa dureté engorgée dans les côtés recroquevillés de la langue.

La langue magique tourbillonnait et pressait le membre palpitant de Sean. Sean rejeta la tête en arrière et laissa les sensations extatiques se répandre sur son corps. Il commença à respirer par à-coups au fur et à mesure que l’orgasme se développait. La langue s’enroula autour de sa dureté tendue et glissa de haut en bas avec une joyeuse action de pression et de traite. Sean gémit et commença à pousser dans le “gant” d’amour alors qu’un sentiment d’urgence s’emparait de son érection. La langue masturbatrice de Prince ne perdait jamais le contact tandis que les hanches de Sean se déhanchaient et secouaient sa virilité dans toutes les directions.

Sean s’élança et se figea. Son épaisse charge de sperme explosa sur son membre bondissant et jaillit dans les plis recroquevillés de la langue assoiffée.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Sean se laissa tomber contre le lit, son érection continuant de cracher et de gicler. Prince suivit et commença à lécher toutes les flaques de sperme qui avaient éclaboussé son abdomen et ses cuisses.

Amanda s’est agenouillée à côté de Sean et a souri,

“C’est l’éjaculation la plus rapide que j’aie jamais vue, Prince n’est pas bon… il est très bon !

Sean a regardé sa mère, son esprit stupéfait n’a pu que hocher la tête.

Prince, comme s’il s’agissait d’un signal, recula.

En l’espace d’une minute, le corps de Sean est redescendu de son orgasme. Son érection se ramollit et oscille entre ses cuisses écartées. Des filaments de sperme pendaient jusqu’au sol tandis que les répliques se répercutaient dans son aine

Amanda a aidé Sean à se lever et l’a accompagné jusqu’au matelas. Elle l’a guidé pour qu’il se mette à quatre pattes et qu’il rampe vers la barre de soutien. Lorsque ses mains ont saisi la barre, Amanda a écarté ses jambes agenouillées. Sara avait déplacé les chaises pour qu’elles aient une bonne vue sur Sean et qu’elles puissent également voir le miroir. Amanda fit signe à Prince de s’avancer et elle s’assit à côté de Sarah.

Sean sentit le souffle chaud de Prince baigner ses fesses. Il était sur le point de regarder derrière lui lorsque cette merveilleuse langue se glissa sous ses couilles et berça son pénis flasque et lisse en le pressant et en le massant doucement. Il gémit doucement tandis que son rectum frémissait et que son pénis s’agitait dans les limites de la langue enroulée. La langue de Prince commença à fléchir, à se détendre, puis à se resserrer. Sean gémit tandis que la langue amoureuse cajolait, caressait et manipulait le tube de chair qui s’agitait. Bientôt, Sean fit pénétrer son érection rajeunie dans les plis recroquevillés de l’appendice clapotant. À la grande déception de Sean, la langue quitta sa dureté et la pointe glissa entre les joues de ses fesses écartées et se nicha dans ses lèvres anales ondulantes. Le contact fut électrique et Sean haleta bruyamment lorsque sa “féminité” se reforma. Le corps de Sean accueillit le retour de son amant.

Prince utilisait maintenant la pointe épaisse pour tracer et caresser l’entrée améliorée de son fourreau rectal. Il glissa autour de l’ouverture froncée avec de délicieux coups de pinceau, piquant et poussant l’entrée avide. Sean se tortilla et poussa ses hanches vers l’arrière pour tenter de la faire glisser profondément en lui.

“Ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Prince sentit que le moment était venu pour le “grand événement” et souleva l’avant de son corps et se pencha sur le corps agenouillé de Sean. Ses pattes se posèrent doucement sur le dos de Sean, juste en dessous de ses épaules. Il sentit une masse lourde et lancinante se déplacer contre l’intérieur de sa cuisse droite et eut juste assez de mouvement avec sa tête pour voir l’érection de six pouces de Prince. Sean sursauta à cette vue incroyable et son rectum se mit à spasmer par anticipation. Il sentit la masse palpitante remonter le long de sa cuisse et gémit lorsqu’il sentit la tête flexible masser la base de son érection, puis glisser délicieusement le long du dessous de son membre palpitant. Les deux glandes s’imbriquèrent l’une dans l’autre et de longs filets de précum s’écoulèrent de la tête excitée de son érection.

Sean ressentit des sensations exquises dans toute son aine lorsque l’organe palpitant glissa vers l’arrière, rebondissant vers l’ouverture rectale de Sean qui attendait et était réceptive. Il sentit les lèvres de son entrée embrasser et caresser l’épaisse tête qui s’y heurtait. Il poussa vers l’arrière et sentit l’entrée s’élargir et, avec un léger bruit de glouglou, le premier centimètre glissa dans son fourreau rectal, provoquant des ondulations de joie qui se répandirent dans tout son corps.

“Oh mon Dieu… Oui… Oui…”

Sean halète alors que ses lèvres anales gonflées s’étirent et se forment autour de la tête flexible de l’érection de Prince. Son halètement se transforma en gémissement lorsque le portail de sa “féminité” fut franchi et que deux pouces d’épaisseur pulsante se glissèrent dans son fourreau rectal réceptif. Prince commença à faire de courtes caresses inversées avec sa dureté partiellement enfoncée et Sean gémit alors que de nouveaux plaisirs se répandaient dans toute sa “féminité”. Ses lèvres anales et ses muscles rectaux commencèrent à se contracter autour de l’organe engorgé, essayant de l’attirer plus loin à l’intérieur.

1″..2″

Les sensations ne ressemblent à rien de ce que Sean a pu ressentir auparavant ou s’attendre à ressentir. Il ressentit l’étirement le plus incroyable de son fourreau rectal et une merveilleuse sensation de plénitude. Le revêtement sexuel amélioré de son passage rectal explosait en ondulations de plaisir intense.

3″..4″

La “tête” épaisse et flexible s’est nichée sur sa prostate excitée et Sean a poussé un cri de joie. Son érection se secoua sauvagement tandis que des explosions extatiques grondaient à travers son corps et son esprit. Sean en veut plus, il supplie pour en avoir plus.

5″..6″

Sean gargouillait et bavait tandis que l’érection engorgée du chien glissait vers l’intérieur, centimètre par centimètre glorieux. Sean gémit lorsque son fourreau fut entièrement pénétré et que ses muscles rectaux commencèrent à masser la dureté longue et épaisse de Prince. . “Ohhhh … Mère … J’adore ça …”

L’union du chien et du mâle était complète et la virginité de Sean avait été prise.

Le chien commença une poussée rythmée et Sean se synchronisa rapidement avec ses coups. Entrer, sortir, vite et lentement. Son érection palpitait et tressautait sous son corps et ses tétons rigides ressemblaient à des balles. La virilité engorgée de Sean se mit à baver d’abondantes quantités de liquide préséminal. Tous les sentiments de nervosité et d’appréhension s’évanouirent rapidement et furent remplacés par des halètements et des halètements excités.

“Ahh… Ahh… Ahh…”

À chaque coup de reins, Sean sentait la dureté chaude et palpitante onduler sur son point sensible gonflé. Pendant que sa prostate était massée, de délicieux soubresauts de joie parcouraient son érection tendue et se répercutaient dans ses testicules. Prince commença à enfoncer son membre fléchissant profondément dans le fourreau rectal de Sean, avide et excité. Il commença instinctivement à pousser vers l’arrière, à frotter son sexe enflammé contre les poussées célestes du chien. Son visage devint rouge de plaisir et des cris de joie s’échappèrent de sa bouche.

Sean n’arrivait pas à croire à quel point il prenait du plaisir. Les longues poussées du chien faisaient que sa prostate gonflée envoyait des secousses extatiques de plaisir dans tout son corps et la tête palpitante de son érection semblait sur le point d’éclater. Sa mère et sa sœur sourient et regardent avec intensité la virilité de Sean qui s’agite frénétiquement. Elles savaient, d’après ses halètements profonds, qu’il était sur le point de connaître son premier orgasme rectal.

Sean sentit les contractions extatiques de ses muscles rectaux et les spasmes intenses de sa prostate. Les sensations remontaient vers ses couilles, son érection et ses mamelons en forme de balles. La pression exquise remonta le long de son organe granitique jusqu’à sa couronne très agitée. La joie liquide semblait stagner en tourbillonnant autour de la glande hyper-sensible avant d’exploser par l’ouverture qui se fronçait et de jaillir vers le miroir. Le flot épais éclaboussa abondamment le couvercle noir.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Les gémissements joyeux de Prince se firent entendre tandis que les contractions rectales de Sean serraient et trayaient son érection plongeante. Avec un gémissement profond, Prince poussa dee0ply vers l’intérieur et se figea, déversant des quantités massives de son éjaculant dans le passage de Sean qui le trayait. Sean sentit la pression extatique du liquide chaud inonder sa “féminité”. Prince n’a jamais cessé ses poussées profondes et Sean a couiné de joie lorsque le sperme glissant du chien a été utilisé comme un lubrifiant stimulant sur sa prostate en pleine explosion.

Un deuxième gémissement orgasmique s’échappa de sa bouche alors que ses deux orgasmes se déchaînaient. Ses mains se sont crispées et ses orteils se sont recourbés alors que la deuxième éjaculation “mains libres” commençait à jaillir de la tête spasmodique de son érection en train de se cabrer.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE…”

Le corps de Sean ne pouvait plus absorber de nouvelles sensations extatiques et il s’affaissa inconsciemment sur la barre de soutien.

Il se redressa lentement tandis que de merveilleuses répliques se répercutaient sur son corps. Les poussées de Prince se réduisirent à de douces caresses et bientôt son pénis dégonflé glissa hors du corps de Sean avec un bruit de glouglou.

Sean gémit lorsque la merveilleuse épaisseur quitta son corps.

“Ohhhhh…

De doux gémissements et soupirs se firent entendre tandis que la longue et large langue de Prince commençait à laper les restes de l’orgasme et des éjaculations de Sean. Les soupirs se transforment en gémissements lorsque la langue commence à nettoyer le pénis flasque et baveux de Sean.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Amanda aida Sean à se relever et fit signe à Sara d’accompagner son frère jusqu’à la douche. Elle regardait les incroyables flaques de sperme sur la couverture noire, son esprit n’arrivait pas à croire que son frère avait autant d’essence dans son corps. Son vagin frémissait de besoin et sa bouche larmoyait d’impatience.

Amanda a jeté la housse noire et a replacé le matelas contre le mur. Elle passa sa main sur une autre partie du mur et pensa à Rapture.

Amanda, Sara et Sean passèrent le reste de l’après-midi au bord de la piscine. Amanda avait enfilé son bikini et, pour la première fois, Sara scrutait le corps de sa mère avec des pensées délicieuses. Elle savait que sa mère faisait régulièrement de la musculation et se demandait à quoi ressemblait son corps sans le bikini.

Amanda avait passé la majeure partie de la journée à regarder Sara et Sean jouir à plusieurs reprises. Ses besoins avaient atteint un point tel qu’elle était sur le point de rentrer dans la maison et d’embrasser le Rapture lorsqu’elle vit le regard intense de Sara. Son esprit était un tourbillon de possibilités. Le simple fait de penser à la façon dont elle pourrait apprendre à sa fille à faire plaisir à une femme faisait monter l’excitation en flèche.

Même Amanda fut un peu surprise par les mots qui sortirent de sa bouche,

“Sara, ma chérie, et si on retournait dans ma chambre à coucher ?

Sara, de son côté, espérait entendre quelque chose de ce genre. Elle sourit et hocha la tête. Elle dit à Sean qu’ils reviendront dans un moment.

1.06 Amanda et Sara :

Ils sont entrés par la porte de derrière et une traînée de hauts et de bas de bikini a montré le chemin vers la chambre d’Amanda. La première chose qu’Amanda a faite a été de poser une bouteille de lubrifiant de massage sur le sol à côté du lit, puis de prendre une petite brochure sur la table de nuit qui présentait une vue d’ensemble en images des relations amoureuses entre lesbiennes. Sara s’est excitée rien qu’en voyant les photos et s’est concentrée sur celles qui montraient le “fisting”. Pendant que Sara regardait et apprenait, Amanda a tiré les couvertures et le drap jusqu’au bas du lit. Elle a ensuite tamisé les lumières du lit pour qu’il baigne dans une douce lueur chaude et a mis en marche une musique d’ambiance romantique par le biais du système de haut-parleurs de la chambre.

Amanda a chuchoté,

“Je veux que ce moment soit spécial. Juste toi et moi, seuls, ensemble.”

Sara pose la brochure et se blottit dans les bras de sa mère. Comme elle est beaucoup plus petite que sa mère, la tête de Sara était à la hauteur de ses seins et elle regardait les seins fermes et les mamelons déjà érigés avec une excitation croissante. Amanda sourit à sa fille et la soulève. Sara enroula ses bras autour du cou d’Amanda et ses jambes autour de sa taille. Pendant qu’elles s’embrassaient, leurs seins se pressaient l’un contre l’autre et leurs mamelons se taquinaient. Sara gémit doucement dans la bouche de sa mère quand Amanda déplaça son abdomen contre le clitoris en expansion de Sara. Le baiser a duré jusqu’au lit et Amanda a allongé sa fille sur le lit, les jambes repliées sur le bord. Toutes deux se sont regardées avec une bouffée de désir.

Amanda chuchote,

“Je vais d’abord m’occuper de toi”.

Elle se détacha du corps de Sara pour s’agenouiller devant les jambes pliées de Sara et tira ses pieds sur le lit pour les écarter. En regardant le sexe gonflé de sa fille, elle sourit à Sarah et dit,

“Je suis un peu jalouse de Sean, il a vu tes trésors en premier.

Sara gloussa,

“Mais je n’ai pas besoin de t’expliquer ce que c’est”.

Amanda s’est avancée entre les cuisses de Sara et s’est penchée sur le corps de sa fille. Ses mains se dirigèrent vers les seins de Sara et commencèrent à les masser et à les pétrir lentement. Elle baissa la tête et leurs lèvres légèrement écartées se rencontrèrent à nouveau. Amanda passa sa langue entre les lèvres et la glissa dans la bouche de sa fille. Sara gémit doucement et son corps tremble sous l’effet de la passion qui monte.

Tandis qu’Amanda pétrissait et taquinait les seins et les mamelons de Sara, leurs langues dansaient et jouaient l’une avec l’autre. Sara gémit dans la bouche de sa mère tandis que les doigts pressaient et tourbillonnaient autour de ses mamelons excités.

“Mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm…”

Amanda rompit le baiser et commença à déposer de légers baisers en forme de papillons sur le visage et le cou de Sara. Sara ronronnait tandis que de délicieuses sensations suivaient les merveilleuses lèvres d’Amanda qui la suçaient. Amanda posa ses mains sur les épaules de Sarah et commença un lent massage apaisant.

Amanda murmura à l’oreille de Sara,

“Sara, chérie… Ferme les yeux et détends-toi. Apprécie les sensations que seule une mère peut donner à sa fille.”

Sara soupire et ferme les yeux, les mains d’Amanda sont si douces.

Les mains d’Amanda descendent lentement jusqu’aux seins de Sara et les enveloppent. Ses mains massantes ont glissé jusqu’aux mamelons de Sara et ont joué avec les boutons roses. Pendant ce temps, Amanda déposait de doux baisers papillons le long du cou et des épaules de Sara. Ses doigts glissaient délicieusement autour des mamelons, poussant et pressant, puis revenant à pétrir les jeunes monticules. Sara commença à pousser ses seins excités dans les mains aimantes de sa mère.

“Ohhhh… c’est si bon…”

La respiration de Sarah devint plus rapide et plus profonde.

La bouche d’Amanda descendit du cou de Sara. Sara savait où elle allait et ses pantalons devinrent plus rapides. Elle sentit un souffle chaud et humide baigner son mamelon droit, puis les lèvres se posèrent sur le bourgeon raide. Pendant que les lèvres tétaient, la langue glissait délicieusement sur et autour du mamelon excité. Des sensations merveilleuses irradièrent tout autour de la poitrine de Sara. Elle sursauta au contact extatique et poussa ses seins vers le haut dans la bouche de sa mère qui les suçait et les pétrissait.

“Ohhhhhhhhhhhhhhhhh…”

La bouche d’Amanda se dirigea vers le sein gauche de Sara et trouva le mamelon dressé qui attendait ses lèvres et sa langue. Une fois de plus, Sara s’est redressée et a haleté sous l’effet des sensations délicieuses qu’elle ressentait. Les deux mains d’Amanda commencèrent à masser le corps de Sara jusqu’à la jonction des cuisses. Les lèvres gonflées de Sara palpitaient lorsque les mains expertes s’approchaient de l’intérieur de ses cuisses. Les mains s’arrêtèrent au niveau des plis de Sara, sans les toucher, puis remontèrent vers les seins de Sara. Les mamelons de la balle tressaillaient et attendaient avec impatience le retour de ses mains, de sa bouche et de ses lèvres.

Le clitoris dur de Sara était sorti davantage de son capuchon protecteur et ses lèvres gonflées suintaient de sa première mouille. Le corps de Sarah bougeait maintenant au gré des mains d’Amanda et elle gémissait d’excitation.

“Ohhhhhhhh … Motherrrrrr …”

Amanda répéta le processus de massage encore et encore. A chaque fois, ses mains s’approchaient de plus en plus des lèvres enflammées de Sara. Ses baisers allaient du cou aux deux épaules tandis que ses doigts glissaient et titillaient les mamelons engorgés de Sarah. Amanda sentit la respiration de Sarah devenir rapide et Amanda sourit lorsque la tête de Sarah se balança d’un côté à l’autre et que ses hanches déplacèrent son sexe en cercles serrés. Sarah gémit bruyamment et poussa fortement ses seins dans les mains et la bouche d’Amanda.

“S’il te plaît… Maman… S’il te plaît…”

Amanda se détacha du corps de Sarah, s’agenouilla devant son sexe en ébullition et se pencha vers l’intérieur. Sara perdit de vue le visage de sa mère et sentit son souffle chaud et humide baigner son clitoris dur et excité. Elle retint sa respiration tandis que son sexe frémissait d’impatience. Amanda tendit sa langue qui glissa sur la pointe rose très sensible avec une action extatique de tourbillonnement et de pression. Les lèvres d’Amanda aspirèrent l’organe engorgé dans sa bouche. Les mains de Sarah descendirent vers la tête d’Amanda et ses hanches se soulevèrent, poussant son sexe enflammé dans la bouche aimante de sa mère.

Sara poussa un cri de joie au contact extatique et ses mains attirèrent la bouche dévorante sur son organe explosif de joie.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Tandis que les lèvres et la langue d’Amanda suçaient son clitoris en pleine explosion, son doigt se glissait vers l’intérieur, au-delà des lèvres excitées. Il s’est tordu et a tourné en glissant dans son ouverture avide. Un autre doigt se joignit au premier et tous deux caressaient maintenant le passage vaginal très excité de Sara.

“Oh mon Dieu… Oh mon Dieu…”

La bouche d’Amanda qui suçait et les doigts qui poussaient catapultaient Sara dans une frénésie sexuelle. Ses muscles vaginaux se contractaient autour des doigts et son clitoris envoyait des soubresauts de joie dans tout son corps. Elle sentit les longs doigts tourner autour de la paroi de son vagin comme s’ils cherchaient quelque chose. L’un de ses doigts trouva la zone rugueuse en forme de haricot de son point sensible et Amanda commença à masser et à caresser les tissus hyper sensibles, ce qui fit pousser à Sara des gémissements extatiques tandis que ses hanches se cambraient au-dessus du lit. L’autre doigt se joignit à la manipulation de son point G excité et le corps de Sara explosa et commença à se convulser de façon incontrôlable alors que son premier orgasme était déclenché.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Amanda n’arrêta pas de masser ses doigts ou de sucer profondément l’organe de Sara. Amanda savait qu’elle pouvait obtenir un autre orgasme du corps agité de Sarah. Des éclairs de lumière orgasmique saturèrent l’esprit et les yeux de Sarah. Ses épaisses sécrétions vaginales jaillissaient au-delà des doigts qui la caressaient, trempant ses cuisses, le lit et le sol.

Soudain, Sara sortit de sa torpeur orgasmique et son gémissement résonna dans la pièce.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE …”

Son corps avait absorbé toutes les sensations extatiques possibles et Sara s’effondra sur le lit, inconsciente. Son corps continuait à se débattre et à se secouer dans les affres de son orgasme. Amanda retira sa bouche et ses doigts, et peu après Sara se réveilla en gémissant tandis que les répliques extatiques se répercutaient sur son corps.

Elle regarda son corps et vit le visage souriant de sa mère.

“Maintenant, c’est mon tour.

Sara descendit du lit. Amanda vit l’humidité des orgasmes de Sara sur le drap et s’assit au bas du lit. Sara prit le flacon de lubrifiant de massage et la suivit.

Elle s’agenouilla sur le sol devant les jambes pliées de sa mère et frotta chaudement ses mains le long de l’intérieur des cuisses d’Amanda. Amanda a mis ses pieds sur le lit et a écarté les cuisses, présentant son sexe aux yeux émerveillés de sa fille.

Sara a pris le flacon et a commencé à en verser le contenu sur tout le corps d’Amanda. Elle commença par le sein gauche de sa mère, puis le sein droit, descendit vers l’abdomen et la cuisse droite, puis la cuisse gauche. Elle a terminé par une couche scintillante sur les lèvres évasées de sa mère.

Amanda a sursauté lorsque l’huile chaude et parfumée s’est répandue au contact de son corps.

Sara commença à étaler l’huile autour des seins et des mamelons d’Amanda. Amanda ferma les yeux tandis que les mains glissantes massaient et pétrissaient ses seins fermes et ses mamelons érigés. Sara a baissé la tête et a sucé le mamelon engorgé du sein droit de sa mère dans sa bouche. Elle avait attendu ce moment toute la journée et un doux gémissement s’échappa de sa bouche tandis que les sensations descendaient jusqu’au clitoris et au vagin.

“Ohhhhhhhhhhhhhhh…”

Sara commença à descendre, étalant et pétrissant l’huile chaude sur le bas de la poitrine et l’abdomen d’Amanda en travaillant ses mains de chaque côté du corps d’Amanda. Ses mains se rencontrèrent finalement au niveau des lèvres gonflées d’Amanda et ses mains glissantes pétrirent les plis gonflés. Elle vit le clitoris étendu de sa mère et ses pouces lisses pressèrent et firent tournoyer l’organe de joie engorgé dans des cercles extatiques.

Amanda se cabra en haletant.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Alors qu’Amanda poussait ses hanches, les doigts de Sarah s’insinuèrent entre les plis, les écartant davantage et commencèrent à caresser les lèvres intérieures humides de sa mère. Les pouces de Sara remontèrent jusqu’au clitoris d’Amanda et repoussèrent le capuchon clitoridien, faisant ressortir l’organe rigide devant ses yeux comme un phare rose vif. La bouche ouverte de Sarah se pencha vers l’intérieur et Amanda poussa un cri de joie lorsque sa fille suça le clitoris comme s’il s’agissait d’une érection. En même temps, Sarah glissa trois doigts dans l’ouverture vaginale d’Amanda avec un mouvement de torsion extatique. Les hanches d’Amanda se cambrèrent au-dessus du lit, broyant son sexe bouillonnant dans la bouche et les mains de sa fille. Les doigts de Sara cherchèrent et trouvèrent le point G excité de sa mère et Amanda cria lorsque les tissus ultra-sensibles explosèrent de joie.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Lentement, presque avec taquinerie, Sara retira ses doigts tordus et Amanda poussa un gémissement d’agonie alors que son corps était ramené à la limite de l’orgasme.

“NOOOO … SARA …”

Sara sourit au visage tourmenté de sa mère et ouvrit le flacon de lubrifiant. Elle s’était souvenue des images de la brochure et versa une bonne quantité de lubrifiant sur sa main droite et le bas de son poignet. Sara brandit sa main luisante pour que sa mère puisse la voir. Tout le corps d’Amanda hurlait,

Oui, oui, oui, maintenant… fais-le maintenant…”.

Sara vit le jus qui s’écoulait de l’ouverture de sa mère et pensa à elle-même,

“Je suis sortie de là, maintenant j’y retourne”.

Sara regarda le corps d’Amanda et lui sourit tandis qu’elle glissait lentement les extrémités de ses doigts groupés entre les plis gonflés et les pressait contre l’ouverture avide. Sara les a ensuite poussés vers l’intérieur en les tournant et les retournant.

Amanda sentit une forte pression lorsque son vagin s’étira, puis des sensations incroyables explosèrent en elle lorsque la main et le poignet glissèrent vers l’intérieur. Son entrée excitée s’étendit rapidement sur le poignet qui avançait et Amanda sursauta devant la délicieuse plénitude. Lentement, la main de Sara glissa encore plus vers l’intérieur et sa mère gloussa de joie lorsque le poignet, la main et les doigts se mirent à tourner de façon extatique à l’intérieur de son vagin enflammé. Ses hanches s’agitaient avec avidité tandis que les sensations se propageaient dans son sexe. L’esprit et le corps d’Amanda voulaient tout, avaient besoin de tout et elle poussa vers le haut en criant d’extase alors qu’elle s’empalait profondément sur le bas de l’avant-bras de sa fille.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Sara attendit quelques secondes, puis retira son poignet et le ramena vers l’intérieur. Elle variait ses poussées, de rapides à lentes, de tout à l’intérieur et tout à l’extérieur, d’une partie à l’autre. Les muscles vaginaux tendus d’Amanda se resserrèrent autour de l’incroyable pénétrateur qui s’enfonçait dans son être sexuel. Des soubresauts de joie pure saturaient son esprit, sa respiration était haletante et sa tête se balançait d’avant en arrière tandis que des vagues de joie déferlaient sur son corps.

“Oh mon Dieu… Oh mon Dieu… SARA…”

Son corps était inondé d’éclairs continus d’extase tandis que les lèvres de Sara exploraient son enveloppe vaginale chaude et humide. Sara pencha la tête vers l’intérieur et aspira à nouveau l’organe de joie de sa mère dans sa bouche. Le corps de sa mère se souleva et se secoua sauvagement tandis que toutes les sensations se fondaient les unes dans les autres.

Sara commença sa dernière série de coups magistraux. L’esprit d’Amanda ne pouvait plus contrôler les actions de son corps. Elle resta allongée et laissa la cocotte-minute orgasmique monter jusqu’au point d’explosion. Les poussées et les élans de Sara variaient à nouveau de tout à l’intérieur, tout à l’extérieur, en partie à l’intérieur, en partie à l’extérieur, rapidement et lentement. Les sécrétions vaginales d’Amanda jaillissaient de ses lèvres gonflées et s’écoulaient le long de ses fesses, trempant le drap. Ses mains se serrèrent en poings et ses orteils se recroquevillèrent. De petites vagues orgasmiques parcouraient son corps de la tête aux orteils tandis que Sara s’enfonçait sans relâche dans les profondeurs de son vagin.

“Ahh… Ahh… Ahh…”

Amanda savait qu’elle approchait du point de déclenchement de son orgasme… et il arriva. Sara sentit les muscles vaginaux de sa mère se resserrer autour de sa main et de son poignet. Les hanches d’Amanda se soulevèrent, enfonçant le bras de sa fille dans son sexe en pleine explosion, et elle gémit lorsque son orgasme se déchaîna.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE …”

Le corps d’Amanda était tellement saturé d’extase orgasmique qu’il ne pouvait plus l’absorber et elle perdit conscience, s’effondrant sur le lit. Son corps continua à se déformer et à se secouer au fur et à mesure que ses orgasmes internes se poursuivaient. Lentement, les contorsions de son corps s’atténuèrent et elle reprit conscience, gémissant tandis que les répliques se répercutaient dans tout son corps.

Elle pouvait sentir la merveilleuse plénitude toujours ancrée au fond de son vagin. Sara sourit au visage satisfait et comblé de sa mère et retira lentement sa main, son poignet et la partie inférieure de son avant-bras, ce qui s’accompagna d’un bruit de glouglou.

Amanda gémit lorsque la merveilleuse plénitude quitta son corps.

“Ohhhhhhhhhhhhhhh…”

Des torrents de fluides vaginaux jaillirent de l’entrée béante qui revenait lentement à la normale. Sara se pencha sur le corps d’Amanda. Elles s’entourèrent de leurs bras et s’embrassèrent profondément et passionnément.

Elles se sont douchées, ont changé le drap du lit et sont retournées à la piscine. Sean n’a pas eu besoin de demander ce qu’elles faisaient dans la maison, leurs visages en disaient long. Ils sont restés au bord de la piscine à nager et à jouer avec Prince et Rapture. Sean et Sarah ont remarqué que Rapture mettait de temps en temps son nez entre les cuisses de leur mère et que cette dernière le regardait avec admiration.

Il était presque 18 heures et ils ont décidé de dîner. Pendant qu’elles mangeaient, Sarah a demandé à sa mère s’il y avait d’autres “choses” dans sa chambre dont elle voulait parler. Amanda a été prise au dépourvu et a failli s’étouffer en mangeant. Elle a pensé au cadre de montage, mais n’était pas sûre que ses enfants devaient être au courant.

Sean a dit,

“Nous avons vu Rapture essayer d’attirer votre attention et nous nous sommes demandés”.

Sara sourit, sachant qu’elle mettait sa mère au pied du mur.

“Pourquoi l’avez-vous appelé Rapture ?”

Avec un soupir de résignation, Amada expliqua comment leur père avait rénové la chambre. Un cadre de montage a été ajouté lorsqu’ils ont acquis “Duke”, qui s’appelle maintenant Rapture. Lorsque Rapture est excité, son incroyable pénis devient long de huit pouces et épais de trois pouces. Il est presque impossible de s’agenouiller sur le sol quand on fait l’amour avec lui, alors le cadre a été construit pour … pour … tenir mon corps de façon à ce que mes battements n’interrompent pas le contact sexuel. Après la première expérience avec Duke, je l’ai rebaptisé Rapture.

Sara et Sean regardaient leur mère pendant qu’elle leur parlait. Quand elle a eu fini, elle a vu comment ils la regardaient et a dit,

“Non… Non… Chassez ces pensées de votre esprit.”

dit Sean,

“Cela expliquerait les sons à peine inaudibles qui traversent le mur de ma chambre. Pendant tout ce temps, j’ai cru que c’était ta télévision.”

Sara a souri et a hoché la tête,

“Allez maman, cette journée a été une journée d’ouverture et de découverte, tu dois nous montrer ce que Rapture est capable de faire.”

Amanda n’arrivait pas à croire qu’elle se laissait convaincre et, avec un soupir de résignation, elle se leva de table et entraîna Sara et Sean dans sa chambre.

1.07 Amanda et Rapture :

Amanda dit à Sarah de mettre Prince dans sa chambre et de fermer la porte. Rapture les suivit dans la chambre d’Amanda et s’assit à côté du lit comme s’il suivait une routine. Ils se sont tous déshabillés et Amanda a appuyé sur un bouton sur le mur. Sara et Sean ont regardé une partie du mur se déplacer vers la gauche et le cadre de montage a été abaissé sur le sol et poussé vers l’extérieur à six pieds de l’ouverture. Un miroir a ensuite été descendu pour remplir l’espace ouvert dans le mur. Enfin, les lumières du plafond ont été automatiquement allumées. Le rail de support avant est large de 15 cm et rembourré, avec des ouvertures pour les mains à chaque extrémité. Les rails latéraux inférieurs ont des rebords rembourrés de 15 cm de large pour soutenir le bas des jambes, avec des supports pour les pieds.

Sara et Sean placent leurs chaises à côté du cadre et s’assoient. Amanda, de plus en plus excitée, est entrée dans le cadre. Elle s’est agenouillée en posant ses jambes sur les rebords rembourrés et a posé ses pieds sur les repose-pieds. Elle a ensuite tendu la main et a saisi les poignées de la barre avant. Un léger ronronnement se fit entendre et le cadre s’ajusta à son corps agenouillé de manière à ce qu’elle soit dans une position confortable. Des sangles s’enroulèrent autour de ses poignets et de ses chevilles. Elle sourit, se souvenant de la peur qu’elle avait eue la première fois qu’elle était entrée dans le cadre.

Elle regarda le grand miroir en face d’elle et vit ses cuisses écartées et ses seins qui se balançaient. Sara regarda le cadre positionner sa mère et se leva de sa chaise pour en faire le tour. Elle vit les fesses relevées de sa mère et son sexe bien en évidence entre ses joues écartées. Pour la première fois, Amanda ressentit une certaine gêne en sachant que Sara et Sean regardaient attentivement sa nudité. Dans le miroir, elle vit le visage souriant de Rapture qui la regardait. La gêne s’estompa rapidement et fut remplacée par une bouffée d’excitation.

Elle regarda Rapture derrière elle et dit doucement,

“Ok Rapture… Viens à moi…”

Son cœur battit plus vite lorsqu’elle vit son amant à quatre pattes se diriger vers elle. Il s’arrêta à côté d’elle et passa sa tête par le côté du cadre, sous les seins qui se balançaient. Amanda soupira lorsque la merveilleuse langue se souleva et s’enroula autour de son sein droit dans un mouvement de pétrissage exquis, puis elle sursauta lorsque la pointe de la langue glissa autour du mamelon raide dans un mouvement de tourbillon délicieux. Rapture se retira et se déplaça derrière Amanda, sa tête pointant vers la jonction de ses cuisses écartées. Sa longue langue s’aplatit et se forme sur ses lèvres, glissant d’avant en arrière sur les plis gonflés. La langue appuya sur le capuchon clitoridien qui s’épaississait et sa pointe se déplaça sur le clitoris proéminent avec des léchouilles et des tourbillons exquis. Amanda a poussé un grand soupir lorsque son clitoris est sorti de son enveloppe protectrice pour se retrouver dans la chaleur de l’appendice tétant de Rapture. Rapture commença à lécher rapidement de haut en bas la féminité d’Amanda et les hanches de celle-ci s’agitèrent vers l’arrière en essayant d’amener la langue à se concentrer à nouveau sur l’organe rigide de sa joie.

“Ohhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Rapture se retire du corps d’Amanda qui gémit de déception.

Il se dirigea vers l’avant du cadre et elle sourit à son amant, sachant ce qui allait se passer ensuite. Il s’est levé d’un bond et a posé ses pattes sur le rail à côté de ses mains. Elle pouvait voir un centimètre d’épaisseur de rose foncé dépasser du fourreau doublé de fourrure du chien et elle le regarda avec envie.

Rapture s’avança sur ses pattes arrière de façon à ce que la bouche d’Amanda ne soit plus qu’à quelques centimètres de la glande luisante du chien. L’excitation d’Amanda monta en flèche lorsqu’elle vit l’épaisseur s’étendre hors du fourreau et la tête palpitante s’approcher de son visage. Amanda ouvrit la bouche et Rapture utilisa son souffle chaud et humide pour guider son érection vers l’ouverture qu’elle désirait ardemment. Il pressa sa glande palpitante entre les lèvres écartées et elle s’enfonça lentement dans une caverne de chaleur délicieuse.

Alors que la bouche, les lèvres et la langue d’Amanda ornaient la merveilleuse épaisseur, Sara et Sean entendirent un gémissement étouffé de leur mère.

“mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm…”

Sa bouche se referma sur l’épais membre du chien et commença à le sucer profondément. Le chien gémit et se pencha en avant, lançant son érection excitée profondément dans la bouche et la gorge d’Amanda. Alors que l’énorme tige remplissait sa bouche et sa gorge, Amanda essaya instinctivement de retirer sa tête pour éviter de s’étouffer. Le chien suivit ses mouvements frénétiques, gardant son érection fermement enfoncée dans sa gorge tendue. En quelques secondes, Amanda s’est habituée à la plénitude et a repris sa gorge profonde.

Les fluides préséminaux suintants du chien commencèrent à affecter ses papilles gustatives et elle commença à avoir envie de plus en plus du délicieux nectar de Rapture. C’était comme un aphrodisiaque et les sensations se propageaient jusqu’à son clitoris rigide et son vagin spasmodique. Ses mamelons dressés picotaient dans l’air sous ses seins qui se balançaient et son clitoris sautait avec excitation.

Rapture commença à plonger son membre fléchissant dans la gorge tendue d’Amanda. Sa langue glissa autour de l’extrémité de la dureté palpitante du chien lors de sa course vers l’extérieur et aspira le liquide baveux comme une paille. Les muscles de sa gorge commencèrent à onduler vers l’intérieur, tirant la merveilleuse épaisseur de plus en plus profondément dans sa bouche et sa gorge. Un faible gémissement guttural se fraya un chemin à travers l’organe qui remplissait sa bouche grande ouverte.

Amanda n’en revenait pas de la saveur du nectar baveux du chien et sa bouche et sa gorge intensifiaient leur action d’agrippement et de traite dans leur quête désespérée de l’essence liquide ultime… l’éjaculant épais du chien. Les hanches de la jeune femme tournaient en cercles serrés autour de son sexe enflammé, comme si elle cherchait quelque chose… n’importe quoi pour le pénétrer. Les yeux appréciateurs de ses deux spectateurs étaient rivés sur les contorsions frénétiques de leur mère.

Amanda intensifia ses actions de serrage sur la dureté du chien et ses gémissements devinrent des grognements de plaisir intense tandis que ses élans prenaient un sens d’urgence. Amanda sentit les spasmes profonds de l’érection incrustée du chien et sut qu’il était à quelques secondes d’éjaculer. Sa bouche et sa gorge augmentèrent leurs actions de succion et de traite. Les spasmes exquis de son propre orgasme se développaient dans son vagin enflammé et son jus épais bavait de ses plis gonflés.

Soudain, Rapture s’est penchée en avant et s’est figée. Amanda faillit s’évanouir lorsque l’essence chaude et épaisse jaillit et gicla dans sa gorge. L’érection éruptive du chien se retira complètement, inondant la bouche d’Amanda de son délicieux nectar, avant de replonger dans les profondeurs de la gorge amoureuse d’Amanda. Amanda gémit lorsque son enveloppe vaginale et son clitoris rigide explosèrent de joie au moment où son orgasme ‘mains libres’ se déchaîna.

“MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM…”

Rapture se retira de la bouche haletante d’Amanda. Elle ferma les yeux tandis que les répliques extatiques inondaient son corps et que sa bouche et sa langue savouraient les délicieux restes du délicieux nectar du chien.

Après avoir léché quelques fois le visage d’Amanda, Rapture se déplaça derrière Amanda et s’assit, son nez reniflant retrouva la forte odeur de son sexe. Amanda sentit la grosse tête renifler de haut en bas son pli humide et gonflé, puis sa langue chaude, humide et caoutchouteuse commencer à lécher ses lèvres évasées. Des ondes de plaisir se propagèrent à l’intérieur de ses plis gonflés, les faisant trembler d’impatience. Des vagues d’excitation inondèrent son enveloppe vaginale et remontèrent vers son clitoris engorgé. La langue glissante se glissa entre les plis évasés, les écartant davantage tandis qu’elle explorait le pli chaud et humide de son sexe. La pointe de la merveilleuse langue glissa vers le haut sur son solide organe de joie et s’enroula autour de l’appendice rigide avec une action de compression extatique, ce qui fit pousser à Amanda un cri de joie.

“Oui… Oui… Oui… Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

La langue redescendit et commença à caresser l’entrée excitée de son vagin. Ses hanches s’élancent vers l’arrière, vers l’avant et décrivent des cercles serrés. Son corps n’a jamais ressenti des sensations aussi incroyables. La pointe de la langue du Rapture buvait avidement les jus vaginaux épais et baveux d’Amanda comme une paille. Le canidé ramena sa langue dans sa bouche et la fit glisser vers l’avant à travers les lèvres gonflées de ses lèvres. Amanda hurla de plaisir, sa tête se balança d’avant en arrière, son organe engorgé tressaillit sauvagement et son vagin se resserra et se contracta. La langue s’enroula à nouveau autour de son clitoris étendu, dans un mouvement de rotation extatique. Des éclairs de lumière orgasmiques remplissent ses yeux tandis que son deuxième orgasme explose dans ses reins.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE …”

Rapture, comme s’il s’agissait d’un signal, recula.

En une trentaine de secondes, le corps d’Amanda retomba de son orgasme. Elle s’est effondrée sur les supports du cadre de montage, haletante.

Le ravissement revint à la charge.

Sa langue caressa délicatement ses lèvres suintantes, buvant les restes de son jus orgasmique. Elle gémit tandis que de délicieuses répliques inondaient son corps. Rapture sentit le rajeunissement sexuel d’Amanda et enroula à nouveau sa langue autour de l’organe rose rigide qui se dressait comme un phare au sommet des lèvres. Cette merveilleuse langue commença à nouveau son incroyable et extatique voyage de l’ouverture du vagin au clitoris enflammé.

Rapture se concentre maintenant sur l’entrée vaginale excitée d’Amanda. Sa langue taquine l’entrée du vagin avec de délicieux coups et caresses. Amanda se tortille et pousse ses hanches vers l’arrière dans une tentative désespérée de faire glisser l’appendice amoureux dans son sexe bouillonnant.

Amanda gémissait et suppliait alors que son corps montait en flèche sur l’échelle de l’excitation.

“Ohhhh ! S’il vous plaît ! … Vas-y… Vas-y… Oh mon Dieu…”

Rapture a senti qu’il était temps de passer à l’événement principal.

Amanda sentit une épaisseur pulsante contre l’intérieur de sa cuisse droite. Sa tête bougeait juste assez pour qu’elle puisse voir les quatre premiers centimètres de l’érection massive de son amant. D’épais boutons pulsants dépassaient de la surface de la tige engorgée et le précum bavait de la glande fléchissante. Amanda sursauta devant ce spectacle incroyable qu’elle avait vu tant de fois auparavant et son vagin se mit à frémir d’impatience. Dans le miroir, Amanda vit la longueur et la largeur de l’érection de Rapture et l’ouverture excitée de sa féminité s’ouvrit et se ferma comme une bouche affamée.

“Ohhhh ! Tu es une chose magnifique…”

Amanda sentit une légère pression de fourrure sur son dos lorsque Rapture se redressa et prit la position classique de la monte. Ses grandes pattes atteignirent le rail de soutien et se posèrent à côté des mains d’Amanda. Au même moment, Amanda sentit la masse palpitante remonter le long de sa cuisse droite jusqu’aux plis évasés de ses lèvres. Le membre lourd de Rapture s’enfonça dans le pli humide, écartant encore plus les plis. Amanda ne pouvait pas se contenir alors que son corps passait d’une sensation extatique à une autre. Ses hanches montaient et descendaient, forçant la tête massive à s’enfoncer dans son sillon.

“Uhh… Uhh… Uhh…”

Alors que la tête de l’érection de l’animal explorait de manière taquine les lèvres épaisses de ses lèvres, l’entrée de son vagin frémissait d’impatience. Amanda sentit ses lèvres intérieures embrasser et caresser l’énorme glande qui se heurtait à elles. Elle poussa en arrière et sentit l’entrée s’élargir et un sifflement d’extase s’échappa de sa bouche grande ouverte alors que l’épaisseur massive étirait son ouverture vaginale excitée.

1″..2″..3″..4″

“Oh Godddddddddddddddddd …”

Quatre pouces de joie dure et épaisse ont poussé et étiré leur chemin dans son passage vaporeux. Amanda en voulait plus, elle suppliait pour en avoir plus. Elle a gargouillé et bavé pendant que l’épaisseur de Rapture s’enfonçait, centimètre par centimètre glorieux. En quelques secondes, Amanda sentit les portes de son utérus s’ouvrir pour recevoir son long et épais amant.

5″..6″..7″..8″

“Oh doux Jésus… J’adore ça…”

Sara regardait, les yeux écarquillés, le pilier de granit s’enfoncer dans le sexe de sa mère, tandis que ses doigts étaient occupés à calmer son propre sexe excité. Les yeux de Sean étaient également rivés sur sa mère tandis que sa virilité scintillante palpitait dans l’air.

Amanda sentit le chien faire glisser lentement son long membre vers l’extérieur, puis le faire glisser complètement vers l’intérieur. Puis il se retira partiellement, fléchit, se tortilla et s’enfonça à nouveau profondément dans les profondeurs de son vagin. Ses hanches s’élancèrent vers l’arrière et s’enroulèrent en un cercle extatique serré. Rapture se retira et le vagin d’Amanda lutta frénétiquement contre son retrait. Il plongea à nouveau et la poussée arrière d’Amanda l’accompagna. Le rythme était établi, le chien et la femme travaillaient à l’unisson pour s’amener l’un l’autre vers leurs orgasmes respectifs.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Le chien dressé ajusta sa position derrière les cuisses écartées d’Amanda. L’angle de pénétration a changé et la tête est maintenant appuyée contre la paroi supérieure de son vagin. Il commença un mouvement de va-et-vient jusqu’à ce que … quelque chose d’électrique surgisse dans tout son corps. Une vague intense de joie brute explosa dans son vagin, dans son clitoris excité et jusqu’à ses mamelons rigides.

Amanda leva la tête et poussa un cri d’extase.

“AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH…”

Prince avait cherché et trouvé le point G d’Amanda. Il a fléchi encore et encore et Amanda a poussé un cri de joie. Rapture a alors plongé à fond dans Amanda, puis est ressorti. Une fois de plus, il taquine son point magique. C’était incroyable. L’esprit d’Amanda était submergé par des vagues d’extase pure. Le chien commença alors à donner un rythme méthodique à ses poussées massives. Il s’enfonçait parfois jusqu’au bout, remplissant complètement Amanda, une fois, deux fois, trois fois, avant de se retirer et d’étinceler à nouveau son point sensible.

“Ohhhhh… Goddddd…”

Amanda halète et gémit, incapable de reprendre son souffle. Elle s’élança vers l’arrière de façon obscène et fit des cercles extatiques avec ses hanches. Ses muscles vaginaux se resserrèrent désespérément autour des nœuds pulsants de l’épaisseur massive du chien dans une tentative désespérée de ne pas rompre la connexion extatique. Ses hanches se confondaient avec celles de son amant, poussée après poussée.

Amanda ne vit rien d’autre que des taches blanches défiler devant ses yeux. Chaque fois qu’elle tirait vers l’extérieur, ses épaisses sécrétions vaginales s’écoulaient de ses lèvres gonflées et descendaient le long de ses cuisses pliées. Soudain, elle a ressenti la sensation la plus incroyable qu’elle ait jamais éprouvée. Une chaude sensation de plénitude remplissait son vagin et son col de l’utérus. Elle poussa un cri de joie lorsque Rapture commença à éjaculer au plus profond de son passage enragé. Son érection caressante n’a jamais manqué un battement. De fortes vagues d’explosions orgasmiques partirent de ses orteils jusqu’à son esprit stupéfait. Ses muscles vaginaux se serrèrent tout le long de la dureté éruptive de Rapture, libérant l’orgasme du corps d’Amanda.

“IEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE …”

Amanda perdit conscience, les liens l’empêchant de s’effondrer et de perdre le contact sexuel avec le chien. Ses hanches continuèrent à s’enrouler autour de l’érection de Rapture. En quelques secondes, Amanda a repris ses esprits. Le chien continuait à cracher son essence épaisse et Amanda fut propulsée dans une série de répliques intenses.

“Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh…”

Elle se souleva et posa sa tête sur le rail rembourré en gémissant et en haletant. Lentement, le chien retira son membre qui se dégonflait. Il glissa avec un délicieux bruit de bave et Amanda gémit lorsque la merveilleuse plénitude quitta son corps. Elle ferma les yeux et savoura les répliques extatiques qui parcouraient son vagin encore secoué de spasmes. Soudain, Amanda sentit cette merveilleuse langue lui caresser les cuisses et le sexe. Son amant la nettoyait.

“Ohhhhhhhhhhhhh…”

Elle regarda Sara et Sean. Les lèvres et les cuisses de Sara étaient enduites de son jus et les cuisses et le pénis ramolli de Sean luisaient de ses flaques de sperme.

Rapture a finalement reculé, puis a marché devant Amanda et l’a embrassée sur le visage. Il est ensuite retourné près du lit et s’est allongé sur le sol. Amanda appuya sur un bouton de la poignée droite et les entraves furent retirées de ses poignets et de ses chevilles. Sara et Sean aidèrent leur mère à sortir du cadre et tous se dirigèrent vers la grande douche.

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Naviguer par catégories

Marie Lou téléphone rose

Marie Lou téléphone rose

Tel rose de Marie Lou

tel rose de marie lou