Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Récit érotique Vieux - Jeunes Xstory

Histoire de cul une partie de sexe à 4 des plus torrides

xfr taboue sexe en trio partouze et gangbang 347
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Gisela et moi tremblâmes quand la sonnette retentit. Nous nous sommes regardées d’un air entendu et dans nos deux regards, il y avait un peu de peur de ce qui allait arriver, mais nous savions aussi que nous ne pouvions plus faire marche arrière. Nous étions déjà allés plusieurs fois dans certains clubs et nous nous y étions bien amusés, mais après avoir quitté le club, c’était fini. La dernière fois, c’était différent.

Nous avions alors fait la connaissance de Peter et Maria, un couple d’âge moyen comme nous, très libre l’un envers l’autre et avec la plus belle chose du monde, et nous nous étions également laissés contaminer par eux.
C’est ainsi que nous nous sommes beaucoup amusés, non seulement sur le tapis, mais aussi plus tard au bar. La soirée a été très longue et nous ne nous sommes couchés que relativement “tôt”. Nous nous sommes ensuite parlés plusieurs fois au téléphone, et c’est au cours de l’une de ces conversations que nous avons appris qu’ils souhaitaient venir nous rendre visite pour organiser une fête privée. Nous nous sommes donc laissés convaincre, et voilà qu’ils se sont présentés à notre porte.

Nous n’aurions pas voulu en arriver là, mais il n’y avait plus rien à faire, et d’une certaine manière, la tension qui s’était accumulée autour de nous était palpable, nous devions passer par là.

Gisela a ouvert la porte, vêtue seulement d’un body, je n’avais qu’un slip à peine ajusté, et elles étaient là, toutes deux enveloppées de manteaux. Nous nous sommes salués chaleureusement, ce qui a déjà brisé une partie de la glace.
Nous leur avons demandé d’enlever leurs manteaux et avons constaté qu’ils n’en portaient pas plus que nous sous leurs manteaux. Je me sentis alors un peu mal à l’aise, car en voyant Maria debout, j’eus bientôt envie de lui sauter dessus, et je parvins à peine à me contrôler. Nous nous sommes assis dans le salon, nous avons parlé un peu, bu du champagne et de la bière, et au fil du temps, la conversation s’est orientée dans une seule direction.

Nous avons décidé de nous asseoir chacun à côté de l’autre partenaire et aussitôt j’ai pris Maria chaleureusement dans mes bras et elle m’a laissé entrevoir son décolleté, ce qu’elle m’a remercié par un sourire de plaisir.

Nous nous caressâmes d’abord un peu, puis de plus en plus, jusqu’à ce que nous nous consacrions à nos parties intimes.
Peter et Gisela étaient eux aussi déjà bien occupés, comme j’ai pu le constater en jetant un rapide coup d’œil sur le côté, et d’une certaine manière, je ne voulais pas autant négliger Gisela, c’est pourquoi je leur ai proposé d’utiliser au moins notre chambre à coucher. Elles acceptèrent mon offre avec reconnaissance et s’éclipsèrent rapidement, elles étaient très pressées.
Maria et moi ne pouvions plus nous retenir et nous nous sommes déshabillés. Entièrement nues, nous nous sommes assises face à face sur le canapé et avons laissé nos mains jouer ensemble avec enthousiasme. Je sentais l’humidité de Maria entre ses jambes et caressais ses seins avec ma bouche, tandis qu’elle se consacrait avec ferveur à toute ma splendeur, qui s’étendait de plus en plus vers le ciel, tant ses efforts étaient intenses.

Des bruits très explicites venaient maintenant de la chambre à coucher, ce qui nous excitait particulièrement, car chacun de nos partenaires était en train d’en faire un autre.

Cela nous excitait énormément, et Maria s’est couchée sur le dos et m’a fait signe de passer enfin sur elle. Je n’ai pas demandé mieux. J’ai posé mon bout sur son pudding frémissant et je l’ai pénétrée avec une lenteur provocante. Elle voulait tout avoir tout de suite, mais je la laissais encore se débattre, tant la sensation de m’unir à une femme inconnue était géniale.

Elle me poussait de plus en plus avec son bassin, ses yeux avaient depuis longtemps quitté toute réalité et son souffle frénétique renforçait encore cette impression.
Mais je n’en étais pas encore là, je la plaçais à califourchon sur mes genoux. Nous avions besoin d’encore plus de place qu’auparavant et nous avons écarté la table. Elle courba complètement le dos, de sorte qu’elle était maintenant entièrement sur mon corps. Je l’ai prise par derrière et j’ai joué avec ses seins fermes, dont les bourgeons étaient très durs et témoignaient de sa luxure.

Soudain, tout son corps se crispa et elle poussa un grand cri de volupté pour exprimer son immense soulagement. Cela m’a définitivement achevé.

Je me suis rapidement dégagé de ses entrailles et n’ai eu qu’à m’agripper fermement lorsque tout le fruit de mon désir s’est déversé sur son ventre. Elle a tout distribué avec bienveillance et m’a encore embrassé sur la joue.
Puis nous nous regardâmes encore une fois profondément et réalisâmes que nous voulions tous les deux la même chose. Nous nous sommes assis et nous sommes dirigés sur la pointe des pieds vers la porte de la chambre à coucher et avons regardé à l’intérieur de la pièce.
Mais Gisela et Peter étaient déjà fatigués, enlacés sur le lit, et nous nous sommes allongés à côté d’eux, en faisant attention à ne pas les déranger…

La soirée a encore été longue, mais cette fois, nous avons appris que nous pouvions nous amuser autant à la maison et que nous n’étions pas obligés de toujours aller en boîte. On se retrouve encore aujourd’hui…

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings