Histoires taboues et histoires de sexe Récit érotique

Histoire de sexe de Stéphanie qui vit sa première expérience Trans

Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Génial, merci, ça fait longtemps que je voulais raconter cette histoire qui était qd même pas mal je trouve… C’est donc une histoire vraie, c’est à peu près exactement ce qu’il s’est passé, peut être 2-3 paroles pas tout à fait exact. Je te joins une photos de moi + une illustration. Je ne suis pas un écrivain né donc j’aimerais beaucoup ton avis avant de publier.

On valide ! ;)

Education de Stéphanie

Un jour un homme m’avait interpellé à la caisse de la papeterie de mon village au sujet d’un petit bouquin parlant de certains philosophes que je venez d’acheter.

Histoire de sexe de Stéphanie qui vit sa première expérience Trans
Déshabille n'importe qui grâce à l'intelligence artificielle

Nous avions échangé quelques mots ensemble durant un petit quart d’heure, c’était quelqu’un de sympathique qui devait avoir la cinquantaine, assez costaud et qui avait l’air cultivé.

En nous quittant, il m’indiqua que je pouvais passer chez lui si je voulais et qu’il me montrerait sa bibliothèque.

Je le remerciai et je pris congés pour rentrer chez moi. J’ai toujours était du genre timide et solitaire plongé dans mes livres, à 21 ans je n’avais encore jamais rencontré de filles.

3 jours après cette rencontre, en début d’après midi, je décidai d’aller à la sortie du village, rendre visite à cette nouvelle connaissance. C’était une maison ancienne avec un jardin assez grand, fleurie et arboré.

Je fus très bien accueillis, nous avons longuement discuté littérature, philosophie, je pus voir sa grande bibliothèque, un véritable trésor pour moi. Je le quittai en fin d’après midi, avec quelques livres qu’il m’avait prêté et m’autorisant à venir en chercher d’autres à l’occasion, j’étais ravi.

Ça faisait bien 2 mois maintenant que je passais régulièrement chez lui pour discuter, il m’apprenait beaucoup de choses, me faisait rire aussi, c’était presque devenu une routine, j’avoue que je trouvais qu’il dégagé quelque chose, qui m’intimidait parfois,

Et un soir, alors que nous discutions assis sur le canapé, je fus saisis d’une sensation étrange, que je n’avais alors jamais ressentit, il y eu un silence, je ne disais rien, j’étais presque tremblotant, et je ne sais pas pourquoi je mis ma main sur sa cuisse, assez timidement. Il me passa sa main dans le dos, j’étais mort de honte, il le sentit.

  • « Ne t’inquiète pas, je savais ce que tu ignorais de toi même, tu n’as pas à avoir peur, laisse toi faire, »

Du coin de l’œil je le vis déboutonner son pantalon, il sortit son sexe, pris ma main et la posa dessus, je pouvais sentir la chaleur.

Je commençai à le masturbai il baissa un peu plus son pantalon et il me caressait le haut des fesses.

  • « Enlève ton pantalon, me lança t’il »

Ce que je fis timidement. Ensuite il m’aida à me positionner à quatre pattes sur le canapé puis commença à me caresser les fesses, les écarter, j’adorai ça. Je sentis un doigt pénétrer en moi puis il commença à l’agiter rapidement, je commençai à faire de petites grimaces.

Histoire de sexe de Stéphanie qui vit sa première expérience Trans
Les dernières inscrites
  • « Tu as presque un cul de femme mon chérie tu sais, il est tout lisse, par contre les poils autour de ta bite et de ta chatte, je voudrais t’enlever ça, que tu sois bien lisse partout, tu es d’accord ? »

J’acceptai, mécaniquement, à ce moment là je crois que j’aurais dis oui à n’importe quoi,

Il me dit de ne pas bouger, écarta un peu mes jambes et je sentis un objet froid s’introduire dans mon anus, c’était un plug me dit il pour faciliter le rasage. Il me conduit ensuite jusqu’à la salle de bain, il m’appliqua de la mousse à raser un peu partout devant et derrière, j’étais dans la baignoire, il me rinça et déjà que je fût naturellement quasi imberbe, là je n’avais plus aucuns poils autour du sexe et sur les jambes, jusqu’au genoux ; ça m’a fait bizarre, je ne me sentais pas pareil.

J’étais maintenant à 4 pattes sur le canapé, il me retira le plug puis commença à me doigter, bientôt je sentis sa langue passer autour de mon trou et là je ne pus me retenir de pousser des gémissements de plaisir, j’adorais çà.

  • « Viens par ici mon petit ! »

Ce qui signifiait à genoux devant lui ; je compris vite de quoi il s’agissait, dans l’excitation je saisis son sexe qui avait déjà gonflé et le pris dans la bouche et commençai le travail… Je crois qu’il était étonné par la spontanéité de mon attitude. A l’entendre je faisais ça très bien et au bout de plusieurs minutes il se retira et me mis debout. Alors qu’il me caressait les fesses il me lança :

  • « Écoute ma chérie, avec ton cul de femme et maintenant que tu es lisse de partout, est ce que tu voudrais être vraiment féminine ?

Je hochai la tête comme pour acquiescer, il me dit d’aller dans la salle de bain et de porter les vêtements qui se trouvaient dans le placard et de me maquiller avec ce qu’il y avait au dessus du lavabo.

Histoire de sexe de Stéphanie qui vit sa première expérience TransJ’allai dans la salle de bain et sortit les vêtements, j’ai eu un peu de mal à comprendre comment mettre certains articles de lingerie, mais je finis par m’en sortir. Je portai donc une perruque blonde courte au carré, un corset noir, un string noir avec porte jarretelles et bas résille et je me juchai sur une paire de talons aiguilles assez haut. Pour le maquillage je mis du rouge à lèvre, du fond de teint et du parfum féminin.

Quand je sortis de la salle de bain je me retrouvai face a un miroir à taille humaine, je me vis donc en fille, bizarrement j’ai aimé ce que je voyais. Je me dirigeai vers le salon, toujours en marchant avec les talons, l’homme s’approcha de moi en me complimentant, je remarqué que mon comportement n’était plus tout à fait le même, comme si j’étais une autre personne.

  • “Alors, quel prénom de femme veux tu porter ?”

La 1ère chose qui me vînt à l’esprit fût : “Stéphanie” je ne sais pas pourquoi…

Histoire de sexe de Stéphanie qui vit sa première expérience Trans
Génère des photos porno grâce à l'intelligence artificielle

Je me retrouvai vite à genoux à sucer et puis il me leva d’un coup :

  • “Allez ma chérie, je penses que maintenant tu es prête, à ton âge.”

J’étais très hésitante, je m’écartai un peu, j’avais un peu peur d’un coup.

Mais mon amant avez saisi un tube de lubrifiant roll, il me plaqua sur la table je sentis sa puissance, je ne disais rien, je me laissais faire, totalement impuissant, il baissa mon string appliqua du lubrifiant autour de mon anus.

“Allez Stéphanie ne t’inquiètes pas tu vas aimer ça, je vais te baiser, tu vas prendre ta première bite !”

Et je sentis la chaleur de sa queue me pénétrer, mais aussi sa puissance ; totalement soumise, les jambes écartées toujours avec les talons au pied, j’ai eu droit à de petites insultes de sa part, je ne disais rien sauf à la fin, j’ai lancé des “j’aime ça, j’aime ça !” en balbutiant.

Après tout ça, il m’a félicité, nous étions sur le canapé, ça donnait à peu prés ça :

  • “Tu vas avoir du sucés Stéphanie, tu es faite pour çà je crois bien, tu n’est pas bavarde, as tu aimé ?”
  • “Oui répondis je timidement… mais pourrais je toujours venir emprunter des livres ?”
  • “Mais bien sûr et bien plus si tu veux…”

Un peu plus tard, à la vue de mon attitude il comprit que j’avais encore envie de lui et m’offra une nouvelle récompense ce soir là.

Stéphanie

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Histoire de sexe de Stéphanie qui vit sa première expérience Trans
Nouveaux profils

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

3 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Naviguer par catégories

Marie Lou téléphone rose

Marie Lou téléphone rose

Tel rose de Marie Lou

tel rose de marie lou