Fétiche - BDSM Histoires taboues et histoires de sexe Témoignages

Histoire de sexe d’un couple libertin un amour sans …faim

Histoire de sexe d'un couple libertin un amour sans ...faim

Voyant que mes histoires vous plaisent beaucoup, je vais encore vous plonger dans nos ébats sexuels qui ont toujours été de hautes volées et qui j’espère vous plairons encore cette fois-ci.

Comme toujours, ce que je vais vous relater s’est vraiment déroulé dans la vraie vie, et n’est en aucun cas une invention.

Les faits se sont déroulés chez Nono à côté de Romans-sur-Isère. Je devais la rejoindre, et elle de son côté avait invitée deux hommes pour combler ses envies et ses trous.

Je prends la route en milieu de matinée et je sais pertinemment qu’à mon arrivée elle sera déjà occupée et que les deux hommes seront déjà à leurs ouvrages sur ma salope.

C’est donc tout excité que je quitte la ville de Grenoble pour prendre l’autoroute qui va m’emmener jusqu’au domicile de ma douce chienne.

Je la préviens que je pars de mon domicile. Elle déjà tout excité a sa chatte humide et qui dégouline, car elle sait ce qui l’attend. Elle me répond qu’elle m’attend et que les deux invités seront chez elle dans une demi-heure. Je vais donc avoir 30 minutes de retard sur le départ des hostilités chez elle.

Elle me dit qu’elle va s’occuper des deux messieurs et qu’elle va faire en sorte que quand j’arrive tout sera prêt.

C’est donc fébrilement et en ne respectant pas vraiment les limitations de vitesse que je roule vers le lit de tous les délices.

En arrivant à Romans je déclenche une visio avec Nono via une application. Ce que je vois me donne encore plus envie d’arriver.

Cette salope et entre les deux mâles qui sont déjà bien bandés et qui se font sucer avec beaucoup d’application de la part de ma chienne. Elle gobe alternativement ces deux membres bien raides. Le premier et de très belle dimension sans être très large, le second lui est plus petit, mais reste très convenable pour ma salope.

Bien entendu quand je vois cela, mon pied devient encore plus lourd sur la pédale de droite, et mon bolide bondit pour me permettre d’arriver au plus vite chez Nono.

Elle a prévu mon arrivée. Je me stationne et fonce jusqu’à son appartement. Elle n’a pas verrouillé la porte, j’entre alors sans faire trop de bruit. Je perçois des bruits et des gémissements qui proviennent de la chambre à coucher, enfin pour aujourd’hui c’est plus la chambre à baiser.

J’entends que les mâles sont déjà bien excités et des mots salaces sortent de leurs bouches pour encourager ma salope et montrer leur contentement. Bien entendu, je reconnais également les gémissements de cette femelle qui doit se faire bien doigter.

Je me débarrasse de mes vêtements rapidement, et m’approche de la porte de la chambre. Le spectacle que je vois me laisse sans voix. Un des mâles s’occupe avec beaucoup d’application de la chatte et du cul de Nono en la doigtant avec dextérité.

Une main s’occupe de son anus ou il a mis deux de ses doigts qu’il fait coulisser avec envie, la seconde main et encore plus gourmande, car quatre doigts sont déjà dans la chatte ouverte et humide de Nono et là aussi cela coulisse sans forcer.

Le second quant à lui se fait sucer par ma chienne qui prend son membre en gorge profonde et essai d’avaler les couilles en même temps.

Je regarde quelques secondes ce spectacle digne des meilleurs pornos et je toussote pour signaler ma présence à ce joli trio.

Tout le monde se tourne vers moi avec le sourire aux lèvres. Je salue de la main nos invités et une fois les présentations faites, les caresses reprennent de plus belle.

Ma chérie, commence à me caresser doucement le ventre et se dirige vers ma queue qui a déjà pris du volume. Il faut dire que je suis passablement excité et que mes couilles ne demandent qu’à déverser un flot de sperme après plusieurs jours d’abstinence.

Elle s’applique maintenant à me faire encore gonfler en me masturbant délicatement. Elle est aux anges avec ces trois mâles à sa disposition. Elle adore la pluralité et ne va pas s’arrêter tant qu’elle ne nous aura pas essoré les couilles.

Maintenant que je suis bandé, je m’approche de la bouche de ma douce, et force le passage pour moi aussi avoir droit à une pipe bien méritée. Elle ne s’en laisse pas conter et prend les deux glands dans sa bouche ou elle joue avec sa langue sur nos freins respectifs, ce qui nous fait lâcher des râles de contentement.

Pendant ce temps-là, le troisième larron s’est mis à butiner le minou et l’œillet de notre femelle en chaleur. Elle a les jambes grandes ouvertes et notre ami se délecte du nectar qui s’échappe de ce fruit bien mûr. Les bruits de succion et de léchage emplissent maintenant la pièce.

La température n’arrête pas de grimper et les sexes sont maintenant arrivés à leur point de non-retour.

Le premier à s’engouffrer dans la chatte humide est celui qui était en train de s’en délecter quelques instants auparavant. Sa queue doit bien faire 18 centimètres de long sur 5 de large. Il prend les fesses de Nono et a rentré sa queue d’un trait au fond de son vagin brûlant.

Un gémissement d’extase sort de la bouche de ma douce. Elle prend merveilleusement bien ce membre qui la pilonne sans ménagement en cadence. Son clito qui est sorti se fait malmener lui aussi, déclenchant des ondes dans le corps de cette femme en chaleur et des cris qui indique qu’elle ne va pas tarder à jouir sous les coups de boutoir.

Pendant ce temps-là, pour ma part je prends un peu de distance et je regarde la scène de baise. Le second est au-dessus du visage de Nono, elle lui bouffe le cul et lui lèche les couilles. Pour mieux lui faciliter son travail, il écarte ses fesses avec ses mains et se cambre légèrement.

Le second continue de plus belle à limer la chatte de Nono qui en redemande avec beaucoup de véhémence et de cris de femelle en chaleur.

Après quelques minutes de ce traitement, elle attrape les reins de son marteleur et le plaque contre elle pour le faire entrer au maximum dans sa féminité. Elle crie son bonheur pendant de longues secondes.

L’homme qui la défonce, se crispe à son tour, son excitation étant arrivé à son comble, il ne peut plus retarder l’inévitable éjaculation qui monte du fond de ses reins. Il augmente encore de façon machinale l’amplitude de ses mouvements et décharge en beuglant comme un âne tout le foutre qu’il avait au fond de ses bourses,

En se retirant, on peut apercevoir un filet de sperme et de mouille qui s’étire de l’entrée de la grotte des plaisirs de Nono.

L’homme se retire, mais Nono ne le laisse pas filer comme ça. Elle lui prend le gland encore bien épais entre ses lèvres et s’applique à nettoyer consciencieusement la bite qui lui a tant donné de plaisir.

Ne pouvant rester plus longtemps avec nous, l’homme nous quitte à regret, mais promet de revenir rapidement une prochaine fois.

En ce qui me concerne, l’excitation n’est pas retombée, bien au contraire, et mon camarade de baise, après avoir eu le cul bien léché par Nono, s’active maintenant à la remplir de la même manière que le premier.

Il n’a aucune difficulté à prendre place dans son vagin qui est ouvert et lubrifié comme jamais.

Pour ma part, je me dis qu’après le passage de ses deux mâles, bien fournis, je vais faire en sorte de parachever le travail en explosant la chatte de cette salope.

Je vais donc choisir un jouet que j’affectionne particulièrement dans ce genre de situation. Je me plonge dans le tiroir de la commode de Nono, où se trouve l’ensemble des jouets qu’elle a chez elle, un véritable sex-shop à domicile.

J’en extirpe une gaine qui s’enfile sur le sexe en érection et qui fait que l’on se retrouve avec des dimensions avoisinant les sexes des blacks ou de Rocco.

Bien entendu j’ai une idée en tête et j’en fais part à mon camarade de baise sans que la chienne en chaleur qui est avec nous ne comprenne immédiatement ce qui va se passer.

Je m’allonge donc sur le dos et mets en place cette gaine translucide sur ma queue déjà bien tendue, qui fait que je double l’épaisseur et gagne facilement 4 cm en longueur.

Quand Nono, s’aperçoit de mon manège, elle s’empresse de venir sur moi à califourchon pour s’emmancher sur mon pieu qui disparaît complètement dans sa chatte tellement ouverte et gavée de mouille et de sperme.

Elle commence à se dandiner et à monter et descendre avec une cadence de métronome ce qui ajoutant les bruits de succion et les clapotis de ses lèvres excite tout le monde de plus en plus.

C’est alors que mon ami du moment, en profite pour venir se glisser derrière Nono et lui bouffer le cul goulûment. Elle arrête instamment ses allées et venues, et tend son cul vers cette langue inquisitrice. Il glisse également un puis deux doigts dans l’anus de la belle. Bien entendu elle a de suite compris ce qui allait lui arriver.

Moi de mon côté je lui mange les tétons et lui malaxe la poitrine. Poitrine qui est énorme et ne demande que cela. Elle mouille encore et encore tout en se dandinant du cul à cause des coups de langue et le domptage en règle de son rectum.

Après quelques minutes de ce traitement, la belle nous supplie de continuer à la baiser comme nous le souhaitons et qu’elle nous veut tous les deux dans ses entrailles.

C’est le moment que choisit mon acolyte pour poser son gland à l’entrée de son œillet anal et à pousser doucement vers l’avant. Sous la force et grâce à l’hyper lubrification déjà faite, le gland ne perd pas une seconde pour disparaître dans l’anus de la douce et chaude salope.

Elle m’embrasse tant qu’elle peut, nos bouches et nos langues sont soudées, et je sens sa salive me couler dans la gorge.

Bien entendu, son cul est maintenant rempli par la puissante queue de notre compagnon de baise. Il commence à la pilonner en règle, je sens de mon côté ses couilles taper contre les miennes ce qui m’excite encore plus.

Nous essayons de synchroniser nos mouvements pour être les plus efficaces et ramoner au mieux cette chienne en chaleur.

C’est l’extase, elle couine et nous haletons sous l’effort que nous donnons. Ses orifices sont distendus et sont devenus hyper sensibles. Ses jouissances sont continues et de notre côté nous la labourons comme des sauvages en continu.

La première à craquer, sera la bite qui se trouve prisonnière de l’anus, son propriétaire, se crispe et lâche des beuglements nous démontrant l’intensité de son orgasme. Je sens son sexe se gonfler et répandre son foutre chaud au fond du cul de Nono. Elle de son côté crie son bonheur d’être remplie ainsi de la sorte.

Moi de mon côté je veux lui remplir un autre orifice que sa chatte qui est déjà pleine de sperme.

Je ressors donc de cette chatte baveuse et distendue qui a surchauffé et qui est ouverte comme un hall de gare, pour me diriger, une fois ma gaine retirée, vers la bouche de Nono.

Elle sait de suite la fin de l’histoire, mais ne s’en laisse pas compter. Elle me connaît et alors que je pose mon gland sur sa langue, elle me met un doigt dans le cul.

Après un massage de ma prostate en bonne et due forme et une fellation comme elle sait les donner, je me vide les couilles et bien plus encore en plusieurs jets au fond de la gorge de Nono qui n’en perd pas une goûte.

Après quelques instants nous reprenons nos esprits et nous embrassons à tour de rôle Nono pour la remercier du bonheur et du plaisir non feint qu’elle nous a procuré.

Le second amant nous quitte et nous nous promettons de nous revoir un de ces jours.

Pour ma part je suis resté encore de longues minutes dans les bras de mon amour pour la remercier de ces intenses moments de bonheur qu’elle seule arrive à donner avec autant d’intensité.

En espérant que je vous ai donné envie de connaître et de rencontrer Nono262626, elle sera ravie de dial avec vous et peut être vous recevoir pour faire plus ample connaissance.

Merci pour vos retours et vos commentaires.

À très vite.

Moinoe38

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Femmes chaudes

Sexe Gratuit

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings