Confession Intime Fétiche - BDSM Histoires taboues et histoires de sexe Uro - Scato

Histoire de sexe un ami nous impose un ménage à trois avec autorité

Histoire de sexe un ami nous impose un ménage à trois avec autorité

Mon épouse Thérèse a pris un amant depuis six mois, elle petite brune, jolis yeux bleus, 1, m 58,56 kg, petits seins en pomme, gros cul rebondi qui attire l’œil de bien des hommes, que je croyais fidèle, moi, qui suis amoureux fou d’elle et qui a fini par m’avouer qu’elle me faisait cocu.
— Mais ma chérie, tu ne m’aimes plus ?
— Mais si toujours autant, mais j’aime aussi Patrice !
— Mais pourquoi nous étions si heureux !
— Nous le serons encore simplement, il faut que tu me laisses le voir quand je voudrais et surtout quand il voudra !
— Tu le connais il est très directif, exigeant !
— Qu’est-ce que tu lui trouves alors ?
— Il me fait jouir, il en a une grosse murmure — t — elle en rougissant.
— Et moi ?
— Toi tu me faisais du bien avec ta petite langue, mais c’est tout ajoute — t — elle en soupirant ; j’ai besoin de plus, et de lui !
— Je suis sidéré !
— Il veut venir te voir et mettre les choses au point ; il veut s’installer avec nous, faire un ménage à trois !-

C’est ainsi que Patrice, grand brun sympathique, un de mes meilleurs copains, est venu s’installer chez nous ; j’étais perdu, il m’a dit que je devrai bientôt lui obéir comme Thérèse lui obéissait.

— Comment ça t’obéir ! Il m’a regardé et ajouté ; baisse un peu le ton, sinon je vais te montrer comment on fait obéir un cocu !
— Quoi ?
— Je vais te traiter comme je l’ai fait avec ta femme ; une bonne fessée cul nu, le jour où elle avait refusé de se faire enculer !
— Quoi ? comment ?
— Et sans rien ajouter il me saisit par le bras, et commence à défaire mon pantalon, je me débats, et schlac, une gifle, laisse-toi faire où je te cogne !
— Fier de sa force il me m’abaisse le jean et saisissant l’élastique de mon slip, il le baisse !
— Arrête quand même, ma voix est rauque !
— Penché en avant bientôt les claques arrivent sur mes fesses ! aie aie aie ! fessu cul par mon copain devant ma femme –
— Au bout de dix claques, il cesse !
— Tu as compris ?
— Maintenant je vais enculer ta femme devant toi, et tu me suceras, ensuite tu prépareras le trou du cul de Thérèse pour son enculage, il y a un tube de vaseline dans la pharmacie, va le chercher ; et reste cul nu ne remonte pas ton froc ! il rit ! penaud j’obéis et je reviens rougissant marchant à petits pas, les chevilles entravées par mon slip et mon jean !
— Et je le vois qui commence à déshabiller mon épouse, qui le visage empourpré se laisse faire.
— Le corsage déboutonné, ôté, il dégrafe le soutien-gorge blanc, mettant ses petits seins à l’air ; je vois les petits bouts sombres qui se dressent !
— Il prend son portable et fait une photo à chaque vêtement enlevé.
— j’ai promis à nos copains de leur montrer des photos de Thérèse à poils ! rire !
Enfin je leur montrerai déjà les photos, je suis sûr qu’ils voudront la voir à poils en réel après ça, les salauds ! ils sont jaloux de moi ! ils veulent tous la baiser ! rires !
— Alain, Marc, Jean, Philippe !
— Tous des copains à toi ?
— Oui je réponds, piteusement, tête basse !
— Il continue, zip la petite fermeture éclair sur le côté de sa jupe, qui est baissée.
— Poitrine, nue en collants et culotte, il saisit l’élastique du collant, et celui de la culotte, et baisse le tout, sans se presser !
— Ma femme cul nu chatte à l’air, rougissante, presque nue, il lui baise aux chevilles, mais ne les ôte pas complètement, il dégage juste une cheville pour lui écarter les fesses, je suis sidéré, il vient de dénuder mon épouse sous mes yeux ; il me regarde, à ma grande honte je bande !
— Regarde Thérèse, la petite bite de cocu est toute raide !
— Bon alors on va y aller, approche-toi et mets-lui une noisette de vaseline sur son petit trou du cul, ensuite tu lui graisseras l’anus en mettant ton doigt dedans, allez fait le aller et venir !
— Je suis sans force, je devrais me révolter, mais je suis devant le gros cul nu de ma femme et je fais ce qu’il m’a dit me voici avec mon index plein de vaseline en train de le faire coulisser dans le petit trou de mon épouse sous les yeux goguenards de son amant qui apparemment fait une vidéo !
— Je te filme me lance-t-il en souriant !
— Maintenant que son cul est prêt tu vas venir me sucer, mon cocu !
— Mais, mais, quand même, tu plaisantais, non ?
— Tu vas voir si je plaisante ! tu veux une raclée, où une autre fessée ?
— Son ton est glacé ! je frissonne !
— Fait le chéri, bredouille ma femme, tu sais il pourrait te faire mal, allez ce n’est rien va !
— Affolé, je reste là, cul nu, sans bouger tétanisé !
— Patrice s’approche et, souriant, il me fait mettre à genoux, ouvre sa braguette et sort son outil !
— Déjà raidie, demi-molle, 20 cm environ !
— Je déglutis, mort de honte, il a son portable, il va me filmer !
— Clac une gifle !
— Ça va tomber !
— Affolé, j’ouvre la bouche et : gloup slurp gloup gloup huphfff slurp je le suce !
— Bientôt, je sens la bite qui enfle et devient dure !
— C’est bien, allez, je vais maintenant enculer ta femme, regarde, et tiens prends le portable et filme-nous !
— Prend bien ma queue qui pénètre son cul et filme aussi l’ensemble, son visage surtout au moment où je l’encule !
— Mort de honte, je filme Patrice, qui avance sa bite devant le cul de ma femme, mais avant il enfile son majeur en fronçant les sourcils, et sourit !
— Ah, c’est bien ma chérie, il y a des petites crottes en chocolat, tu m’as obéi, tu n’as pas fait popo ce matin, tu t’es retenue ?
— Oui, souffle ma femme, encore plus rouge !
— Tu vois cocu Thérèse est très obéissante, après les bonnes fessées que je lui ai mises elle est devenue sérieuse !
— Et tu sais elle en a pris quelques-unes en public, n’est-ce pas ma chérie ?
— Oh oh fait ma femme oh lala !
— Oui ajouts Patrice au café devant tes autres copains, et pas seulement cul nu, mais entièrement nue, il rit !
— Et sur ces paroles qui me brûlent je le vois enfoncer doucement son sexe dans le cul de mon épouse qui pousse un petit râle ! hum !!
— Filme bien l’enculage de ta femme surtout !
— Ma main tremble un peu, mais je fais de mon mieux !
— Il bande toujours le petit cochon s’amuse Patrice en commençant ses aller et retour dans le fondement de mon épouse qui commence à couiner de plus en plus fort !
— Le rythme s’accélère, la bite entre et sort à toute vitesse, Patrice semble concentré, il pousse des petits han, han tandis que Thérèse miaule ! oui ! oui ! oh oui !!! Ça vient !
— Elle jouit toujours par le cul, ta femme !
— Puis !!! ahhhhh de Patrice et : ouiiiiii hummmmm de Thérèse !
Tranquillement il ressort sa queue !
— Vient me la nettoyer avec ta petite langue ordonne Patrice, il y a du chocolat sur le bout, il rit !
— Affolé je vois que sa queue est souillée de merde !
— Ce n’est que la merde ta femme ! allez suce moi ça !
— J’obéis, et bon gré malgré, je nettoie sa queue du bout de ma langue, c’est amer !
— Alors tu aimes bouffer la merde ta femme ?
— Tiens nettoie lui aussi le trou du cul !
— Du sperme suite du trou de ma femme, teinté de marron !
— je lèche, ma langue sur le petit trou du cul de mon épouse, j’avale un peu de foutre !
— Je paris que tu ne lui avais jamais léché le trou du cul avant cocu, s’amuse Patrice !
— Le pire est que c’est vrai !
— Bon on va encore s’amuser, Thérèse, relève toi et remet ton slip et ton collant§
— Ma femme obéit et se reculotte ; remets ta jupe et ton corsage, pas le sou — tif !

LA voici rhabillée, je me demande ce qu’il mijote !
6thérèse le regarde d’un air interrogateur !
— Tu vas comprendre pourquoi je t’ai interdit de chier ce matin, parce que je veux que tu chies dans ta culotte, ma belle !
— Thérèse le regarde interloquée !
— Quoi, comment ?
Je suis pantois !
— Il ne va quand même pas exiger ça d’elle !
— Allez ma jolie, pousse, tu dois avoir envie après l’injection de foutre que tu as eu, et comme tu t’es retenue ce matin, ça devrais être facile !
— Allez, et relève ta jupe, trousse-toi et pousse ! tu ne voudrais pas que je me fâche ? Tu sais que je peux être sévère !
— Une fessée dans la rue, toute nue ? Où une volée ? Avec le martinet ?
— (il a acheté un martinet exprès pour elle)
— Thérèse, tête basse murmure : non, non !
— Alors, dépêche-toi de chier dans ta culotte !
— Je voudrais intervenir, mais j’ai compris que ça ne servait à rien !
— Il a pris le portable et filme !
— Ma femme reste là ; jupe troussée, montrant son collant avec sa culotte blanche en, dessous !
— Elle respire plus fort et je la vois qui serre les dents et devient rouge !
— Elle pousse ! son visage devient rouge brique !
— Alors, ça vient ? insiste Patrice !
— Ma pauvre petite femme est écarlate, je la vois concentrée, et soudaine, elle a comme un spasme, elle sursaute se crispe, et nous voyons la culotte devenir plus grosse s’enfler, former une grosse boule et se teinter de marron !
— C’est bien ma chérie, allez pousse encore !
— Thérèse continue, et ça grossit encore un peu !
— De la pisse a coulé entre ses jambes, et forme une petite mare à ses pieds ! l’odeur envahit la pièce !
— Ça pue, ici, allez allons faire un tour en ville !!!
— Thérèse, tu vas aller te promener devant tout le monde avec ton gros paquet de merde au cul !!!!!

Harrycovert

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Femmes chaudes

Sexe Gratuit

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings