Histoires taboues et histoires de sexe Prostitution Viol

Histoire de sexe un couple libertin et leur Black Moussa Partie 7

Histoire de sexe un couple libertin et leur Black Moussa Partie 7

Belle se vend pour Moussa.

Comme Belle revient, encore et toujours, après que Moussa l’ait donné en pâture à ses collègues, Moussa se rend compte que la Belle est complètement dingue de lui. Pragmatique, il décide d’en tirer parti.
Une femme aussi classe explosera le solde de son compte en banque ? Il lui expose son projet :
– Si tu veux que je continue à te baiser, il faudra faire des extra avec ton cul pour me ramener des sous. Tu piges ?
– Il est hors de question que je donne mon cul pour de l’argent.
– Je comprends. Râle Moussa, qui préfère négocier que de perdre cette poule au cul d’or. – A ce moment là, tu peux prendre des rendez-vous sur Internet ? L’essentiel est que tu me ramènes des euros. J’en ai putain de marre de la boite.
Peu disposée à se prostituer, Belle acquiesce tout de même, de peur de perdre son amant.

Moussa lui a trouvé un extra dans un restaurant. Trois jours plus tard, vers onze heure, elle arrive au restaurant, on lui tend un tablier, elle veut l’enfiler. – Tu ne dois rien garder dessous, à poil la pute, tu restes à l’entrée de la cuisine pour satisfaire tout le monde ! Belle doit se changer là, devant tout le monde, une fois son tablier enfiler, elle disparait dans la cuisine et quand un serveur sort, on la voit avec le patron derrière elle qui la baise en levrette, ça commence fort.

Le mari rentre à la maison, il est seul ? Dans la soirée, il ne tient plus, il décide de passer plus tôt rechercher sa femme. Il arrive au bar du restaurant, Moussa est là avec un autre black, ils rient en parlant de lui, il dit à son pote : – Il veut voir qu’on baise sa femme, il regarde et il ne dira rien, il n’a pas le choix !

Dans l’ouverture de la porte des cuisines, il voit sa femme est à genoux, elle suce un serveur et le patron la prend par derrière. Belle est entièrement nue, elle baise à la vue de tout le personnel de cuisine. Après vingt minutes, le patron sort des cuisines, elle est un peu plus sur le côté, elle suce quelqu’un qu’il ne voit pas et c’est le serveur qui la baise.

Les heures passent et sa femme est toujours dans la cuisine avec une queue en bouche et une bite dans la chatte. Il est vingt trois heures, les derniers clients quitte le restaurant, sa femme est amenée dans le fond, ou il y a des douches. Elle a du sperme qui coule de sa chatte sur ses cuisses, sa figure est maculée de spermes et de salives. Elle se lave et s’essuie avec une serviette.

Moussa et son pote arrivent, il lui dit :

– Ce soir, il n’y a plus que nous, les autres l’ont baisés deux ou trois fois pendant la journée, elle a pas chômé ta salope. Je te présente mon frère Dovis, on est intimes à présent, il va aussi baiser ta femme tous les soirs.

Ils embrassent sa femme avec leurs langues dans sa bouche, sucent ses seins, leurs doigts fouillent sa moule, quelques uns s’insinue dans son puits d’amour, elle gémit déjà, elle écarte les jambes pour leur permettre d’aller encore plus loin dans sa grotte, sa tête part en arrière, elle jouit,

Moussa la penche en avant et lui bourre la raie, son frère met sa bite dans la bouche de sa femme, sa bite est moins grande que celle de Moussa. Cependant, bien plus grosse, elle va souffrir, son mari voit qu’elle n’a pas de difficulté à la prendre en bouche, même bien raide, elle suce avidement la queue de Dovis. Ils changent de place, Moussa se fait sucer, il lui met sa bite bien au fond de la gorge, des larmes coulent sur ses joues.

Dovis s’enfonce dans son vagin, son mari voit sa bite rentrer dans le puits d’amour de sa femme, elle ne bronche pas, elle suce la bite de son amant en prenant la bite de son frère dans son puits d’amour. Après dix minutes, ils changent de place, Dovis se fait sucer et Moussa la baise. Le serveur demande si tout va bien et Moussa lui demande un peu de beurre, le serveur rit et disparaît dans la cuisine.

Un peu plus tard, il revient et tant la noix de beurre à Moussa, il plonge sa main dans la raie de la femme et lui tartine le cul. Il pousse un doigt puis deux dans son anus. – AH ! Ma Belle, tu en as déjà pris aujourd’hui dans ton cul ? – OH ! Oui, mon chéri, le cuistot et le commis n’ont pas arrêté de m’enculer et ils ont tous les deux une bite d’âne ! Donc, Moussa, change de trou et s’enfonce dans l’anus bien graissé de la femme, Dovis la prend sous les genoux et s’enfonce dans sa chatte. Son mari voit sa femme monter et descendre sur les deux queues noires, la bouche ouverte, les yeux fermés, la tête en arrière, elle jouit, elle râle de plaisir, son corps est pris de sursaut, elle a un orgasme.

Ils changent de place, Moussa la prend sur sa bite, Dovis derrière enfonce son mandrin dans l’anus de sa femme, bien déjà élargie, il voit qu’elle souffre, la queue de Dovis rentre centimètres par centimètre dans son anus. Moussa, la baise de plus en plus vite et Dovis suit la cadence dans le cul de la femme. Belle à encore un orgasme et les deux frangins gémissent fort, dans un cri animal, ils jouissent ensemble dans le ventre de Belle. Elle continue de monter et descendre une dizaine de fois sur les deux queues, avant de les prendre en bouche pour les nettoyer et sucer tout le sperme qui y reste dessus, il est presque minuit quand ils lui rendent sa femme.

Dans la voiture, Belle lui raconte que ça n’a pas été facile, qu’elle avait toujours une bite dans la bouche ou dans la chatte et que les cuistots l’ont enculés, des clients sont venus la baiser et un livreur aussi.

– Si c’est ça, faire la pute pour Moussa ? Je suis prête pour continuer à la faire pour lui.

Une fois rentré, elle prend un bain bien chaud, ensuite elle se met au lit et elle s’endort.

Dans la nuit, Belle se réveille en pensant à ce qui s’est passé dans la journée. Elle mouille, Son besoin de sexe se réveille et elle pense une nouvelle fois à la façon dont Moussa l’a livrée au restaurant, à la façon dont elle a été traitée et aux orgasmes qu’elle a vécus. ( Je suis devenue une putain ) Se dit-elle en remarquant qu’elle a envie de recommencer, la sensualité devient un état quasi permanent en elle.

Le lendemain soir, Belle rentre plus tôt que d’habitude pour se préparer. Après une douche, elle se maquille légèrement. Moussa, son chauffeur attitré vient la chercher, il sait qu’elle ne porte pas de sous vêtement, elle le voit constamment l’observer pour voir son sexe lisse ou ses seins sous mon imperméable.
En descendant de la voiture, elle lui exhibe sa chatte lisse quelques secondes. Elle l’entend dire un putain pendant que je me dirige à pas rapides vers l’appartement de Dovis.

Essoufflée, elle arrive sur le palier ou l’attend Dovis.
– Tu es en retard la pute !
Dans la cuisine attendent quatre hommes seulement.
– Regardez comme elle est bien appétissante !
Dit-il en défaisant la ceinture de l’imperméable de Belle, en exposant sa nudité.
Le plus jeune s’approche pour me palper et Dovis le repousse de la main.
– Attends un peu toi ? Regarde d’abord la marchandise avant de tripoter.

Les autres excités parlent en se frottant la braguette pendant qu’elle se déhanche comme Moussa lui a appris au son d’une musique africaine.
Puis, Dovis la fait se pencher et écarter ses fesses à pleines mains, pour leur montrer les entrées de ses deux puits d’amour. Les yeux fixes, le souffle court, ils échangent des commentaires et exigent des postures plus obscènes qui entraînent des cris de bête.

Dovis les invite à payer d’avance sous le regard approbateur de Belle.
– Bien, elle est à vous les hommes, amusez vous un moment.
Les trois hommes l’entourent et commencent à la tripoter.
Leurs caresses se font plus vicieuses, elle sent rapidement deux doigts rentrer dans son anus pendant que deux autres pénètrent sa moule. On titille son clito, on lui pince les seins et les fesses.

Belle sent des bouches sur elle comme autant de ventouses.
Les trois queues sont déjà sorties des braguettes pour les deux jeunes pendant que le vieux a soulevé sa djellaba, les glands se frottent à elle.
– Allez tous dans la pièce à côte, elle est prête !
Dovis écarte le rideau qui ferme la chambre ou aura lieu les passes.
– Vous allez voir la Belle est une pute qui adore se faire mettre, amusez vous bien.
Ils entrent derrière Belle et se déshabillent en vitesse.
Le vieux la prend en missionnaire, il se vide les couilles sans fioritures rapidement, Moussa lui avait expliqué comment les aider à se vider en contractant son vagin et cela fait son effet.

Les deux jeunes veulent la prendre ensemble, alors, elle s’empale la moule sur le plus viril pendant que le second l’encule.
Sous leurs assauts, elle ne peut masquer des soupirs et des spasmes, ce qui déclenchent le rire gras du vieux et de Dovis. Une odeur lourde, de sperme, de mouille et de sueur, sature l’air.
Le vieux lui met sa bite dans la bouche pendant que les deux autres la besognent sans ménagement.

L’un après l’autre, elle sent dans ses orifices les préservatifs se gonfler en devenant très chaud. Quand ils se sont retirés, Dovis la prend par les cheveux et l’embrasse sauvagement sur la bouche. Ses incisives couronnées de métal contre ses dents la font frissonner.
– Allez, lève toi ! Retourne toi, colle toi au mur que je t’encule moi aussi et debout !
Belle obéit malgré ses jambes flageolantes, à l’aide de tape sèches, il lui fait rentrer le ventre et creuser les reins et aussi écarter les cuisses.

Elle offre son cul à l’assistance. Dovis m’encule sans préparation en la tenant par les hanches. Il imprime des vifs va-et-vient à sa queue dans son anus distendu, s’agrippant à mes seins. Il force l’allure.
Il la sodomise en prenant son temps et ses aises, en savourant sa domination.
– Toi, tu pourrais être mannequin, mais tu aimes trop la bite, tu poseras pour nous.


Dovis veut la filmer, baisant qu’elle se dit, mais ce qu’il veut surtout, c’est qu’elle fasse la pute pour lui. Belle se voit juchée sur des hauts talons sous une fourrure, tapinant dans la rue.
S’enfonçant un peu plus dans son rectum, Dovis accélère le rythme de ses coups de bite. Quand elle sent aux palpitations de sa verge qu’il va éjaculer, elle aussi jouit une énième fois.

Vautrée nue sur le matelas, sous le regard des hommes qui se sont vidés leurs couilles, se rhabille pour partir. Le premier lui crache dans sa bouche ouverte avant de partir. Un autre lui gifle les seins et les fesses. – Dovis ! Si tu veux, je te loue un soir ta pute pour les gars du chantier de ma maison, ils seront heureux de baiser une bourgeoise aussi jolie et ouverte a tout. – Je te ferai signe, si ça m’intéresse donne moi ton numéro de téléphone.
– Quelle pute ! Dit un gars en prenant une dernière photo avant de partir.

Sam Botte

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post recap2023

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Tel rose pas cher

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Médias de la Communauté

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings