Bi - Gay - Lesbien Fétiche - BDSM Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Zoophilie

Histoire érotique Sophie découvre une nouvelle sexualité Chapitre 2

Histoire érotique Sophie découvre une nouvelle sexualité Chapitre 2
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Les vacances débutent bien.

Sophie et Éric sont dans l’avion qui les emmène vers les vacances de rêve durement récupéré par Sophie.

– Mon Dieu, je n’arrive pas encore à croire, mon chéri ? On est enfin parti. Soleil, détente et plage, ça va être génial. – Et surtout, un endroit où on connaît personne et où personne nous connaît.

Ils sont enfin, dans la chambre de leur bungalow. – Déballons nos affaires, moi le vol m’a éreinté. On pourrait rester ici et se reposer un peu ? Tu veux aller à la plage tout de suite, ma chérie ?

Sophie sort de la salle de bain. – En voilà une bonne idée ? J’ai hâte d’inaugurer mon nouveau bikini. Tu l’aimes ?

Éric ravale sa salive et a les yeux qui lui sortent de la tête. Quand il voit sa femme avec son mini bikini que ne cache que ses tétons et la fente de sa moule.

Il tend les bras et attire sa femme sur le lit. Le bikini est jeté dans la chambre. Ils font l’amour, lui sur le dos, elle le chevauche.

– OH ! Mon Dieu ! Oh ! Sophie ! C’est incroyable ? Elle s’active sur sa queue dans un va-et-vient endiablé. – En plein jour ! Ça te plaît mon chéri ? Il empoigne ses seins. – OUIIII ! Joue avec mes gros seins ! – Qu’est-ce qui t’arrive ma chérie ? – C’est grâce à toi et à ta queue magique ! – OH ! Mon Dieu, je t’aime tellement !

Ils jouissent de concert, avec leur bouche unie. Après, un petit lavage de moule. – Je vais faire une petite sieste sur la plage pour récupérer mon chéri ? D’accord ma chérie, je te rejoindrai un peu plus tard. Sophie, dans son nouveau bikini, descend sur la plage qui se trouve qu’à deux cents mètres du bungalow. Elle arrive sur la plage et là ? Le peu de monde qu’il y a, ils sont tous nus ? Un homme bien bâti, nu lui aussi, l’interpelle. – Madame ? Ici, c’est une plage naturiste, pour les textiles, c’est là-bas à l’autre bout. Vous quittez votre mini bikini où vous partez de la plage ?

Devant cette injonction, elle prend son courage à deux mains et enlève son bikini. Elle étale sa serviette, où il n’y a presque personne. Elle s’allonge sur le ventre pour se faire bronzer. Elle écarte un peu les jambes pour chauffer sa moule au soleil. Elle pense que ce sera un après-midi normal. Même si elle est totalement nue sur cette plage. Elle fond et elle se sent mieux qu’elle ne le pensait, nue à la plage. Soudain, elle croit qu’un nuage a envahi son ciel bleu ? Elle lève la tête et voit que deux hommes sont à côté d’elle. – Bienvenue sur notre plage de naturiste. – C’était bien mieux avant que vous me cachiez du soleil. – Nous vous prévenons, qu’ici ? il faut faire attention au soleil ? Vous avez mis de la crème solaire ?

Sophie baisse un peu son regard vers le bas ventre des deux hommes. Elle voit leur bite au repos. Une blanche comme celle de Pat et une noire un peu plus grosse. Elle se dit que des bites comme ça ne sont pas réels. Le plus grand saisit le flacon qu’elle vient de prendre. – Restez comme ça ma belle, on va le faire pour vous. Ensuite, elle sent deux mains qui lui enduisent le dos de crème solaire. Deux autres mains tartinent ses jambes en remontant jusqu’à ses fesses qui sont bien malaxées et bien caressées.

Toutes ses mains sur son corps commencent à l’émoustiller. – Tournez-vous sur le dos s’il vous plaît ? Sophie se retourne, le ventre a l’air. – Comme ça ? – Oui ! Ne vous inquiétez pas ? On va juste protéger votre corps du soleil. Sophie s’interroge : Oh, ses gars vont toucher mon corps et je suis nue ? – Détendez vous ? Profitez. Une main blanche masse son sein droit pendant qu’une main noire masse le gauche. – Vous avez une très belle grosse poitrine ? – Merci. Souffle Sophie, car elle est devenue sensible de la poitrine sous ses caresses.

Soupir d’aise Sophie. Elle sent la chaleur monter dans son corps. Les deux mains restent à masser sa poitrine en insistant sur ses tétons. Les deux autres mains enduisent son ventre et ses cuisses. Elles remontent de chaque côté de son pubis.

– Écartez un peu les jambes pour avoir plis de surface a protégé ?

– Vous allez utiliser vos belles queues pour me protéger de quoi ?

Qu’elle lâche dans un soupir. Une masse son clitoris pendant que l’autre lui masse la moule. Soudain, Sophie lève ses fesses vers ses deux mains qui la font jouir. Elle râle son orgasme qui éclate subitement.

Rapidement, un doigt enduit de crème est venu se positionner à l’entrée de ses reins. Lorsque son orgasme se dissipe, ses fesses redescendent sur la serviette. Elle s’empale sur le doigt tendu dans un râle de satisfaction. Aussitôt, deux doigts glissent entre les lèvres de sa moule. – Tu as envie de baiser avec nous deux ? – Baiser avec vous deux ? Là, tout de suite ? Oui ! Vous m’avez rendu folle de désir et j’ai une grosse envie de vos queues. – Alors, viens avec nous, dans un coin discret, entre les rochers là-bas !

Sophie se lève et accompagne les deux mecs dans une petite crique entre les rochers. Éric fait irruption sur la plage au moment où il voit sa Sophie entre les deux hommes, disparaître derrière les rocher. Il court son slip de bain à la main, pour voir où ils vont et que vont-ils faire là-bas.

Éric monte sur les rochers d’où sa femme a disparu de son regard ? Il stoppe sa progression et se cache en hauteur derrière un gros rocher. Éric est là, à quatre pattes, regardant sa femme avec deux hommes, un noir et un blanc.

Sa femme, à genou suce la queue imposante de l’homme noir. Pendant que le blanc accroché à ses hanches lui baise la moule à grand coup de rein. Il n’en revient pas ? Que c’est il passé chez Pat ? Depuis, elle a drôlement changé. Ils font l’amour en pleine lumière, elle porte un mini bikini et là ? Elle se fait baiser par deux hommes. Il n’y comprend plus rien, mais de la voir ainsi ? Il bande à mort. Elle le suce avec délectation, sortant le membre de sa bouche pour le regarder dans les yeux, et lui sourire.
– Elle bonne, ferme et douce ta bite, j’adore, j’ai envie, que tu jouisses dans mon gros cul. 

Là, le blanc sort son membre de sa moule baveuse et l’enfonce dans son trou de balle ? Alors, là, c’est le bouquet ! Elle n’a jamais voulu qu’il la sodomise et là ? L’autre l’encule sans qu’elle proteste, bien au contraire ? Elle semble aimer ça.

L’homme noir sort sa queue de sa bouche et s’allonge sur le sable. Le blanc aussi sort de son ventre. – Vient te mettre sur le pivot du plaisir ? Clame le noir en lui tendant les bras.

Sophie se met à genoux entre les hanches de l’homme noir. Elle saisit d’une main sa queue et la dirige au centre de sa moule qui descend à sa rencontre. Dans un énorme râle de plaisir, elle s’empale sur la queue du bonhomme allongé sur le sable. Ça y est, ses fesses sont écrasées sur les cuisses du bonhomme noir. Elle a toute sa queue dans son ventre. Le bonhomme passe ses mains derrière son dos et attire son torse contre le sien. Éric voit sa femme ouvrir la bouche et l’a collée à celle du bonhomme dans un baiser torride. Ça lui fait mal, pourtant il en bande encore plus fort.

Éric n’entend plus rien autour de lui, il a les yeux rivés sur la copulation de sa femme, là en bas, avec deux hommes.

Soudain, une main saisit sa queue raide d’excitation ? Il se retourne et veut se relever et hurler sur celui qui est à genou derrière lui. Une main dans son dos, l’oblige à rester à quatre pattes. – Ferme ta gueule et reste là, comme ça. Si tu ne veux pas qu’ils viennent casser ta gueule de voyeur ? – Mais ? Mais, c’est ma femme qui est là en bas avec les deux bonhommes.

Le type derrière lui, commence à le masturber. Éric trouve que c’est très agréable, alors, il se tait.

Mais, ça s’arrête. Il sent une main lui tripoter les fesses, et filer dans sa raie. Elle passe sur son cul, le frôle avant de venir y mettre un doigt mouillé, ensuite deux, directement dans son anus ? Ensuite, il sent qu’une bite qui vient remplacer les doigts. – Calme toi ? Arrête de bouger ? Plus tu remueras, plus tu auras mal ? Décontracte toi ? La main sur ses reins appuie plus fort pour le maintenir en place. La bite force son anus à s’ouvrir. Au même moment ou en bas, Sophie se fait aussi enculer sans protester.

Éric a très mal, mais il ne peut crier car celui qui l’encule a mis une main sur sa bouche.

– C’est bien, le gland est passé, tu l’as dans le cul. Je vais faire rentrer le reste.
Il pousse encore vivement. Éric sent la colonne de chair l’envahir profondément.
– Voilà ? Tu l’as toute en toi. Je vais te la mettre jusqu’aux couilles. Encore un petit effort ? Fait comme ta femme. Éric fait comme sa femme, il ouvre la petite porte de ses reins. Mais, lui n’en a aucun plaisir, c’est même plutôt l’inverse.
Il pousse, pousse. Éric a l’impression qu’un fer rouge le pénètre.

Soudain, il sent son ventre et ses couilles contre ses fesses ?

– Ça y est ! Tu l’as bien à fond !
A ce moment, il commence à le prendre, et effectue un va-et-vient.
– HUMM ! Tu es bien serré. Il est bon, ton cul de voyeur ? Que c’est bon de baiser un cul vierge. Tu la sens ? Tu la sens là, bien à fond ?
Il le tient par les hanches, va-et-vient dans son boyau.
Une main lui malaxe les couilles et lui caresse les reins.

En bas, Sophie extériorise vocalement, son premier sandwich entre deux hommes. Elle jouit très fort.

L’autre derrière lui, veut prendre du plaisir dans son ventre. Une main reste autour de sa queue. Ses mouvements réguliers le font bien bander.

De voir sa femme aussi se faire enculer, l’excite et lui fait oublier la bite dans son cul.

Soudain, il sent qu’une tête passe entre ses cuisses ? La bouche vient prendre sa queue sous lui. Les sucions et les caresses de la langue sur son gland l’emportent dans un paradis inconnu encore, mais très agréable. Et, comme Sophie en bas, il ne se retient pas, il éjacule dans cette bouche inconnue d’un homme ou d’une femme, il ne le saura même pas.

En bas, sa femme nettoie les deux bites avec sa bouche. L’homme qui vient de l’enculer en fait autant. Éric veut refuser cette pratique, mais en sentant les dents de la bouche, qui a bu sa semence, se resserrer sur sa queue. Alors, à regret il nettoie la bite qui vient de lui déflorer le cul.

En bas, les deux bonhommes ont changé de place. Elle chevauche le blanc pendant que le noir la sodomise, le tout dans un plaisir partagé.

En haut, il se passe à peu près la même chose. Une queue plus grosse que celle qui est dans sa bouche, s’enfonce dans son boyau graissé, par le sperme du premier visiteur. Éric ne voit plus ce que fait sa femme en bas. Il continue à sucer une bite pendant qu’une deuxième l’encule fortement. Pour couronner le tout, sa queue est toujours sucée et aspirée par la même bouche.

Au bon d’un bon moment, les trois protagonistes jouissent de concert. Éric jouit dans la bouche sous lui, lorsque l’autre jouit dans la sienne. Le troisième lui remplit les entrailles de sa jouissance. Dans l’extase générale, il avale goulûment la jouissance du premier qui l’a enculé.

Éric vient d’être sodomisé au plus profond de son être. Il a reçu dans ses entrailles deux phallus long et large. Ils ont joui en lui, leur sperme mélangé dégouline de son anus distendu, ouvert, qui porte la marque évasée des queues qui viennent de l’enculer divinement. Il a encore le goût du sperme dans la bouche et ce n’est pas si désagréable que ça. Il est heureux, épuisé, pantelant, allongé à plat ventre sur le rocher, les cuisses écartées, le cul bien ouvert. Et le sperme qui coule sur ses couilles, poursuit sa course pour s’étaler en flaque sur le rocher.

Après un bain purificateur pris séparément dans la mer, Sophie et Éric se retrouvent à leur serviette. – Tu sembles à bout de souffle ? Tu as trop nagé ? – Oui, j’ai beaucoup trop nagé, mais dit donc ? Ta queue est toute recroquevillée ? Pourtant, l’eau n’est pas froide ? – Dis- moi chérie ? Tu savais que c’était une plage naturiste ici quand tu as réservé ? – Oh ! Que non ! J’ai été surprise en descendant sur la plage, comme toi aussi, je suppose ? – Oui ! Et tu t’es foutu à poil sans problème ? – Oui ? On ne pouvait plus retourner en arrière ? Ce sont nos vacances, si durement gagnées.

Sam Botte

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings