Bi - Gay - Lesbien Fétiche - BDSM Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Zoophilie

Histoire érotique Sophie découvre une nouvelle sexualité Chapitre 6

Histoire érotique Sophie découvre une nouvelle sexualité Chapitre 6
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Première location pour Sophie.

En ce samedi après midi, Pat vient chercher Sophie sa soumise. Les voilà tous les deux dans la voiture de Pat son maître sexuel. Au bout d’une demi heure de route, la voiture s’arrête devant le perron d’une maison bourgeoise.

– Tu va sonner à la porte et tu te mets à la disposition de monsieur Marcel. Je reviendrais te reprendre dans la soirée à l’heure convenu avec monsieur Marcel. Tu lui obéis en tous. Que je sois fière de toi, pour ta première fois en solo ?

Sophie monte les marche du perron, elle sonne en regardant la voiture de Pat s’éloigner.

Monsieur Marcel ouvre la porte et la fait entrer dans la maison sans dire un mot. Il lui indique de la main la direction à suivre. Elle avance dans un long couloir, suivit de Marcel et elle comprend, qu’il reluque mes fesses nues sous sa robe. Sur les ordres de Pat, elle ne porte aucun sous vêtement.


Elle entre dans une grande pièce qui doit être un salon, il y a là six hommes, un verre à la main, pas de femme. Monsieur Marcel proclame d’une voix forte.
– Venez tous ? Elle est là !

A sa grande surprise, d’autres hommes entrent, Sophie en compte une douzaine, avec monsieur Marcel. Ils sont tous âgés de trente à cinquante ans.Comme elle est la seule femme. Elle se dit alors que la soirée va être très dure pour elle ? Elle doit satisfaire tous ces hommes à qui son maître à loué.

Monsieur Marcel lui demande de marcher dans le salon, afin qu’ils puissent tous la contempler et comprendre qu’elle est nue sous sa robe.Les commentaires vont bon train.
– Elle est vraiment sapée comme une pute, remarque c’est normal ?
– Elle a un super cul !
– Elle a une belle gueule et des gros seins, j’aime bien !
– Elle est bien roulée, elle me fait déjà bander !

Aussitôt, ils commencent à lui triturer les seins, lui peloter les cuisses et les fesses. Un lui doigte la chatte, un autre le cul. On lui déboutonne sa robe qui s’étale à ses pieds. Elle sent des mains partout, l’un d’entre eux commence à pincer ses tétons avec ses ongles. Alors, elle râle de douleur en remuant son buste.

Ils l’invitent à se mettre à genoux et ils commencent à pousser leur queue sur ses lèvres. Elle suce tour à tour leur bite, ils lui maintiennent la tête avec leurs mains. Pour que leurs bites pénètrent jusqu’au fond de sa gorge. En même temps, elle doit les masturber. L’un d’entre eux a une très grosse queue, d’au moins cinq cm de diamètre, et plus de vingt cm de long, il lui remplit entièrement la bouche ? Elle se dit, que si celui-là l’encule, elle le sentira passer.

Après un moment, ils l’étendent sur une table, ses jambes pendent dans le vide. L’un d’entre eux approche sa queue de sa moule baveuse malgré la situation. Il la pénètre d’un violent coup de reins, il s’enfonce en elle d’un seul coup jusqu’à la garde. Elle pousse encore un râle de douleur, et lui, il croit que c’est de plaisir. Il clame.
– T’aimes ça, salope ? Tu vas en avoir pour ton pognon t’inquiètes pas, n’est ce pas les gars ?

Ils rigolent tous et proclames.
– Ça c’est sûr ! On en prendra pour notre argent.


Les coups de bite redoublent d’intensité, il sort presque totalement son engin et le réintroduit entièrement, d’un seul coup. Sa queue est heureusement pas très épaisse. Ce pilonnage commence à faire son effet ? Sophie sent sa moule s’humidifier, elle commence à baver sur la queue qui la ramone.
Ils s’acharnent sur Sophie intensément, dans sa grotte et dans sa bouche. Paradoxalement le plus doux, c’est celui qui a la plus grosse bite, son sexe la remplit complètement. Il l’écartèle, mais ses aller-et-retour sont lents et sans aucune violence. Elle commence a y prendre goût, elle en a son premier orgasme.
– Ça alors, elle prend son pied ? Une pute qui jouit, c’est pas courant ?

Pendant qu’il la baise, les autres lui pincent les fesses et les seins. Malgré tout, elle râle de plaisir s’en s’en rendre vraiment compte.Tout à coup l’un d’entre eux éjacule au fond de sa gorge. Il lui tient la tête pour qu’elle avale son sperme abondant et épais. Elle n’a pas d’autre choix que de déglutir sa semence.

– Ça fait du bien de se vider au fond d’une bouche bien chaude. Un autre prend aussitôt la place laissée libre. Pendant ce temps, son baiseur décharge sa jouissance au fond de son ventre, elle sent son sperme chaud tapisser ses muqueuses vaginale, un autre se soulage entre ses seins. Au bout d’un moment, plusieurs d’entre eux ont jouis dans son ventre ou dans sa bouche.

Elle s’étonne anxieuse, qu’ils n’utilisent pas de préservatifs ? Alors, monsieur Marcel lui répond, qu’il a donné à Pat les testes négatifs de tous.
Sophie lui dit : Puissent qu’ils ont tous joui, elle je souhaiterait arrêter, car elle a un peu mal au ventre. Monsieur Marcel lui répond sèchement.
– Ça va pas non ? On a lâché un paquet d’euros à ton maître pour te baiser par tous les trous. Alors, on en a rien à foutre que t’ai mal au ventre. T’es bien une pute ?
Elle comprend alors que Pat l’a louée à ces hommes, comme une vulgaire pute. Que ce n’était pas une réunion libertine d’échangiste. Elle remue la tête en signe de réponse affirmative.

Il la fait descendre de la table et l’entraîne sur un lit où il la fait mettre à quatre pattes. Elle ne sait pas combien de temps s’est écoulé depuis son arrivée, ni pour combien de temps Pat l’a louée. Elle a la moule en feu, elle suppose que c’est loin d’être terminé, car aucun ne l’a encore sodomiser.
Un type lui prend la tête et lui fourre sa bite dans sa bouche. Elle sent qu’on lui introduit des doigts dans sa moule baveuse et dans son cul. Les doigts quittent son intimité et l’un d’entre eux proclame. – Il va falloir lui élargir le trou du cul, il a pas dû servir depuis longtemps ? Son anus s’est un peu refermer, car ça fait une bonne quinzaine de jours, qu’on ne l’a pas sodomiser.
Son premier plan cul à plusieurs est donc un gang bang. Elle se débrouille de manière magistrale en fellation, cependant on constate qu’elle a aussi un anus accueillant. Le sexe anal ne semble plus lui procurer de douleurs, elle se laissera sodomiser facilement.

Sophie se trouve à l’aise à se faire baiser en double pénétration, mais elle va avoir l’expérience de tester deux bites dans le cul. Elle pense peut-être que cela sera une promenade de santé. En effet, le bonhomme se glisse sous son ventre et commence d’abord par infiltrer sa queue dans son anus. La sodomie de cette façon, la surprend un peu au début.

Cependant, lorsqu’un autre commence à lui titiller du gland l’anus ? déjà occupé par la bite du bonhomme, Sophie comprend sa douleur.

Ce dernier insiste lentement et délicatement, jusqu’à pénétrer la moitié de sa queue. Elle se rend compte après coup, qu’elle est entrain de se faire élargir le cul par deux bites. C’est une double pénétration anale menée de main de maître par les deux gars. Le réflexe naturel de Sophie est de se caresser la chatte et de s’exciter le clitoris pendant que les deux mecs lui ramonent le cul.

Le summum de la double pénétration qu’elle subit, c’est lorsque les deux mecs se retrouvent enfoncer bien au fond, dans le même puits. Sophie à quatre pattes sur le lit comprend à peine ce qui lui arrive. Lorsqu’un autre gars, vient se faire sucer. Les deux qui la sodomise ensemble s’épanche dans ses entrailles.

Quel soulagement pour Sophie, de ne plus avoir ces deux planté au milieu de ses fesses. Mais, c’est un soulagement de courte durée, retour sur le lit, un des types se couche sur le dos et l’invite à s’empaler sur lui. Il a une grosse bite, lorsqu’elle descend sur sa queue, elle lui remplit bien sa chatte. Aussitôt un autre se colle derrière elle. Il met son gland contre son anus et s’enfonce dans son boyau déjà bien élargit. Elle savait que ça allait arriver. Heureusement qu’elle est bien ouverte. Malgré cela, elle ressent une douleur dans le bas ventre, les deux bites sont épaisses et lui écartent l’intérieur de ses deux puits d’amour. Rapidement les deux types s’activent en elle et elle ne tarde pas, à avoir un nouvel orgasme, plus fort que les précédents.

Un autre type se plante devant la Sophie et lui fourre sa queue dans la bouche.
Ils y passent tous sans exception, pilonnant son cul et sa grotte et ils viennent tous lui remplir les entrailles de leur jouissance. Le type qui à la plus grosse bite la pénètre délicatement. Après, plusieurs aller-et-retour, elle sent qu’il s’épanche dans ses intestins. Son jet est puissant, il râle comme une bête, elle en a encore un orgasme. Il reste quelques instants planté là en lui caressant les seins. Elle sent sa queue dégonfler dans son boyau. Enfin, il se retire et les autres la reprennent, toujours à trois, ils ont tous tiré plusieurs coups. Elle se demande, comment ils peuvent encore bander ?

Enfin, il en reste encore deux en forme, qui décident de la prendre debout. Ils la relèvent. Elle a mal partout, sa moule et son cul sont en feux. Elle a le entrailles qui gargouillent de plus en plus. Elle marche avec difficultés, elle est lessivée, terne, fatiguée.


Sans complaisance, Ils la mettent debout, l’un des deux lui lève une jambe avec son bras, tout en maintenant son corps contre lui avec l’autre. Avec sa queue encore bandée, il pénètre sa moule. Il n’a aucun mal à s’enfiler dans le puits d’amour béant. L’autre bonhomme se met derrière elle, lui écarte les fesses et entre tout aussi facilement dans son rectum. Ensuite, ils commencent à bouger, elle sent bien les deux queues qui la fouillent. Une chance, la position doit les exciter, car ils s’épanchent rapidement dans ses deux puits d’amour.

Lorsqu’ils la lâchent, elle tombe sur le sol. L’un d’eux la ramène sur le lit.
Soudain elle entend.
– Mais ? on ne l’a pas prise en double pénétration dans le même trou ! Ça va lui manquer, il faut réparer ça.
Deux types arrivent, le premier se couche sur le dos, ils l’empalent sur lui, le deuxième s’accroupit derrière elle et il lui pénètre la moule en même temps. Va t-elle pouvoir supporter ça ? Deux bites dans sa moule ?

C’est à ce moment que retentit la sonnette. Dans son brouillard, elle entend.
– C’est son maquereau de maître, qui vient la chercher.
– Fais le attendre, on peut pas la laisser comme ça, il faut qu’on la finisse ? Et ils continuent à lui labourer le ventre, jusqu’à ce qu’ils y déversent leur semence. Le ventre à la Sophie lui fait un mal de chien. Alors qu’ils la lâchent, elle s’écroule sur le lit.

De la porte de la chambre, elle entend monsieur Marcel proclamer.
– Maintenant, tu peux te casser pouffiasse ?

Grogui, comme elle ne bouge pas, il clame.
– Regardez-la, elle a tellement aimé ? qu’elle veut plus partir, puis s’adressant à Pat
– Récupère ta pouffiasse et cassez-vous, oublie pas sa robe, ce serait dommage ! Pat ramasse la robe, aide la Sophie à se lever, je porte ses chaussures. Elle marche les jambes écartées. De ses deux puits d’amour suinte encore du sperme. Pat, lui fait enfiler le manteau et la porte jusqu’à la voiture en sortant ils entendent.
– A bientôt belle pute ?

Pat l’installe dans la voiture, elle est encore pleine de sperme, ça suinte toujours de sa grotte et de son cul. Sophie a l’impression qu’un régiment lui est passé entre les jambes.Tout son corps est meurtri. Ces salauds lui ont élargie, la chatte et le cul. Ils l’ont prise comme une chienne, pour eux elle n’est qu’une pute, un sac à foutre.
Elle lui demande.
– Quelle heure est-il ? Maître Pat.
– Trois heure du matin. Monsieur Marcel est très content de ton service. Il m’a dit, qu’il a été heureux de te voir jouir plusieurs fois. Je te félicite. Tu vois ! C’est pas difficile d’être une pute soumise à ton maître ? On rentre, tu prends un bain et au lit.

Au final, Sophie se sera sentie désirée, le temps d’une soirée. Son joli cul rond et ferme aura fait bander les mecs, qui en ont vu d’autres. C’est bon pour son amour-propre, elle a surtout, avalé de nombreuses rasades de sperme. Elle s’est également, fait remplir ses deux puits d’amour. Elle a franchi l’étape de nouvelle salope soumise.

Sam Botte

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings