Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Prostitution

Histoire erotique Véronique nue Initiée par un couple Chapitre 26 et 27

Histoire erotique Véronique nue Initiée par un couple Chapitre 26 et 27
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Chapitre 26 et 27

 

Mireille et Régis

 

En descendant pour raccompagner mon client, j’entends des cris de plaisir. Mireille nous attend toute nue dans le vestibule, une tablette à la main.

 

« Mireille vous prie de l’excuser, Monsieur Rivero, je vois que vous avez pris rendez-vous, nous vous attendons lundi prochain à la même heure.

 

« Oui, c’est Véronique que je veux, n’est-ce pas ?

 

« Bien sûr, Monsieur, à lundi.

 

Il démarre sa voiture, Valérie ouvre le portail avec une télécommande et il disparaît.

 

« Pfouou, ça me suffit pour aujourd’hui. Je commence à avoir mal…

 

Elle me prend un seins et me fait un baiser sur la bouche.

 

« Dans quelque temps, ton anus sera habitué, tu n’y feras plus attention…

 

Les cris continuent. Sur l’un des canapés du séjour, Régis laboure Mireille en position de levrette et elle gémit bruyamment. Toujours en érection, il se retire du vagin de sa femme et veut rentrer dans l’anus sans y parvenir.

 

« Valérie, ne restez pas plantée comme une cruche, lubrifiez-moi et occupez-vous aussi de la verge de Monsieur !

 

« Oui, Madame…

 

Valérie présente toujours sa croupe. La jeune femme se verse du lubrifiant d’une bouteille préparée sur la table basse et introduit précautionneusement deux doigts dans l’anus de sa maîtresse. Puis elle se met à genoux et soulève délicatement les testicules de Régis et prend dans sa bouche la verge dont l’érection commence à faiblir. Très compétente, elle donne des coups du bout sur de sa langue sur le dessous du gland, ce qui provoque des soupirs de plaisir de l’homme.

 

« Il est assez dur, je pense, Madame…

 

Il se remet derrière sa femme, lui tient les hanches et rentre lentement son sexe dans l’orifice entrouvert puis pénètre complètement le rectum en soupirant d’aise et Mireille pousse des cris de plaisir. Les mouvements de va-et-vient recommencent mais il ressort.

 

« Véronique, réclame-t-il.

 

Mireille se retourne et se relève.

 

« Véronique, tu as entendu ? Régis a envie de toi !

 

« Mais Mireille, j’ai eu six clients cet après-midi !

 

« Régis a envie de toi, répète Mireille, on ne te demande pas ton avis !

 

« Tu devrais obéir, murmure Valérie.

 

Je me mets à plat ventre sur le canapé et j’écarte mes fesses lacérées. Valérie répète l’opération lubrification et je me sens pénétrée par le gland gonflé qui franchit mon sphincter. Régis, par en-dessous, s’empare de mes seins maltraités par la précédente punition et me fait très mal.

 

« Tu ne jouis pas, recommande Mireille, il n’y a que moi qui aie le droit de jouir ici !

 

Elle m’énerve et, la voix hachée par les va-et-vient, je me montre insolente :

 

« Tu te prends pour la femelle dominante ?!

 

« Comment ?!

 

Régis, très compétent, effectue justement les mouvements qui me donnent le plus de plaisir. Elle m’a interdit de jouir… Et puis zut !

 

« Tu ne jouis pas, répète Mireille.

 

La situation, la stimulation de l’endroit le plus intime de mon corps, tout un après-midi à livrer mon corps à des clients, le risque d’une nouvelle et douloureuse punition corporelle… De voluptueux spasmes partent de mon anus et de mon rectum, passent par mon ventre et parviennent jusqu’à mon cerveau. Je hurle longuement tandis que Régis éjacule en moi, faisant jaillir un liquide visqueux et tiède.

 

Il se retire et je me relève. Partant de mon anus grand ouvert, une rivière gluante s’écoule entre mes fesses et entre mes cuisses puis le long de mes jambes et se répand sur le carrelage. Mireille se précipite pour nettoyer les dégâts et je reçois une gifle magistrale.

 

Exaspérée, je crie :

 

« Je jouis beaucoup plus que toi et beaucoup plus facilement et j’ai un plus beau corps ! D’ailleurs ton mari me préfère !! Ose prétendre le contraire ! D’ailleurs demande-le-lui !

 

Une nouvelle gifle tombe.

 

« Tu n’es qu’une petite pute !! Valérie, douze coups de fouet sur le dos !

 

 

Véronique, prostituée, nue et punie

 

Plus tard, les policiers me qualifieront de prostituée de luxe… En attendant, je suis punie de mon insolence ! Valérie revient avec un fouet à la main.

 

« J’ai pris celui-ci. C’est celui qui marque le moins parce qu’il ne faut pas trop l’abîmer à cause des clients et il fait quand même très mal. C’est un fouet à femmes, m’explique-t-elle avec un ton de spécialiste et d’esthète en me montrant la lanière finement tressée. C’est très joli comme travail. La lanière n’est pas trop longue pour ne pas s’enrouler autour du corps : Mireille a dit le dos. Tu vas rester debout et je ne vais pas t’attacher. Essaie de ne pas trop crier, Mireille n’aime pas cela. Tu ne devrais pas entrer en conflit avec elle, tu seras toujours perdante…

 

« Super. On verra… Tu as déjà fouetté beaucoup de femmes ?

 

Elle sourit.

 

« Bien sûr et même des hommes, exceptionnellement…

 

Elle m’embrasse.

 

« Tu verras, cela fait mal mais ce n’est pas trop long. Je t’attache les cheveux pour qu’ils ne se prennent pas dans le fouet et que le dos soit bien dégagé. Désolée, chérie…

 

« On attend Albert Il va assister à la punition de sa chérie, dit Mireille en riant. Il adore voir fouetter les femmes. Je lui fais payer la séance très cher et il te baisera après, ajoute-t-elle avec un sourire cruel.

 

Je la hais.

 

« Ordure !! Tu ne l’emporteras pas en paradis !

 

Je lui crache à la figure et elle s’essuie du revers de la main en me foudroyant du regard.

 

« Ah, c’est comme ça ? Et tu me menaces, en plus ?! Valérie, ce seront vingt-quatre coups !

 

J’entends la voiture de Albert

 

« Bonsoir, Albert toujours sur les bons coups, dit Mireille en riant et, toute nue, ma proxénète lui tend sa main à baiser d’une manière surréaliste tout en prenant de l’autre main l’enveloppe que son client lui tend. Installez-vous…

 

Il hésite (il doit se demander s’il doit venir m’embrasser) et il s’assied sur le canapé à côté de Régis. Je n’ai pas le temps de lui lancer un regard de reproche. Mireille, d’un coup de tête, ordonne à Valérie de commencer.

 

« Retourne-toi, ordonne Mireille et ne bouge pas trop sinon on t’attachera.

 

Et aussitôt c’est le premier coup qui me traverse le dos avec un claquement sec, sourd et, comme pour la canne, la douleur met une fraction de seconde à parvenir à mon cerveau et, contrairement à la recommandation de ma bourrelle, je hurle ou plus exactement je rugis.

Je me suis pliée en deux sous l’effet de la douleur.

 

« Redresse-toi et ne bouge pas, crie-t-elle et les coups se succèdent et elle ménage un intervalle chaque fois et j’ai du mal à reprendre mon souffle entre deux coups.

 

Je ne cherche plus à me retenir et mes propres cris me vrillent les tympans. Je pleure et mes larmes coulent et je fais à nouveau sur moi.

 

« Arrête, j’ai trop mal !

 

« Continuez, ordonne Mireille.

 

Les vingt-quatre coups sont terminés. Valérie pose son instrument, m’essuie les jambes et les pieds avec un sopalin et passe la serpillière sur la flaque d’urine. Puis elle passe doucement la main sur mon dos lacéré.

 

« Albert va te pénétrer et après je te soignerai le dos. Je suis assez contente de moi, ajoute-t-elle en contemplant son oeuvre, il n’a pas trop marqué, ce ne sera visible que pendant quelques jours… Mets-toi à plat ventre sur le canapé.

 

Mon dos me brûle terriblement. Le reste, c’est la routine et je ne sens presque rien : Mireille rentre ses doigts dans mon anus pour me lubrifier et j’entrevois Albert qui ne se donne même pas la peine de se déshabiller. Je sursaute tout de même quand le gland franchit le sphincter qui s’est refermé pendant la séance de fouet. La verge rentre dans mon rectum et il se satisfait en deux ou trois va-et-vient. Je sens la tiédeur du sperme. Il se retire.

 

Valérie me verse une bienfaisante lotion sur le dos et l’étale en frictionnant doucement.

 

« Tu as mal ?

 

 

A suivre

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Suivez nous sur Twitter

Vanessa rejoint notre réseau de dials chauds !

Histoires lues en ce moment

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings