Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Prostitution

Histoire erotique Véronique nue Initiée par un couple Chapitre 28 et 29

Histoire erotique Véronique nue Initiée par un couple Chapitre 28 et 29
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Chapitre 28 et 29

 

Mariette

 

Chez Albert le lendemain dans la matinée

 

Albert est parti à la mairie.

 

« Mariette, pourriez-vous aller me chercher un téléphone jetable ? Cela doit se trouver dans un bureau de poste ou une boutique de tabac, je ne sais pas, en fait je n’en ai jamais acheté…

 

Je lui tends un billet de 50 euros.

 

La gouvernante, cheveux gris noués, tenue sévère, me considère d’un air méprisant et hostile.

 

« Vous devriez vous habiller, Mademoiselle Véronique. Que diriez-vous si je me promenais toute nue dans la maison ?

 

« Je ne voudrais pas être désagréable, Mariette, d’autant plus que vous êtes peut-être encore très belle, qui sait, vous devriez essayer…

 

« Je suis gouvernante, mon petit, je ne suis pas une pute, je suis une femme honnête, moi, je ne vends pas mon cul !

 

Je suis sur le point de lui dire qu’heureusement car elle ne mangerait pas tous les jours mais je me ravise : j’ai besoin d’elle…

 

« J’étais une jeune servante alors que le grand-père et la grand-mère de Monsieur Albert étaient toujours là, paix à leur âme !

 

Et elle se signe.

 

« OK, vous allez me le chercher, ce p… de téléphone, oui ou non ?

 

Et je lui tends à nouveau le billet.

 

« Inutile, Mademoiselle Véronique, Monsieur Albert m’a dit de vous obéir et d’utiliser l’argent de la maison si vous vouliez quelque chose…

 

« J’insiste, Mariette. C’est de l’argent gagné honnêtement à vendre mon cul, comme vous dites !

 

Elle prend le billet.

 

« Et pourquoi n’allez-vous pas faire cet achat vous-même ? Vous n’êtes pas en prison ici !

 

« Parce que je risque d’être surveillée. Vous voyez, le métier de pute n’a pas que des avantages… Vous avez compris ce qu’il faut acheter ?

 

« Je vous rapporte cela, Mademoiselle Véronique et je sais ce qu’est un téléphone jetable, ne me prenez pas pour une idiote ! Au fait, que vous êtes-vous fait aux fesses et au dos ? Vous êtes complètement lacérée…

 

Elle se rapproche et passe doucement la main sur ma peau.

 

« Je suis tombée, Mariette… Et merci d’avance !

 

« Allez donc tenir compagnie à Madame Laura, elle est dans le petit jardin…

 

Elle sort et j’entends le démarrage du diesel de la camionnette qu’elle utilise pour les courses. Je sors de la maison moi aussi et je suis accueillie par les parfums de la nature. L’air est en train de se réchauffer. Laura, dans sa chaise roulante, respire les senteurs du jardin, les yeux fermés.

Mes petits pieds nus sur les graviers, je grimace. Elle sourit.

 

« Vous êtes bien jolie, chérie et vous avez un bien beau corps. Albert a toujours eu beaucoup de goût… Savez-vous que je n’étais pas mal, moi non plus, avant ma maladie et que j’étais même un bon coup au lit ? Difficile à croire, n’est-ce pas ? L’air sent bon, vous ne trouvez pas ? Avant, il y avait une odeur de sulfate. C’est moi qui ai conseillé à Albert de passer au bio, avez-vous goûté nos vins ? Non ? On en servira à midi… Retournez-vous. Que vous a-t-on fait ? C’est Mireille, n’est-ce pas ? C’est une mafieuse et une détraquée. Voulez-vous que je vous en débarrasse ? Je n’ai qu’un mot à dire depuis ma chaise roulante : mon ami le divisionnaire Gerber cherche à la coincer depuis des années. Seulement il faudra accepter de témoigner !

 

Je m’installe sur un petit transat en face d’elle et je croise sensuellement mes longues cuisses nues.

 

« Je vais y réfléchir, Laura, merci…

 

Le téléphone jetable

 

Mariette sort du séjour et se dirige vers nous. Elle me tend un petit sac.

 

« Voici votre téléphone, Mademoiselle Véronique. Il a une carte SIM et un numéro de téléphone. Il coûte 19 euros et je vous ai pris une recharge de 10 euros. Vous avez deux fois 30 minutes de communication. Votre monnaie est dans le sachet. Je suis allée au centre commercial dans la boutique SFR… La batterie est pleine et il a un petit chargeur. Il sait uniquement téléphoner, bien sûr…

 

Je me lève, je prends le sac et je l’embrasse sur les deux joues et la femme se laisse faire de mauvaise grâce.

 

« Merci, Mariette, vous êtes adorable !

 

« Oui… Attention, avec ce genre de téléphone on n’a pas le temps de bavarder !

 

« J’avais compris, Mariette et encore merci !

 

« Ne vous promenez pas nue au milieu des ouvriers qui travaillent dans les vignes, Mademoiselle Véronique !! Oh et puis zut…

 

Je m’éloigne un peu dans les vignes, pieds nus sur des cailloux pointus qui doivent être brûlants dans la journée. Il n’y a personne.

 

« Mamie ?

 

« C’est toi, chérie ? J’ai failli ne pas décrocher, qu’est-ce que c’est que ce numéro ?

 

« On n’a pas le temps de bavarder, ma petite Mamie, je suis sur un téléphone prépayé parce que je pense que mon téléphone normal est surveillé. Pour faire court : Mireille et Régis sont des proxénètes et ils me prostituent et je reçois des punitions corporelles. En ce moment je suis chez mon amant ou mon client Albert Muller et sa femme Laura connaît un certain divisionnaire Gerber, tu retiens ?

 

« Oui, je retiens, je ne suis pas encore gâteuse, ma poupée, qu’est-ce que c’est que cette histoire ?!

 

« Ce n’est pas une plaisanterie, Mamie ! Tu peux le dire à Maman mais elle ne comprend jamais rien.

 

« Ta maman est en vacances dans la mer Égée…

 

« Ah, super… Voilà, tu me tires de là, Mamie, s’il te plaît !

 

« Entendu, j’ai compris, fais tout comme d’habitude, surtout !

 

« Je raccroche, Mamie !

 

Je reviens vers Laura et je vois Albert et, sans plus me préoccuper de sa femme, je me colle à lui et je lui tends ma langue dont il s’empare tout en caressant mes seins et mes fesses.

 

« Vous êtes mignons tous les deux… Albert avant le déjeuner, tu devrais faire visiter le chais à Véronique et lui faire goûter nos vins. Véronique, allez mettre un short et un body…

 

« Le vin t’intéresse, Véronique ?

 

« Oui, bien sûr ! Beaucoup ! Surtout le tien !

 

 

A suivre

 

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Suivez nous sur Twitter

Vanessa rejoint notre réseau de dials chauds !

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings