Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Prostitution

Histoire erotique Véronique nue Initiée par un couple Chapitre 8 et 9

Histoire erotique Véronique nue Initiée par un couple Chapitre 8 et 9
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Chapitre 8 et 9

Offerte nue à un couple d’amis

Vers 20h

Catherine est une magnifique femme mûre. Elle retire sa gabardine. Elle n’est pas entièrement nue contrairement à Mireille. Elle porte une lingerie sexy et ses seins, plutôt petits et tombants, sont nus ainsi que la haute fente rectiligne de son sexe épilé, ses hanches rondes et ses fesses à la chair plutôt flasque. L’ensemble est très attirant. Son mari, lui, s’est mis entièrement nu.

Mireille me pousse vers eux.

« Voici notre jeune amie Véronique dont je vous ai parlé et je ris intérieurement en m’attendant à ce qu’elle ajoute : dis bonjour à la dame… Elle est à vous pour la soirée et même pour toutes les vacances !

« Merci, Mireille ! Elle est nue !! Bien !! Quelle magnifique jeune fille ! Bien en chair ! Quels beaux seins et quelles belles cuisses !

Elle m’embrasse sur les deux joues, prend mes seins lourds et mous et caresse ma fente humide et j’écarte les jambes. Elle s’apprête à rentrer ses doigts dans mon sexe.

« Mais c’est qu’elle mouille, cette coquine !!

« Attention à cet endroit, Madame, je viens d’être déflorée par Régis, je risque d’avoir un peu mal…

« Ah d’accord… Félicitations, chérie… Mais appelle-moi Catherine…

Très excitée par la situation, toujours toute nue dans l’entrée, je caresse ses seins et son sexe à mon tour.

« J’ai un très gros clitoris. Il est percé. Je jouis quand on tire sur l’anneau…

« Super !

Nous passons dans le séjour et la scène continue sur les canapés.

« Nous vous avons attendus pour sa défloration anale !

Catherine rit :

« Quelle délicate attention! Montre-moi cela, chérie ! Mets-toi à plat ventre et montre-moi un peu ces belles fesses…

Pendant ce temps, Mireille, nue sous un élégant tablier blanc, dispose sur la table basse de petites assiettes contenant des petits sandwiches et d’autres choses appétissantes ainsi que des apéritifs. Les deux hommes se servent un whisky.

« Elle a un corps splendide, cette petite ! Ecarte-moi un peu ces jolies fesses, chérie…

Je m’empare d’un coussin et j’y pose ma tête tournée sur le côté et, par derrière, j’écarte mes fesses avec mes mains.

« Mireille, pouvez-vous la lubrifier, s’il vous plaît ?

« Bien, Madame.

Mireille glisse en-dessous de moi une serviette éponge et une alèse. Je manque de crier de surprise en sentant le froid du lubrifiant. Mireille enfile des gants de latex et enfonce précautionneusement deux doigts, faisant des va-et vient sensuels.

« Je propose qu’Alain se charge de sa défloration, propose Mireille, d’accord, Alain ? Tu es d’accord, chérie ?

Je fais oui de la tête.

« On sent qu’elle est vierge anale, son anus est vraiment très serré, observe Mireille. Je vais essayer de la détendre.

« Chérie, est-ce que tu veux un médicament léger pour ouvrir ton anus ? Tu aurais moins mal…

« Non, non, la gynéco me l’a déconseillé, je préfère avoir mal…

« Comme tu veux…

Alain se rapproche. Il a une magnifique érection. Mireille se met à genoux devant lui, met son sexe dans sa bouche et lui fait une sensuelle fellation.

Mireille continue sa caresse.

« Je crois qu’elle est prête…

Plus anxieuse que pour la vaginale, je tiens toujours mes fesses écartées. Je sens le gland d’Alain à l’entrée.

« Vous pouvez la pénétrer, conseille Mireille, allez-y…

——————————————————————————————-

Première et douloureuse anale

En tenant mes fesses écartées, je commence à avoir une crampe à l’un de mes bras…

Je n’ai jamais eu autant mal de ma vie : après une poussée progressive ou qui se veut sans doute telle, le gland d’Alain vient de franchir mon sphincter lubrifié et entrouvert par les caresses de Mireille. D’un seul coup. Je ressens une douleur très vive et, stoïquement, je me mords les lèvres jusqu’au sang pour ne pas crier : surtout ne pas gâcher la soirée de Mireille et Régis… La sueur coule le long de mon visage et je dois faire une grimace.

Tout le monde m’entoure : Mireille et Régis, Catherine et Valérie et je sens le poids d’Alain et son souffle contre mon oreille et j’étreins le coussin du canapé contre mes seins… dont mon partenaire s’empare par en-dessous tout en enfonçant sa verge dans mon rectum.

« Ça va, Mademoiselle Véronique, demande Valérie avec son petit accent, vous voulez arrêter ?

Je fais non de la tête tandis que les va-et vient commencent.

« Vous êtes sûre ?

Je fais oui de la tête et Alain prend un plaisir évident et fait glisser son sexe en mouvements de plus en plus rapides et de plus en plus douloureux pour moi.

« Alain me sodomise tous les soirs, dit sa femme, souvent devant des invités, il le fait très bien et il me fait jouir par derrière !

« Je sais, c’est bien pour cela que j’ai pensé à lui pour Véronique, répond Mireille.

« Ecartez-vous, demande la jeune servante d’un ton légèrement irrité, vous l’étouffez !

Je cherche à mettre fin à l’épreuve et je suggère :

« Alain, vous pouvez jouir si vous voulez…

Il ne se fait pas prier : les mouvements ralentissent, le gland gonfle et devient très dur et il hurle de plaisir tandis que des spasmes parcourent l’urètre. Le sperme tiède jaillit longuement par saccades dans mon rectum. Il retombe sur moi et son sexe devenu mou glisse hors de mon anus et je tiens toujours mes fesses écartées. J’entends des applaudissements.

« C’était bien, n’est-ce pas, chérie, demande Catherine.

Je sens une rivière poisseuse couler. Mon partenaire se relève… instantanément remplacé par Régis qui monte sur moi et pénètre avec son sexe très dur mon anus resté grand ouvert, se servant du sperme d’Alain comme lubrifiant naturel. Cette fois, c’est beaucoup plus facile et la verge glisse très facilement. Il me laboure sans ménagements et s’offre un bel orgasme et les semences des deux hommes se mélangent.

Je m’assieds, baignant au milieu du sperme mélangé à un peu de sang et je m’efforce de sourire à travers mes larmes. Mireille m’enlace tendrement.

« Ça va, Mademoiselle Véronique ?

« Oui, c’était très bien…

« Tu n’es plus vierge anale, dit gaiement Mireille. Déflorée par tes deux trous le même jour ! On va tous boire à ta santé ! Tu as joui, ma puce ?

« Non mais ce sera pour la prochaine fois, je suppose…

En attendant, j’ai de plus en plus mal. A en hurler… Tandis que Mireille et Catherine continuent à faire des commentaires, Alain et Régis s’emparent de Valérie qui, très habituée, semble-t-il, à ce genre de soirée et de situation et beaucoup plus expérimentée que moi, prend un sexe dans sa bouche et masturbe l’autre.

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Suivez nous sur Twitter

Vanessa rejoint notre réseau de dials chauds !

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings