Fétiche - BDSM Histoire erotique Histoires écrites par des femmes Histoires taboues et histoires de sexe Récit érotique

Histoire sexe Comment j’ai rencontré mon chéri

Histoire sexe Comment j'ai rencontré mon chéri
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Histoire sexe Un jour, je réfléchis à ce que je suis devenue et je décide de tourner la page, de mettre du calme dans ma vie. Peut-être en ai-je marre d’être traitée comme un simple jouet sexuel. Et puis, dans une boite de nuit, j’ai fait la rencontre d’un homme sympa de cinq ans mon aîné. Il est grand, 1m90, bien proportionné, et surtout très gentil. A la différence des autres hommes, il semble ne pas s’intéresser seulement à ce que mon corps peut lui apporter. Il aime que nous discutions, il aime me cajoler. C’est si agréable de se sentir aimée. C’est un homme avec une bonne situation qui sait aussi profiter de la vie, l’homme idéal.

Évidemment, mon passé sulfureux lui est revenu aux oreilles, mais il n’en a rien à faire.

– Ce qui s’est passé avant nous ne me concerne pas! Me dit-il un jour.

Bien sûr, il adore que je m’habille sexy et le fait que je ne porte pas de sous-vêtements l’enchante. Il aime que je sois habillée court et moulant. Il aime bien m’exhiber. Rien ne m’est interdit, mais je lui reste néanmoins fidèle. Nous apprenons à nous connaître, à découvrir nos désirs et nos envies cachés. Il est toujours désireux de s’amuser avec moi. Personnellement, je ne suis pas contre cette idée.

Professionnellement je gagne peu, car je n’ai qu’un petit travail d’appoint. Si bien qu’après un an environ de fréquentation, mon ami qui en a un peu marre de son propre travail me demande de travailler avec lui. Il me donne quelques jours de réflexion, mais ma décision est vite prise. Je me décide assez rapidement et j’accepte sa proposition. Nous reprenons la gérance d’un magasin. L’affaire est très intéressante. Nous nous amusons donc à notre manière.

Je continue à m’habiller ultra-sexy. Les mauvaises langues disent que c’est pour attirer le client, mais il n’en est rien. Tout simplement je me trouve bien ainsi et ça ne dérange pas mon ami, au contraire. Bien sûr, ça n’empêche pas les hommes de venir me voir. Toujours habillée ultra-courte, mes robes ou mes tailleurs portés à même la peau ont des jupes qui ne descendent jamais plus loin que le dessous de mes fesses. Très serrées, elles ont toujours une petite fente d’aisance qui s’arrête entre mes globes, ce qui fait ma réputation dans la ville : L et ses mini-jupes.

Au fil du temps, en fonction de la tâche que j’effectue (je suis loin de rester immobile), les clients masculins ont fréquemment le loisir de découvrir mes seins ou mon sexe parfaitement épilé. Ça nous excite beaucoup mon copain et moi, et ça fait énormément jaser en ville. Mon esthéticienne a également participé à ma réputation de salope en divulguant à qui veut l’entendre que je me présente nue à mes séances chez elle.

Un jour d’été, nous sommes invités à un mariage. J’ai pour l’occasion acheté une robe relativement osée, deux petites bandes de tissu cachent mes seins, mon dos est intégralement nu, le bas n’est couvert que par un petit pagne. Cette robe est un véritable appel au viol. Pendant toute la cérémonie, je sens les regards masculins me déshabiller et les regards féminins me jalouser, c’est très agréable.

Lors de la soirée, pour fuir l’ambiance un peu lourde de la nuit, nous nous retrouvons avec plusieurs hommes en bordure de la piscine. Malheureusement, personne n’a prévu de serviette. Mon chéri se dévoue alors et s’absente pendant une quinzaine de minutes le temps de faire un saut à la maison pour aller en chercher.

J’ai chaud, je décide donc de me déshabiller intégralement pour entrer dans l’eau, suivie par plusieurs jeunes hommes. Quand mon chéri revient, je suis nue et bien entourée. Tout en me prodiguant quelques attouchements, les hommes me font boire le champagne à même la bouteille. Mais ça ne va pas plus loin.

Au petit matin, en rentrant à la maison, je décide de m’arrêter à la boulangerie. Il est encore très tôt, le magasin n’est pas encore ouvert. Comme dans de nombreuses boulangeries, il faut entrer directement au laboratoire pour être servi. Le patron est là avec un employé quand j’entre dans la pièce. Je me rappelle encore de leurs regards.

Je ne dois pas ressembler à grand-chose. Aux trois-quarts bourrée, les cheveux encore mouillés, je tiens difficilement debout. En passant devant une glace, je me regarde. Mes cheveux sont collés, mon maquillage a coulé sur les joues. Je remarque que je me suis rhabillée à l’arrache dans le noir et mon coquin de mari s’est bien abstenu de me le dire. Il reste en retrait et a l’air de se régaler de me voir ainsi, moi la commerçante toujours très apprêtée, exhibant ses seins et son cul dans une arrière- boutique. Mais je reste digne tout en discutant avec le patron de choses et d’autres. Ce faux-cul fait partie de l’association des commerçants de la ville, association dont nous nous étions retirés, car elle était remplie de jaloux. Nous ne sommes pas les bienvenus, je le sais très bien. Alors j’en profite pour les faire râler en prenant (sans faire exprès bien sûr) des positions qui me dénudent encore plus, au grand plaisir de mon homme.

Dans la demi-journée suivante, tous les commerçants de la ville sont au courant, s’offusquant de mes tenues de débauche. J’ai toujours adoré faire râler cette bande de coincés.

Quelques années plus tard, nous vendons notre commerce et décidons d’acheter un bar dans la préfecture du département voisin. Nous embauchons cinq employés, ce qui nous permet d’avoir pas mal de temps de libre. J’ai le plaisir d’avoir une maison en centre-ville, ce qui me permet à loisir de descendre voir mon mari au bar ou de faire les magasins tranquillement.

Toujours habillée sexy provoc depuis des années, je continue dans ces habitudes, mais j’avoue que je commence à ce moment-là à m’ennuyer. Mes vieux démons refont surface, l’appel du sexe devient de plus en plus fort. Alors j’en parle longuement avec mon chéri, car je ne veux pas le tromper.

Ensemble nous trouvons que la solution idéale est de le faire participer et c’est ainsi que le site ……@…….. net voit le jour. Axé principalement sur la pluralité masculine et l’exhibition publique, je trouve rapidement mon équilibre ainsi qu’une occupation des plus prenantes.

La notoriété de ce site grandissant à la même vitesse que ma réputation, il faut alors que j’apporte toutes les semaines de nouvelles photos. Je dois à mes fans de tenir à jour quotidiennement mon image de salope sexy.

Quand je descends voir mon chéri au bar, je suis toujours habillée en mini-robe, souvent tellement moulante que mon absence de sous-vêtements saute aux yeux des clients ravis. Ils sont nombreux à vouloir me payer un verre pour avoir le plaisir de m’approcher et de me détailler de plus près..

Un jour, arrivant à l’improviste, je passe par la porte de la cave et je surprends deux de nos barmans accompagnés d’un client en train de visionner mon site internet. Un gros plan me montre nue et couverte de sperme au milieu d’un groupe d’hommes. Ils sont surpris de me voir à côté d’eux, déjà excités par les photos qu’ils visionnent. Je ne sais que leur dire. C’est alors que l’un des barmans descend d’un trait la fermeture de ma robe et je me retrouve nue devant eux. Rapidement, sans trop savoir le pourquoi du comment, je joue mon rôle de salope avec un sexe dans chaque main et un dans la bouche. Après m’avoir baisée à tour de rôle tout en me prenant en photo, ils reprennent le travail avec l’assurance que dorénavant je leur viderais les couilles à la demande.

Le ton est donné.

A suivre…

Lylianne

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings