Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe Inceste

Histoire sexe La première fois avec sa maman et papa

Mon père, ma mère, ma sœur et moi baisons tous ensemble en famille
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Sur la demande de Damien, Véronique vous relate dans cette histoire de sexe la première relation incestueuse entre Damien le fils, sa mère Brigitte et son père Philippe.

Empalée jusqu’à la garde sur le membre noueux de son mari Philippe, Brigitte râle de plaisir. Son corps élancé, ondule sur le manche de chair.

Attiré par les grognements rauques, Damien entrouvre la porte de la chambre et passe la tête. Il sursaute de surprise, sa mère est à califourchon sur son père et le chevauche allègrement.

D’où il est, Damien voit très bien le manche de chair coulisser dans le corps de sa mère.

La pression est à son comble, elle accélère le rythme, de sa bouche entrouverte s’échappe des râles de plus en plus fort.

Elle se cabre et pousse un hurlement de jouissance, sa cyprine gicle sur les couilles et le ventre de son mari.

Qui lui crie :

« Oui, oui salope jouit vas-y »

Elle grince des dents, reprend la cadence en poussant des cris de bonheur. La chevauchée a repris.

Excité à mort, Damien a ouvert la porte entièrement et contemple le spectacle, sa main caresse son membre à travers son pantalon.

Ses parents ne l’ont pas encore vu, Damien s’approche au plus près du couple, soudain il baisse son pantalon extirpe son engin gonflé et le branle énergiquement, il envoie plusieurs décharges de semence, les giclées sont si puissantes qu’elles atteignent le dos de sa mère.

Elle se retourne brusquement et pousse un cri de surprise ;

« Mon Dieu Damien qu’est-ce que tu fais là, tu ne peux pas frapper avant d’entrer ? »

Elle tente de cacher sa nudité avec ses mains, son père toujours enfoncé dans le corps de sa femme reste coît.

« Aller sort d’ici » commande Brigitte.

Elle ne peut détacher ses yeux du monstre en érection que son fils a entre les jambes.

Il n’écoute même pas, au contraire il avance vers le couple soudé.

« Maman tu es si belle surtout lorsque tu jouis »

Il pose ses mains sur ses épaules et les caresses doucement.

« Arrête Damien, je suis ta maman, je t’en prie sors »

« Non, maman, je veux ma part »

« Quoi ? Qui ? Comment ? De quoi parles-tu ? Quelle part ? »

«. »

« Mais Damien c’était ma jouissance que tu as entendu pas celle de ta sœur »

« Maman arrête, alors dit moi comment cela se fait il, que Julie n’était pas dans sa chambre, le lit même pas défait ? »

« Bien Damien, tu as gagné, oui j’ai eu une relation avec ma fille, oui papa a dépucelé sa fille oui nous avons fait l’amour à trois ».

Philippe ne dit pas un mot, dans sa tête germe un plan salace.

Les mains de Damien commencent à descendre sur les seins maternels. Brigitte frissonne, elle tente de se retirer du sexe de Philippe toujours au fond de son vagin. Philippe la retient, il la fixe du regard et sourit.

« Mais tu veux… Tu veux qu’il… Qu’il me caresse ? » dit-elle à son mari en bégayant.

Maintenant les mains de Damien caresse les seins de Brigitte, les tétons se dressent fièrement, elle soupir mais ne résiste plus, les mains se font plus pressantes, elles pétrissent les lobs charnus les malaxent, les tétons enflent davantage.

Philippe commence à s’agiter, le membre bien ancré dans la gaine de chair, il donne des coups de reins.

Brigitte recommence à geindre, son fils délaisse les seins et offre à la bouche pulpeuse de sa mère son membre gorgé de sang.

Elle hésite…

«.

Enfin elle tète avidement le monstre de son fils, les grognements qu’elle pousse prouvent qu’elle prend plaisir à le faire.

Tendu au maximum la bite de Damien fore la bouche de sa mère, il tire sur ses cheveux se bloque et envoie sa semence au fond de la gorge profonde, elle manque d’étouffer, elle le repousse brutalement.

« Avale » hurle-t-il.

Brigitte déglutie difficilement et finie par avaler jusqu’à la dernière goutte.

Philippe la plaque contre son corps et la maintient fermement, et dit :

«. La bite s’enfonce lentement le long de celle de son père dans le même réceptacle.

« Oh mon Dieu mon fils est en moi, je ne suis qu’une chienne une pute ».

Les deux mâles commencent à pilonner le temple brûlant, Brigitte gémit, couine comme un animal.

« Oui, oui c’est boooon oooooooh »

Les queues luisantes de cyprine qui la dilatent prennent de la vitesse, Brigitte est aux anges.

« Oh mes amours plus fort ouiiiiiiiii »

Elle se raidit et explose de jouissance.

«Prends-la par le cul » demande Philippe à son fils.

«; il saisit sa mère par les hanches et pousse, l’anneau ne résiste pas longtemps, il cède et avale petit à petit la bite.

Lentement la bite s’enfonce dans le rectum accueillant de sa mère.

« Oh mon chéri, je te sens bien la vas-y défonce maman »

Le ramonage commence ; et à chaque enfoncement les couilles frappent les fesses de sa mère. Séparées que par la fine paroi les deux queues s’activent dans les entrailles de Brigitte. La vitesse augmente au fur et à mesure et Brigitte gémit de plus en plus fort.

Les deux hommes se cabrent en même temps, et déversent un flot gluant de sperme épais dans le corps de la soumise.

Brigitte se cabre à son tour et jouit pour la énième fois.

Ces cris encouragent les deux mâles qui la démontent férocement, les bites entrent et ressortent à grande vitesse, Brigitte est heureuse.

Elle jouit à nouveau, enfin les deux se retirent du corps épuisé. Elle s’écroule sur le sol les bras en croix.

De ses orifices béants, s’écoule le surplus de sperme. Damien place sa tête entre les cuisses de sa mère et lèche le nectar.

Cette première relation entre Damien et sa mère Brigitte ne fut pas la première. En effet pratiquement tous les jours.

Et ensemble Philippe le père Brigitte la mère et Damien le fils se sont mis d’accord sur un scénario, journalier dans la semaine et le week-end. En effet voici ce qui a été mis au point.

En semaine Philippe se lève à 4 h 30 pour aller au travail, le réveil sera réglé sur 4 h 45 et le scénario sera le suivant : le premier réveillé, réveil l’autre, c’est-à-dire si Philippe ce réveil avant la sonnerie du réveil il doit réveiller Brigitte par un cunnilingus, si c’est Brigitte qui se réveille en première elle doit réveiller Philippe par une fellation.

Au cas ou, les deux sont réveillés en même temps où réveiller par la sonnerie du réveil Brigitte et Philippe devra prendre la position dite du 69.

Ensuite, à 5 h Philippe doit obligatoirement se préparer pour se rendre à son travail, et c’est là que Damien intervient.

Dès la sortie de la chambre du père c’est le fils qui prend le relais. En alternance, un jour c’est l’amour vaginal et l’autre jour c’est l’amour anal…

Dans la journée rien n’interdit à la mère de faire une fellation à son fils ou de se mettre dans la position du 69.

Pour le week-end ce sera la relation incestueuse en famille avec la participation de Julie.

Julie et Damien auront alors la première relation sexuelle avec son frère.

Julie aura aussi l’occasion de faire une démonstration d’une relation lesbienne entre la mère et sa fille.

Voilà ce scénario dura quelques années et encore aujourd’hui, malgré quelques changements dans la famille.

Véronique pour Damien.

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Suivez nous sur Twitter

Vanessa rejoint notre réseau de dials chauds !

Histoires lues en ce moment

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings