Histoire erotique Histoires taboues et histoires de sexe

Histoire sexe Ma femme réalise mon fantasme d’être cocu Chapitre 5 Final

Histoire sexe Ma femme réalise mon fantasme d'être cocu Chapitre 5 Final
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Vendredi matin, vers 8 heures, alors que nous nous réveillons tranquillement, ma femme montre le ton de la journée en me disant :

– J’adore baiser en me réveillant. Va te promener, que je puisse appeler le patron!

Je n’ai pas osé discuter et j’ai enfilé un short. Juste avant que je parte elle me montre le texto quel envoi à son amant :

“Dès que mon cocu passe devant la réception rejointe moi, il va faire un footing et sera absent une heure au moins”.

Le patron m’a salué en me voyant passer, puis il a rejoint ma femme. Ce jour-là, il l’a fait jouir en la baisant en levrette. Pour le remercier elle lui fait une pipe et avale son sperme.

Plus tard, alors que nous sommes au petit-déjeuner, ma femme me dit :

– Ne t’étonne pas si tu vois des sourires moqueurs, hier j’ai expliqué à la réceptionniste ce qu’est la clé que j’ai autour du cou. J’imagine que maintenant tout le personnel le sait. Le patron lui sait que tu es mon soumis depuis le début de la semaine. Comme je serai absent ce soir, la raison officielle c’est que je vais rendre visite à une amie et que nous faisons une sortie entre filles.

Vers 11h00 Alain amène une robe très décolletée que ma femme enfile pour partir avec lui. La réceptionniste a du bien sourire en voyant la tenue de Muriel pour une sortie “entre filles”. Ce qu’elle ne voit pas c’est que la robe est le seul habit que Muriel a sur elle.

Son amant amène ma femme dans une ville, à environ 1h30 de voiture. Pendant le trajet, il s’arrête dans une petite forêt pour baiser “sa femelle” comme il l’appelle. Il la fait encore une fois jouir comme je suis incapable de le faire

Vers 14h00, ils se retrouvent dans un quartier populaire, proche du port. Ma femme ne passe pas inaperçue avec sa petite robe. Alain le lui fait d’ailleurs remarquer :

– Cette robe te va à ravir et correspond parfaitement à ton activité du jour. Tu es toujours d’accord de faire la pute?

La gorge un peu serrée, elle murmure un oui. Son amant lui dit :

– Dans ton fantasme c’était plutôt la pute de luxe que tu t’imaginais faire. Moi je pense qu’il faut toujours commencer en bas de l’échelle. Aujourd’hui tu seras une pute bon marché de quartier populaire.

– J’ai décidé de t’obéir, c’est comme tu veux.

– Tu mouilles d’y penser?

– Oui, mais c’est un sentiment bizarre, mélange de peur et d’excitation.

Ils arrivent devant un bar ou l’attend Mustafa, un homme d’origine maghrébine d’environ 40 ans. Il salue Alain sans s’occuper de Muriel. Alain s’assied à sa table en disant à Muriel de rester debout. Morte de honte, mais docile, elle obéit. Les deux hommes discutent et Mustafa demande :

– Alors c’est elle la bourgeoise ?

– Oui, une véritable bourgeoise qui a laissé son mari à l’hôtel pour venir faire la pute.

– Elle est pas mal pour son âge.

En disant ça, il a passé une main sous la robe et pelote les fesses puis le sexe. En plus elle mouille bien ! Il n’y aura pas besoin de lubrifiant.

Les deux hommes emmènent Muriel dans une pièce située à l’arrière du bar. Il y a un matelas par terre.

– Je vais la tester, si elle me convient, je la garde 3 heures. La moitié de l’argent sera pour toi et elle.

Pour la première fois il adresse la parole à Muriel :

– À poil la pute et mets-toi à 4 pattes pour me recevoir.

Honteuse, elle obéit. Le Maghrébin la découvre très mouillée et n’a aucune peine à la prendre en levrette. Il la fait jouir puis éjacule dans son ventre.

– Elle est parfaite, je la garde jusqu’à 17h00. Prends sa robe, elle n’en a pas besoin !

Les deux hommes se saluent et Alain laisse Muriel nue avec son “protecteur”.

Il lui explique : – Je serai à la porte de la pièce, j’encaisse 20 Euros par homme qui a envie de rentrer. Toi tu seras couchée sur le matelas et tu serviras de vide couilles. Ils mettront tous un préservatif et baiseront ton ventre. Pour que ça aille vite, personne ne te sodomisera et tu ne devras pas non plus sucer.

Muriel à vécu un gang bang de 3 heures. Des hommes viennent, se vident dans son ventre et repartent. Elle m’avouera se souvenir de 3 orgasmes alors que 27 hommes de tout âge, la plupart sont d’origine d’Afrique du Nord, se vide dans la pute vide couilles qu’elle est.

Lorsque Alain vient la rechercher, il doit l’aider à s’habiller. Il l’emmène dans un bord de mer rocailleux et l’installe pour qu’elle puisse se reposer au soleil. Il lui dit qu’il a une course à faire et qu’il revient dans 2 heures. Comme le coin est discret, elle se met nue et se couche pour bronzer.

Le soleil est déjà bas lorsque la voix de Alain la réveille. Muriel a dormi tout le temps qu’elle était seule et se retrouve quelque peu requinquée.

Elle remarque qu’une femme accompagne son amant. Elle demande :

– Quelle heure est-il? J’ai dormi depuis que tu es parti

Il est 7 heures et demie. Je te présente Mireille, c’est, comme toi, une bourgeoise, mère de famille, adultère et très obéissante. Embrassez-vous pour faire connaissance.

Muriel, nue s’approche de la femme brune pour lui faire la bise. Alain l’arrête.
– Je me suis mal expliqué. Embrassez-vous comme deux lesbiennes amoureuses!

Muriel a un temps de recul car elle n’a jamais fait ça avec une femme, Mais Mireille n’hésite pas et rapidement ma femme lui rend son baiser. Leurs langues se mélangent et elle sent les douces caresses de la femme sur son corps. Elle commence, elle aussi, à caresser le corps plus plantureux que le sien.

Alain les emmène dans un restaurant. Muriel va “dévorer” son menu. Mireille est assise à côté de Muriel et ne se fait pas prier lorsque Alain lui dit de s’occuper discrètement du clitoris de ma femme. Elle se crispe sur son siège et jouit alors qu’elle n’a pas fini son dessert.

La soirée se fini chez Alain, Il prend les deux femmes l’une après l’autre. Muriel, après avoir joui, s’endort alors qu’Alain et Mireille continuent à baiser. Au petit matin, c’est la bouche de Mireille sur son sexe qui réveille ma femme. Gémissant, elle se laisse volontiers faire. Sa maîtresse lui procure un long et violent orgasme. Une fois remise de ses émotions, Muriel, guidée par Mireille, va aussi lui faire un cunnilingus. Réveillé, Alain vient derrière ma femme et l’enfile sans préliminaire à 4 pattes pour la baiser.

Il est 11h00 lorsque Mireille ramène Muriel à l’hôtel. Muriel m’a envoyé un SMS : “mets-toi nu, prends les menottes qui sont dans la table de nuit et croche-les sur tes poignets dans ton dos. Attends comme ça à genoux au milieu de la chambre!”
Je n’ai jamais vu ces menottes et me demande quand elle les a achetés. Pourtant, excité, j’obéis sans hésiter. Elle entre dans la chambre. Accompagnée de Mireille. Je me sens terriblement honteux, c’est la première fois qu’une autre femme me voit comme ça. Elles rigolent alors que Mireille lui dit :

– Alors c’est ça ton cocu éjaculateur précoce à petite bite?

Muriel me dit :

– Comme j’ai remarqué le plaisir que tu prends à te faire pisser dessus, On a bu chacune un litre d’eau avant de venir. Va te coucher sur le dos dans la douche!

La douche spacieuse, à même le niveau du carrelage me permet de m’y installer facilement, malgré l’inconfort des mains dans le dos. Muriel arrive nue, elle pose un gobelet à l’envers sur l’écoulement en me disant :- Tu resteras comme ça aussi longtemps que je ne t’ordonnerai pas de te lever. Je bouche le trou pour que tu aies le plaisir de sentir longtemps notre pisse.

Elle me met ensuite un bandeau car je n’ai pas à voir le sexe de Mireille. Debout sur moi, une jambe de chaque côté de mon corps, elle pisse sur mon torse et sur mon visage avant que Mireille en fasse de même.

J’entends ensuite les deux femmes faire l’amour dans la chambre. Ça a été le premier 69 entièrement féminins de Muriel. Elles reviennent, ensuite, de nouveau faire pipi sur moi en rigolant. Puis Muriel me dit qu’elle la raccompagne à sa voiture, me laissant comme ça. Je reste seul de longues minutes sans oser bouger. Lorsque Muriel revient, je la sens se mettre au-dessus de moi. Elle s’accroupit sur mon visage en me disant :- Ouvre la bouche, j’ai un cadeau pour toi.

Comme ça sent du sperme, elle me dit :

– Nettoie-moi, le patron vient de me faire un cadeau d’au revoir.

Alors que je finis de la nettoyer, elle plaque son sexe sur ma bouche grande ouverte. Assez rapidement je sens qu’elle me pisse dans la bouche.

Elle me dit :- Avale tout!

Un peu plus tard elle me détache et vient se doucher avec moi. Tendre et amoureuse, elle m’embrasse et me dit :

– Ton fantasme de jeux uro allait jusqu’à boire à ma source?

– Oui, je rêvais d’y goûter.

– J’ai beaucoup aimé, tu y goûteras encore, je te le promets.

Les vacances se terminaient, et avant de sortir de l’hôtel, Muriel est allée remercier le patron en lui faisant une dernière fellation et cette fois-ci j’avais le droit de la regarder.

Depuis ce jour, Muriel s’adonnait à ce plaisir nouveau soit avec des hommes ou avec des femmes.

Fin !

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings