Histoires taboues et histoires de sexe Prostitution Zoophilie

Histoire sexe Prise dans un cercle vicieux Chapitre 1

Le couple amateur chaud se lâche avec des photos hardcore

Jacques le mari de Nicole a invité son collègue de travail Karim à venir passer le week-end à la maison. Ils sont très complice au boulot et au sport depuis quelques années.
A l’approche du week-end, Jacques est tout excité à l’idée de voir son collègue chez lui. Au programme, farniente au bord de la piscine et pétanque et le tout sans enfants (ils sont chez mamie).

Karim arrive le samedi matin vers dix heures. Nicole a encore quelques courses à faire alors elle laisse les hommes entre eux.
A son retour, elle les trouve en train de siroter une bière dans la piscine. Elle range les courses et enfile un maillot de bain pour les rejoindre. C’est vrai qu’il fait très chaud. Même si elle est une femmes qui a des formes, pas question de mettre un maillot une pièce. Le haut de son maillot noir qu’elle noue dans le cou met en valeur sa poitrine.

L’eau est à vingt six degré alors elle entre doucement dans l’eau mais c’est sans compter sur Jacques qui l’éclabousse. Le contraste entre la chaleur extérieure et la fraîcheur de l’eau fait pointer ses tétons. Jacques dans toute sa délicatesse lui fait remarquer à haute voix. Instinctivement Karim y jette un coup d’œil.

Nicole nage quelques longueurs pendant que les hommes terminent leurs bières puis Jacques propose de se faire quelques passes avec un ballon. A chaque fois qu’elle bondit hors de l’eau pour renvoyer la balle, ses seins sont secoués et ses tétons ne cessent de pointer.
Karim aime particulièrement cette vision et il en profite aussi discrètement.
ils sortent de l’eau vers midi, Nicole remarque une très grosse bosse au maillot de Karim et pendant qu’il s’allonge sur un transat les hôtes rentrent préparer l’apéro.

Ils rejoignent Karim qui ne se doute pas une seconde que Nicole ne quitte pas des yeux la bosse de son maillot. Assise, elle écoute les Hommes qui parlent voiture.
Elle boit une, puis deux, puis trois vodka orange en grignotant quelques gâteaux apéro mais l’alcool lui monte un peu à la tête et cette chaleur n’arrange rien. Elle ce surprend à contempler Karim.

Elle le trouve bel homme sans pour autant faire une fixation sur lui mais de le voir en maillot de bain avec cette bosse, et de repenser à ses regards sur ses seins un peu plus tôt dans la piscine.
Elle s’absente quelques instants pour préparer le repas et elle décide de se changer. Elle ôte son maillot qui est encore humide pour le faire sécher et enfile une petite jupe et un petit haut légèrement transparent.

Par cette grande chaleur elle a opté pour une salade de pomme de terre et du jambon. Ils mangent sur la terrasse à l’ombre. Jacques ouvre une bonne bouteille de rosé bien fraîche. Nicole est assise pile en face de Karim et Jacques et elle s’arrange plusieurs fois pendant le repas pour ce pencher, pour passer les plats, pour servir à boire.

Pendant le repas, nous parlent des vacances qui approchent et Karim leurs explique que cette année, il va tester le naturisme pour la première fois avec des amis à lui dans un camping. Jacques dit qu’il aime être nu mais à la maison et qu’il se verrait mal vivre nu en communauté et lorsque Karim demande son avis à Nicole, elle répond qu’elle est un peu du même avis que Jacques, qu’elle aime vivre nue surtout l’été à la maison mais que pratiquer une fois le naturisme ne la tente pas.

Karim qui vit dans un appartement leurs confie qu’il est souvent nu chez lui mais qu’il doit toujours faire attention aux voisins et que c’est agaçant. C’est sur que chez eux sans aucun vis-à-vis ils ne se gênent pas. D’ailleurs l’été ils se baignent la plupart du temps sans maillot et font du bronzage intégral. Karim les envie de pouvoir vaquer à leurs occupations dans le plus simple appareil. Nicole en rajoute une couche en disant que c’est quand même bien plus agréable de nager nue dans la piscine et ensuite de sentir le soleil réchauffer chaque centimètre de son corps et puis c’est plus joli un corps sans marque de bronzage.

Le repas terminé ils débarrassent la table et boivent le café après quoi ils jouent à la pétanque. A chaque fin de mène, Nicole ce baisse de cette manière, les garçons voient ses seins soit son cul et ça ne loupe pas. Karim ne se gêne pas pour la mater.
La fin de l’après-midi est plutôt calme. Ils regardent un DVD que Karim à emmener. Vers dix neuf heures, Jacques propose qu’on aille manger au restaurant. Il réserve en terrasse dans un restaurant italien pour vingt heures trente.

Après le restaurant Karim est reparti. Pendant le retour Jacques lui fait remarquer qu’il l’a vu reluquer le maillot de bain de Karim. – Tu sais il a un queue énorme, ce doit être de vingt huit ou trente de long sur quatre ou cinq de diamètres, et encore je ne l’ai vu qu’au repos dans les douches du vestiaire.

Nicole confuse de la remarque rougie comme une pivoine.

Elle esquisse un sourire timide, haussa les épaules puis demande : – C’est si impressionnant que ça ?

– Il est bien foutu ! Et comme c’est un naturiste……….…
Elle haussa à nouveau les épaules et rougit un peu.

Quelques jours plus tard, Jacques est absent pour cinq jours, alors que Nicole vaque à ses occupations dans sa maison, la sonnette retentit. Nicole pose son chiffon et va ouvrir. Là surprise, elle tombe sur Karim. Après un instant de surprise, elle le fait entrer. Elle est un peu gênée et c’est lui qui fait la conversation.

Il porte un pantalon de toile, elle ne peu s’empêcher de regarder rapidement ce qu’elle avait entendu sur sa légende. Qu’il en aurait une de taille impressionnante ??

Karim ce rend compte de son regard et il en joue en donnant un petit coup de rein en avant.

Elle est morte de honte, ses joues virent au rouges, elle ce trouve bien sotte.

Karim rigole de son embarra.

Il lui dit que cela lui arrive souvent. La nature l’a trop gâtée et les regards des hommes et des femmes ont parfois tendance à lui rappeler. Il a l’air de prendre ça à la rigolade. Elle est gênée lui propose un verre, ils s’installent dans le salon et parlent du sujet de sa visite.

Pourtant sans savoir pourquoi et sans ce contrôler, plusieurs fois elle regarde de nouveau son entrejambe.

– Çà a l’air de t’intéresser tant que ça, je te la montre ??? – EUUH…… Non ….. Je suis désolée ………

Sur ce il se lève, tandis qu’elle essaye de le stopper. Il dégrafe son pantalon et d’un coup, il le retire en même temps que son slip.

Paniquée, elle détourne les yeux mais la tentation est plus forte, son regard revient vers lui. Elle reste bouche bée devant le phénomène qu’elle a sous les yeux . Il le secoue légèrement, le tient d’une main et il y a bien dix centimètres qui dépasse encore.

Devant son regard halluciné, il sourit de satisfaction. – Voilà l’engin pour envoyer les femmes aux firmaments de leurs plaisirs. – Incroyable……Je n’ai rien vu d’aussi gros !!!!! La situation est très troublante. Cet relation de son mari vient de lui présenter sous ses yeux, son sexe hors normes. Sa curiosité féminine n’a plus de limite, elle ce laisse aller à d’autres questions. – Il devient plus gros que ça ….. Quand ……..Euh ??? – Quand je bande ??? Lui dit il en souriant. – Euh…. Oui …….J’ai du mal à imaginer ?????

Que venait elle de dire là ??? En ce rendant compte de sa bêtise, elle rougit de plus belle. L’atmosphère devient électrique dans le salon. – Je vais te le montrer, je te garantis une belle suite, après…………… Il a maintenant les cartes en main, elle ne sait pas trop quoi faire ?????? Son sexe a légèrement gonflé depuis tout à l’heure, la situation l’excite. Il commence alors a le caresser lentement, découvrant à chaque va et vient de sa main un gland énorme.

Celui ci devient rapidement violacé, le reste prend des mensurations incroyable. Il le relâche alors le membre de chair se tient à l’horizontal. La peau tendue fait apparaître de nombreuses veines, la queue doit mesurer plus de trente centimètres de long et faire sept ou huit centimètres d’épaisseur. Elle n’en revient pas !!!!!!!!!!! Elle met sa main devant sa bouche en voyant le calibre, mais ne détourne pas les yeux. Elle se surprend même à passer sa langue sur ses lèvres.

– Vient la prendre dans tes mains.

Elle ne réfléchit plus, elle s’approche de lui. Debout a ses cotés, elle la prend timidement dans sa main. La queue réagit immédiatement. Ses doigts n’en font pas le tour, elle les fait coulisser le long du mandrin.

Elle relève sa tête, elle est à quelques centimètres de celle de ……….. Interloqué, il la regarde,

Karim est un homme qui aime le sexe, il sent que la femme devant lui est en manque…. Il ne réfléchit pas davantage, il s’approche d’elle, son visage près du sien, ses grosses lèvres écrasent la jolie bouche de Nicole et leurs langues s’emmêlent, Nicole, sous le baiser profond défaille. Elle ne lâche pas pour autant sa queue qui semble encore grossir dans sa main.

Il l’enlace, son sexe cogne contre son ventre. Ils continuent à s’embrasser, elle est terriblement excitée, sa culotte est de plus en plus trempée. Il glisse ses mains son son tee shirt, le remonte et fait sauter adroitement l’attache de son soutien- gorge. Puis, il remonte son tee shirt qu’il fait passer par dessus sa tête, elle le laisse dénuder sa poitrine, libérant ses seins. Il ne tarde pas à les embrasser et à les malaxer.

– Ils sont magnifiques !! Dit il et mordille les tétons dressés de désir.

Un frisson l’a parcourt, jusque dans son cuir chevelu…. Cela l’excite encore plus. Elle s’abandonne, en continuant de caresser sa queue douce , chaude et monstrueusement grosse.

Puis tout va très vite, comme en transe, elle s’agenouille devant lui. Affamée, elle se jette sur la verge, la lèche effrontément, il frémit sous la langue douce, humide et chaude.

Elle tente d’engloutir le pieu, il est si gros qu’elle peine à y arriver, il lui dit :
– Chut, nous avons tout notre temps…….. Montre moi ton lit !
Le tutoiement la sort de sa torpeur, elle réagit, mais que s’apprête t-elle à faire.
La grande main noire se place dans la sienne
– Je te suis ma beauté, lui dit il gentiment, j’ai tellement envie de toi ! ! !
Puis le sourire radieux a raison d’elle, haletante, elle le conduit sur le lit conjugal

Il se dévêt lentement devant elle.
Elle regarde se superbe corps athlétique, un corps si parfait.
Le sexe raide d’un noir luisant, est majestueux. Nicole, absorbée par la nudité du black a gardé son string, il lui demande gentiment de s’allonger et entreprend d’ôter le minuscule vêtement. Il le renifle, il aime l’odeur intime d’une femme, de plus, la petite culotte est trempée. Il s’en imprègne les narines. Ils se dévisagent intensément.

Elle s’apprête à tromper son mari pour la première fois, son cœur bat la chamade, elle a tellement envie de cet homme, de sentir son corps sur le sien, elle veut être posséder par ce sexe, elle est prête, impatiente même.
Il lui écarte les jambes, sa chatte est épilée, ruisselante, il sent les effluves, dont il raffole, qui s’en dégagent.

Ses lèvres épaisses s’approchent de son minou, elle a envie de hurler, lui fait durer le plaisir, doucement il lui demande :
– As-tu envie que je suce ton berlingot ? Demande t-il en la faisant languir.
Il joue avec ses nerfs, elle en devient folle, si posée habituellement, Nicole l’implore :
– OUUIII !! Vite, lèche moi,bouffe moi!!!Viens ! Supplie t-elle, en s’ouvrant impudiquement.
Alors sans la quitter des yeux, il lui écarte les petites lèvres trempées de cyprine, et la bouche délicatement va s’abreuver de son nectar.

Aussitôt elle gémit de plaisir, quel délice, elle s’écarte au maximum. La langue délicieuse sillonne chaque pli et repli, puis s’aventure sur le bourgeon saillant.
Dans la chambre matrimoniale, on entend plus que les soupirs de Nicole et les bruits de succion lubriques de Karim, qui lèche avec délice la chatte de cette jolie femme blanche, en manque de sexe.

Les plaintes s’intensifient quand sa langue masse le clitoris tout gonflé, elle frémit, tressaille, il s’attarde longuement.
Elle plaque ses mains dans la chevelure crépue de l’homme noir, elle sent la jouissance qui monte
– OOOH !!! OOUUUIIII !!! CONTINUUUUUEE !! C’est bon, je vais jouir, AARRRRGG !!!!

L’épouse infidèle jouit sous la langue toute rose, elle s’écoule de plaisir dans cette bouche, traversée par un orgasme terrible qui la laisse toute retournée.
Karim, qui bande comme un âne, lui soulève les jambes pour les poser sur ses larges épaules, son membre épais et rigide s’engouffre dans le vagin béant et humide de cette femme, qui n’attend que ça.

Le pieu disparaît au plus profond de l’intimité baveuse, elle est envahie par la queue qui la remplit totalement. Elle se pâme de délectation. Il voit les seins blancs, aux auréoles roses, secoués par ses assauts
– MMMMM !!! T’es bonne toi, t’en avais drôlement envie, tu vas voir comme je sais faire du bien aux femmes, comme toi.

– Tu es chaude et bien humide, un vrai piège a bite.

Il la lime furieusement, elle a les yeux mi clos, la bouche entrouverte, elle gémit encore.
– Ouvre tes jolis yeux, regarde moi te baiser, ma bite te défonce, tu aimes ???
Elle le regarde, de grosses gouttes lui coulent sur son visage, il halète, il retire les jambes de ses épaules et se précipite pour l’embrasser, ses lèvres épaisses baisent les siennes, elle avale sa langue, sa salive, elle l’aspire de bonheur.

C’est si bon, elle aime ce sexe qui la remplit entièrement.
C’est sous leurs langues entremêlées, que sa queue infatigable qui la pilonne, qu’elle jouit une nouvelle fois.

– Dit moi que tu es ma putain !!! Allez !! Dit le moi que tu es ma putain !!!!

– OOOHH !!! OOUUIII !! Je suis …….Ta PUUUUTAIN !!! AARRRG !! TAAA….PUUTAIN !!!

Puis sans attendre, il retire son sexe et se positionne au dessus de sa tête, elle comprend son envie, elle ouvre la bouche pour recevoir une quantité de sperme impressionnante, qu’elle avale goulûment.
– OOORRRH !!!! PPPFFFF !!! C’est bon, avale mon sperme !! Ah nettoie ma queue, doucement…

Nicole du foutre plein la bouche et le menton, nettoie avidement la bite de Karim, elle aime le goût fort et légèrement épicé, qu’il dégage.
Enfin il se couche à ses cotés, il la regarde la bouche encore souillée, elle s’apprête à s’essuyer pour éviter une remarque, mais Karim n’est pas Jacques, doucement sa grosse bouche s’empare de ses lèvres et à nouveau ils s’embrassent, ils mélangent salive et sperme, c’est doux, chaud, enivrant. Puis il lape le foutre qui a coulé sur son visage, elle ferme les yeux, elle se sent merveilleusement bien.

Il est midi déjà, elle meurt de faim.
Elle s’étire sur le lit puis se colle à Karim.
– Je vais nous préparer quelque chose à manger ?
Elle se lève et se prépare à enfiler un peignoir .
– Non, reste nue, dit -il

Elle hésite, elle est assez prude, elle ne reste jamais sans vêtement dans la maison, même si elle est seule
– Tu es très belle, j’ai envie que tu restes comme ça, lui dit il en souriant.
Nue, elle rejoint la cuisine rapidement pour éviter son regard, c’est étrange pour elle de vaquer à la préparation du repas, dévêtue. Il la rejoint, il s’assoit devant l’assiette, elle rougit alors qu’il la mate, sans vergogne. En posant le pain sur la table, il lui caresse les fesses….
– Tu sais, j’adore ton cul, tu aimes qu’on s’en occupe ?

Nicole secoue la tête, elle ne garde pas un excellent souvenir des essais de sodomies, avec Jacques. Elle essayait par amour, mais n’en éprouvait pas le plaisir.
– Moi, j’aime enfoncer ma grosse verge, dans le fondement de mes partenaires, tu verras, tu aimeras ça toi aussi.. !
Elle distingue le sexe entre les cuisses musclées, qui même au repos conserve une belle taille, elle frémit malgré elle, en imaginant ce superbe engin déflorer son petit trou.

Elle se presse de servir les steaks pour ne plus y penser.
Karim lui, ne pense qu’à ça, il avale de grandes bouchées, les yeux rivés sur sa nouvelle maîtresse.
Elle est pas mal balancée cette femme, il va pouvoir en faire des choses avec, se dit il !
Pendant qu’elle cuisinait, il a vu son fessier bien large, il n’a plus qu’une idée en tête, enculer cette mère de famille, si sage en apparence.
Il a été surpris de la bestialité de cette femme, elle est vraiment en manque de sexe la bourgeoise, elle va lui manger dans la main.

Nicole est assez déroutée par la suite des événements, tout à l’heure elle était comme égarée, mais maintenant, elle se rend compte que la situation dérape, que fait elle à manger nue, avec ce type qu’elle connaît à peine. Elle prend le torchon à vaisselle, elle le tient négligemment devant elle, c’est assez puéril mais protégée ainsi, elle se sent un peu moins vulnérable.

Karim remarque ce petit changement d’attitude, il ne faut surtout pas qu’elle reprenne le pouvoir, se dit il !
– Enlève moi ça, en indiquant le torchon …. Viens près de moi !
Nicole envoûtée par le magnétisme de Karim se place devant lui. Les larges mains caressent son corps, des mains chaudes, si douces.
A nouveau, elle défaille……
– Tourne toi, montre toi, sans honte
Elle exécute un quart de tour et ses fesses sont présentées à Karim. Toujours assis, il lui effleure l’anus.

Il veut qu’elle s’assoie sur ses genoux. Il la désire en permanence, Nicole en est si heureuse, alors rapidement il engage sa verge dans sa grotte d’amour lubrifiée. Avec les doigts, il récupère le sperme expulsé du conduit accueillant. Encore une fois, le membre envahit toute la vulve, la déformant un maximum, le gros gourdin de chair propage un bien-être fou dans le corps de la femme.

Elle ne peut s’empêcher de se tourner vers lui pour lui donner ses lèvres ou constater son excitation pour ses fesses et son anus.

– Ton mari te prend par derrière de temps en temps ???? – EUUUH !! Il a essayé plusieurs fois, mais sans succès………… – Tu me laisse essayer…….. ???? – Je ne sais pas si tu pourras rentrer ton engin ????? – Faut bien préparer l’entrée pour faire rentrer l’artiste en douceur……. Rien qu’à ses mots, elle frissonne d’excitation, avec lui tout lui semble possible, elle ce laisse guider. Amoureusement, elle met sa deuxième main autour de cet magnifique instrument de plaisir.

En la fixant au fond des yeux, il commence à enduire sa jolie petite ouverture. Elle se laissait faire, sachant ce qui était inévitable. De toute façon les mouvements du pénis dans son vagin ont déjà complètement anesthésié sa volonté, elle trouve si merveilleux de se livrer à ce mâle-là. Il lui a courbé le dos, pour mieux admirer ses reins. Elle s’offre à son regard de désir, soudain inquiète de la douleur à ressentir avec le gros mandrin. Mais pour rien au monde elle ne l’aurait empêché, car malgré son appréhension, elle en a envie. C’est un acte de soumission si pervers, surtout envers lui.

Partout en elle, des frissons l’électrisent. Les attouchements de l’homme sur son anus finissent par l’exciter. Karim a la technique, ce n’est pas la première fois qu’il apprend à une femme ce bonheur-là.

– Tu es vraiment une gourmande, je sens que l’on va bien m’amuser avec toi !!!!!!!! Il recueille du jus d’amour à l’entrée sa sa vulve pour graisser son anus. Il tourne autour puis y enfonce un doigt qui va et vient toujours un peu plus loin. Puis un deuxième le rejoint, ils vont et viennent, prenant de temps en temps au bord de son puits d’amour, le jus d’amour qui s’en écoule, pour lubrifier d’avantage l’entrée de son jardin secret.

Il lui a fallu de nombreuses séances pour que sa dernière conquête aime et qu’elle,aime aussi que d’autres bittes l’enculent. Quand il juge que l’orifice est suffisamment préparé, il commence à torturer le clitoris dressé, le pinçant entre ses doigts, le serrant fort, ou le caressant doucement. Nicole sent monter le plaisir lorsque l’homme la pousse sur la table. Elle cambre les reins pour faciliter sa tâche, il admire un moment les fesses offertes, posant simplement son gland sur l’entrée secrète de ses reins. – Allez !! Ma belle, j’ai envie de te sodomiser de te faire jouir du cul……….

Docile et soumise elle s’exécute. Il se positionne derrière elle. C’est deux puis trois doigts qui lubrifient la petite porte de ses reins, elle sent bientôt qu’ils sont remplacés par l’énorme gland qui force l’entrée. Il pousse lentement et régulièrement. En bon, je dirais très bon amant, il lui branle le clitoris, ce qui a pour effet de lui détendre la pastille. Passé la sensation de brûlure, elle sent sa queue s’enfoncer en elle, elle a l’impression d’être complètement dilatée ???

Il lui branle si bien le clito qu’elle ne sent pas que sa queue est complètement dans ses reins. Il lui prend une de ses mains pour qu’elle remplace la sienne. Il l’a tellement excitée qu’elle ce branle avec frénésie. Maintenant elle geint sans que l’on sait si c’est de plaisir ou de douleur, mais sa voix devient rauque et ses yeux se voilent ou se ferment par moment. Alors que Karim l’encule tantôt doucement, tantôt rapidement et fortement. Il la tient par les épaules pour mieux s’enfoncer, insensible aux cris de Nicole. L’orifice se serre ou s’ouvre pour sa verge, il en est fou!

Alors il ce déchaîne entre ses fesses, il la sodomise avec force. Elle ne sait plus si elle crie de jouissance ou de douleur. Maintenant les brûlures lui enflamment le ventre, le gros dard doit déformer ses entrailles, sa vulve coule sans interruption, la jouissance ruisselle jusqu’à ses genoux. L’absence de bitte dans sa chatte la frustre encore plus et la rend folle. Puis une bouffée de plaisir intense sembla crisper son vagin et ses reins, elle hurle.
– OOOH !! Je vais, venir !!!!

Il accélère ses pénétrations et se couche sur le dos de Nicole. Attrape ses beaux globes de chair à pleines mains, il se déchaîne, insensible à ses cris de plaisir ou de douleur. Depuis qu’il lui a pris ses seins, la femme ne s’appartient plus, elle est complètement vaincue par l’homme, ouverte, offerte, il peut lui défoncer les reins ! – Salope.. Tu aimes te faire baiser par de grosses bite, hein ??? – HUMM!! OUIIII !!! Elle est bonne ta grosse bite………..

– Tu les aime les grosses bites, tu en veux encore ?????? – Oui !! J’aime ta grosse bite, encore AAAHHH !!!! – Puisque tu aimes les grosses bites, tu va en avoir, et pas que la mienne, tu en auras plein d’autres…..HEIN ??

– OUIII !!!! PLEIN DE GROSSES BITES !!!!!!!!!!!!!!!!!

Elle ne ce reconnaît plus……….Elle est sur une autre planète, offerte a cet homme que finalement elle ne connaît peu, je dirais pas du tout ????????

Lui en bon amant, sent qu’elle va jouir, qu’elle est arrivée au bout. – Tourne la tête, regarde moi quand tu jouis !!!!!!!!! Elle tourne la tête, submergé par un nouvel orgasme, elle ne réalise pas qu’il la filme avec son portable.

-Tu vas tout prendre, ma salope! Tu veux jouir ? Hein ? Tu veux mon jus !
– Vas-y !!! Envoie tout dedans! Salaud! Oh que c’est bon !!! Bourre-moi ! Que c’est bon! Vide-toi bien! Mets moi en plein! Je suis à toi !! Baise-moi bien !

De temps à autre Karim s’enfonce jusqu’aux couilles, appuyant de tout son poids sur les fesses de Nicole dont les cuisses s’écarte au maximum sous la poussée de son enculeur, puis il reprend ses vas et vient avec régularité.
– Tu aimes ma grosse queue !! MMMMM ! J’aime ton cul, on va bien s’amuser tous les deux pendant que ton mari bosse…. Ah je te baise, je t’encule, ma salope. – Dit le moi encore.Je suis ta putain !! Je suis ta putain !!!! – GGGNNN !! Je suis…..Ta PUUUUTAIN…. Ta …..PU……UUTAIN !!!!!

Nicole ne le sait pas encore, mais elle se fait défoncer royalement par son future maître chanteur, elle geint sous les coups de bite. Sans pudeur comme une chienne elle frotte ses fesses contre son bas ventre. Son gros sexe dur et chaud bouge dans son fondement au rythme pendulaire de sa croupe.

Passant une main entre ses jambes, elle soulève les glandes de l’homme, caressant au passage la belle verge comme elle peut. Elle voudrait faire bien plus, elle ne peut que serrer les fesses pour bien emprisonner le gros engin qui arrose ses intestins. Elle peut presque imaginer les jets de sperme dans son ventre et elle en rêve debout. Karim lui martyrise les mamelons et cela créer de violentes bouffées de bonheur parcourant ses seins, pour se noyer dans son anus et sa vulve.

Elle aurait aimé qu’il puisse l’enculer comme cela pendant des heures. Mais petit à petit les bourrasques cessent sans pour autant qu’il la lâche ou qu’il en ressorte ! Elle a du mal à récupérer, une phrase trotte dans sa tête : – Tu va en avoir, et pas que la mienne, tu en auras plein d’autres ????

Le couple est toujours étroitement enlacé. Il a fini de ce vider au fond de ses reins. Elle est à plat ventre sur la table, lui sur son dos. Finalement il ce retire de ses reins, il écarte ses fesses pour filmer son anus qui agité de spasmes rejette son sperme. Il se lève, elle tourne la tête vers lui, elle voit juste un instant le portable dans sa main.

Il prend une douche et l’a laisse récupérer allongé sur le lit elle ne l’entend pas sortir. Elle remet de l’ordre dans sa maison, non sans mal, ses fesses lui font un peu mal ; elle ce dit que son mari n’en saura rien.

Elle ne regrette rien, c’est bien la première fois qu’elle a jouit aussi fort a ce faire baiser par un presque inconnu de surcroît. Un truc la turlupine ??? A t-elle bien vu un court instant un portable dans sa main, aurait il fait des photos dans son dos ??????

A suivre

Sam Botte

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap2023

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Tel rose pas cher

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Médias de la Communauté

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings