Histoires taboues et histoires de sexe Prostitution Zoophilie

Histoire sexe Prise dans un cercle vicieux Chapitre 4

Histoire sexe Prise dans un cercle vicieux Chapitre 4

La matinée passée en sa compagnie a changé la donne, il a pu enfin en jouir, s’enivrer de cette fabuleuse paire de seins, généreux et fermes comme il les aime, d’autant que son amante semble apprécier particulièrement qu’on les lui pétrisse avec force.
– Tu as de sacrés seins, tu sais ! Je les adore vraiment !

Pour toute réponse, elle lui serre un peu plus son membre dans sa main et l’astique encore plus fort, le faisant gémir de bonheur tandis qu’il durcit encore.
Karim se redresse et vient se placer au-dessus de la tête de Nicole, pour lui présenter son imposante verge érigée sur laquelle elle se jette goulûment, refermant ses lèvres sur le gland turgescent qu’elle se met à sucer comme une affamée.

Elle retrouve enfin le contact de ce pieu magnifique, chaud et dur, qui lui a prodigué tant de jouissance il n’y a pas si longtemps.
Elle hume l’odeur un peu musquée, la douceur de ce gland brun et lisse qui sait si bien se faufiler en elle, glisser dans son intimité la plus secrète, pour enfin la posséder, l’emmener vers des sommets de plaisirs à lui en faire tourner la tête.

Malgré sa taille conséquente, elle s’efforce de l’avaler le plus possible, au risque de s’étouffer, toute heureuse de sentir les palpitations de la bite contre sa langue, signe d’une excitation grandissante.
Nicole aime bien sucer son mari, qui lui a enseigné l’art de la fellation, mais sucer son collègue maghrébin est autrement jouissif, car son sexe, robuste et volumineux, lui emplit si complètement la bouche qu’elle doit presque se décrocher les mâchoires pour l’avaler.

Il en émane une impression de puissance absolue qui impose en quelque sorte le respect et l’avoir dans sa bouche, c’est partager un peu de cette force, de ce pouvoir.
– OOHH…. OUIII….  Tu me fais du bien ! OOUUUHH… ! Gémit Karim, tendu, les dents serrées, luttant pour retarder le moment fatidique.
– Elle suce comme une reine… ! Dit-il au jeune black qui laboure Nicole, dévastant sa grotte détrempée.

Le membre brun va et vient tel un marteau-pilon, s’enfonçant totalement dans le vagin dilaté, avant d’en ressortir magnifiquement bandé, couvert d’une mouille visqueuse qui le fait briller.
Karim ne peut s’empêcher d’admirer ce fantastique mandrin qui ravage la Nicole depuis un bon moment, il sourit en pensant à son copain Jacques, qui doit être à cent lieues d’imaginer ce que sa femme vit à cet instant.

Il se demande si elle éprouvera encore du plaisir avec lui après avoir goûté à la queue de Max, et à la sienne bien entendu.
Sans connaître précisément les mensurations de Jacques, il est à peu près sûrs qu’il ne fait pas le poids question taille.Reste le savoir-faire et l’amour, là Jacques peut sauver la mise.
Nicole, le souffle court, gémit de plus en plus fort, bouleversée, exultant de bonheur sous les coups de boutoir du jeune black qui lui défonce son puits d’amour.

L’énergie du jeune homme envahit son ventre, faisant grimper sa jouissance jusqu’à des sommets rarement atteints, jouissance qu’elle ne peut exprimer que par des râles sonores, encombrée par la verge gonflée de Karim qui lui déforme la bouche.

Son orgasme éclate sans prévenir, l’onde de choc la traverse de part en part et elle se met à trembler de tout son corps, les yeux révulsés, en proie à une jouissance exceptionnelle.
Max la pilonne toujours, de plus en plus rapidement, elle a un deuxième orgasme qui la fait crier tandis qu’elle expulse la bite de Karim de sa bouche.
Le membre dans son ventre semble atteindre une taille exceptionnelle, exerçant une pression formidable sur ses chairs.

Elle sent brutalement un flot bouillant envahir ses entrailles, se répandre partout dans son ventre comme un fleuve bienfaisant, tandis que la pression imposée par le pieu de chair diminue.
Max vient de jouir en lâchant un cri presque animal, heureux de l’honorer de son abondante semence qui fuse en jets saccadés, inondant le délicat écrin qui l’accueille.
– Ça fait du bien, n’est-ce pas ? Interroge Karim, d’un ton légèrement goguenard à l’adresse de son jeune camarade.
– Ah ça oui…  Répond-il en reprenant son souffle. Qu’est-ce que c’est bon de la baiser !

Toujours soudé à sa partenaire, il lui caresse le ventre, les hanches rebondies, puis à son tour jette son dévolu sur les mamelons gonflés qu’il enserre dans ses larges mains, visiblement attiré lui aussi par leur calibre très conséquent.
Ses longs doigts caressent la peau soyeuse, jouant avec les tétons durcis qui se dressent au milieu d’une belle aréole brune. Lui aussi est adepte des poitrines plantureuses, symbole de sensualité et de fécondité, ce qui est très important à ses yeux

Au contact des généreux mamelons, il sent son sexe retrouver de la vigueur, reprend ses va-et-vient, explorant à nouveau le fourreau si accueillant de cette chatte offerte qui épouse parfaitement son impressionnante virilité, la fouillant fiévreusement, tandis qu’elle gémit doucement.
– Oui…. Tu es bonne… ! Karim a raison ! Tu sais nous faire bander toi !
– OUUHH…OOUUHH….MAAAX…… Oui… Vas-y, oui… Encore !
– Tiens ma belle… Tu me sens bien là ? Hein ?
– OOOHH… OUIII…  Je te sens… Tu me fais du bien… !

Elle retrouve dans son ventre la pression enivrante exercée par la volumineuse verge qui a déjà retrouvé toute sa vitalité, et qui la besogne de fond en comble, coulissant très facilement dans son vagin ruisselant de sperme.

Le gland frappe le fond de son vagin, à intervalles réguliers, lui donnant l’impression que la bite occupe tout son ventre quand Max s’enfonce en elle, et la sensation d’un grand vide quand il ressort.
– OOOH… Max ! C’est bon ! Tu es si gros… !
– Ah…. Tu aimes ça, hein ?
– OOOOH …. OUIII ! Prends-moi … ! Vas-y au fond !

En quelques minutes le jeune homme jouit pour la deuxième fois, inondant à nouveau Nicole de son foutre crémeux. Il se vide les couilles sous le regard amusé de Karim qui attend patiemment son tour, en se branlant doucement, excité par le spectacle du gourdin noir qui dévaste la Nicole.
– Ce soir tu es vraiment gâtée ma belle … ! S’exclama-t-il.

Max la libère, cédant la place à son copain qui demande à Nicole de se lever et de lui tourner le dos, en prenant appui sur le dossier du canapé.
Il lui enlève sa robe, désormais inutile et les deux hommes échangent un regard admiratif devant l’appétissante croupe offerte à leur regard, ronde, charnue, prête à être honorée.

De la vulve dilatée s’écoule un peu du foutre éjaculé par Max ce qui la rend encore plus désirable.
Karim caresse la paire de fesses rebondies, appréciant le velouté de la peau, la fermeté de la chair, puis il les écarte afin de bien dégager l’accès à son puits d’amour, d’un mouvement de rein rapide, il pénètre sa maîtresse, s’enfonçant d’un seul coup jusqu’à la garde.
Elle accuse le coup en laissant échapper une petite plainte, puis cambre le dos, poussant son postérieur vers le haut, à la rencontre du pieu de chair dont le souvenir la tenaille.

Elle en retrouve la dureté et l’ardeur qui l’ont tant bouleversée, lui faisant découvrir de nouveaux horizons de jouissance.
Déjà bien préparée par la pénétration de Max, sa grotte s’humidifie un peu plus, permettant au vigoureux membre de glisser en elle avec beaucoup de facilité.
– OOOHH…RRRR…… Karim….  Que c’est bon….
– Oui… Oui…  C’est bon de te baiser ….Je me languissais de ta chatte, tu sais ?
– OOH… Mon Karim… ! … Enfin ! Lâche-t-elle, un soupçon de reproche dans la voix, mais malgré tout contente de l’attrait qu’elle exerce sur son amant.
– Dire qu’il aura fallu une journée piscine pour découvrir ces trésors cachés !
– J’espère que Jacques n’en saura jamais rien ! Je ne veux pas lui faire de la peine, tu sais !
– Ne t’inquiète pas…
– Surtout je ne veux pas briser notre amitié.

Tout en lui parlant Karim va et vient en elle, avec des mouvements amples et réguliers, investissant son intimité avec une vitalité sans faille.
Il a une pensée pour son copain Jacques à qui il ne veut pas causer de tort, pourtant il a si souvent fantasmé sur sa femme, que maintenant qu’elle s’offre, il ne se voit pas refuser une si belle opportunité.

Comme il l’a toujours pressenti, malgré sa réserve et son peu de goût pour s’exhiber, Nicole se révèle finalement une amante formidable.
Elle avait réservé jusqu’alors ses charmes à son seul époux, toutefois cela semble révolu, pour son plus grand bonheur et qui sait, celui de ceux qui croiseront dorénavant sa route.

Galvanisé par ses pensées qui attisent son désir, il a saisi Nicole par les hanches et la bourre de plus en plus fort, fier de sa virilité, l’enfournant profondément en râlant de plaisir.
– AAARRGNN…… Qu’est-ce que tu es bonne…  J’ai envie de toi…
– OUIIII ! Moi aussi…. !
– J’adore te prendre comme ça …… ! Tu aimes, dis ?
– OOOH …… OUIII…. Tu es bien dur… ! Baise-moi bien mon Karim ! Je veux sentir ta queue !

Fermant les yeux elle s’abandonne à son amant maghrébin, se délectant de l’énergie avec laquelle il la baise, sentant sa queue grossir en elle, proche de l’explosion.
Celle-ci ne tarde pas et un flot de liquide bouillant inonde son vagin, tandis qu’il crie son bonheur.
Elle adore sentir la jouissance de son partenaire couler en elle, cela déclenche souvent son propre orgasme, ce qui est le cas.

Une déferlante de jouissance la submerge, fulgurante, la traversant de part en part.
Son corps se met à trembler, ses yeux se révulsent, tandis que Karim lui caresse les seins, en l’embrassant dans le cou, le membre toujours ancré en elle.
– AAARRFF…… Qu’est-ce que c’est bon ! Dit-il.
– MMM…OUII…. Tu me fais du bien….  Souffla-t-elle, épuisée par la dépense d’énergie.
– J’aime vraiment comme tu me fais l’amour tu sais… !
– Je te baise mieux que ton mari ? Demande Karim, un brin provocateur
– Cela n’a rien à voir enfin ! Vous êtes différent, ce n’est pas pareil, c’est tout…!

Le calme revenu, ils se rhabillent, car l’heure du dîner a sonné et ils doivent encore faire le trajet.
– Dis-moi Karim, questionne Nicole, tu as prévu quelque chose du même genre chez ton copain antillais ?
– Non, pas du tout ! Ment-il en la regardant d’un air innocent dont elle n’est pas dupe.
– Mais cela dépend de toi….
– Bon, on verra bien… ! Dit-elle, s’étonnant elle-même de l’excitation qu’elle sens poindre dans son ventre. Ça fait deux fois que Karim lui impose la participation d’un jeune black à leurs ébats sexuels. La première fois, ils l’ont prise à deux ensembles, mais pas cette fois ci ? Elle sait qu’elle devrait refuser, cependant elle ce l’avoue…. Elle est devenue amoureuse de Karim. Ce plan cul vient de tourner en un amour naissant, elle ne peut plus rien lui refuser…

A suivre

Sam Botte

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues et des photos  rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Histoires lues en ce moment

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings