Histoires taboues et histoires de sexe Récit érotique Xstory

Histoire taboue Baise rapide et jouissive dans les thermes

Histoire taboue Baise rapide et jouissive dans les thermes
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Histoire taboue Il y a quelques années, je suis retournée aux thermes avec mon amie de l’époque. En arrivant, nous avons d’abord cherché un endroit calme et agréable, puis nous avons repéré ensemble les lieux. Il n’y avait pas de chaussures devant le bain de vapeur, nous avons donc décidé de commencer par là. Et effectivement, il n’y avait personne à l’intérieur, nous avons donc cherché une petite place derrière deux colonnes et nous nous sommes assis face à face. Peu de temps après, j’ai commencé à jouer avec ma queue.

Ce qui a incité ma copine à se caresser elle aussi, et nous nous sommes lentement excitées mutuellement. Ma queue devenait de plus en plus dure. C’était vraiment excitant de le faire devant elle et de la regarder faire. Peu à peu, j’ai entendu ses gémissements qui devenaient de plus en plus rapides. Ses mouvements avec la main s’accéléraient aussi. Et à cause de l’humidité, je l’entendais aussi !!! A un moment donné, elle s’est mise à tressaillir très fort à plusieurs reprises et a fini par pousser un soupir de détente. Ses mouvements se sont arrêtés et elle a rouvert les yeux.

Elle me sourit lascivement en écartant encore plus les jambes. Mes mouvements s’intensifièrent donc eux aussi. Je tendais lentement mes fesses vers l’avant tout en continuant à branler ma queue. C’était génial de pouvoir lui montrer ma queue de cette manière. Chez moi aussi, on entendait maintenant le prépuce glisser sous l’effet de l’humidité. Une sensation fantastique. Je me suis levé, je me suis mis devant elle et j’ai continué à me branler vigoureusement. Elle a commencé à jouer avec mes testicules d’une main et de l’autre, elle a commencé à me caresser entre les jambes jusqu’aux fesses.

Mes mouvements se sont alors ralentis. Pour retarder l’orgasme, je contractai régulièrement mon plancher pelvien et pressai fermement le gland avec mes doigts, puis je continuai à me branler lentement. J’y suis parvenu plusieurs fois, mais je ne voulais pas attendre plus longtemps et je me suis tendu. Elle a attrapé ma queue et a continué très lentement, tout en caressant mes couilles, mon périnée et mes fesses avec son autre main.

L’excitation montait lentement en moi et je fléchissais un peu les genoux pour arriver à la hauteur de ma poitrine. Ma queue était dure comme un roc et je gémis enfin de tout mon jus sur ses seins fermes et magnifiques en plusieurs fois. Ses mouvements se sont ralentis. Elle commença à frotter mon jus sur son corps avec ses deux mains. C’était très beau. Je pressai ma queue encore ferme contre ses seins et la frottai fermement entre eux.

Puis elle l’a pris dans sa bouche et l’a sucé brièvement. Mais nous avons entendu des voix à la porte et j’ai vite pris la douche pour effacer nos traces. Plus vite que prévu, deux femmes d’âge moyen sont entrées et ont cherché une place dans le brouillard qui les protégeait encore. La deuxième a sorti ses chaussures et la porte est restée ouverte un peu plus longtemps. La vapeur s’est donc un peu dissipée.

Mais ma queue dépassait toujours de manière évidente. Je me suis dépêché de raccrocher la douche en tournant le dos aux deux. Soudain, l’une d’elles dit : “Bonjour, merci beaucoup, nous allons tout de suite prendre ces places rincées. “. ” Pas de problème. De rien ! ai-je répondu en me retournant juste après avoir raccroché la douchette. Je pensais toutefois que ma petite amie serait encore là, que je pourrais alors suivre discrètement avec ma trique. Mais c’était loin d’être le cas.

Mon amie avait déjà quelques pas d’avance et laissait ainsi la place aux deux femmes. Celles-ci sont venues vers moi l’une derrière l’autre en passant par les deux colonnes de la vapeur. Je n’avais nulle part où aller et je restais là, toujours avec ma trique à l’horizontale. Quelle honte ! Quand la première me vit clairement, elle sourit et prit place sans commentaire, joyeuse. Pour que la deuxième puisse s’asseoir, je devais me tourner d’environ 90 degrés et la première avait ainsi une bonne vue latérale sur mon sexe en érection.

Bien que j’ai étiré mes fesses vers l’arrière, la deuxième a légèrement touché mon gland avec ses fesses en passant et en se tournant pour s’asseoir. Les deux n’ont rien dit, mais elles m’ont souri. Je me suis arrêté un instant. Puis la deuxième dit doucement à la première : “Je crois que nous venons de mettre quelqu’un dans l’embarras…”. J’ai juste eu le temps de dire “amusez-vous bien tous les deux” et j’ai tourné les talons. Je suis allé à grands pas, la queue frétillante, chez ma copine qui avait déjà ouvert la porte et m’attendait dehors avec une serviette.

Plus tard, je retrouvai la seconde sous une des douches. Elle sourit malicieusement ….

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings