Fétiche - BDSM Histoire erotique Histoires écrites par des femmes Histoires taboues et histoires de sexe Xstory

Histoire taboue Pyrame et Thisbé et le glory hole dans le mur

Histoire taboue Pyrame et Thisbé et le glory hole dans le mur
Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles

Histoire taboue Pyrame et Thisbé, un beau jeune homme et la plus belle des jeunes filles, vivaient dans des maisons contiguës près de la célèbre ville de Babylone. Ils s’aimaient tendrement et, au fil des jours, leur amour se renforçait. Ils désiraient ardemment se marier, mais bien qu’ils fussent tous deux en âge de le faire, leurs pères leur avaient interdit d’espérer que ce souhait se réalise. Pourtant, aucun parent ne pouvait interdire la passion qui enflammait leurs esprits, leurs cœurs et leurs reins avec la même force. Et tout comme les feux couvants accumulent la chaleur, la passion de l’amour brûlait entre eux.

Or, il se trouve qu’un mur entre leurs maisons, construit il y a de nombreuses années, a été rendu défectueux par un petit trou. Un petit défaut que personne n’a réparé, bien qu’il soit là depuis des lustres. Nos amoureux trouvèrent l’ouverture secrète et utilisèrent son passage pour transmettre les sons de mots doux et murmurés. Souvent, ils se tenaient de part et d’autre, Thisbé d’un côté et Pyramus de l’autre, et lorsque leur souffle chaud se touchait d’une lèvre à l’autre, ils soupiraient :

“Ce mur stupide ! Si seulement le trou était plus grand. Si seulement il s’ouvrait pour un baiser, juste une fois !”

Cette fois, c’est Thisbé qui parle avec frustration.

“Je sais, mon amour”, répondit Pyrame, dont les mots respirés réchauffaient la peau de la jeune fille. “Qu’est-ce que je donnerais pour te serrer dans mes bras ?”

“Quel mal y a-t-il à profiter de notre amour ?” se plaignit Thisbe. “Te sentir. De te toucher.”

“Tu sais…” Pyrame hésite. Doit-il vraiment faire cette suggestion obscène ?

“Qu’y a-t-il, mon amour ?”

La véritable exaspération dans la voix de Thisbé suffit à l’encourager.

“Le trou n’est pas assez grand pour une étreinte. Mais… Je suis presque sûr que je pourrais y faire passer ma, euh, virilité.”

Il y eut un silence dévastateur de l’autre côté du mur. Pyrame regretta instantanément ses paroles. Ils ne s’étaient pas encore embrassés. Comment avait-il pu prendre le risque de l’offenser avec une proposition aussi déplacée ! Bien sûr, il rêvait d’être amoureux d’elle et bien sûr, il s’était laissé aller à ces fantasmes, mais il ne voulait pas que Thisbe pense que c’était tout ce qu’il voyait en elle.

“J’aimerais bien voir ça.”

“Vraiment ?” Une bouffée de soulagement l’envahit. Il était heureux qu’elle n’ait pas pris ombrage de sa suggestion !

“Oui, montrez-moi !”

Pyramus s’empressa de soulever son châle de laine. Il n’y avait pas besoin de se frotter, l’idée que Thisbé puisse voir et peut-être même toucher sa queue était plus que suffisante pour le faire bander comme il ne l’avait jamais été. Il se plaça devant le trou et s’y introduisit, attendant avec impatience la réponse de Thisbé.

“Je te vois.

Il sentit le doux contact du bout de ses doigts.

Tu aimes ça ?” demanda-t-il, son cœur bondissant dans sa gorge. Et si elle ne l’aimait pas ? Pyramus n’avait aucune idée de ce que les filles attendaient d’un phallus. Peut-être le trouvait-elle trop fin. Ou trop sombre ?

“Bien sûr que je l’aime”, l’entendit-il rire, “c’est toi !”.

“Je suis content”, murmura-t-il d’une voix tendre. Ses doigts effleurèrent à nouveau sa couronne.

“Maintenant, qu’est-ce que j’en fais ?” demanda-t-elle. “Tu as commencé à avoir des fuites.”

Son rire lui réchauffe le cœur et les reins.

“S’il te plaît, fais ce que tu veux. I… Je peux me retirer si tu…”

“C’est absurde !”

Il sentit son contact, plus assuré cette fois. Elle sondait, explorait. Cela l’excitait plus que n’importe quel fantasme.

“Je veux t’embrasser, Pyramus. Ça ne te dérange pas ?” La voix de Thisbé semblait enjouée et peut-être n’était-ce qu’un vœu pieux, mais n’y avait-il pas aussi du désir ? De la convoitise ?

“Je veux t’embrasser aussi, mon amour.

Ils avaient déjà essayé. Le mur était trop épais pour un baiser. D’après les caresses de la jeune femme, Pyramus en conclut que seul le bout de sa bite était passé par le trou de confiance. Soudain, une chaleur chaude et humide entoura la tête de son phallus. Il ne put s’empêcher de gémir devant cette agréable sensation.

“Oh Thisbe, c’est si bon !”

“Hm-hm.”

‘Bon’ n’était pas assez élogieux. Il tira son prépuce en arrière au cas où il le gênerait. Il était difficile de dire exactement ce qu’elle faisait, mais il imaginait qu’elle lui donnait de doux coups de langue et peut-être quelques légères succions. Quoi qu’il en soit, la sensation était incroyable !

“Par Ishtar, tu te débrouilles très bien !

Il se pressa contre le mur, essayant de lui donner autant de sa bite que possible. Si elle y prenait autant de plaisir que lui ? Une demi mina de pré-créme avait déjà coulé dans sa bouche et Pyramus sentit le picotement familier d’un orgasme proche.

“Mon amour, si tu continues à faire ça, je… Je vais dépenser.”

“Hm.”

Thisbe ne s’éloigna pas. Elle garda ses belles lèvres autour de sa bite, la suçant comme si elle pouvait la faire passer à travers le mur de cette façon. Il gémit. Par Ishtar, il était sur le point de jouir, il n’y avait plus de retour en arrière possible.

“Je vais me répandre, juste… à propos de… ah !”

Il sentit la semence remonter le long de sa bite là où le mur en limitait légèrement l’écoulement et se précipiter dans la bouche chaude de la jeune femme. Pyramus espérait intensément que sa famille dormait profondément, car il était incapable de contrôler ses cris de plaisir. Thisbe ne lui avait donné qu’un aperçu de l’amour accompli et il était plus heureux qu’il ne l’aurait jamais cru possible. Il voulait la câliner, la prendre dans ses bras et surtout lui rendre la pareille. Mais hélas, le mur l’en empêchait.

“Tu vas bien ?” murmura-t-il doucement.

“Oui, je vais bien. Elle gloussa. “Je ne savais pas ce que ce serait quand tu te renverserais. Et c’est ce que tu as fait, mon chéri. Tu as le goût…” Elle glousse à nouveau. “Comme l’eau de mer ?”

“Je t’aime. J’aimerais pouvoir t’embrasser maintenant.”

“Moi aussi. Pour que tu puisses te goûter dans ma bouche.”

“Attends, je vais le goûter.”

Il ramène sa bite rétrécie par le trou. La salive de Thisbé l’enrobait encore, ainsi que des traces de son propre sperme. Il le récupéra avec son doigt et le lécha.

“Tu as raison. C’est très salé”, reconnut-il.

“Tu l’as vraiment goûté maintenant ?”

Thisbe glousse.

“Oui, je l’ai goûté.”

Il n’avait jamais réfléchi au goût de son sperme auparavant, mais ce n’était pas si mal. Et s’il n’était pas si mauvais, il ne pouvait qu’imaginer à quel point Thisbe devait être divine – ce qu’il donnerait pour embrasser sa féminité…

“Tu es si gentille. Mais il doit être tard. Il faut qu’on aille se coucher.”

“Je sais. Mais j’aimerais que ce ne soit pas le cas.”

“Moi aussi. Adieu, mon amour. Je vais compter les heures jusqu’à ce que je puisse revenir ici demain soir.

“Je t’attendrai.”

Pyrame l’écouta partir avant de se mettre au lit, songeur. Plus leur amour timide avait été merveilleux, plus il attirait douloureusement l’attention sur le fait qu’ils ne pourraient jamais être ensemble comme un mari et une femme.

Demain, il demandera à Thisbé de partir avec lui.

AM
Écrit par
Aimée Maroux
Aimée Maroux est une auteure spécialisée dans l’érotisme mythologique obsessionnel et créatrice du hashtag #FannyFriday centré sur la vulve. On l’a qualifiée d’Erato des temps modernes (la muse de la poésie amoureuse), mais elle ne pourrait pas écrire un poème pour sauver sa vie. C’est pourquoi elle raconte les exploits lubriques du panthéon grec en prose. Les livres d’Aimée n’ont reçu aucun prix, mais on peut les trouver sur son blog torride, ainsi que des courts métrages érotiques gratuits et des articles non romanesques sur l’amour et le sexe dans le monde antique. Suivez-la sur Twitter pour des photos de bites et de vulves grecques anciennes.

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Si vous avez une adresse GMAIL, je vous offre un premium contre un petit service. Mp ou lucie@xfr.fr Kissoux !

X
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings