Histoires taboues et histoires de sexe Zoophilie

J’ai 77 ans et je ne couche plus qu’avec des animaux depuis 15 ans

J'ai essayé la zoophilie et j'ai beaucoup aimé

J’ai découvert la zoophilie à l’âge de 62 ans. Lorsque je suis arrivée à la retraite, mon mari m’a quittée et j’ai trouvé le sexe avec les animaux par un pur hasard. Aujourd’hui, j’ai 77 ans et je n’ai plus de rapports sexuels qu’avec mes fidèles compagnons.

Quand mon mari m’a quittée, cela a été un choc pour moi. Alors ce n’était pas tant pour le sexe, parce que malheureusement comme tous les couples cela faisait longtemps qu’il était quasi inexistant. Et un jour, une de mes amies m’a invitée dans sa ferme pour me ressourcer et me changer les idées. Ça m’a fait beaucoup de bien dans tous les sens du terme.

Au réveil de la sieste, si je suis allée dans la grange et je l’ai surprise en train de branler et de sucer son cheval. Une vague d’excitation et de frisson m’a parcouru de la tête aux orteils. Mes seins se sont mis à gonfler d’un coup et mon bas-ventre à faire des papillons. Même ma vulve s’est mise à couler. Cela faisait des années et bien plus encore que je n’avais pas ressenti ce sentiment-là. Je regardais mon amie accroupie sous cet impressionnant animal. J’aurais pensé qu’un cheval aurait une bite très dure. Mais pas du tout ! Elle est énorme, mais plutôt molle. Ceci dit, ça n’empêchait pas mon amie de la prendre dans sa bouche de la branler. Et puis j’ai vu d’un coup ses joues qui gonflaient. L’équidé venait d’éjaculer une grosse quantité de sperme équivalente peut-être à un demi-litre.

Je l’ai laissée terminer et j’ai toqué à la porte de la grange. À ma grande surprise, mon amie m’a dit que j’aurais pu venir plus tôt. Elle m’avait vue et a été agréablement surprise de ma réaction. On a beaucoup discuté toutes les deux de cette pratique et elle m’a dit que régulièrement, elle s’occupait de ses animaux de cette manière. Elle m’a demandé de but en blanc si je voulais essayer et je n’ai pas su quoi répondre. Nous avons changé de box pour arriver sur un superbe étalon. Elle m’a montré comment flatter la queue de ce cheval et petit à petit m’a laissé faire. Je me suis retrouvée à faire la même chose qu’elle et j’étais complètement folle d’excitation. Mon amie m’a surprise une deuxième fois cette journée-là puisque tandis que j’étais accroupie, elle s’est mise derrière moi et a passé sa main sous ma jupe pour caresser ma croupe détrempée. Elle m’a doigtée pendant que je suçais le cheval. Elle l’a laissé éjaculer dans ma bouche comme elle et cela a été une sensation unique pour moi et extraordinaire.

Dans le feu de l’excitation, elle m’a dit que vu l’état d’humidité et d’ouverture de mon vagin, je pourrais même essayer la pénétration. Elle m’a proposé de commencer par quelque chose de plus petit comme un âne. Nous avons encore changé d’endroit pour aller voir Kikoo. Un âne de huit ans qui adore les caresses et pénétrer les femmes. Ma copine m’a montré comment faire. Elle a sorti une sorte de tabouret prévu à cet effet qu’elle avait fabriqué elle-même. Elle a guidé le sexe de l’animal dans son vagin qui est rentré comme dans du beurre. Elle m’a invitée ensuite à prendre sa place. Elle guidait le sexe de l’animal dans mon vagin et je me suis complètement sentie remplie. Elle m’a fait mettre mes deux mains sur son sexe et pendant ce temps elle me caressait la poitrine. Je branlais l’animal qui prenait du plaisir tout comme moi. Il a fini par éjaculer au fond de mon vagin et j’ai cru que j’étais à une station-service ! Une pression d’éjaculation impressionnante !

Ce soir-là, j’ai fait l’amour avec mon amie. J’ai donc vécu tout plein de première fois avec la découverte de la zoophilie et le sexe entre filles. J’ai prolongé mon séjour chez elle et j’ai passé un moment fort agréable. À la fin de mon passage, elle a réussi à me convaincre de venir m’installer à côté d’elle pour avoir mes propres animaux et ainsi continuer la découverte de cette sexualité déviante.

Huit mois plus tard, j’avais vendu mon appartement et acheté une petite ferme à quelques kilomètres de chez elle. Elle m’a aidée à acheter des animaux au fil des mois. Aujourd’hui, 17 ans plus tard, je possède des chiens, des chevaux et des ânes. Pour la majeure partie, ce sont des femelles, mais évidemment j’ai des mâles pour pouvoir m’occuper d’eux. Chacun d’entre eux a eu le privilège de goûter à mes orifices. Mon amie me rejoint régulièrement et continue malgré tout ce temps à m’apprendre de nouvelles techniques de sexe avec les animaux et de sexe lesbien.

Les hommes ne me manquent pas. Cela fait sept ans que je ne couche qu’avec des animaux et ma voisine. Je suis heureuse, épanouie et je ne reviendrai jamais en arrière !

Un gros merci à Franck pour avoir eu une patience folle pendant nos échanges e-mail.

Bisous à tous les membres du blog.

Micheline 77 ans Rodez

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post recap2023

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Tel rose pas cher

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Médias de la Communauté

Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings