Bonjour à tous,

C’est la première fois que je participe à un blog et encore plus une première sur la confession d’une histoire taboo. Je me présente pour commencer, je m’appelle Assan, j’ai 21 ans et je vis dans la région de St Étienne. Il y a un an de cela, j’ai couché avec la mère de ma copine. Ce n’était pas prémédité et je n’en ai parlé à personne jusqu’ici. Ce n’est arrivé qu’une seule fois et je crois que cela va me faire du bien d’en parler.

Je suis en couple avec Myriam, une jolie blonde aux yeux verts qui n’a pas de forte poitrine comme on pourrait le croire. Par contre, sa mère… a une poitrine naturelle démesurée. J’ai vu des seins comme les siens uniquement xfr histoire taboue mère de ma copine 2 230x173 - J'ai couché avec la mère de ma copinesur le net et sur des sites pornos. J’ai déjà vu bien sûr des énormes seins, mais ils ont tous été refaits et je ne trouve pas cela joli. Ceux de ma belle-mère sont… ceux de la laitière comme on dit souvent ! Lourds, denses, gros mamelons et bien ronds. Ils ressemblent à ceux d’une femme enceinte. Elle a beaucoup joué avec sa poitrine pour me provoquer, mais je pensais que cela resterai sur le ton de l’humour.

Un jour de décembre, ma belle-mère m’appelle et me dit qu’elle est coincée en bas de chez elle dans la neige et qu’il ne lui reste que quelques mètres à faire pour mettre la voiture à l’abri. Elle patine et ne sait pas quoi faire. Je venais de terminer le boulot, j’ai proposé de venir l’aider sur le chemin du retour. Ma copine ne devait finir que beaucoup plus tard, cela me laissait le temps de lui préparer un bon repas pour son retour à la maison et d’envisager une soirée de sexe. Une fois sur place, je trouve la belle-mère enlisée jusqu’aux…… nichons je dirais ! elle avait les seins apparents alors qu’il faisait très froid. Je voyais ses tétons pointer. Je me suis concentré sur son problème et j’ai sorti sa C4 de la glace pour la mettre dans son garage. Pour me remercier, Christine m’a invité à prendre un café pour me réchauffer. Candidement, je suis entré, me suis mis à l’aise et attendais le café devant le poêle à bois qui réchauffait mes mains gelées.

Christine est arrivée dans la pièce avec le café…. En petite tenue. J’étais gêné comme jamais ! Elle m’a tendu le café et m’a invité à me mettre sur le canapé. Elle a attendu que je m’assoie pour venir se mettre juste à côté de xfr histoire taboue mère de ma copine 1 230x173 - J'ai couché avec la mère de ma copinemoi. Elle s’est penchée sur mon visage, m’a embrassé sur la joue en mettant sa main sur ma cuisse. « Merci Assan, tu es un amour ! Ma fille a bien de la chance de t’avoir ». Je terminais vite mon café pour partir, mais Christine avait décidé de profiter de l’occasion pour jeter son dévolu sur moi. Sans que je ne puisse réagir, en 2 secondes, elle m’avait enjambé, et ôté son soutien-gorge. Elle était à califourchon sur moi avec ses énormes seins laiteux devant moi. J’ai voulu la repousser, mais elle a attrapé mes mains pour les mettre sur ses gros seins. Je suis faible. Je ne suis qu’un homme. « Ah ! je vois que je te fais de l’effet », me dit-elle sentant mon érection soudaine buter contre sa petite culotte. Elle m’a laissé découvrir sa poitrine pendant plus de 15 minutes en ondulant son corps et en frottant sa culotte contre mon érection. Puis elle s’est relevée, m’a baissé le jean et le caleçon avant de reprendre sa place.

Bantabouesv2 - J'ai couché avec la mère de ma copine

Christine a remis mes mains sur ses seins et a pris ma tête pour la caler entre ses mamelles pour que je les embrasse. Pendant ce temps, elle écartait sa petite culotte pour frotter sa chatte contre ma verge tendue. Je sentais l’humidité de sa chatte couler sur ma queue. Elle guidait ma bite dans son vagin. J’ai cru jouir lors de la pénétration… sa chatte était moelleuse, tiède et agréable… je pensais innocemment que toutes les chattes étaient pareilles à l’intérieur, mais pas du tout ! Je me régalais du poids de la belle-mère qui comprimait ma queue et mes couilles et de ses énormes seins que j’avais en bouche. Je l’ai sentie se contracter et presque m’étouffer entre ses seins lors qu’elle a joui. Les contractions de sa chatte ont fait monter ma sève. « Tu as joui mon chéri ? » me dit-elle d’une voix mielleuse. Voyant que je n’avais pas joui, elle est sortie de sa position pour se mettre à genou entre mes cuisses. Elle m’a fait une bonne pipe et alternait avec la branlette espagnole. Elle a vu ma grimace et a repris ma queue en bouche pour me laisser décharger dans sa gorge. « Et elle te fait ça ma fille ? » me dit-elle en avalant mon jus d’une traite.

Comme tout le monde, lorsque j’ai joui, j’ai immédiatement culpabilisé et je voulais m’en aller. « Tous des lapins ! T’inquiètes mon chou, ça restera entre nous, mais sache que ce sera ta seule et unique fois avec moi et que je nierai tout en bloc si tu décides de te confesser à ma fille. Et encore merci pour le coup de… main pour la voiture ! »

xfr histoire taboue mère de ma copine 3 - J'ai couché avec la mère de ma copineJe suis rentré chez moi juste à temps pour prendre une bonne douche et préparer ma surprise pour Myriam juste avant qu’elle ne rentre. Tout au long du repas, je n’arrêtais pas de repenser à cela. Ma copine a voulu que l’on baise et m’a entrainé dans le lit pour me sucer. Elle adore la levrette et m’a offert ses belles fesses. Pendant que je la pénétrais, je pensais à Christine et à sa chatte tiède et moite. Fort heureusement, j’ai eu assez de ressources pour la faire jouir avant de me répandre en elle. « Y en avait pas beaucoup dit donc » me dit-elle en se nettoyant dans la salle de bain. « Tu as culbuté ma mère en la dépannant ou quoi ? Je plaisante mon loulou, merci de l’avoir aidée, c’est trop chou ! »

Inutile de vous dire que j’étais mal à l’aise. Les fois suivantes ou nous nous sommes vus, tout s’est passé naturellement comme si de rien était. De temps en temps, je repense à sa chatte tiède, à ses gros seins et à mon sperme qu’elle avalait. Je suis partagé entre un sentiment de fierté et de culpabilité. Voilà ma contribution aux histoires taboues du blog. En espérant vous avoir excité et donné du plaisir avec ma confession intime secrète.

Assan, 21 ans, Firminy

snapchat coquin xfr
3 Commentaires
  1. Erwan 2 années Il y a

    On a tous eu ce fantasme et vous l’avez réalisé. Bravo et merci de nous le raconter dans une histoire taboue

  2. Hervé 2 années Il y a

    Histoire taboue ? certainement ! je me suis régalé à la lire !

  3. Marco Siffredi 3 mois Il y a

    C’est arrivé à quelqu’un de mon entourage x) Chaud!

    Mon snap (on sait jamais) : El_Marcopolo

Laisser un commentaire

©2018 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales  - (DMCA) Remove content - CGU - Cookies et confidentialité

Thanks!

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account