Vous êtes ici : Accueil > J’ai été séquestrée et violée par un homme mûr pendant une nuit
Confession Intime Histoires taboues Témoignages

J’ai été séquestrée et violée par un homme mûr pendant une nuit

J’ai été séquestrée et violée par un homme mûr pendant 1 semaine

Ce que je raconte est la stricte vérité ! Je ne suis pas fière du tout de cette histoire, mais à ma décharge c’est que je ne pouvais absolument rien faire.

Je suis divorcée, j’avais 34 ans l’époque. J’avais gardé la maison dans un petit patelin que je ne nommerai pas. J’avais un voisin d’une cinquantaine d’années qui était veuf. Il était très discret, poli, le mec insoupçonnable. Et pourtant…

Nous sommes fin novembre et la nuit est déjà tombée. On sonne à ma porte. J’écarte les rideaux et je vois que c’est mon voisin. Il pleut averse alors j’ouvre la porte d’entrée et déverrouille le portillon. Je le fais entrer. Il prétexte un problème électrique chez lui et me demande s’il peut vérifier mon compteur. N’y comprenant rien et sachant que l’homme n’est pas un problème, je le laisse entrer et descendre à la cave. Nos maisons sont parfaitement identiques. Il sait pertinemment où se trouve le compteur et connaît la configuration du sous-sol.

Une fois arrivée en bas, je me sens comme étourdie, mes paupières sont lourdes et se ferment. Lorsque je me réveille, je suis sur un matelas, dans ma cave et je suis nue. Je suis complètement paniquée ! Il m’a certainement mis du chloroforme ou injecté quelque chose. En tout cas, ça a duré longtemps parce qu’il a eu le temps de bien s’organiser.

Il me regarde. Il me détaille sous tous les angles et toutes les coutures. Il a posé un caméscope sur trépied et il a également un appareil photo. Il travaille. Il s’approche de moi, je sens son souffle lourd et son haleine chargée d’alcool. Ses mains se baladent sur moi, ça me dégoûte ! Il touche mes seins, mon intimité. Il écarte pour faire des photos de gros plans.

J’ai beaucoup de mal à émerger et à sortir du brouillard. Mes paupières sont trop lourdes je me rendors. Lorsque je me réveille, mes seins me font mal tout comme mon vagin. Il m’a ligoté les seins et mis des pinces à tétons. Je vois que j’ai également un gros gode enfoncé au fond du vagin. Ça fait très mal parce qu’il est énorme ! Il me dilate à fond et comme je n’ai pas eu de rapports sexuels depuis très longtemps, ça fait horriblement mal ! J’ai encore beaucoup de mal et je somnole à nouveau.

Lorsque je me réveille, il est sur moi et en moi. Ça me dégoûte, j’ai envie de vomir. Je me débats, je crie, je l’insulte et même lui crache dessus. Je comprends rapidement que tout ce que je fais l’excite encore plus. Alors je finis par me taire. Je tourne la tête sur le côté, je garde les yeux ouverts, mon cerveau a décroché. Il possède mon corps, mais pas mon esprit. Il me viole, mais ne m’atteint pas. Il me baise et ma viole à de nombreuses reprises au cours de cette nuit. J’ai beaucoup souffert parce qu’il s’est amusé à jouer avec des objets. Tout n’était pas stérile, car il a utilisé du matériel qui était dans ma cave. Je somnole à nouveau.

Lorsque je me réveille, je suis à quatre pattes. J’ai une barre qui me force à garder les fesses écartées. Elle est prise aux chevilles et je suis attachée en position de prière. Je sens ses doigts sur mes trous. Je redoute qu’il touche mon cul. Heureusement, ça ne l’intéresse pas et il plonge de nouveau dans mon vagin. Mon cerveau est toujours décroché. Je ne suis plus là.

Lorsque je me réveille, il fait jour. Je suis dans mon lit. Il m’a remonté dans ma chambre ! Il m’a lavée complètement, même les cheveux ! Je suis parfaitement propre ! Il a dû vouloir éliminer toutes ses traces. J’en arrive à me demander si je n’ai pas rêvé. Je me lève pour descendre voir mon sous-sol et j’ai une terrible douleur qui se déclenche dans mon bas-ventre. Je soulève ma nuisette et je vois du sang qui coule. Je panique, j’appelle la police en leur demandant une aide médicale.

Une équipe du Smur arrive accompagnée de quelques policiers. C’est la brigade criminelle qui est venue directement. Je leur raconte tout, en tout cas ce que je me souviens. Ils font des prélèvements, trouvent des indices dans la cave. Ils vont arrêter mon voisin qui ne montre aucune résistance. Ils trouveront également les vidéos et les photos qualifiées d’insoutenables dans le rapport de police. Je suis emmenée à l’hôpital pour qu’on me fasse des examens qui révéleront que j’ai été violée à de multiples reprises. À ma grande surprise, j’ai appris qu’il m’avait aussi sodomisée. Je n’en ai pas du tout le moindre souvenir ! Les examens révéleront également que je fais un début d’infection suite aux objets qui ont été insérés dans les orifices.

Mon voisin a été arrêté et inculpé. Il a été condamné à 14 ans de réclusion criminelle. J’ai déménagé entre-temps pour éviter de me retrouver à côté de lui lorsqu’il sortira de taule. Je suis partie très loin, très loin !

Je sais que ce n’est pas le genre d’histoire que vous aviez envie de lire aujourd’hui, j’avais envie de raconter cette expérience qui m’a traumatisée. Mais que cela n’empêche pas les autres de continuer à poster leurs confessions intimes. Je prends beaucoup de plaisir à les lire.

J’espère ne pas vous avoir gâché la journée.

Magalie

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

4 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • Merci à vous Magalie de nous avoir fait part de cette histoire, si cela a pu vous faire du bien d’en parler.

    • Je suis d’accord avec toi ou le mettre à poil au milieu du bande de migrants gays enragés pour qu’il voit ce que ca fait. En attendant, je vois que ces thèmes sont un bon executoire pour leurs auteurs qui recoivent du soutien. On va se pencher la dessus.

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Médias de la Communauté

Remontons le temps

error: Alerte: Notre contenu est protégé ;)