Vous êtes ici : Accueil > J’ai vu ma mère se prendre le levier de vitesse de mon Audi
Confession Intime Histoires taboues

J’ai vu ma mère se prendre le levier de vitesse de mon Audi

J’ai vu ma mère se prendre le levier de vitesse de mon Audi

Je m’appelle Hervé, j’ai 22 ans et je viens d’assister à quelque chose que je n’aurais jamais pensé dans ma vie. Je ne l’ai même jamais imaginé ! Et vous savez que quand ça touche nos parents, en règle générale ça nous bloque.

Je travaille depuis peu après avoir fait des études supérieures. Je ne gagne pas beaucoup d’argent et j’ai une petite Audi sports sur laquelle je me suis fait plaisir. Elle est d’occasion et a beaucoup de kilomètres ! Un peu comme ma mère lol ! Je suis allé la montrer tout fier à ma mère justement il y a 15 jours. Elle était très contente pour moi et m’a demandé si elle pouvait monter dedans. Une fois à l’intérieur, je l’ai vu toucher tout le tableau de bord, le frein à main, le siège et insister longuement sur le levier de vitesse. Les Audi un peu anciennes et surtout ce modèle sport ont un pommeau oblong et large qui semblait beaucoup lui plaire.

Après avoir bien mangé, je suis allé faire une petite sieste. C’est une tradition familiale à laquelle je ne déroge pas. Cela fait à peu près une demi-heure que je dors lorsque je suis réveillé par une vibration de mon téléphone. Le système d’alarme de l’Audi m’indiquait que quelqu’un était rentré dans l’habitacle. J’écarte le rideau et je vois ma voiture garée toujours au même endroit dans l’allée. Les portières semblent bien fermées, rien d’alarmant alors je me recouche et j’essaie de me rendormir.

Le système antichoc me dit maintenant que la voiture bouge. C’est le système anti soulèvement. Je décide d’aller voir par moi-même. Lorsque je m’approche par l’arrière de la voiture, je vois effectivement quelqu’un dedans. J’étais parti pour hurler et faire du bruit lorsque j’ai reconnu ma mère à l’intérieur. J’ai bien compris que quelque chose de bizarre se passait alors j’ai décidé d’observer tout ça de loin. Je suis allé dans le garage et j’ai récupéré mes vieilles jumelles dont je me servais ton petit pour observer les voisins. Et j’ai découvert que ma mère était à moitié nue en train de frotter mon levier de vitesse contre sa chatte. Comme je l’ai dit plus haut, une vision à laquelle j’aurais bien aimé échapper sur le moment.

Ce n’est jamais agréable d’imaginer ou voir ses parents en train de faire du sexe. Mais il faut avouer que ma mère est quand même une très belle femme. Elle est coquette et a beaucoup de succès auprès des hommes. Et je sais que depuis que mon père nous a quittés, qu’elle a fait quelques rencontres éphémères.

Bref je sais que ce n’est pas bien et la vision ne me plaît pas, pourtant je ne peux décoller mes yeux des jumelles. Je regarde ma mère se pencher en avant et frotter sa vulve contre le pommeau de l’Audi. Elle fait des mouvements d’avant en arrière et de haut en bas. Progressivement, je vois le pommeau qui disparaît dans le vagin de ma mère. Elle marque un temps d’arrêt avant de commencer des mouvements de bassin qui feraient rêver la plupart des hommes. Je me surprends à avoir une érection ! Merde ! Je bande alors que ma mère s’enfonce le pommeau de vitesse de ma voiture dans la chatte. C’est pas normal !

Elle est en train de se faire du bien et je la vois qui s’accroche aux sièges et qui se cramponne de plus en plus fort, elle plisse les yeux et se crispe et je comprends qu’elle est en train de jouir. Son orgasme dure une dizaine de secondes. Ma mère se retire doucement du pommeau de vitesse de ma voiture et s’installe sur le siège passager pour reprendre ses esprits. Elle baisse sa jupe, ouvre la portière et la referme le plus délicatement possible pour ne pas faire de bruit. Je remonte discrètement dans la chambre avant qu’elle ne s’aperçoive de quoi que ce soit.

J’ai beaucoup de mal à croiser son regard jusqu’à mon départ. Une fois dans ma voiture, je me suis repassé la scène et je me suis souvenu que ma mère n’avait absolument pas essuyé le pommeau qui était dans son vagin. Alors, cela avait séché depuis le temps, mais il y avait quand même une forte odeur de sexe. Après avoir passé des vitesses, je sentais ma main et je découvrais l’odeur intime du minou de ma mère. Il était très agréable et j’ai eu une nouvelle érection. Cette fois je ne pouvais plus tenir je me suis arrêté dans un petit chemin pour me masturber de la main gauche en reniflant ma main droite qui sentait bon la chatte de ma mère.

Une fois ma jouissance passée et l’excitation retombées, j’ai pu reprendre la route et rentrer chez moi. Je ne pense qu’à ça depuis et je sais que je dois y retourner le week-end prochain. Je ne sais pas si je dois lui laisser un petit indice pour lui dire que son fils sait ce qu’elle fait avec le pommeau de vitesse de sa voiture ou bien ne rien dire et continuer de me rincer l’œil. Je pensais mettre une petite caméra sur la plage arrière pour tout filmer.

Bref je ne sais pas quoi faire, je verrais bien d’ici là.

Hervé 22 ans Lons-le-Saunier

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

2 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

Bons plans coquins

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Catégories

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps