J’aime dominer les hommes et les soumettre sexuellement

Bonjour je m’appelle Réjeanne,

J’habite du côté de Tours. J’ai 54 ans et je suis divorcée. Lorsque je me suis séparé de mon ex-mari, ma libido s’est enflammée. Moi qui étais une épouse totalement coincée sexuellement, je suis devenue une machine à sexe ! J’ai rattrapé le temps perdu en moins d’un an. J’ai rencontré des hommes d’un soir sur Internet, j’ai découvert la pluralité, j’ai découvert les sex-toys, et j’ai découvert la domination, la soumission, mais le meilleur dans tout ça, l’humiliation et le sexe sale. Je me suis consacrée à cette découverte sexuelle pendant les six mois qui ont suivi. J’ai ensuite mis tout cela en pratique pendant six mois supplémentaires. Et je suis devenue maintenant une experte en domination masculine.

Je reçois des hommes chez moi régulièrement pour les soumettre à tous mes vices. Et j’en ai beaucoup ! Je les sélectionne sur Internet et ensuite on passe à la visio. Je leur explique tout ce que j’attends d’eux et ils me disent jusqu’où ils sont prêts à aller. Beaucoup d’hommes pensent qu’ils peuvent tout encaisser de la part d’une femme, mais lorsque je leur dis ce que je fais et que je leur montre des vidéos de séances pratiquées avec d’autres hommes ou femmes ou couples, certains ne donnent plus signe de vie. Ils disparaissent tout comme leur profil…

Oui je suis adepte du sexe sale et bizarre. J’ai découvert que l’on pouvait prendre du plaisir autrement qu’avec un missionnaire et une levrette. Maintenant, je prends énormément de plaisir à humilier des hommes. Je me sers d’eux comme s’ils étaient mes toilettes personnelles. Je les humilie de différentes manières. Tout cela n’est pas vraiment de la sexualité, mais ça s’en rapproche. Personnellement, je m’épanouis lorsque j’ai un gros gode ceinture et que je pénètre un homme qui ne s’attendait pas à se faire prendre. Je lui défonce le cul avec un gode de taille normale pour lui donner du plaisir. Mais tandis qu’il est toujours attaché, je change le godemiché pour passer à la taille supérieure. Et là c’est plus du tout la même histoire ! Ça couine et gémit, car ça se fait dilater le cul. Ils sont ensuite prêts pour des séances de fist-fucking. Alors j’avoue que certains ne reviennent pas. Mais beaucoup le font et on monte encore d’un cran.

La dernière expérience que j’ai vécue date de la semaine dernière. Il y avait des hommes qui m’avaient contactée juste avant les fêtes. Ils étaient trois et avaient envie d’être soumis de manière brutale et intense. Alors j’ai commencé abuser d’eux avec les doigts, la bouche, mes pieds, ma vessie et tout un tas d’autres choses que je ne citerai pas ici. Mais là où je les ai surpris, c’est lorsque je leur ai demandé de s’enculer mutuellement. Alors là, ils faisaient beaucoup moins les malins ! En venant chez moi, ils savaient que tout pouvait arriver. Et c’est arrivé !

J’en ai attaché un sur la table, penché en avant. Je lui écartais les fesses en lui mettant de la vaseline. Ensuite je lui ai pris le cul avec un gode ceinture histoire de le préparer. C’est ensuite son « ami » qui est venu derrière lui pour prendre le relais et lui limer le cul. Jusqu’à la jouissance évidemment.

Voilà le genre d’expérience que je vis depuis mon divorce. Je ne suis pas ici pour rencontrer de nouvelles personnes, mais simplement pour apporter mon témoignage et ma confession intime à Lucie et Franck que je connais depuis quelques mois maintenant. Les esprits les plus pervers, non, nous n’avons jamais eu de rapport ensemble à mon grand désespoir d’ailleurs. 😉

Je vous souhaite une agréable soirée et une bonne lecture. À très bientôt.

Réjeanne.

histoires taboues

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

1 réflexion sur “J’aime dominer les hommes et les soumettre sexuellement”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page