Histoires taboues et histoires de sexe Inceste

J’aime les trous moelleux de ma mère qui est devenue ma femelle

J'aime les trous moelleux de ma mère qui est devenue ma femelle

Depuis que je baise ma mère, je ne vais plus voir d’autres filles. Ses trous moelleux me procurent tout le plaisir dont j’ai besoin alors pas besoin d’aller voir ailleurs.

En fait c’est arrivé totalement par hasard. Alors oui, j’ai oublié de me présenter, je vais me faire engueuler par Franck et Lucie ! Désolé frérot, je m’appelle Karim j’ai 25 ans et j’habite à Colmar. Ma mère a 55 ans. C’est une femme au corps généreux. Elle a des seins lourds, un petit ventre et de bonnes fesses charnues. Quand je passais la voir à la maison de temps en temps, je n’arrêtais pas de fantasmer sur son corps. Elle est divorcée depuis trois ans et elle s’est retrouvée seule. Moi je fais des études et je suis venu de plus en plus la voir pour lui remonter le moral.

Avec le temps elle s’est laissée aller et n’avait plus de filtres. C’est-à-dire qu’elle se baladait à moitié à poil devant moi et ça me rendait complètement fou ! Un jour, ma mère qui ne boit jamais d’alcool avait décidé de boire. Elle s’est mise minable et j’ai dû la monter dans sa chambre. Sa chemise de nuit était ouverte et j’admirais son corps. Je n’ai pas pu m’empêcher de caresser ses seins et de faire courir mes doigts partout sur son corps pulpeux. Je bandai comme un porc ! Ma mère a pris ma bite entre ses doigts, ce qui m’a surpris. Elle était tellement bourrée qu’elle n’avait plus de tabous. Elle était désinhibée et avait simplement envie d’une bite et comme j’ai toujours fantasmé sur elle, je me suis laissé faire. Je lui enfonçais des doigts dans la chatte pendant qu’elle me branlait et suçait ma bite. J’avoue que je n’ai pas tenu longtemps et j’ai joui dans sa bouche. Mais elle était tellement bourrée que ça ne l’a pas gênée. En plus elle a tout avalé !

Elle s’est mise sur le côté et s’est endormie. J’avais donc la vue sur son cul qui me faisait grave envie ! J’ai toujours dit que les trous de ma mère devaient être trop bons à prendre ! J’ai rapidement regardé et je suis venu me mettre entre ses cuisses. Ça l’a réveillée et elle m’a dit que ce n’était pas bien. Mais elle gémissait tellement, qu’elle en avait autant envie que moi. Je lui ai défoncé la chatte jusqu’à ce qu’elle jouisse. Moi quand j’ai joui une première fois, la fois d’après je mets beaucoup plus de temps à éjaculer. Alors j’étais frustré qu’elle ait joui et pas moi. Je me frottais encore et encore contre sa chatte jusqu’à ce que je ripe et que mon gland atterrisse sur son trou du cul. Je lui ai soulevé les fesses et j’ai poussé. Là j’ai l’impression que ma mère a désaoulé d’un coup ! Elle m’a dit non ! Et moi je lui dis oui !

Elle a écarté elle-même sa fesse pour que je m’enfonce dans son cul. Elle avait beau dire non, son anus aspirait ma bite avec une grande facilité. Il n’a pas dû recevoir beaucoup de visite dans sa carrière, car je ne suis pas forcément membré et j’étais particulièrement à l’étroit à l’intérieur. C’était délicieux. Ma mère était sur le côté et j’étais appuyé sur ses hanches en train de l’enculer bien à fond ! Là je n’ai pas tenu aussi longtemps que dans son vagin. Quelques coups de reins supplémentaires et j’ai déchargé mon foutre dans le conduit anal de ma mère. C’était trop bon !

J’allais m’en aller lorsqu’elle m’a demandé de rester. Alors j’ai dormi à côté d’elle. Au petit matin, elle m’a réveillé avec une pipe. Je m’attendais vraiment à ce qu’elle me dise que ce qui s’était passé ne devait plus arriver, bla-bla-bla,. Au contraire ! Ma mère avait gouté à ma bite et elle en voulait encore. Et moi j’avais goûté à ses trous moelleux et je ne voulais plus en sortir ! Nous étions un samedi matin. On a baisé pendant deux heures. Elle m’a dit de prendre une douche pendant qu’elle allait faire des courses. Elle m’a proposé que l’on fasse un marathon du sexe jusqu’à lundi matin et qu’on reprenne le travail tous les deux. Et c’est ce que nous avons fait ! On a enchaîné les parties de sexe de samedi midi jusqu’au lundi matin huit heures.

Depuis ce jour, je viens tous les jours baiser ma mère. Soit c’est moi qui viens soit c’est elle. En tout cas, on passe toutes les nuits ensemble à baiser. Elle ne me refuse rien et moi non plus. J’ai accès à tous ses orifices et je fais d’elle ce que je veux. Je réalise tous ses fantasmes et elle les miens.

En lisant ce blog, je m’aperçois que je ne suis pas le seul à avoir une relation incestueuse avec ma mère. C’est une sensation très agréable que de pouvoir baiser le corps qui nous a donné la vie.

Karim 25 ans Colmar

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

postrecap2023

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Tel rose pas cher

Supprimer la publicité en devenant Premium

En devenant Membre Premium, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires de sexe et du contenu exclusif rien que pour vous !

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Médias de la Communauté

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Refuser
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings