Vous êtes ici : Accueil > J’aime l’odeur et le goût d’une petite culotte portée et sale
Histoires taboues

J’aime l’odeur et le goût d’une petite culotte portée et sale

Je vais sur le net acheter des petites culottes portées pleines de mouille

Cette histoire raconte comment j’ai commencé à piquer des culottes sales et des collants usés dans le panier à linge des femmes en septième année

cela a commencé probablement huit mois après que j’ai commencé à porter des collants en 7e année. Ces derniers mois, j’avais été très sournoise. Je me faufilais dans les tiroirs à culottes de mes amies mères et je fouillais dans leurs culottes et leurs collants. Je ne prenais généralement qu’une paire de chaque. Mais parfois, j’en prenais plus. J’avais quelques amies dont les mères portaient des collants. Entre l’achat de mes propres collants et le fait de les passer en revue, j’avais une très belle collection. Mais j’avais toujours besoin de plus de bas et de lingerie pour me faire plaisir.

Une nuit, quelques amis ont fait une soirée pyjama. Mon amie avait une mère sexy qui ressemblait à Peggy Bundy et s’habillait comme elle. Et elle portait toujours des collants sous ses jambières. Elle était très sexy. Il avait aussi une soeur de 18 ans qui était une pom-pom girl sexy. On s’est endormis quelques heures plus tard et je me suis réveillé avec une rageuse. J’ai essayé de m’endormir, mais ça faisait mal, c’était si dur. J’ai décidé d’ouvrir mon pyjama et de laisser mon érection sans contrainte. Une heure a passé et mon érection est toujours aussi dure. J’ai décidé d’aller aux toilettes pour jouer avec moi-même et me débarrasser de cette érection. J’ai joué avec mon zizi pendant environ 30 minutes. Je n’ai pas pu avoir d’orgasme. Je voulais porter des sous-vêtements féminins. J’ai regardé dans le panier à linge et je n’ai vu que les vêtements de mes amies. J’ai encore joué avec moi-même, mais sans stimulation visuelle, mon érection restait dans son état palpitant. Après environ 20 minutes, j’ai jeté un autre coup d’œil dans le panier en creusant profondément dans l’espoir de trouver un article de vêtements féminins. C’est alors que j’ai remarqué l’aspect particulier du tricot de nylon enveloppé dans un pantalon. Mon excitation a grandi. J’ai lentement sorti une paire de culottes bikini en nylon blanc. Elles étaient petites, donc je savais que c’était la culotte de ses sœurs aînées. Mon érection ne pouvait pas attendre, je les ai enfilées, mais elles étaient serrées. J’ai commencé à jouer avec moi-même, mais la culotte était trop serrée. J’ai décidé de les enlever et de les caresser pendant que je jouais avec mon pénis. J’ai adoré la sensation de soie qu’elles procuraient, la façon dont le nylon réfléchit la lumière. Mais je ne voulais toujours pas avoir d’orgasme. J’ai continué à inspecter la culotte et c’est là que je suis arrivée à l’entrejambe. Je l’ai regardé et j’ai vu quelques légères taches sur le gousset en coton. Je me suis dit que sa chatte avait été contre ce tissu toute la journée. Je me suis demandé à quoi devait ressembler l’odeur de sa chatte. Je regardais du porno depuis quelques années et j’ai toujours voulu savoir à quoi ressemblait et quel était le goût de la chatte. J’ai mis la moitié supérieure du gousset dans mes narines et j’ai inhalé. Ma trique est immédiatement devenue plus dure qu’elle ne l’a jamais été. Je la sentais se raidir presque jusqu’à l’orgasme. L’arôme était la meilleure chose que j’ai jamais ressentie. L’odeur de la chatte et de la sueur m’a rendu l’esprit embrumé. J’ai continué à descendre dans le gousset en inhalant lentement les différentes forces des parfums. Mon érection me fait mal à ce stade. J’arrive enfin à la fin du gousset où j’ai remarqué une tache blanche. J’étais intrigué, alors j’ai mis la tache blanche sur mon nez et j’ai inhalé lentement. L’odeur de son trou de chatte et de son jus de sexe a fait que mon érection a commencé à dégouliner précocement. J’ai ensuite descendu un peu plus bas et j’ai trouvé l’endroit où sa culotte s’était heurtée à son doux trou de cul. Son trou de cul en sueur a laissé une odeur des plus étonnantes. Je ne pouvais pas m’en empêcher. J’ai commencé à caresser tout en reniflant sa culotte parfumée par le trou du cul ; mon érection continue encore de se durcir d’une manière ou d’une autre. J’ai légèrement déplacé la culotte pour que son trou de cul se trouve sous une narine et son gousset taché de trous de chatte sous l’autre narine. Mon pénis a immédiatement ressenti des picotements dus aux arômes agréables. Je suis arrivé en 5 secondes. L’orgasme a été intense et long. Je respirais encore son parfum quand j’ai eu fini, mon érection était toujours là, mais j’ai dit que vous vous étiez assez amusé ce soir, à l’heure du coucher. J’ai mis la culotte dans ma poche, je me suis allongée et je me suis endormie. Le lendemain matin, je me suis réveillée et j’ai senti la culotte dans ma poche. J’ai dit à mon ami que je ne me sentais pas bien et que je rentrais chez moi. Je suis rentré à la maison et j’ai dit à ma mère que je ne me sentais pas bien et que j’allais m’allonger. Je suis allée dans ma chambre. J’ai fermé la porte et je me suis couchée. J’avais la culotte en boule à côté de moi. J’ai sorti quelques paires de collants. Ma trique était dure comme la nuit dernière. J’ai enfilé une paire de collants de brume de soie. J’ai commencé à taquiner mon érection à travers le nylon soyeux et transparent. Mes collants étaient déjà mouillés par l’anticipation du trésor qui se trouvait dans le gousset de ces collants. J’ai ensuite mis le gousset sur mon nez. En déplaçant lentement le gousset contre mes narines. L’odeur merveilleuse de sa chatte me pousse à un orgasme intense dans mon collant. J’ai continué ainsi pendant le reste de la journée. Au moins douze fois. Chaque fois aussi court. Une fois que j’ai atteint la partie où se trouvait son trou de chatte, j’ai immédiatement eu un orgasme. Maintenant, je suis amoureux de l’odeur de la chatte. J’aime l’odeur et le goût d’une petite culotte portée et sale

Une semaine passe et l’odeur de la chatte perd de sa force. L’orgasme tarde à venir. Je suis allé chez un ami qui habitait en bas de la rue. Il avait quelques années de moins que moi, mais on aime bien jouer aux jeux vidéo. Chaque fois que nous jouions, il devait toujours aller aux toilettes. Il avait un certain état de santé et il mettait beaucoup de temps à y aller. Je voyais toujours cela comme une occasion de se faufiler dans le tiroir à culottes et à collants de sa mère. Cette fois-ci, c’était différent. Je suis allée directement dans son panier à linge. En haut, j’ai vu une paire de culottes et de collants roulés ensemble. Je les ai rapidement mis dans ma poche. Je suis ensuite allée à sa commode et j’ai pris un collant. Au bout d’un moment, j’ai dit à mon amie que je devais partir. Je suis rentrée chez moi en disant à ma mère que je ne me sentais pas bien. Je me suis couchée et j’ai attendu un certain temps. Mon zizi est déjà en érection par anticipation. Je retire les objets délicats usés et je les défais. Je regarde la culotte. Je suis tellement excitée que je regarde le gousset. Oh là là, il y avait plein de taches blanches. J’ai été stupéfait de voir d’abord un petit point blanc sur la première paire, puis un gousset couvert de blanc paradisiaque. J’avais hâte de les sentir. Le mélange de son parfum et de sa chatte était enivrant. Je me demandais si ses collants porteraient aussi son parfum d’amour. Je les ai reniflés et oh ! J’étais tellement excitée d’avoir deux sous-vêtements imprégnés de la douce odeur de la chatte. Je suis venue plusieurs fois pour porter ses collants et renifler ses sous-vêtements sales. Le lendemain, je suis restée à la maison, malade. Je me suis habillée en collants et en lingerie. Je me promenais dans la maison de temps en temps en reniflant le gousset des collants et des slips. Toute la journée, j’ai joué et j’ai eu des orgasmes à l’odeur de la chatte.

J’avais été dans son panier à linge plusieurs fois. Comme d’habitude, mon amie est allée aux toilettes. Je me suis faufilé dans son panier et j’ai creusé pendant que je devenais plus sélectif. C’est alors que j’ai remarqué une paire de collants taupe mais pas de culotte. Je les ai retirés et c’est alors que j’ai remarqué qu’il n’y avait pas de gousset en coton, juste une couture. Et la couture et le reste de l’entrejambe étaient tachés de blanc à cause de sa chatte trempée. Elle portait ces collants sans culotte, ce qui était inhabituel pour elle. J’ai reniflé l’entrejambe en nylon taché. Du nylon imprégné de la merveilleuse odeur de sa chatte. J’ai déplacé la couture et j’ai trouvé l’endroit où elle s’était assise contre son trou de chatte. Ça sentait si bon. Mon érection était palpitante. Je prenais trop de temps et je suis allée à sa commode et j’ai pris une paire de collants. Peu de temps après, j’ai dit à mon amie que je devais y aller. Je suis rentrée à la maison et je me suis couchée. J’ai alors admiré les collants que je venais d’acquérir et j’ai enfilé la paire de collants de sa commode. Ils étaient très soyeux. Je ne pouvais pas attendre plus longtemps, je suis accro à l’odeur des sous-vêtements usés. J’ai rapidement eu un orgasme dès que je me suis séparé de son trou de chatte. Bien sûr, le lendemain, je suis resté à la maison, malade. Après quelques orgasmes, j’ai décidé, en jouant avec moi-même, que je goûterais l’entrejambe taché par les collants. Je voulais savoir quel était le goût de ses taches. J’ai mis le bout de mes langues dans son nylon taché. J’ai eu un goût sucré, mes lents bouts de langue se sont transformés en un entrejambe entier furieux dans ma bouche, aspirant les taches laissées par sa chatte. Je suis vite venu mais j’ai fait en sorte d’enlever toutes les taches et j’ai juré de nettoyer ses collants. Pendant que je lui apportais ses vêtements usagés, je faisais la même chose à quelques autres amies mamans. Il y a encore beaucoup d’autres histoires d’avoir fouillé dans des paniers et des commodes. J’adore l’odeur de la chatte ❤️

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
            

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Plan sexe

Nouvelle Coquine

Solange 9

Bons plans coquins

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Histoires lues en ce moment

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings