Vous êtes ici : Accueil > Je baise ma mère quand elle a ses règles car mon père n’aime pas
Confession Intime Histoires taboues Inceste Menstruation-règles

Je baise ma mère quand elle a ses règles car mon père n’aime pas

Je baise ma mère quand elle a ses règles car mon père n’aime pas

Salut,

Voici donc la suite de ce qui s’est passé après que ma mère m’ait sucé dans la cuisine devant mon père comme je vous l’ai raconté il y a quelques jours. Petit rappel pour ceux qui prendraient l’histoire en cours de route, ma mère avait ses règles et mon père refusait de la baiser.

Après être sorti de la salle de bain, j’ai poussé la porte de la chambre d’amis et j’ai trouvé ma mère nue, allongée sur le lit et également sur une grande serviette. Elle était magnifique ! Elle était tout en rondeurs et pulpeuse. Et c’est là que je suis content d’avoir 17 ans, enfin 16 à ce moment-là, parce que j’arrive à bander sur commande. J’avais beau avoir déchargé dans sa bouche quelques minutes plus tôt, j’étais de nouveau tout dur et prêt à en découdre avec le vagin par lequel j’étais sorti 16 ans auparavant.

J’étais quand même très gêné ! Je me suis approché d’elle et elle s’est tout de suite jetée sur ma bite. Elle m’a pris en bouche une bonne minute avant que je la repousse. Ce n’est pas que ce n’était pas bon, je ne voulais pas recommencer à décharger au fond de sa gorge. Alors elle a mis ma bite entre ses gros seins lourds et naturels pour me faire une branlette espagnole. C’était délicieux ! Ensuite, elle m’a fait me mettre sur le dos avant de revenir me sucer la queue. Je voyais les gros seins de ma mère pendre au-dessus de ma bite. Elle mettait quelques coups de nichons à ma queue de temps en temps et la compressait entre ses gros seins. Je ne tenais plus, alors je l’ai attirée à moi. Elle est venue chevaucher la bite de son fils et a empalé sa grosse chatte baveuse d’excitation, mais surtout dégoulinante de règles dessus.

C’était d’une chaleur inouïe ! Elle est descendue lentement pour engloutir complètement mon sexe dur comme du béton. C’était chaud et humide à la fois ! J’ai eu plein de rapports sexuels avec des petites copines, mais je peux vous dire que je comprends les mecs qui ont envie de sexe avec des femmes mûres ! Alors c’est peut-être dû au fait qu’elle ait ses règles à ce moment-là, mais c’était tellement bon ! Je sentais toute la chaleur envelopper mon sexe et j’ai failli encore exploser ! Je me suis retenu alors qu’elle se mettait à onduler et à faire des va-et-vient sur ma queue. Le mélange de mouille et de règles allait venait en même temps que ses mouvements et finissait par couler sur mes couilles et sur mon pubis. Je l’ai laissée se reposer un moment et je l’ai baisée frénétiquement comme un marteau-piqueur. Elle a joui une première fois pendant qu’elle se pinçait le bout des seins. Elle s’est ensuite laissée tomber sur le côté.

J’étais déçu, car je croyais qu’elle allait s’arrêter parce qu’elle avait joui. Mais elle repliait ses genoux sur ses seins en prenant soin de bien replacer la serviette sur ses fesses. C’est une invitation à venir la baiser et la pilonner en missionnaire. Je me suis positionné au-dessus d’elle et je lui pompais le vagin comme une machine. J’étais fier de moi parce que j’étais très bon ! J’étais endurant et vigoureux et surtout je donnais du plaisir à ma mère avec ma bite bien qu’elle ait ses règles.J’ai répondu à une annonce pour baiser une femme avec ses règles

Bizarrement je n’osais pas l’embrasser à ce moment-là. C’est venu que beaucoup plus tard. J’avais envie d’elle dans toutes les positions et par tous les trous. Alors j’ai sorti ma queue de sa chatte pour venir me frotter contre son cul. Elle n’a rien dit. Alors je poussai lentement et je l’enculais sans toutefois pouvoir aller jusqu’au bout. Je pense que son conduit à anal était plein de matières. Ça s’est vu de toute façon lorsque je sortis mon sexe de son anus. C’était quand même très bon ! Je me suis essuyé sur la serviette avant de replonger ma bite au fond de son vagin. La chaleur était toujours intense, c’était exceptionnel ! Pendant que je m’affairai à défoncer le vagin de ma mère, j’ai senti le foutre monter de mes couilles. Je lui ai dit et elle a attrapé mes fesses pour me caler au fond d’elle. J’ai déchargé toute ma semence là où mon père l’avait fait quelques années plus tôt pour me donner la vie.

Nous sommes restés un moment comme ça avant que je me retire et que je regarde ma mère épuisée par les orgasmes et la baise qu’on venait d’avoir. Je regardais son vagin plein de sang, plein de mouille et maintenant plein de sperme.

  • Mon chéri, merci beaucoup, c’était très bon. Tu es vraiment un meilleur amant que ton père ! J’ai très envie de passer la nuit avec toi et de recommencer. Mais ce n’est pas possible. Ton père peut débarquer à n’importe quel moment et je veux que l’on garde ce secret entre nous. Mais si tu es d’accord, on peut recommencer chaque fois que j’ai mes règles et dès demain si tu es à la maison et que tu en as envie bien sûr. Qu’est-ce que tu en dis ?

Hélas, je n’ai rien trouvé de mieux à dire que « d’accord ! » J’avais déjà envie de la baiser de nouveau. Mon érection était revenue. Alors même qu’elle était en train de se relever pour se diriger vers la salle de bains pour y faire une toilette, je l’ai repoussée sur le dos et je me suis enfoncé une nouvelle fois dans son vagin souillé.

  • Mais… Lucas… Non…
  • Si maman, je veux te remplir encore une fois et te baiser dans mon sperme, tes règles et ta mouille
  • Petit cochon ! Fais vite alors !

Elle n’a pas eu besoin de me le dire ! Si ce n’est que comme je l’ai dit, sa chatte était tellement ouverte, gluante et brûlante, que je perdais quand même en sensations. Mais l’excitation de baiser ma mère était plus forte que tout et comme je sais que c’est au début qu’il faut s’imposer, m’a dit un pote un jour, je suis sorti de son vagin et je me suis branlé pour diriger mon sexe vers son visage. Sans qu’elle ne s’y attende, elle a pris plusieurs rasades de mon sperme en plein visage et sur les seins.

Surprise, elle a récupéré avec son doigt du sperme, l’a porté à sa bouche et l’a avalé. À ce moment-là je me suis dit que ma vie ne serait plus jamais la même !

Cela fait un an maintenant que je baise ma mère pendant qu’elle a ses règles. Je la baise par tous les trous et pour la première fois le mois dernier, on a baisé en dehors de ses menstruations. C’était très bon aussi !

Voilà vous savez tout, pour avoir discuté avec quelques amis de cette expérience sans préciser que c’était moi qui l’avais vécu, je sais que beaucoup de gars et de filles ont des rapports de sexe inceste avec des membres de leur famille. Je ne vois pas ce qu’il y a de mal à partir où tout le monde est consentant. N’hésitez pas à venir le raconter ici ou ailleurs, et à partager votre expérience avec les autres.

Lucas 17 ans Annonay

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Rencontres

Webcam Skype

telrosegol

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Histoires lues en ce moment

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps