Vous êtes ici : Accueil > Je me branle et je récupère mon sperme que je savoure lentement
Fétiche - BDSM Histoires taboues

Je me branle et je récupère mon sperme que je savoure lentement

Je vais sur le net acheter des petites culottes portées pleines de mouille

Bonsoir à tous,

Je voudrais partager avec vous une pratique que j’ai depuis quelques années. Je suis actuellement marié et ma femme sait ce que je fais. Je lui ai tout raconté histoire qu’il n’y ait pas d’embrouilles entre nous. J’ai en fait un grand plaisir à me masturber et à ensuite déguster mon sperme à la petite cuillère.

J’ai découvert ce plaisir un soir de mes 22 ans. Je suis rentré de boite et j’étais énormément fatigué. Je n’avais pas trouvé de femme pour baiser ce jour-là et du coup je me suis retrouvé seul avec ma bite. Je me suis fait une bonne branlette et je n’ai pas eu la force de me relever pour aller chercher de quoi m’essuyer. J’ai alors ramassé mon sperme avec mes doigts qui étaient tout collés. Je ne sais pas si c’est l’alcool qui m’a fait faire la chose suivante, mais j’ai sucé mes doigts et j’ai récupéré tout mon sperme. Et pour tout vous dire, j’ai beaucoup aimé cela ! Je me suis endormi avec cette idée-là et une trique d’enfer. Je me branle et je récupère mon sperme que je savoure lentement

Lorsque je me suis réveillé le lendemain, j’ai pensé avoir fait un rêve, mais lorsque j’ai soulevé les draps, je me suis aperçu qu’il y avait quelques restes de foutre. J’ai tout de suite eu une gaule de folie ce qui m’a donné envie de recommencer. Pendant tout le temps où je préparais mes affaires pour la journée, je réfléchissais au bien et au mal de faire ce que j’avais en tête. Mais l’excitation a été plus forte que prévu et je suis allé dans la cuisine récupérer une cuillère à café. Je me suis mis dans la même position que la veille c’est-à-dire allongé sur mon lit avec de gros coussins. J’ai écarté mon peignoir, car j’allais prendre la douche, je me suis branlé en pensant à ce que j’allais faire après. J’ai expulsé une grosse quantité de sperme qui m’est remontée jusqu’au niveau du cou. À ce moment-là, j’ai regretté amèrement les quelques centimètres qui me manquaient pour pouvoir éjaculer dans ma bouche directement. Je me suis emparé de ma cuillère et j’ai ramassé tout le sperme qui ne rentrait pas dedans. Je l’ai portée à ma bouche avec je l’avoue une certaine appréhension. Le goût était délicieux et je me suis empressé d’aller chercher avec ma cuillère une deuxième fournée.

Voilà ce que je fais depuis des années en récupérant mon sperme après la branlette. Mais ce qu’il y a de bien maintenant, c’est que ma femme m’aide. Et elle le fait de plusieurs façons, car soit c’est elle qui prend une cuillère pour me redonner mon foutre, soit je lui gicle dans les mains et elle me le rend. Et ce qui est le plus merveilleux, c’est lorsque je lui fais une abondante éjaculation buccale et qu’elle vient ensuite se positionner au-dessus de moi et qu’elle m’embrasse à pleine bouche en laissant s’écouler de sa bouche à la mienne le mélange salive sperme qui coule ensuite directement dans mon estomac.

Aurélien 44 ans Paris

Je me branle et je récupère mon sperme que je savoure lentement

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps

error: Alerte: Notre contenu est protégé ;)