Je pisse sur mon mari dès que j’ai envie de me soulager la vessie

Grâce à mon mari, je n’ai plus besoin de courir pour aller aux toilettes lorsque j’ai envie d’uriner. Il me suffit de me mettre au-dessus de lui et de relâcher mes sphincters. Je répands ma pluie dorée sur son corps et on se régale tous les deux. Je vous explique comment on en est arrivés là.

Pour commencer, je m’appelle Marlène, j’ai 37 ans et je suis mariée à Lionel 35 ans. On se connaît depuis le lycée et on a toujours été ensemble. On est fidèles en tout cas pour autant que je sache lol. On a une sexualité des plus normales et de temps en temps on se fait des petits extras que je vous raconterai un jour. Rien de bien extraordinaire avec tout ce que je lis sur le blog, c’est histoire de nous situer par rapport aux autres.

Donc la première fois que nous avons été confrontés à une envie pressante, c’était de retour de soirée. Nous sommes allés restaurant et nous avions bu plus que de raison. Surtout moi ! J’étais un peu pompette comme on dit par chez nous, et j’avais une furieuse envie de sexe. Lionel était allongé dans le lit à moitié endormi lorsque je suis venue le chevaucher. Je ne lui ai pas retiré son caleçon, j’ai juste défait les boutons pour sortir sa queue. Il en avait une demie molle à cause de l’alcool et de la fatigue, mais je m’en suis contentée. J’ai écarté mon string et je me suis frottée à lui jusqu’à la pénétration. Nous étions là tout le temps en train de faire des va-et-vient lorsque j’ai eu cette envie d’uriner. Je lui dis de m’attendre quelques secondes sauf qu’il m’a convaincue de me retenir. Il était sur le point de jouir et le temps que j’aille aux toilettes, il aurait débandé.

Je suis restée sur lui et j’ai continué. Moi aussi j’étais sur le chemin de l’orgasme. Fatigués et alcoolisés comme nous l’étions, c’était une occasion à ne pas rater. Mais cette envie d’uriner était vraiment trop forte ! J’ai fini par atteindre l’orgasme et lui aussi. Lorsque je jouis, il me faut quelques secondes voire une minute pour reprendre mes esprits. À ce moment-là je suis tellement relâchée que je ne contrôle plus rien et ma vessie se vide. Vous savez le plaisir que l’on peut avoir quand on s’est trop retenu et que lentement l’urine s’évacue… D’habitude c’est dans les toilettes ou dans la nature, là c’était sur mon mari.

On s’est regardé tous les deux et à ce moment-là on a compris qu’il se passait quelque chose d’extraordinaire. Je continuais d’uriner, c’était chaud, c’est agréable et c’était surtout très excitant. Mon mari qui n’est plus tout jeune et j’ai senti sa bite qui s’est remise à gonfler dans ma chatte. J’étais excitée de patauger dans le sperme, la mouille et l’urine. J’ai fait quelque chose qui m’a beaucoup servi par la suite. J’ai coupé les vannes avant la fin. J’en ai gardé un petit peu et c’était le début d’un long apprentissage de contrôle des sphincters.

Nous avons baisé de nouveau sauf que je sentais qu’on n’allait pas y arriver parce que nous étions obsédés par cette expérience mouillée. Alors mon mari m’a dit de venir me mettre au-dessus de son visage pour qu’il me nettoie de la mouille et du sperme. J’étais en facesitting sur lui et je poussais pour expulser son foutre accroché au fond de mon vagin. Il a toujours nettoyé ma chatte après l’avoir souillée. Et là je lui fais la surprise de lâcher le reste de ma vessie. Il m’a empoignée par les fesses et il a tout pris dans la bouche. Il a ensuite tout recraché sur ma chatte. Il s’est frotté le visage contre ma vulve ce qui m’a fait jouir. Nous nous sommes mis en position de 69, car je voulais la faire jouir également. Au moment où j’ai senti qu’il venait dans ma bouche, j’ai eu encore quelques gouttes de pisse chaude qui sont sorties de ma chatte. Elles ont coulé le long de mon clitoris pour se déposer dans sa bouche.

Depuis ce jour-là, nous avons intégré l’uro dans notre sexualité. Ce n’est pas systématique comme la sodomie. Mais de temps en temps, on se fait un petit trip jeu humide et c’est le pied ! J’essayerai de vous raconter d’autres expériences que nous avons eues, parfois ç’a été très chaud ! Je suis devenue une pisseuse comme Lucie et je comprends quel plaisir elle peut prendre et donner à son mari juste avec sa vessie.

Marlène Lionel Nîmes

histoires taboues

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

2 réflexions sur “Je pisse sur mon mari dès que j’ai envie de me soulager la vessie”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page