Vous êtes ici : Accueil > Je récupère le sperme de l’amant de ma femme directement dans ses trous
Bi - Gay - Lesbien Confession Intime Histoires taboues

Je récupère le sperme de l’amant de ma femme directement dans ses trous

Je récupère le sperme de l’amant de ma femme directement dans ses trous

Avec ma femme, on adore ce blog ! Honnêtement on ne vient pas trop pour les photos ni les vidéos, on vient surtout pour les histoires taboues et les confessions intimes que l’on peut lire. On a vu qu’il y avait pas mal de couples candaulistes qui publiaient leurs récits érotiques, alors ma femme m’a poussé à écrire une de nos histoires.

Nous sommes un couple de 37 ans pour elle et de 44 ans pour moi. Notre différence d’âge fait que ma femme a eu besoin à un moment donné d’avoir des amants. Nous sommes un couple libéré et nous en avons discuté. Je l’ai autorisé à aller se faire mettre ailleurs, l’expression était toute trouvée pour elle lol. De temps en temps, je la voyais rentrer avec un large sourire et elle était toute joyeuse. J’ai fini par comprendre qu’elle s’était fait baiser dans la journée et que c’est ça qui la rendait heureuse. Elle a accepté de me raconter et j’ai été très excité.

Un jour, nous avons fait l’amour après qu’elle soit rentrée d’une visite chez son amant. Pendant que je la baisai, j’ai vu que du liquide blanc et épais sortait de sa chatte et enveloppait ma bite. Je me suis arrêté et je suis allé voir. Ce que je pris pour de la mouille au début était bien du sperme ! J’ai été furieux qu’elle se fasse jouir en elle sans préservatif, mais aussi terriblement excité ! Je n’arrêtais pas de l’engueuler, j’ai même failli lever la main sur elle tellement j’étais déçu. En même temps que je parlais, je regardais sa chatte dégoulinante de sperme. Je lui ai pompé le fond du vagin et je l’ai ressorti. J’ai passé mon doigt dans sa fente pour récupérer le précieux nectar et je l’ai porté à ma bouche. Il n’y a pas à dire, le mélange mouille sperme est vraiment délicieux !

J’ai baisé ma femme de manière brutale et violente ce soir-là. Je lui ai à mon tour tapissé le fond du vagin de sperme et je me suis retourné pour m’endormir, encore énervé.

Le lendemain, elle est venue s’excuser et m’a dit qu’elle allait arrêter de voir ses amants. On a eu une très longue discussion sur la dangerosité du fait de laisser un autre homme jouir en elle. On a décidé de faire venir son amant à la maison pour avoir une grosse discussion. Fort heureusement, il prenait ses précautions et faisait régulièrement des tests qu’il a pu nous montrer. Tout le monde était soulagé ! Comme il était sur place, j’ai proposé qu’il jouisse dans la chatte de ma femme pour que je puisse tout récupérer. Ils m’ont regardé bizarrement, mais n’ont pas eu le choix.

Nous avons fait une partie de sexe en trio qui a surpris tout le monde. Mais pas moi ! Je les ai sentis gênés tous les deux que je leur propose de baiser devant moi. Je me suis mis sur le dos et j’ai demandé à ma femme de venir en position de 69. J’ai ensuite demandé à son amant de venir la baiser jusqu’à la jouissance. Je ne suis pas bisexuel, mais j’avoue que j’avais envie de goûter à cette bite qui pompait le vagin de ma femme. Ma femme a joui la première et son amant a suivi. Il s’est retiré de ce fourreau brûlant. J’ai écarté les fesses ma femme et j’ai attendu que le jus coule. Elle m’a pompé vigoureusement la bite pour me faire jouir. Le jus s’est mis à couler et je l’ai récupéré avec ma langue et ma bouche. Je lui ai demandé de pousser et de grosses lampées de glaires sont tombées dans la gorge. C’est à ce moment-là que j’ai joui dans la bouche de ma femme. Je ne sais pas si c’était un orgasme sexuel ou un orgasme dû au goût de ce mélange de mouille sperme.

Ma femme s’est aperçue que finalement son amant devenait accessoire. Malgré tout, on le garde uniquement pour qu’il lui remplisse les trous avec sa semence. Ils doivent se voir que lorsque lui n’a pas baisé depuis un bon moment. Il y a alors une grosse quantité de foutre qu’il peut décharger dans les orifices de ma femme. L’erreur que j’ai faite la première fois, c’est de déguster de suite. Maintenant je laisse macérer cette semence avec les jus intimes de ma femme et ensuite elle se positionne au-dessus de mon visage et pousse. C’est un pur régal ! Ce sont les plus gros orgasmes que j’ai eus de ma vie. Surtout qu’il n’y a pas que le mélange magique qui sort quand elle pousse.

Je ne sais pas si quelqu’un d’autre pratique ce genre de choses ici, en tout cas c’est génial et on prend notre pied tous les deux. Paradoxalement, la visite de son amant à domicile nous a rapprochés nous sommes encore plus complices qu’avant et surtout on est encore plus gourmands de sexe et d’expériences !

Fabrice et Marlène Martigues

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

recap

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps