Vous êtes ici : Accueil > Je vais sur le net acheter des petites culottes portées pleines de mouille
Fétiche - BDSM Histoires taboues Uro - Scato

Je vais sur le net acheter des petites culottes portées pleines de mouille

Je vais sur le net acheter des petites culottes portées pleines de mouille

Bonjour à tous,

J’ai un péché mignon dans la vie, j’achète des culottes portées sur Internet à des femmes qui me sont totalement inconnues. Je parcours le Net de long en large pour trouver de réelles amatrices qui vendent des culottes portées et j’ai fait quelques belles acquisitions.

Je vais sur le net acheter des petites culottes portées pleines de mouille

J’ai acheté récemment, la culotte portée d’une jeune femme de 25 ans qui était superbe. Nous avons longuement discuté sur Skype et elle m’a fait la démonstration d’une de ses culottes sales. J’aime particulièrement lorsque les culottes sont souillées et tachées par-devant et par-derrière. Le plaisir que je ressens est indescriptible. Il y a déjà dans un premier temps toute la démarche d’acquisition de la culotte qui est très sympathique et excitante. Certaines amatrices aiment discuter et d’autres non. Je zappe systématiquement toutes les femmes qui sont uniquement vénales. J’aime que les femmes prennent du plaisir à savoir qu’un homme se branle et atteint l’orgasme en reniflant leur intimité.

La jeune fille à qui j’ai acheté la dernière culotte portée avait une odeur vaginale très sucrée. Elle m’a dit mouiller abondamment ce que j’ai pu vérifier sur Skype. Je lui ai donc commandé une culotte portée de deux jours dans laquelle elle se serait masturbée et où elle aurait joui à de multiples reprises. Lorsque j’ai reçu l’enveloppe par la poste, j’étais excité comme un gamin. Je ne tenais plus en place et je me suis mis sur mon lit en ouvrant le sachet. Je l’ai immédiatement plaqué sur mon nez pour en récupérer tous les effluves afin qu’elles ne se perdent pas. L’odeur était purement somptueuse. Je l’ai mise sur ma tête avec le gousset bien placé au niveau de mon nez. Je reniflais à pleine narine les effluves intimes de cette jeune femme de 25 ans et je me branlais en même temps. Avant que tout ne sèche, j’ai mâchouillé le fond de sa culotte pour en extraire le précieux nectar. Son jus intime coulait dans ma bouche et j’ai joui de manière abondante.

J’aime raconter régulièrement aux amatrices à qui j’achète des culottes portées, ce que j’en fais et le plaisir qu’elles m’ont procuré. S’il y a parmi des lectrices de ce blog, des femmes qui vendent leur culotte portée, n’hésitez pas à me contacter, car j’en suis complètement dingue.

Michel 35 ans Chambéry

Je vais sur le net acheter des petites culottes portées pleines de mouille

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

1 commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Histoires lues en ce moment

Bons plans

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Médias de la Communauté

Remontons le temps

error: Alerte: Notre contenu est protégé ;)