Bonjour les gens,

Je vais vous raconter la dernière partie de l’histoire que j’ai vécue avec les jumelles Anne et Lisa. Vous allez voir qu’elles ont sacrément pris confiance en elles les coquines ! Je vous assure les amis que ce que je vais vous dire ici est 100 % vrai ! Pas de mensonges ni de fantasmes. Que la pure vérité et vous allez voir que… bref !  xfr histoires taboues education sexuelle taboue 1 - Jumelles 6 : Rebondissement dans l'éducation sexuelle des rouquines

Le rdv était pris pour le trio et je reçois plusieurs SMS dans la journée pour me le rappeler. Comme si je pouvais oublier une chose pareille. Toute la journée, j’ai essayé de réfléchir à différents scénarios possibles, mais finalement, tout était possible avec ces folles furieuses de rouquines. Et je n’aurai pas cru si bien dire.

Lorsque je me suis présenté chez elles le soir venu, tout était normal. Elles m’ont accueilli comme si j’étais un membre de la famille. Ça m’a fait tilter parce que jusqu’ici, elles me sautaient dessus à peine j’avais passé la porte. Des tenues correctes, et un apéritif installé sur la table basse. Au moment où je m’aperçois qu’il y a un verre en plus, une femme d’une cinquantaine d’années sort du couloir et viens dans ma direction pour me se planter face à moi. Anne et Lisa disent de concert : « Vic’ voici ma mère, Mère voici Victor ».

 Et là c’est le drame… Je l’ai vu venir à la vitesse d’un train en pleine figure. Les scénarios possibles me sont tous arrivés en pleine figure. Et ça n’a pas loupé. « Enchantée monsieur, je vais assister à votre partie fine de ce soir avec mes filles et voir un peu comment vous les avez faites progresser. »

Je n’ai même pas eu mon mot à dire. Les filles se sont déshabillées et ont commencé à s’embrasser et à se peloter devant leur mère qui s’est assise à côté de moi. Elle m’a fait signe de me foutre à poil avec un geste du menton. Je me suis exécuté complètement abasourdi par la situation. J’étais comme en plein sommeil. Une fois à poil sur le canapé, leur mère m’a attrapé la queue pour me branler. Elle semblait apprécier la taille de ma queue. Un truc de dingues !

xfr histoires taboues education sexuelle taboue 3 - Jumelles 6 : Rebondissement dans l'éducation sexuelle des rouquinesLes filles sont venues me sucer tout en regardant leur mère qui ne ratait rien du spectacle. J’étais assis sur le canapé et Lisa est venue se mettre sur moi pour s’empaler sur ma queue. Pendant qu’elle se ramonait la chatte, sa sœur lui mangeait les seins et l’embrassait à pleine bouche. Puis ce fut au tour de Anne de venir se faire un petit rodéo sur ma queue. C’est dur de vivre pareille situation avec en plus, la mère qui regarde !

Puis, les filles se sont mises côte à côte à 4 pattes sur le tapis pour que je les prenne en levrette. J’ai pénétré Lisa qui a joui rapidement. Anne s’est cambrée pour me présenter son cul bien ouvert et baveux. Je n’ai pas vu arriver sa mère qui a pris ma queue entre ses mains pour bien tirer dessus jusqu’à la garde. Elle a frotté ma queue dans la vulve de Anne puis a présenté mon gland devant son anus. Sa mère lui écartait les fesses pour que j’encule sa fille. Mais quel moment de fous !

Lisa s’est mise derrière moi pour me travailler les tétons, et m’embrasser dans le cou. Elle faisait les mêmes mouvements que moi. Puis j’ai senti que ses doigts voulaient fouiller mes fesses. Elle m’a écarté le cul pour me caler un doigt dans le fion comme ça à ça sec ! J’ai du coup poussé en avant dans le cul de Anne qui a pris ma bite beaucoup plus loin que la veille. Le cul, les tétons et la bite dans un anus, je n’ai pas résisté. J’ai envoyé tout mon jus dans les entrailles de Anne qui a joui sous l’effet de mes contractions orgasmiques.

Sa mère ravie, à regarder sa fille Lisa, se mettre sur le dos sur le tapis. Son autre fille Anne, est venue se mettre au-dessus de sa tête pour se faire lécher les trous, mais surtout pour expulser comme la veille le mélange mouille foutre et le reste sur le visage de Lisa. Sa mère était enjouée avec un gros sourire. Elle est venue me voir encore debout, la bite pendante. Elle s’est penchée en avant, mais sans se mettre à genoux ce qui aurait été un signe de soumission pour elle et a gobé ma queue demi-molle pour la nettoyer des gouttes de sperme restantes et au passage, des sécrétions anales de sa fille Anne.xfr histoires taboues education sexuelle taboue 2 - Jumelles 6 : Rebondissement dans l'éducation sexuelle des rouquines

« Allez les filles débriefing dans la chambre dans 5 minutes. Monsieur, merci pour tout, on vous rappellera. » Elle m’a jeté mes affaires sur le torse comme un expulse un amant et m’a montré la porte du doigt. Les jumelles étaient parties dans la salle de bains, c’est la dernière fois que je les voyais…

Depuis ce soir-là, je n’ai plus jamais eu de leurs nouvelles. Le réseau non plus d’ailleurs. Un jour, en allant faire les courses au supermarché, j’ai cru au détour d’un rayon avoir croisé leur mère. JE l’ai suivie et je suis presque sûr que c’était elle. Mais je me suis dit, qu’il valait mieux ainsi, la relation s’était dégradée en quelques jours, j’aurai fini en train de me faire enculer par leur père pendant que leur mère leur bouffait les trous. Famille de dingues !

Je redis une nouvelle fois, tout est vrai. Je conçois que vous puissiez douter. Mais je ne fais que raconter quelque chose, je ne vends rien. Je partage une expérience vécue à travers ces histoires taboues. Merci de m’avoir lu au fil des semaines et merci aux filles pour leur accueil. Je parle de Lucie et Lisa !

A bientôt

Victor

Bantabouesv2 - Jumelles 6 : Rebondissement dans l'éducation sexuelle des rouquines

snapchat coquin xfr
6 Commentaires
  1. Tiboxfr 4 mois Il y a

    Franchement histoire de fou
    C’est quoi cette famille !!
    En tout cas ça me ravi de lire et relire cette histoire.
    Merci @Victor et @xfradm de nous faire partager cette histoire de dingue

    • Auteur
      L&L 4 mois Il y a

      si tu savais….lorsque les gens sont chez eux et plus dans leur role de facade pour les amis et le reste, je t’assure qu’on voit de tout… j’ai vu un couple parfait, ave tout ce qu’il faut que même tu les envierais ! Une institutrice et un ingénieur.Une fois chez eux la porte fermée, la femme était une vraie salope folle de sexe et de brutalité. Elle voulait que son mari la frappe, lui pisse dessus, la fasse baiser par d’autres hommes, noyée sous le foutre etc etc

      • Tiboxfr 4 mois Il y a

        Bah je tombe sur le cul quand même. C’est chaud comment ont peux changer de facette entre la vie professionnelle et privée !

        • Auteur
          L&L 4 mois Il y a

          C’est clair… Ca vaut dans tous les domaines. Ca fait relativiser et comprendre pas mal de choses. Une fille va être maquillée, pomponnée, avec faux cils, faux nichons, rembourrage dans les fesses, etc etc. et quand tu la vois au réveil… elle est différente à 95%

  2. arnaud 4 mois Il y a

    superbe fin merci Victor

  3. erwan 4 mois Il y a

    C’est bien dommage que se soit fini car c’était très excitant.
    Et comme tu dis sur la vie privée des couples. Et honnêtement je serais très ravi de rencontrer une fois un de ses couples qui peut être pourrai correspondre à mes désirs.

Laisser un commentaire

©2018 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales  - (DMCA) Remove content - CGU - Cookies et confidentialité

Thanks!

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account