Histoires taboues et histoires de sexe Bi - Gay - Lesbien Inceste Zoophilie

La vie sexuelle déviante de Marine, 30 ans, Bisexuelle et zoophile Chapitre 11

La vie sexuelle deviante de Marine 30 ans Bisexuelle et zoophile 10

Seule avec Filou dans cette immense chambre, Alexandra avait pris sa décision. Sa mère ne l’avait pas forcée mais plutôt convaincue, après tout elle-même avait perdu sa virginité à son âge et avec un chien. Pour ne pas être dérangée, elle s’enferma dans la pièce et tira tous les rideaux, puis elle quitta tout ses vêtements pour être égale à son futur amant. Son corps totalement nu était d’une rare perfection, sa peau était lisse et ses formes extrêmement attirantes. Le chien avait les yeux rivés sur le sexe de la jeune fille comme si un mystère l’entourait et qu’il cherchait à le résoudre.

Alors mon beau, tu veux rentrer là ? Comment on s’y prend ?

Comme pour lui répondre, le labrador fit le tour de sa partenaire et sauta sur ses hanches.

Comme ma mère alors ? Je me mets à quatre pattes c’est ça ?

Pour être installée le plus confortablement possible, Alexandra se mis en levrette sur le lit, profitant ainsi du matelas moelleux pour ne pas avoir mal aux genoux. Filou avait l’habitude de n’utiliser la levrette que pour sodomiser ses partenaires, mais il avait un comportement totalement différent avec celle-ci. Il devait sentir que cette femelle était différente des autres en raison des effluves incroyablement provocatrices qu’elle produisait.

C’est ma première fois alors vas-y en douceur s’il te plaît !

Le chien comprenait visiblement les paroles de la jeune fille et c’est avec une tendresse incroyable qu’il présenta son sexe en érection maximum contre celui de sa femelle pour entamer de calmes mouvements.

C’est vrai que c’est poisseux ! Je la sens glisser sur mes lèvres et c’est doux hmmmm !

Filou était en train de réaliser la même prouesse qu’avec Johanna, sa première humaine, si ce n’est qu’il était beaucoup plus doux avec celle-là. Alexandra était en train de ruisseler de plaisir le long du sexe de son amant faisant apparaître une tâche sur la couverture du lit.

Hmmmm ! Je me suis jamais sentie aussi bien ! Je crois que je suis enfin prête, tu peux venir en moi.

Filou stoppa ses va et vient et se retira lentement des lèvres de la jeune fille. La pointe de son sexe écarta l’entrée du vagin de sa partenaire mais avant de pénétrer plus profondément il tendit sa truffe vers le lobe de celle qu’il chevauchait et se mit à lui lécher du bout de la langue comme s’il connaissait parfaitement les zones érogènes humaine. Sans le vouloir et excitée d’autant plus par cette façon de faire, Alexandra se cambra facilitant l’introduction du membre canin en elle. Le labrador était immobile et c’était elle qui contrôlait la profondeur d’introduction.

OH MON DIEU ! COMME C’EST BON !

Le sexe du chien avait pénétré de moitié dans le corps de la jeune fille et il sentait qu’il allait devoir faire preuve de plus de violence pour faire céder le rempart au passage de son nœud.

Allez mon grand, il faut que tu me baises un peu pour pouvoir rentrer complètement !

Ayant l’accord de sa partenaire, il se sentit en confiance et se mit à accélérer sa cadence jusqu’à un rythme frénétique pour combler les attentes de sa femelle.

Haaaaaaaaaaa ! Ouiiiiiii ! Haaaaaaaaaaa ! Haaaaaaaaaaa !

Les hurlements de jouissance d’Alexandra avait maintenant couvert ceux de Stacy, alertant par la même occasion sa mère qui l’avait complètement oublié.

C’est pas Stacy ça !

Non, on dirait plutôt la voix de ma fille, mais elle est toute seule dans la maison

MERDE ! Mon chien tu l’as vu dans l’enclos ?

Ben non, maintenant que tu me le dis j’ai aidé Sultan, Max est passé juste après et Rex attendait son tour mais ton chien je l’ai complètement zappé !

Ma fille avec ton chien ?! C’est impossible elle est vierge !

C’est surtout très dangereux !

Dangereux ? Ton chien est si agressif ?

Putain mais non ! Si quand ta fille elle mouille, elle pousse les chiens à forcer le passage pour gicler, son chien quand il gicle ça pousse les autres mâles au viol ! Tu crois que Sultan il a eu envie de grimper sa maîtresse par hasard ?! En plus c’est un pervers ce Filou ! Si elle est vierge il va se faire une joie d’y remédier !

NON ! PAS MA FILLE ! IL FAUT QUE JE L’EN EMPECHE !

Laisse-tomber, si elle crie comme ça c’est qu’il est déjà en train de la défoncer !

L’immense porte de la chambre était secouée par Olivia qui hurlait à sa fille de lui ouvrir, mais cette dernière était complètement déconnecté du monde réel depuis qu’elle avait réussi à accueillir le nœud de son amant.

ALEX ! ! ! OUVRE CETTE PORTE ! ! !

Tu devrais te calmer, si ta fille prends du plaisir alors soit contente pour elle !

MAIS SI CA SE PASSE MAL ?! ET SI ELLE AVAIT BESOIN DE MOI ?!

Écoutes, rappelles-toi de ta première fois, tu aurais aimé que quelqu’un te voit ?

Non, mais…

Pas de mais, on est toutes pareilles ici ! Si elle avait voulu que tu la vois sa première fois, elle t’aurait demandé ou bien elle n’aurait même pas prit la peine de verrouiller la porte. Et vu qu’elle n’a poussé que des cris de jouissance, je suis persuadée que tu n’as rien à craindre !

Karine a raison, venez on va voir si Stacy s’en sort, quelque chose me dit que le beauceron a fini et que Rex doit être en train de lui casser le cul !

Allez-y si vous voulez, moi je reste ici jusqu’à ce qu’elle ressorte.

Comme tu veux, tu viens ma belle on va voir cette magnifique rouquine de faire monter par un chien !

Olivia s’était installé au sol, contre la porte d’entrée attendant patiemment que sa fille termine son accouplement et daigne lui ouvrir, mais les cris de plaisir incessants de la jeune fille lui indiquaient qu’elle allait devoir être patiente.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que notre plan a marché !

Au delà de mes espérances !

Et c’est pas fini ! Il me faut absolument le jus de cette minette, avec ce que ton chien est en train de lui mettre, je sens qu’on va avoir un mélange détonnant !

Chaque choses en son temps ma belle, tu sais que tous les chiens présent nous ont déjà visité de partout !

Pas exactement, j’ai pas encore sucé Rex et j’aimerai vraiment le faire avant qu’il passe par le cul de la rouquine !

Alors dépêchons-nous !

Karine et Johanna se précipitèrent vers le box où elles avaient laissées leur hôte en plein ébats. Stacy était toujours en action avec Max, pour le plus grands bonheur de la belle blonde qui se jeta immédiatement sur le sexe du berger allemand.

Qu’est-ce que vous faites là ?

Johanna voulais profiter de Rex avant qu’il te prenne par derrière.

Ça m’étonnerait qu’il essaie, j’ai passé plus d’une heure avec lui juste avant que vous n’arriviez !

putain, mais quand je te dis que le jus de son chien c’est du viagra, c’est quoi que tu comprends pas ?!

Écoute minette, je me suis certainement tapé plus de chiens que toi et je peux te garantir que si ils se sont vidés, tu peux plus rien y faire !

Et moi je vais te prouver le contraire !

Malgré la présence des deux autres femmes, la jeune fille retira sa robe qu’elle accrocha proprement dans un coin de la pièce. Dans un mouvement totalement disgracieux, Johanna fit sortir de son corps les trois préservatifs qu’elle contenait encore.

Tu vois, ça c’est le jus de son chien ! J’ai juste éclaté une capote et ton chien s’est jeté sur toi pour te casser le cul ! Maintenant regardes bien !

La belle blonde jeta au sol le préservatif qui sortait de ses fesses et présenta son sexe devant le museau de Sultan, qui ne releva la tête qu’un court instant pour renifler rapidement ce qui se trouvait devant sa truffe.

Tu vois, aucune réaction, maintenant tu vas comprendre !

Johanna porta les deux autres préservatifs à sa bouche puis elle les déchira à l’aide de ses dents et versa leur contenu sur ses doigts. Instantanément, le dogue allemand se redressa et voulu profiter du corps de la jeune fille, Stacy pouvait voir que le sexe de son chien était à nouveau en érection et connaissant bien son animal, elle en fût très étonnée. Max laissa enfin sortir son nœud des entrailles de sa partenaire, mais il y laissa le reste de son membre et repris immédiatement l’accouplement.

Ça alors ! Hmmmm d’habitude il sort complètement avant de… Haaaaaaaaaaa ! Ouiiiiiii ! Haaaaaaaaaaa !

Stacy ne put finir sa phrase tellement le plaisir que lui procurait son chien était intense.

Johanna se mit à quatre pattes pour laisser Sultan la pénétrer, mais Rex en avait assez d’attendre et fût le premier à grimper sur le dos de la jeune fille.

Oh non merde ! J’avais pas prévu de me faire casser le cul tout de suite… La vaseline s’il te plaît Karine !

La jeune maman avait heureusement gardé son sac avec elle depuis qu’elle était arrivée, elle en sortit un tube de lubrifiant tout neuf et le tendit à la belle blonde

Mets-en sur mon cul avant qu’il réussisse à Haaaaaaaaaaa ! Putain Rex moins fort ! Haaaaaaaaaaa ! Vite, Il me fais trop mal ! Haaaaaaaaaaa !

Karine était entourée par des cris de jouissance féminin, celui d’Alexandra était lointain mais toujours aussi intense, celui de Stacy était clair et non simulé et enfin celui de Johanna était passé du cris de douleur à celui de plaisir grâce à l’application du lubrifiant. La situation excita au plus haut point la jeune maman qui sentait son sexe s’humidifier de plus en plus. Pour ne pas salir sa magnifique robe, elle mima sa complice et se mit à son tour dans le plus simple appareil gardant son string fendu comme rempart anal. Il ne restait plus que Sultan de libre pour lui donner du plaisir mais malgré son addiction pour la sodomie, elle ne voulait pas que ce chien-là passe par son petit trou. Au moment d’accrocher son vêtement sur celui de Johanna, la jeune femme sentit les pattes du dogue allemand se poser sur ses épaules, mais elle réussit par miracle à se retourner pour faire face à son amant tout en le gardant debout devant elle.

Tu veux me prendre ? Pas de soucis, mais c’est par devant !

Le sexe de l’animal envoyait déjà se petits jets sur celui de sa femelle. Grâce à cette nouvelle position, Karine était en mesure de caresser le flanc de Sultan tout en le masturbant, plaçant ainsi la pointe du membre canin entre ses lèvres pour sentir le liquide couler sur elle au bon endroit.

Maintenant c’est moi qui commande !

Le dogue allemand avait beau envoyer des coups de reins, l’angle n’était pas propice à l’introduction. Même si la jeune maman désirait sentir ce mâle en elle, elle comptait avant tout profiter de sa position de force.

Haaaaaaaaaaa ! La chaise ! Mets-le dessus maintenant ! Haaaaaaaaaaa !

Entre deux cris, Stacy avait réussit à conseiller Karine, qui ne voyait pas comment installer un chien sur une chaise. Mais Sultan avait l’habitude de cette situation et il descendit des épaules de sa partenaire et s’assit à coté d’elle. Ne sachant pas trop quoi faire, la jeune femme marcha en direction de la chaise et une fois à proximité se mit à taper sur l’assise, invitant ainsi le chien à se débrouiller tout seul. Le dogue allemand se précipita vers elle et réussi à poser ses quatre pattes sur la chaise, puis il s’assit laissant apparaître son sexe toujours en érection.

Oh ! Je vois où tu veux en venir ! Et bien soit, c’est moi qui vais te chevaucher cette fois !

Trop attirée par la beauté de ce membre animal, la jeune maman ne put s’empêcher de poser sa bouche dessus pour profiter du goût particulier de ce chien. Après avoir avalé une bonne quantité de semence, il était temps de faire entrer son amant en elle et l’idée cette position nouvelle lui plaisait énormément. Karine prit les pattes avant de l’animal et les posa sur ses épaules, puis elle s’accrocha au dossier de la chaise pour se donner un équilibre et écarta les jambes pour s’asseoir à son tour dans le sens opposé, faisant glisser son sexe contre celui de Sultan jusqu’à ce que la pointe de l’animal entre dans la jeune femme.

Olivia n’avait aucune idée de ce qu’il se passait derrière la porte qui la séparait de sa fille. Seuls les gémissements de plaisir qu’elle entendait lui indiquait qu’Alexandra n’était pas en danger, bien au contraire. Elle n’avait pas non plus la moindre idée de ce qu’il se passait dans le box. Et pourtant elle était la seule femelle du manoir à ne pas être en train de s’accoupler avec un animal. Max était en train de donner du plaisir à Stacy, Rex sodomisait violemment Johanna, Karine chevauchait Sultan dans une position inédite et enfin Filou prenait la virginité d’Alexandra. Les gémissements venant de la chambre s’étaient arrêtée, et Olivia tenta de contacter sa fille.

ALEX ?! CA VA ?

Ouiiiiiii ! Ne t’inquiètes pas maman, là il est encore en moi, mais c’était parfait !

D’accord ma fille, il va rester encore une vingtaine de minutes, ensuite il va te libérer

Je sais ! Mais comme c’est bon de sentir tout ce liquide couler en moi !

On en parlera plus tard si tu veux, je vais avec les filles prends ton temps et rejoins-nous d’accord ?

Hmmmm ! D’accord !

La mère de famille était rassurée et décida de rejoindre les autres femmes pour se raconter leurs parcours respectifs.

La terrasse était desserte et Olivia se dit que les deux nouvelles devaient se rincer l’œil sur le corps splendide de Stacy monté par un chien, elle prit donc la direction de l’enclos. En chemin, elle entendit des cris en provenance du box mais ce n’était plus seulement ceux de Stacy. Intriguée, la mère de famille se précipita pour découvrir l’origine de ces hurlements. La scène qui se déroulait sous ses yeux était surréaliste. Max était en train de prendre sa maîtresse en levrette et malgré le nombre incalculable de fois où elle l’avait vu faire, jamais Stacy n’avait éprouvé autant de plaisir. Karine était en train de baiser littéralement Sultan, sa position lui permettait de s’empaler à volonté sur le sexe de l’animal et la jeune maman le faisait à un rythme frénétique. Mais le plus choquant était cette jeune fille à peine plus âgée que la sienne qui était en train de se faire sodomiser par celui qu’elle avait laissé tant de fois la monter. Olivia avait l’impression d’être trompé, elle savait que Stacy tentait de le reconvertir à une pénétration exclusivement vaginale, mais elle ne l’avait jamais vu faire, elle avait aussi déjà vu Rex prendre par derrière cette même jeune fille, mais c’était un coup monté pour la faire souffrir. Quand elle avait laissé son chien prendre Karine, elle savait que la jeune maman ne s’en souviendrait pas et qu’au final Rex lui appartiendrai mais cette-fois elle sentait que son amant ne lui appartenait plus et qu’il profiterait de la moindre occasion pour monter une autre femelle, peut-être même sa propre fille.

Putain comme c’est un bon coup ton chien ! Haaaaaaaaaaa ! Il m’a cassé le cul tous les jours depuis samedi dernier et je peux te dire qu’à chaque fois il me la met bien comme il faut !

Sale pute ! C’est à cause de toi qu’il m’a sodomisé !

Ah non ! Moi je fais que profiter de sa bite, la dresseuse c’est celle qui est en train de baiser avec le gros chien là-bas !

C’en été trop pour Olivia, elle ne voulait pas en voir plus et alla s’installer toute seule sur la terrasse en attendant que les autres femelles finissent leurs accouplements.

Karine ne s’était même pas aperçu de l’échange qui venait d’avoir lieu, trop concentré à garder un rythme effréné, la jeune maman tentait maintenant de faire passer le nœud de son partenaire à travers elle en descendant de plus en plus. Stacy venait tous juste d’accueillir la totalité du membre de son amant, et profitait pour la deuxième fois consécutive de la sensation de liquide la remplissant. Rex aussi avait pris place dans le corps de sa femelle et laissait maintenant son sperme se déverser dans les entrailles de la belle blonde.

Ouf ! Ben dit-donc qu’est-ce que je viens de prendre dans le cul !

Attends, là c’est le moment que je préfère ! Quand ton partenaire reste en toi au lieu de se tourner et de ronfler !

T’aime pas les hommes toi non ?

Un chien c’est cent fois mieux et crois-moi j’ai connu vraiment beaucoup de mecs !

Karine ?! Ça va ?

Haaaaaaaaaaa ! Ça y est ! Je le tiens ! Comme c’est bon cette position ! Haaaaaaaaaaa !

La jeune maman était assise face à face avec le dogue allemand et le serrais fort contre elle. Leurs sexes étaient complètement verrouillés ensemble et elle pouvait profiter pleinement de la semence qu’elle réclamait tant.

Putain mais tu les as vraiment bien dressé tes chiens !

Et encore, si tu veux je te ferais essayer un truc dans la salle de bain.

Avec Sultan ? J’ai déjà fait ! C’est là que je me suis vraiment dis que tu devais te laisser sauter par lui !

Tant pis, mais j’ai encore plein d’autre trucs à te faire essayer !

Avec plaisir ! Sultan à une bite vraiment énorme mais j’ai quand même réussi à faire rentrer son nœud dans ma chatte ! Enfin, surtout grâce à ton dressage en fait.

Attends, hmmmm ! Ça y est, je suis pleine, il faut que je libère Max.

Sentant que le chien avait déposé en elle plus de semence qu’elle ne pouvait en contenir, Stacy colla ses épaules au sol et saisi le sexe de son amant encore verrouillé, puis elle lui fit faire de petits mouvements avec sa main et réussi à le sortir en poussant un long gémissement. Avant de le libérer totalement, la belle rousse gratifia son partenaire d’un fellation, afin de récupérer dans sa bouche toute le liquide que le chien n’avait pas eu la place de déposer en elle.

Et tu le suces en plus ?!

J’adore son goût, c’est d’ailleurs pour ça que je n’ai que ces deux-là, mes autres amants sont des chiens errant que je rejoins au parc la nuit

Putain ! Une bombe comme toi qui se fait sauter par des clébard ! Tu me feras voir ?

Oui, mais il faudrait que tu libères Rex avant.

Karine était très silencieuse dans son coin, la nouvelle position lui avait procuré encore plus de plaisir et elle se demandait où cette escalade sexuelle allait la conduire.

Oh non pas ça !

Qu’est ce qu’il t’arrive ?

Rex fait sortir son nœud mais pas sa bite ! La dernière fois il me l’a fait six fois d’affilé !

Oh ! Alors toi aussi il t’aime vraiment ! C’est Olivia qui lui a appris à faire ça, elle avait beaucoup de temps libre et elle voulait qu’il passe plus de temps en elle, mais depuis qu’il est adepte de la sodomie c’est devenu douloureux.

Il m’aime vraiment ? Je vois pas le rapport ?

Olivia a dressé son chien pour qu’il ne pénètre uniquement qu’elle de cette manière c’est à dire qu’il passe son nœud puis qu’il le sorte après s’être vidé pour recommencer immédiatement sans jamais faire sortir son sexe. Mais avec elle il le fait entre dix et quinze fois en moyenne.

Quinze fois ?!

Oui, cette femme est vraiment accroc au sexe mais uniquement avec son propre chien alors quand vous lui avez ramené et qu’il s’est mis à la sodomiser plus de vingt fois, ça lui a pas vraiment plus !

MERDE ! VINGT FOIS !

Surtout que c’était sa première sodomie, alors oui, elle ne vous aime pas à cause de ça.

Et plus, maintenant que le chien de Karine s’est tapé sa fille, je crois pas que ça va nous aider !

QUOI ?! Alex s’est faite prendre par un chien ?!

Oui, mais d’après sa façon de jouir, je pense que tout c’est bien passé.

Karine venait tout juste de reprendre ses esprits. Elle sentait encore le sexe de Sultan en elle et avait maintenant besoin de se libérer. Dans un mouvement délicat la jeune maman plaça sa main entre ses cuisses pour maintenir le membre animal tout en se relevant délicatement. Lors de la manœuvre, elle ne prit même pas conscience que son string fendu était resté accroché au nœud du chien et elle le retira tout naturellement faisant passer ses jambes l’une après l’autre à travers son sous-vêtement.

Tu fais quoi avec mon chien ? Tu réserves ta place ?

Pourquoi tu dis ça ?

Parce que tu viens de laisser ton string sur lui.

Hein ?!

Le dogue allemand était maintenant au sol et Karine put voir que son string fendu était effectivement encore coincé autours de son nœud.

Excuses-moi, j’ai pas compris ce que je viens de faire !

Bon, il doit être coincé pour le moment, viens avec moi on va voir Olivia.

Et Johanna ?

Ne vous inquiétez pas pour moi, j’ai assez de vaseline pour tenir, je peux laisser Rex me casser le cul autant qu’il veut

Tu es sûre ma belle ?

Oui ! va rassurer Olivia pour sa fille, moi je vais m’assurer que son chien se vide bien les couilles.

Allez viens Karine. Johanna tu nous rejoins dès qu’il a fini avec toi ?

OK, si j’arrive à marcher bien sûr.

La température étant clémente et la jeune maman venant de se montrer en pleine action avec Sultan, cela ne la dérangea pas de s’installer totalement nue sur une chaise de la terrasse, d’autant plus qu’elle pouvait évacuer le sperme canin qu’elle contenait de cette manière.

Filou était encore dans les entrailles d’Alexandra, laissant calmement sa semence couler dans le corps de le jeune fille. Chaque giclées du mâle provoquait un gémissement de plaisir de la femelle. Le couple aux effluves provocatrices s’était uni de manière étonnamment douce au point de laisser le souvenir à la fille d’Olivia d’avoir fait l’amour avec un chien. Le labrador n’était plus coincé dans sa partenaire, mais il restait en place par plaisir. La jeune fille profitait maintenant d’être pénétré pour la première fois de sa vie et la sensation de ce corps étranger en elle l’apaisait totalement. Quand Filou laissa enfin sortir son sexe de sa partenaire, celui-ci resta toujours cramponné à elle, comme pour la remercier de lui avoir offert sa virginité. Alexandra était sereine de se sentir serrée par son mâle, alors qu’il avait déjà profité d’elle. Quelques instants plus tard, les corps des deux amants se séparèrent laissant ainsi la possibilité à la jeune fille de se rhabiller. Ils prirent ensuite le chemin pour rejoindre les autres femmes, Filou marchant très sagement aux coté de celle qu’il venait d’honorer. Constatant la nudité de Karine, l’énervement visible de sa mère et l’absence de Johanna, la jeune fille s’adressa à Stacy en premier.

Heu… j’ai raté quelque choses ?

Non ma mignonne, ta mère est en colère parce que Rex ne lui fais plus plaisir comme avant, Karine a laissé son string accroché au nœud de Sultan, je me suis fait prendre à deux reprise par Max à cause de Filou et Johanna est coincée par les fesses dans l’enclos. Mais tout va s’arranger tu vas voir !

Olivia, je suis vraiment désolé pour ton chien, je pensais pas être capable de l’habituer à ça !

En attendant j’ai plus d’amant maintenant qu’il vous a toutes sauté, surtout la merdeuse qui est coincée avec lui !

Allez, ne soit pas si fermé, demain nous irons ensemble te trouver un nouvel amant comme je l’ai fait la première fois ça te va ?

Et je vais dire quoi à mon mari ?

Que Rex s’est enfui et que tu ne te sentais pas en sécurité, ça marche toujours ça !

Bon, très bien. Et toi ma chérie comment c’est passé ta première fois ?

C’était magique ! Il est monté sur mon dos, il est rentré très doucement en me léchant l’oreille, après il a joui en moi et il est resté me faire un câlin. J’ai jamais rien connu d’aussi puissant !

Quoi ?! Mon chien est monté en levrette sur toi et il est pas passé par derrière ?

Ben oui, il a été super tendre en plus ! Je sais qu’il à connu pas mal de femmes, mais je me suis sentie exceptionnelle pour lui !

Mais tu l’es ! Il n’a connu que deux femmes, Johanna et moi et chaque fois qu’on se mettait à quatre pattes, il nous sodomisait sans ménagement ni préliminaires !

Ma fille n’est pas une traîné comme vous ! Elle était pure avant que ton chien la prenne.

Olivia ça suffit, laisses tranquille nos invités et ne soit pas grossière ! Je m’excuse Karine

C’est pas grave Stacy, je comprend qu’elle ai du mal à accepter que son chien se serve de sa relation avec moi comme exemple ! Mes fesses ont été les premières à laisser passer son sexe et maintenant nous avons presque toute connu ça !

Objectivement, ton chien est vraiment doué pour la sodomie ! Sultan et Max me font beaucoup d’effet mais c’est avec Rex que j’ai eu le plus de plaisir !

C’est bon ! On peux changer de sujet maintenant ? Je vous rappelle que ma fille vient tout juste de devenir une femme !

Alexandra, je suis désolé de te demander ça mais tu as gardé la semence de Filou en toi ?

Heu… Oui, je voulais garder une trace de son passage.

Très bien, alors viens avec moi dans l’enclos, je voudrais faire un test.

D’accord.

Les quatre femmes se rendirent dans l’enclos où Johanna était encore en pleine action avec Rex.

Tu veux bien faire sortir un peu de ce que t’a laissé mon chien ?

Je peux essayer.

La jeune fille retira son pantalon qu’elle confia à sa mère, puis elle s’accroupit au sol en glissant sa main entre ses cuisses. Malgré la présence des autres femmes, Alexandra n’était absolument pas gênée. Sa mère l’avait suffisamment mise en confiance pour qu’elle comprennes qu’il n’était pas immoral d’être nue devant des personnes du même sexe. En s’écartant les lèvres, la jeune fille fit couler un peu de liquide sur le sol, immédiatement suivi par un cri en provenance du box où se trouvait Johanna.

Qu’est-ce qu’il s’est passé ma belle ?

Il a enfin fini ! Son nœud vient tout juste de sortir de mon cul et il a aussi sortit le reste de sa bite ! Je suis enfin libre !

Mais à peine la belle blonde avait fini sa phrase, que Sultan la chevaucha. Max était en train de tourner autours de Karine comme pour trouver un moyen de la dominer et Rex planta son nez sous la jupe de Stacy. La jeune maman décida de voir à quel point elle pouvait encaisser un animal se mit à quatre pattes sur le sol pour que le beauceron puisse la monter. La métisse laissa son nouvel amant se présenter en elle car elle désirait profiter d’une pénétration vaginale depuis le début. La belle rousse n’étant pas motivé pour supporter une sodomie supplémentaire resta figé sur ses jambes, mais Olivia la fit volontairement chuter.

Tu m’a dis que c’est lui qui te donnait le plus de plaisir alors assumes !

T’es vraiment une garce ! Je vais me venger tu le sais !

Peut-être mais d’abord tu vas prendre cher !

Les trois femmes étaient en levrette, chacune montée par un animal et prête à l’accueillir. Alexandra était en extase devant ce spectacle, elle avait vu Stacy se faire prendre à de nombreuses reprises par différents chiens, mais les corps dénudé des deux nouvelles femelles la subjuguait. A sa grande surprise, Stacy sentit ses lèvres s’écarter au contact du sexe de son amant. Rex ne voulait pas la sodomiser, mais plutôt la féconder. Le comportement des trois mâles fût identique, il pénétrèrent leurs femelles respectives, s’activèrent jusqu’à ce que leurs nœud traversent le corps des femmes offertes, puis ils en ressortaient à peine quelques instants après.

Oh putain ! Sultan a trop assuré ! Il m’a pas fait mal en passant son nœud !

Et moi Rex n’est pas passé par derrière comme tout à l’heure !

Heu… Les filles, je crois que c’est pas encore fini.

Karine venait de remarquer que Max s’était placé derrière Johanna, Sultan derrière sa maîtresse et elle sentait déjà les pattes de Rex se poser sur ses hanches.

A nouveau recouverte par un animal les jeunes femmes se laissèrent docilement pénétrer.

Maman, il se passe quoi là ?

J’en sais rien ! On dirait que les mâles veulent monter toutes les femelles uniquement pour les féconder.

Et pourquoi ils essayent pas de nous monter toutes les deux ?

Je crois que c’est parce qu’ils sont occupé là ! Retourne sur la terrasse, tu viens à peine de perdre ta virginité et je n’ai pas envie que tu sois prise par trois chien l’heure suivante !

Bonne idée, je t’attends là-bas !

Olivia enviait ces femelles qui avait déjà sentis passer plusieurs sexes différents dans la même journée alors qu’il lui avait fallut plus de 22 ans pour en découvrir trois. Désireuse de connaître à son tour ce plaisir, elle fit glisser son pantalon et sa culotte sur ses genoux, puis se mit à quatre pattes.

OLIVIA ! T’es vraiment une salope ! Je me suis tapé tout un chenil devant toi pour que tu trouves un mâle et maintenant tu as envie de te faire prendre par mes chiens !

Écoute, ma fille s’est offerte à un labrador, ces deux garces se sont tapés quatre chiens depuis ce matin et toi tu as encore les fesses dégoulinante de sperme alors OUI ! Moi aussi je veux essayer au moins une fois de me faire sauter n’importe comment !

Rectification, je me suis pas tapé Filou aujourd’hui, je l’ai juste pompé après qu’il soit passé dans le cul de Karine et pour les capotes c’est elle qui l’a branlé.

Les mâles avait finis leurs affaires et il était temps de changer de partenaire. Rex s’installa derrière sa maîtresse, Sultan s’approcha de Karine qui pût constater que son string était toujours coincé sur le nœud de l’animal. Stacy avait déjà été monté par Max un peu plus tôt, mais celui-ci désirait visiblement honorer sa maîtresse une fois de plus.

Bon, je crois que j’ai eu ma dose pour aujourd’hui… Je vais aller voir si Alexandra n’a pas besoin de conseils.

Johanna remis sa robe et se rendit sur la terrasse, sans prendre la peine de refermer l’enclos derrière elle.

Alors, comme ça on se fait dépuceler par un chien ?

Vu la position dans laquelle tu te trouvais avec mon chien tout à l’heure, tu devrais pas faire ta belle !

Oui, mais moi au moins je sais ce que ça fait de se taper un mec !

Et je suis sûre que t’as plus voulu y goûter depuis ta première fois avec un animal !

C’est vrai ! Tu te rends compte que tu es la première fille que Filou dépucelle ? C’est le premier chien qu’on s’est tapé avec Karine, mais on était loin d’être vierge.

Les deux jeunes filles discutèrent pendant un long moment de leurs expérience respectives, et Alexandra était subjuguée par la métisse qui lui racontait ses exploits sexuels. Filou était resté sagement aux pieds de sa nouvelle partenaire, se refusant à participer à l’orgie qui avait lieu dans le box.

Tiens, je crois que les filles ont fini !

Comment tu sais ?

Je viens de voir passer Sultan en courant.

Le dogue allemand était effectivement apparu devant des deux jeunes filles avant de disparaître tout aussi vite en direction de la grille d’entrée. Karine était encore nue lorsqu’elle se présenta à son tour toute essoufflée

Il est passé par là ?

Qui ? Sultan ?

Oui ! Vous l’avez pas arrêtée ?

Ben non pourquoi ?

MERDE ! Alex, ton odeur et celle de mon chien ne font plus effet, Max est sorti tranquillement de Stacy, mais Rex est en train de prendre ta mère par derrière ! J’ai pas eu le temps de comprendre pourquoi ta mère hurlait comme ça que Sultan c’est enfui !

C’est pas grave ma belle, tu finiras plus tard !

J’en ai rien à faire de ça ! Le gros problème c’est qu’il a encore mon string autour du sexe !

Et bien tant pis ! Je t’en offrirai un autre !

T’es vraiment idiote ma pauvre ! Si quelqu’un tombe sur lui avant qu’il ne soit plus en érection et qu’il voit mon string comme ça, tu crois qu’il va comprendre quoi ?!

OH PUTAIN ! Remarque, c’est le chien de Stacy, elle est douée pour noyer le poisson ! Allez, détends-toi et va remettre ta robe ! Sérieux t’as vu tes cuisses ?!

Karine venait de se faire monter par trois chiens d’affilé et ses jambes étaient couvertes de toute la semence qu’elle n’avait pu accueillir en elle. Visiblement la jeune maman excitait plus les mâles puisque même Johanna n’était pas aussi souillée malgré les sodomies à répétition de Rex.

Tu as raison, je me fais peut-être du souci pour rien. Je vais allez aider Olivia à se décoincer.

OK, Alex et moi on va aller chercher ton string et accessoirement la bite sur laquelle il est accroché.

Merci les filles, Filou ! Tu restes avec moi mon beau ?

Le labrador ne prit même pas la peine de regarder sa maîtresse, il marchait aux cotés des deux blondes et laissa Karine l’appeler à de nombreuses reprises sans se retourner.

TOUT CA C’EST DE TA FAUTE !

Olivia, plus tu t’énerves et moins son sexe va sortir !

IL ME FAIT TROP MAL ! JE DETESTE LA SODOMIE !

Calme-toi ou je te laisse là jusqu’à ce qu’il sorte tout seul, et vu comme tu l’as dressé il va te reprendre encore et encore !

D’accord. Mais ça fait vraiment très mal ! Aide-moi s’il te plaît !

J’ai de la vaseline dans mon sac à main !

Bien, va la chercher s’il te plaît, Olivia continu de me parler pour te changer les idées.

Karine repartit une fois de plus en courant pour prendre son sac qu’elle avait laissé sur la terrasse.

Tu te rappelles de ce qu’il s’est passé ici quand Adam était avec nous ?

Comment oublier ?! Il devait y avoir une bonne quarantaine de mâles et tu les as tous laissés te prendre !

Il y en avait trente-sept exactement, c’était une super expérience !

Mais tu n’étais pas obligée non plus.

Peut-être, mais j’en avait trop envie.

Les filles ! J’ai la vaseline ! Tu veux que je t’en mette ?

NON ! Laisse Stacy le faire, c’est elle qui m’a décoincé la première fois.

La belle rousse prit le tube des mains de la jeune maman et en déversa directement entre les fesses d’Olivia, ainsi le lubrifiant coula lentement vers la zone occupée par le sexe de Rex.

Respires un grand coup parce que ça risque de te faire mal !

La jeune femme fit passer plusieurs fois l’extrémité de ses doigts à l’endroit où les deux amants était verrouillés, puis elle attrapa la base du membre animal et tira d’un seul coup en arrière. Ainsi dilaté, la mère de famille put libérer son amant de l’emprise anal qu’elle avait sur lui.

Haaaaaaaaaaa ! MES FESSES ! ÇA FAIT TROP MAL ! Haaaaaaaaaaa !

Au moins tu es libre !

Pendant ce temps-là, Karine s’était rhabillée et contemplait la scène avec compassion. Sa première expérience anale ne remontait qu’à quelques jours, mais elle y avait pris immédiatement du plaisir.

Bon, Karine et moi on va retourner à l’intérieur. J’enferme Max et Rex dans un box pour qu’il t’arrive rien et tu n’auras qu’à nous rejoindre quand ça ira mieux OK ?

D’accord, merci Stacy.

Les deux jeunes femme laissèrent la mère de famille à son triste sort et se dirigèrent vers le manoir non sans avoir prit la peine d’enfermer les chiens.

Sylvain était en train de regarder tranquillement la télévision quand il entendit un bruit suspect devant sa porte. Il était le seul vétérinaire du village et connaissait bien les chiens de Stacy, mais aussi celui de Karine et le berger allemand d’Olivia à qui il coupait régulièrement les griffes. Il vivait seul depuis que sa femme l’avait quitté pour son meilleur ami, il ne croyait plus du tout à l’amour et sa vie sexuelle se résumait à un plaisir solitaire devant un film pornographique de temps en temps. Malgré son charme, cet homme de 35 ans n’avait jamais chercher à remplacer la place qu’occupait sa femme, il était maintenant libre et les relation professionnelles qu’il entretenait avec ses clients était largement suffisantes.

Sultan ?! Mais qu’est-ce que tu fais là mon grand ?!

En ouvrant la porte, le vétérinaire reconnu immédiatement le dogue allemand. Sa conscience professionnelle le poussa à le faire rentrer chez lui pour l’examiner, et il s’aperçut bien vite qu’un morceau de tissu était coincé autour du sexe de l’animal.

Et bien alors ? T’as essayé de sauter un coussin et tu t’es fait avoir on dirait !

Sylvain avait déjà été confronté à cette situation, le caniche d’un vieille dame s’était retrouvé coincé lui aussi en essayant de monter un coussin et il du découper un napperon pour le libérer. Mais lorsqu’il commença à attraper le bout de tissu, il eut du mal à en croire ses yeux car ce n’était pas un napperon, mais bel et bien un String fendu qu’il tenait dans les mains.

Ça alors ! Mais comment c’est arrivé là ?!

Le vétérinaire avait à présent le sous-vêtement tendu entre les mains et il ne put empêcher son esprit le lui faire apparaître le bassin d’une femme installé sur le sexe du chien. Durant son apprentissage, il avait entendu parler de cette pratique mais n’y croyait pas plus que ça.

Oh mon salaud ! Tu t’es tapé ta magnifique maîtresse ?!

Même si sylvain n’était pas à la recherche d’un femme, la beauté sans égale de Stacy ne lui avait pas échappé. Le fait d’imaginer cette magnifique rousse aux prises avec un animal déclencha en lui une excitation inconnue, il ne comprenait pas comment il pouvait être attiré par une situation aussi contre-nature.

  • Allez, viens mon grand on va t’enlever ce string !

Sam Botte

A suivre

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
postrecap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Nouvelle Coquine

Solange 9

Sexe facile

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
eu_cookies_bar
eu_cookies_bar_block
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings