Le cul de ma sœur sert de vide couilles à mes amis

Je suis membre du blog depuis très longtemps. J’ai demandé au tôlier de rester discret sur mon identité parce que je ne veux pas que l’on puisse faire le rapprochement avec cette histoire, moi et ma sœur.

J’ai 44 ans et ma sœur 39. On ne vit pas ensemble bien entendu. Elle est célibataire et moi je suis marié. Depuis tout jeune, on a une relation très particulière. Je vais le dire pour la première fois et certainement la dernière. On s’est dépucelés ensemble lorsqu’on était ados. J’étais son premier mec et elle ma première femme. On a beaucoup appris sexuellement l’un de l’autre ce qui nous a permis d’arriver plus forts et sereins au moment de rencontrer le premier petit copain et la petite copine. Je ne sais pas si cela avait un grand intérêt pour l’histoire, mais je l’ai précisé quand même.

Un soir elle m’appelle et me demande de passer pour un problème de plomberie. Je la connais, elle n’est pas douée. Je sais déjà ce que c’est parce que je suis déjà intervenu sur le problème. Après le boulot je m’arrête chez elle et comme c’était prévu, en 35 secondes chrono c’était réglé. Je la soupçonnais de créer des soucis pour que je passe la voir. Elle m’offre un verre et me dit la chose suivante :

  • Écoute c’est pas facile ce que je vais te dire, je compte sur ta discrétion.
  • Oui bien sûr tu me connais, je t’écoute.
  • Je t’ai vu avec ton groupe d’amis plusieurs fois, il y en a plusieurs qui me plaisent. Je n’ai pas eu de mecs depuis un moment et j’ai envie de me faire défoncer par tes potes et de leur servir de vide couilles.
  • … ok…
  • Je suis sérieuse ! Mais je ne cherche pas une seule fois. On va dire que je peux être le cul qu’ils peuvent venir fourrer de temps en temps quand ils en ont envie.
  • … ok…
  • Tu sais rien dire d’autre ? Dit quelque chose merde ! Ce sera gratuit ; pas d’argent dans le deal.
  • Je vais voir ce que je peux faire sœurette…

Pendant trois jours, je n’ai pensé qu’à ça ! J’imaginais mes potes qui s’arrêtaient de temps en temps chez elle pour bourrer ma sœur, l’utilisant comme un objet sexuel vivant puis qui repartaient. En gros comme s’ils allaient voir une pute, si ce n’est qu’il n’y avait pas d’argent à la clé. J’ai invité mon meilleur ami et je lui ai raconté comme à vous ce qu’il s’était passé. Il me dit que ma sœur était bonne, vu qu’il la connaissait et qu’il serait enchanté de lui casser le cul avec tout le respect qu’il me devait lol.

Alors je l’ai fait monter dans ma voiture et nous sommes allés retrouver ma sœur sur le champ. Elle a tout de suite compris la raison de notre venue. Elle n’a pas perdu de temps et s’est mise à genoux pour attraper la bite de mon pote qui commençait déjà à être dur sous son pantalon. Elle a envoyé la main pour prendre la mienne, mais je me suis reculé. Je n’avais pas envie de baiser ma sœur, j’avais par contre très envie de la voir se faire défoncer. Et j’ai été servi !

J’ai regardé mon pote défoncer ma sœur, mais alors bien comme il faut ! Bifles, sodomies, récupération de mouille dans sa chatte pour lui faire lécher les doigts, crachats en plein visage, etc. Il lui a balancé son foutre en plein visage et s’est essuyé avant de me demander de le ramener. Ce que j’ai fait.

Il m’a dit qu’il passerait la voir régulièrement pour satisfaire ses besoins de baise. Mais qu’il s’arrêterait sur un simple mot de ma part. Ma sœur m’a dit qu’elle avait adoré se faire défoncer de la sorte et surtout que je la regarde se faire prendre. Elle aurait juste aimé que je participe. J’ai donné son numéro et son adresse à plusieurs de mes amis en leur disant qu’ils pouvaient passer la baiser quand ils le souhaitaient.

Par moment il arrivait qu’il y ait plusieurs de mes amis même temps ! Lorsque ça se produit, l’un d’entre eux m’envoie un SMS et je me démerde pour passer. Je voyais ma sœur se faire défoncer par trois de mes potes. Double pénétration vaginale, double pénétration anale, triple pénétration buccale ! Elle prend cher et elle adore ça ! Je n’ai toujours pas participé mis à part quelques mains baladeuses histoire de me souvenir de son odeur intime.

Aujourd’hui, il y a neuf de mes potes qui passent régulièrement baiser ma sœur chez elle. Elle est devenue complètement accro à ce petit jeu et j’avoue que ça commence à me travailler dans le bas-ventre de participer et de l’enculer à mon tour. J’ai envie d’organiser une soirée où elle aurait un bandeau sur les yeux. Je pourrais alors l’enculer et la baiser à ma guise et voir si elle me reconnaît et si elle se souvient de ma bite.

Merci de respecter mon anonymat en espérant continuer de lire de bonnes histoires comme on n’en trouve qu’ici.

vpnblocagex
histoires taboues
bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

1 réflexion sur “Le cul de ma sœur sert de vide couilles à mes amis”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
XFR

GRATUIT
VOIR