Vous êtes ici : Accueil > Le long voyage coquin d’un couple libertin amateur Partie 5
Confession Intime Histoires taboues Récit érotique

Le long voyage coquin d’un couple libertin amateur Partie 5

Le long voyage coquin d’un couple libertin amateur Partie 5

Suite de la partie 4. Le barbecue terminé Mireille et moi nous avons débarrassée la table et nous sommes allées en cuisine faire la vaisselle pendant qu’Éric range la terrasse. Mireille me dit : Brigitte je n’ose pas te croire, dit moi que ce ne sont que des fantasmes que toi et Philippe vous avez manigancer ensemble. Non c’est la réalité Mireille. Peux-tu me le prouver Je te l’avais dit je raconterais devant vous Éric Philippe et toi la première nuit avec le pépé avant-hier. Ce n’est pas une preuve personne ni même Philippe est témoin. Alors si tu veux être témoin prête-moi Éric nous ferons l’amour devant toi et Philippe, Mireille : il est hors de question, Éric ne voudra pas de toute façon. Aller Mireille en échange tu auras Philippe on sera quitte et si tu veux je te le prête toute la nuit. Non Brigitte n’insiste pas. Ne soit pas fâchée Brigitte nous resterons de bons amis malgré ce petit différent. Il n’y a aucun différent. Je te propose autre chose Mireille si tu es d’accord, oui dit moi laisse-moi te faire l’amour ma chérie j’ai envie de toi, Mireille quoi ? Je ne suis pas lesbienne ni bi, allée essaye une fois rien qu’une fois après quand Philippe sera là je suis certaine que ça va plaire à Éric et à Philippe de nous offrir en spectacle nous deux qu’en pense tu ? Mireille : je ne sais pas je n’ai jamais essayé. Je t’initierais n’ai pas peur. Je te le dirais après votre retour d’accord Mireille. Je l’ai enlacé et lui à fait la bise sur la bouche coutume à Brigitte. C’est à ce moment-là qu’Éric pénètre dans la cuisine et dit : vous en avez mis du temps pour faire la vaisselle il va être l’heure d’y aller. Mireille tu vient avec ? Non je reste là j’ai encore à faire ce n’est qu’un aller-retour vous en avez pour une petite heure. Bien je vais vite me mettre du rouge à lèvres et je te rejoins Éric.

Nous voilà partie, sous un soleil brulant, heureusement qu’il y avait la clim, je demandais à Éric combien de temps de trajet 20 minutes si tout va bien. J’avais remarqué qu’Éric louchait sur mes cuisses cherchant à voir plus, et pour l’excité j’écartais rapidement mes cuisses. J’avais une envie folle d’avoir son sexe en moi ce avant de retrouver mon mari. J’ai alors posé ma main sur sa cuisse, ma main remontant sur la bosse qui se formait sous son short. Éric j’ai envie de toi j’ai envie d’avoir ta queue en moi. Brigitte tu ne peux pas attendre dans 10 minutes tu retrouveras Philippe. Non stp j’ai envie que tu me prennes même si ce n’est que pendant 2 minutes. Trouve un endroit Éric je sais que tu en a envi aussi. Je le remarque bien. Normal Brigitte tu n’arrêtes pas de m’excité depuis ce matin, depuis Perpignan ah si seulement Mireille était comme toi. J’aimerais bien qu’elle se libère un peu ne serais ce que sur sa façon de s’habiller, j’aimerais bien qu’elle se mette au sans culotte comme toi. Tu ne lui as jamais demander ? Si plusieurs fois déjà. Mais c’est toujours non. A force de parler ensemble nous étions à l’entrée d’Amélie et je n’ai pas eu sa queue. Pas de chance, ce sera partie remise à plus tard. Voilà la maison de cure tu vas être contente de le retrouver. Éric c’est garé sur le parking. Viens Brigitte il nous attend à l’accueil et pendant que tu le prends dans tes bras j’irais charger ses valises dans le coffre, faite un petit tour dans le parc j’en profite pour aller remettre un document au bureau c’est pour Mireille.
Nous rentrons dans le hall d’accueil, je suivais Éric qui se dirigeait vers le guichet s’annoncer à l’hôtesse d’accueil (remplaçante de Mireille). Bonjour Éric, bonjour Véronique, ah oui vous venez chercher Mr Philippe ……… oui comme annoncé, voilà son épouse enchantée, il vous attend dans la salle d’attente. Merci Véronique, Merci Véronique. Nous avions à peine fait deux pas que Véronique interpelle Éric ; Éric n’oubliez pas de passer au bureau, pas de problème merci Véronique et au revoir. Embrasse Mireille de ma part. Je n’y manquerais pas. Arriver dans la salle d’attente je me suis de suite précipitée dans les bras de Philippe je l’ai longuement enlacé, en me dressant sur la pointe des pieds pour mettre mes bras autour du cou, ma mini-jupe à dévoiler le rebond de mes fesses, ce qu’a remarquer Éric et certainement d’autre personne présente il s’est mis derrière moi et m’a dit alors que j’embrassais langoureusement Philippe : attention Brigitte on voit tout. J’ai repris une position normale. Éric : Venez on y va, Éric prend la valise et nous deux bras dessus bras dessous nous le suivons en saluant au passage l’hôtesse d’accueil et autres. Éric : pendant que je charge la valise et que je vais au bureau aller faire un tour dans le parc. Je vous cherche lorsque j’ai fini.

D’accord tantôt bras dessus bras dessous tantôt main dans la main Philippe me fait visiter le joli parc puis à l’ombre d’un arbre nous nous sommes assis sur un banc. Bisous après bisous Philippe s’assura que personne n’est en vue posa sa main sur ma cuisse puis la glissa sous ma mini pour contrôler l’état de ma chatte. Il ne la trouva pas à son gout. Philippe : toi tu n’a pas encore eut ta dose aujourd’hui. Je le sens au toucher. Euh non chéri calme plat depuis l’arrivée à Perpignan. Ce qui s’est passer avant je te le raconterais plus tard. Même pas une branlette ? Même pas ! Ni fellation, non rien Et avec Mireille rien, elle est complètement bloquée, elle est même réticente à quitter sa culotte. Dommage je croyais pouvoir la décoincer mais je n’ai plus espoir. Et Éric lui ne devait pas être un obstacle ? Non moins, il a osé poser sa main sur ma cuisse discrètement c’est tout. En cours de route pour venir te chercher je lui ai caresser sa queue à travers son short et lui ai demandé de me prendre même rapidement en lui demandant de trouver un endroit discret. Il a refusé ? Non nous étions partis dans un dialogue interminable qui s’est arrêter en arrivant à Amélie. Tu en a encore envie maintenant chérie ? Oh oui ! Je vais arranger cela ! Tu ne veux pas attendre qu’on soit de retour chez eux ? Non quelques parts dans la nature c’est à cause de Mireille. Ok tient le voilà justement. Je vais de suite lui demander.

Ça y est nous pouvons rentrer tout est régler. Attend Éric, avant le retour je te demande de faire l’amour à Brigitte elle en a très envie tu sais, trouve un endroit discret quelque part tu dois en connaitre tu es d’ici. Mais Philippe je ne peux pas ! C’est ta femme ! Et alors c’est moi qui te le demande ! Et toi ? Cela fait deux mois que tu ne l’as pas vue ce serait plutôt à toi. Mais moi je la verrait de nouveau tous les jours tandis que pour toi demain, nous rentrons. Bon d’accord mais alors rapidement car Mireille va se douter de quelque chose. Rassure toi Éric je trouverais bien une excuse pour le retard. Et toi Philippe que fera tu, tu participe ? Non je ferais le guet. Je suis en train de réfléchir où se trouve un endroit calme. J’ai trouvé. Alle Philippe installe toi derrière avec Brigitte. Non Brigitte va se mettre devant et en cours de route te mettre en condition car comme tu dis cela est une baise rapide. A peine sortie du parking que Brigitte pose sa main sur le sexe à travers le short puis la glisse dans le short et cherche à extraire sa bite de son slip tout en la gardant encore cachée par le short, jusqu’à la sortie de la ville. Elle branle lentement cette queue. Au panneau fin d’agglomération elle sort carrément sa grosse queue défait sa ceinture se penche pour lui faire une fellation. Moi derrière je bande en voyant ce spectacle et en s’assurant qu’il ni à pas d’imprévu sur la route qui pourrait interrompre définitivement l’acte. Nous entrons dans une partie boisée. Éric demande à Brigitte d’interrompre momentanément car il ne peut plus se retenir. Brigitte : tu n’a pas d’endurance ? Éric : Si mais là c’est nouveau pour moi ! Brigitte : quoi la fellation ? Mireille ne te suce pas ? Pas en voiture ni dans la nature. Mince alors elle est tellement coincée. Hélas oui.

Éric trouve un petit chemin forestier s’engage jusqu’à la barrière. Voilà c’est le seul endroit où il n’y a pas trop de risque, les autres chemins sont tous emprunter par les randonneurs.
Bien Éric je vais descendre de la voiture tu vas me prendre en levrette comme j’adore et toi chéri assied toi sur le capot moteur je vais te sucer ! Au fait tu as eu ta dernière pipe quand ? Hier par la masseuse au même moment ou tu avais essayé de m’appeler sans pouvoir me joindre.
Philippe assis sur le capot sa queue bien bandée dehors je la prends en main la branle et me penche Éric vient derrière moi trousse ma mini sur ma croupe, se masturbe un peu puis me pénètre au fond de ma grotte, s’agrippe à mes hanches et entreprend un va et vient d’abord lent puis de plus en plus vite. De mon côté je branle et suce en même temps mon chéri. Je sens qu’Éric va jouir il râle de plus en plus fort se retire alors que je voulais encore le garder en moi jusqu’à ce que Philippe crache son sperme en moi, mais il n’a pas tenu, il a déversé son sperme sur mes fesses. Philippe de son côté a giclé tout au fond de ma gorge. Avec un demi-orgasme je n’étais pas rassasié. Enfin il m’a baisé c’est déjà ça de prit.

Philippe à guider Éric pour sortir de ce chemin en marche arrière. Il devait rester une vingtaine de km et la conversation repris principalement sur la vie sexuelle de Mireille Éric et la nôtre. Comme Éric n’était pas au courant de la conversation due j’avais eu entre Mireille et moi lorsque nous avons fait la vaisselle, je tenais à l’informer ainsi que Philippe de la teneur de nos échanges. J’espérais convaincre Mireille d’essayer d’avoir une relation saphique avec moi. Très réticente au début de ma demande je la sentais se détendre au fil du temps et vers la fin m’a promise que peut être elle essaiera à notre retour. L’autre chose que Mireille ne croit pas ce sont en premier mes aventures extraconjugales, que je fantasme et que même si c’était la réalité je ne les raconte pas à mon mari. Je lui ai expliquer que nous avons fait Philippe et moi comme un contrat ensemble que chacun d’entre nous deux sommes libres de nos relations sexuelles à une condition qu’aucun de nous deux cache à l’autre ce qu’il a fait et avec qui. Je ne sais pas si elle m’a cru mais j’ai proposé à Mireille que ce soir je vous raconterais la première relation que j’ai eu le soir et la nuit lorsque je suis tombée en panne. Pareil lorsque j’avais demandé si elle ne voulait pas devenir une adepte du sans culotte et de se vêtir un peu plus sexy très réticente. Éric très à l’écoute répondit tu verras Brigitte elle ne changera pas d’avis ni du côté vestimentaire ni de ta proposition d’une relation saphique. Quant à vos relations extraconjugales et votre contrat comme tu viens de le relaté la-elle changera d’avis si Philippe lui raconte aussi une de ses relations. Chéri ! Oui chérie si tu veux-tu racontera celle de l’hypermarché. Très bonne idée chérie. Éric rajouta dans une minute nous serons arrivés ne dite rien pour le moment à Mireille de tout cela surtout pas que je t’ais baisé. Peut-être qu’ont sais jamais, sa façon de réagir est incertaine. Soit sans crainte. Éric rentrait la voiture dans la cour avant Éric demanda à Philippe si je sors ta valise, non c’est bon je prends juste ce sac j’ai tout ce qu’il me faut. De mon côté j’ai vite remis du rouge à lèvres pour être plus présentable.

Tien Mireille n’est pas là ou elle ne nous à pas entendu. Nous sommes passés derrière la maison voir si elle n’était pas sur la terrasse. Elle était allongée dans la chaise longue et semblait dormir. Chut ne la réveillons pas venez on repasse par devant. Éric : tu as vu nous l’avons quittée elle était en maillot de bains et là elle a remis sa robe. Bref en rebroussant chemin Éric me dit : montre la chambre à Philippe pendant ce temps je vais prendre ma douche et ensuite vous pouvez prendre la vôtre. Ok ça marche, euh Éric j’ai juste une petite question ? Le diner se fera où ? Sur la terrasse il fait bien bon encore à l’heure prévue Pourquoi ? Tu sais très bien que nous sommes naturistes et nous voudrions dinez dans la nudité totale. Est-ce possible ? Vis-à-vis de votre voisinage ou de vous-même ? Brigitte je ne pense pas que ce soit possible car il y a toujours du monde dehors et surtout des enfants. Je sais, je devrais mieux fermer, mais je n’ai jamais pensé à cela. Et servir le diner dans la salle à manger ? Cela est faisable oui. De toute façon nous vous aiderons pour le service et pour la vaisselle, peut être que cela donnera le déclic à Mireille. En espérant que cela soit vrai, me dit Éric en rajoutant je ne dirais rien je trouverais déjà un prétexte si Mireille demande pourquoi ne pas diner sur la terrasse. En attendant monter dans votre chambre et je vous fais signe quand vous pourrez prendre la vôtre. Nous sommes montées en quatrième vitesse et aussitôt la porte fermée que nous nous sommes dévêtus. Allonge-toi chérie cela fait deux mois que je n’ai pas goûté à ta chatte, est-elle toujours aussi appétissante. Il plongea sa tête entre mes cuisses en me faisant un cunnilingus comme je n’en ai jamais eu depuis son départ en maison de cure. Il s’arrêta humm délicieuse tout comme avant je dirais même un peu salé. Euh n’oublie pas que j’avais la queue d’Éric c’est peut-être cela le trop de sel. Oh chéri en deux mois combien de cuni a tu fais ? Ah mince je ne les aie pas comptés mais au moins une bonne dizaine. C’est tout ? Pourquoi d’après toi Je n’en ai pas fait assez ? Oui deux mois en cure, un cuni par jour cela fait 60 cunis ok chéri ? Et je mérite une punition ? Bien sur mon chéri ! Et laquelle ? Laisse-moi le temps de réfléchir, voyons voir, seulement 10 cunis en deux mois cela fera 10 fellations simple non chéri ? Euh 10 fellations par jour ? Hé tu rigole 10 en 2 mois et encore je devrais te déduire la fellation de cet après-midi, mais je te la laisse parce que c’est toi ! Tu es dure avec moi chérie. Assez maintenant de blablabla baise moi, prend moi fait moi jouir, d’accord ma chérie, choisie ta position, en levrette ok chatte ou cul ? Chatte le cul se sera pour après. Euh attend ne refais pas le coup des cunis stp ! Je verrais cela lorsque tu auras fini. Cela fait 2 mois que ma chatte n’a pas reçu ta queue, elle veut aussi connaitre si ta queue est aussi bonne qu’avant. Aller maintenant prend moi chéri ! A suivre.

Brigitte et de Philippe

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
            

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Plan sexe

Nouvelle Coquine

Solange 9

Bons plans coquins

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Histoires lues en ce moment

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings