Fétiche - BDSM Histoires taboues Prostitution Viol

Les malheurs de Liliane : Chapitre 3

Teste le sexe au téléphone avec une vraie femme chaude : Voir les profils des femmes disponibles
Histoires taboues. Dans la salle de bain de Martial très en désordre Liliane ne trouve pas ce qu’elle veut, elle se sert du gant de toilette et de la serviette qu’utilise le prédateur, tant pis s’il n’est pas content et de toutes façons qu’elle se fasse engueuler une fois de plus ça n’a pas d’importance.
En sortant de la salle de bain elle emporte la serviette sachant qu’elle risque d’en avoir besoin.
Elle entre dans la chambre et aperçoit Adrien qui est assis sur le lit, il a déjà sorti son pénis mais ne bande pas, il la regarde les yeux agrandis ne s’attendant pas à ce qu’elle soit nue.
– tu as pris ton temps!
– tu aurais préféré que je reste sale?
– si tu avais tout ce suite fait ce que Martial te demandait tu n’aurais pas pris une raclée et pissé sur toi!
– je suis navrée et honteuse du spectacle que j’ai donné! je n’aurais pas du te repousser!
– ta façon de te comporter avec moi était vexante! si tu n’avais pas fait ton cinéma tu m’aurais déjà fait la pipe pour laquelle j’ai donné 30 euros à Martial et je serais déjà parti!
– mon attitude a été nulle! je ne m’attendais pas à devoir faire de telles choses et encore moins à être frappée par Martial!
– tu ne peux t’en prendre qu’à toi même, une prostituée doit assumer sa condition sans choisir ses clients du moment qu’ils paient le service sexuel.
– je sais et je m’excuse! Martial ne m’avait jamais dit qu’il allait me prostituer et offrir mon corps à ses amis aujourd’hui!
– connaissant celui qui est devenu ton souteneur c’était évident même pour une femme sans jugeote comme toi!
– j’ai manqué de clairvoyance concernant ses intentions mais maintenant j’ai bien compris ce que Martial attend de loi!
– ce qu’il a prévu c’est gagner beaucoup d’argent en utilisant ton cul! maintenant on n’a pas la journée, est ce que tu comptes faire ton travail?
Liliane comprend que Adrien est énervé et qu’elle ne doit pas étaler ses états d’âme car ce n’est pas son problème.
– oui puisque je suis ici pour ça! allonges toi! j’ai compris que c’est une fellation que tu veux, je vais m’occuper de ta queue!
A genoux entre les jambes de l’homme Liliane commence par caresser le sexe avant de masturber d’abord doucement puis plus vigoureusement le pénis jusqu’à ce qu’il s’érige.
Elle se penche en avant, embrasse et lèche les testicules et le membre puis enfonce celui-ci dans sa bouche.
Elle commence à sucer la queue en augmentant progressivement la vitesse des aller retour de ses lèvres et est surprise quand le membre s’agite dans sa bouche et qu’immédiatement le sperme gicle dans sa gorge.
Immobile elle attend que l’homme se soit bien vidé en se demandant si elle recrache le liquide dans la serviette de toilette ou si elle avale tout, finalement elle choisit la deuxième solution puis reprend la fellation pendant quelques instants et termine en léchant la verge partout.
– voilà tu peux remballer ta queue, elle est propre maintenant!
– si tu ne te montres pas toujours coopérative au moins tu fais bien les pipes!
– à l’avenir il n’y aura plus de problème !
Il remet sa verge dans le pantalon et sort de la chambre après avoir dit:
– je crois qu’on va se revoir souvent! avec toi ici je ne vais plus avoir besoin d’aller au bois de la chaise voir des prostituées!

Sans attendre Eric le sourire aux lèvres entre dans la chambre, tout en admirant le corps nu qui s’offre sans pudeur à sa vue il retire son pantalon et son caleçon.
Il est mieux monté que Adrien, que son physique soit quelconque Liliane s’en fiche.
– tu préfères que je te fasses quoi?
– pour commencer tu suces ma bite puis ensuite je te baise!
– d’accord allonges toi!
Elle caresse un peu le pénis qui est déjà bien dressé puis le lèche avant de le prendre dans sa bouche et de le sucer mais pas longtemps pour éviter l’éjaculation.
– pour la pénétration de ma chatte tu préfères quelle position?
– je vais me mettre sur toi!
Liliane s’allonge sur le lit et écarte les jambes.
– viens! enfonces ta queue dans ma chatte et prends ton plaisir!
Eric ne se fait pas prier, il s’allonge sur la femme qui l’aide à positionner sa verge à l’entrée de la vulve et aussitôt après l’avoir enfoncée dedans il commence à donner des coups de reins.
Pour l’accompagner la prostituée, puisque c’est ce qu’elle est devenue, fait bouger son bassin en adaptant sa cadence avec celle des va et vient de la queue en elle ce qui a pour effet de hâter l’éjaculation car l’homme ne peut pas se retenir, des jets de sperme inondent le vagin de Liliane.
Elle attend que Eric se retire et immédiatement met la serviette de toilette entre ses cuisses qu’elle resserre, concernant l’homme c’est avec sa langue et sa bouche qu’elle nettoie le pénis.
Pendant que satisfait il se rhabille elle s’essuie le sexe après que le sperme ait coulé dans la serviette.
Eric sort en lui faisant un compliment.
– tu baise bien!

C’est au tour de Marc un échalas, pendant qu’il s’approche du lit Liliane constate qu’il semble timide.
– qu’est ce qui te ferait plaisir?
– j’ai envie d’une pipe avant de te baiser!
– je vais te sucer puis pour la pénétration c’est comme tu veux: toi sur moi ou bien moi sur toi et dans ce cas je fais tout le travail!
– je veux bien que tu fasses tout vu que j’ai payé pour tes services sexuels!
– d’accord! retires ton pantalon et ton caleçon pour éviter de les tacher de sperme! puis viens t’allonger sur le li
Si Marc est grand il est osseux ce qui interpelle la prostituée mais elle sait qu’elle doit faire abstraction de ses pensées ou sentiments et se concentrer sur ce que Martial lui demande de faire, elle l’a compris que c’est un mac qui vit de ce que des femmes lui rapportent et qu’il est maintenant son mac.
Pendant qu’il se dévêt elle lui pose une question:
– je te plais!
– tu es jolie! tout comme Martial nous l’avait dit en nous racontant qu’on allait profiter d’une belle putain qu’il avait péché mais on se disait qu’il baratinait car celle qui se prostituait pour lui avant toi n’était pas très belle!
– ah bon il y a eu une autre femme avant moi?
– pas qu’une! à ma connaissance il y en a eu 5 ou 6 qui se sont succédées depuis que je connais Martial!
– cela fait combien de temps que tu le fréquentes?
– 9 ans! avant il habitait dans un autre quartier mais il a eu des ennuis et a du déménager!
Liliane comprend que d’autres qu’elle se sont fait piéger et ont dues se prostituer et qu’il y en aura encore d’autres après elle.
– bon assez parlé! je vais maintenant de donner du plaisir puisque tu es là pour ça!
Une fois que Marc s’est installé sur le lit Liliane s’occupe de son pénis qui s’il n’est pas très gros est long, elle le caresse pour parfaire l’érection avant de le prendre dans sa bouche et de le sucer mais pas très longtemps pendant qu’il souffle et a tendance à gémir.
Elle se met à califourchon sur lui les jambes de chaque côté de son corps puis s’enfonce la logue queue dans la vulve avant de faire bouger son bassin.
Marc exprime de nouveau bruyamment le plaisir qu’il ressent pendant que Liliane fait aller et venir le membre dans son vagin en faisant monter et descendre son corps.
Elle n’a pas besoin de s’activer longtemps, les réactions du corps de Marc et le fait qu’il se mette à râler indiquent à la prostituée qu’il va jouir. Effectivement c’est ce qui arrive et le visage de l’homme est semblable à celui d’une personne qu’on torture pendant qu’il éjacule se libérant de sa semence dans le vagin de Liliane.
Elle se retire et de nouveau place la serviette de toilette entre ses cuisses puis lèche et suce le pénis de Marc pour le rendre propre avant de s’essuyer.
Marc a remis ses vêtements et a quitté la chambre.

Liliane remet les siens tout en se demandant si Martial compte encore l’utiliser soit pour lui ou soit pour d’autres personnes.
Elle y va au culot, se rend dans la salle où le prédateur et ses amis boivent un alcool en discutant.
Elle n’a pas de mal à comprendre que c’est elle le sujet de la conversation mais elle ne dit rien n’étant plus à une humiliation près. Martial qui est le premier à s’apercevoir de sa présence s’adresse à elle:
– tu vois que ça c’est bien passé et que tu feras une bonne prostituée! tu n’avais pas besoin de faire ton cinéma!
– je sais et je m’excuse encore!
– vu que mes amis sont satisfaits je vais rentabiliser ton cul! mes amis et moi allons parler de toi et te faire une bonne clientèle!
– ce n’est pas bon pour moi! parmi les clients il risque d’y avoir certaines personnes qui me connaissent, il vont me faire une sale réputation!
– quelle importance! tu es une prostituée maintenant et tu vas continuer dans cette voie!
– tu n’as pas pitié de moi! tu te rends compte de ce que tu me demande?
– oui! tu es faite pour ce métier et tu le feras sans te plaindre, d’accord?
– oui puisque tu le veux! je peux partir ou bien tu as encore besoin de moi?
– dégages! c’est bon pour aujourd’hui!
Liliane sort de la maison de Martial, ses larmes coulent sur ses joues pendant qu’elle retourne chez elle, elle continue à pleurer quand elle s’écroule sur son canapé.

Les jours qui suivent et tous les matins de bonne heure c’est maintenant Liliane qui se rend chez Martial et lui fait l’amour ce qui est devenu un rituel puis il lui annonce qu’il s’est occupé de son avenir.
– qu’est ce que tu a manigancé pour m’avilir encore plus?
– avec mes amis nous avons parlé a des connaissances et répandu le bruit qu’une prostituée cherchait à se faire une clientèle!
– vous avez donné mon nom et mon adresse?
– ton prénom a été modifié c’est Lylia et ce ne sera pas chez toi!
– je vais recevoir mes clients où?
– ici le temps de trouver un endroit plus neutre et aussi chez les clients qui pourront te recevoir!
– tu as pensé à tout mais sans me demander ce que j’en pensais ni si j’étais d’accord!
– ce que tu penses et ton accord je n’en ai rien à foutre! tu ne peux qu’accepter!
– je ne vois pas pourquoi j’accepterais de devenir une professionnelle du sexe! d’ailleurs je n’ai pas besoin d’argent!
– tu accepteras parce que je l’ai décidé et que tu ne peux pas refuser sans en subir les conséquences comme tu le sais! concernant l’argent tu n’en as pas besoin c’est parfait et de toutes façons je ne comptais pas t’en donner, c’est moi qui te procure le travail donc c’est à moi qu’il revient!
– ça c’est dégueulasse!
– j’ai toujours fait comme ça avec les femmes que j’ai draguées puis embobinées avant de les faire tapiner!
– je comprends mieux tes agissements! tu m’as piégée et maintenant je ne peux plus revenir en arrière!
– tu m’énerves avec tes jérémiades! les palabres ça suffit retournes chez toi! demain matin ce sera comme d’habitude tu me feras l’amour et l’après-midi tu as un rendez-vous à 14 heures et un autre à 15 heures ici!
– maintenant que tu as commencé à me prostituer ça ne va plus s’arrêter! tu te rends compte de ce que tu as fait de moi!
– oui! je t’ai amenée là où je le voulais! maintenant fous moi le camp et retournes pleurer chez toi!
Déboussolée c’est effectivement en larmes que Liliane retourne chez elle.

Les malheurs de Liliane : Chapitre 3
Un trans au tél rose !

Le lendemain matin Liliane entend encore le bruit de la voiture de son qui s’éloigne que Martial pénètre déjà dans sa chambre.
– tu es fou! tu aurais pu attendre quelques minutes pour être certain que mon mari était parti!
– il est parti alors que j’attende ou que je vienne tout de suite quelle importance!
– ça va mal finir! surtout que tu m’en demandes de plus en plus!
– arrêtes de geindre! tu fais ce que je te demande et tu la fermes!
– mais!!!
il ne lui laisse pas le temps de terminer sa phrase, une paire de gifles claque!
Liliane reste la bouche ouverte et les joues en feu abasourdie.
– c’est la dernière fois que tu la ramènes et que tu m’énerves! compris?
– excuses moi! j’ai compris! tu pourras me demander n’importe quoi sans que je ne râle!
– alors au travail! comme d’habitude mais avec plus d’entrain pour montrer que tu es heureuse et que tu as envie de moi!
Liliane ne répond pas, elle se montre coopérative pendant qu’elle fait tout le travail et met plus de sensualité pendant la relation sexuelle quand elle caresse et embrasse le corps de Martial qui comme d’habitude arrose de sperme sa gorge, son vagin et ses intestins.
Quand satisfait et vidé de son sperme le prédateur s’est rhabillé et est prêt à partir il s’adresse à sa maîtresse et prostituée.
– tu vois que tu peux faire mieux et y mettre plus de sentiments! s’il faut que je te frappe à chaque fois pour que tu y mettes plus du tien dis le, ça ne me dérange pas!
– je te promets qu’à l’avenir je vais m’améliorer et ne pas te décevoir!
– on verra ça dés demain! n’oublies pas tes rendez-vous de 14 et 15 heures chez moi!
– je n’oublie pas! tu peux compter sur moi! ils désirent que je leur fasse quoi les deux clients?
– celui de 14 heures ce sera une pipe et une pénétration de ta chatte avec éjaculation dans ta bouche et dans ta chatte! pour celui de 15 heures tu lui feras la totale!
– c’est quoi la totale?
– ne soit pas idiote! tu lui feras l’amour comme tu le fais à ton mari donc en le faisant jouir dans ta bouche, ta chatte et ton cul plusieurs fois sans oublier les caresses et les pipes!
– d’accord! ils auront ce qu’ils demandent!
– ne sois pas en retard!
Martial tourne les talons et sort de la chambre de Liliane.

Liliane porte une tenue sexy quand elle s’annonce chez son mac 10 minutes avant que son premier client n’arrive.
– bravo! ceux qui vont venir te baiser vont apprécier ta tenue, elle met bien en valeur ton corps et tes chaussures à talons galbent bien tes jambes!
– je te remercie! c’est rare que tu me fasses un compliment!
– tu vois quand tu te comportes bien avec moi je sais être gentil!
– tu as raison, je ne vais plus t’agresser et me montrer plus aimable et gentil avec toi!
– c’est une bonne résolution si tu la tiens! je suis ton amant depuis un bon moment et on s’entend bien au lit et si on s’entend aussi bien dans la vie courante je peux être aussi ton ami!
– je suis d’accord je veux bien de toi comme ami en plus d’amant et de souteneur!
– pourquoi dis tu que je suis ton souteneur!
– tu me procures des clients qui te versent de l’argent donc je peux te considérer comme étant mon souteneur car dire mon mac c’est vulgaire, je ne te reproche rien car tu as su t’occuper de moi et me montrer la voie qui me convient!
– tu as bien changée en peu de temps passant de révoltée à femme calme et compréhensive! bravo mais est ce sincère!
La sonnette de la porte d’entrée retentit mettant fin à la discussion.
– c’est ton client! va le recevoir pendant que je m’éclipse et conduit le dans la chambre!
– d’accord!

Liliane ouvre la porte d’entrée du pavillon et sourit à l’homme qui se tient devant, elle ne s’intéresse pas à son physique vu qu’elle doit lui donner du plaisir qu’il soit beau et bien bâti ou moche et au physique ingrat.
– bonjour! tu dois être Damien! je t’attendais chéri, suis moi!
Marchant devant le client Liliane se dirige vers la chambre, à l’intérieur elle voit que le lit est recouvert uniquement d’un drap et que deux serviettes de toilette sont posées côté tête de lit donc Martial la considère maintenant comme une (as) prostituée officielle.
– chéri tu peux poser l’argent sur la commode et te déshabiller partiellement ou entièrement! je me mets nue pour te montrer mon corps en espérant qu’il te plaise ensuite on fera ce pourquoi tu es ici!
Le corps de Damien est agréable à regarder, l’homme qui ne peut détacher son regard de celui de la prostituée la complimente.
– allonges toi chéri!
Liliane caresse doucement le sexe (verge et testicules) puis s’en prend uniquement au pénis qu’elle doit masturber car l’érection était loin d’être parfaite.
A genoux elle se penche en avant et commence par lécher le membre avant de le prendre dans sa bouche et de faire une fellation qui à sa grande surprise ne dure pas longtemps, son client éjacule se vidant de son sperme dans sa bouche.
Elle recrache la semence dans une des serviettes de toilette puis recommence à sucer la queue de son client qui finalement reste en érection.
Elle s’allonge et écarte les jambes.
– chéri viens sur moi et met ta queue dans mon minou!
Il fait ce qu’elle lui a demandé, elle l’aide à positionner son pénis à l’entrée de la vulve et dés qu’il a pénétré à l’intérieur il donne des coups de reins, pendant qu’il s’active le corps de la prostituée reste immobile, elle se contente de caresser le corps de l’homme.
Puis elle lui demande de se retirer et de s’allonger, elle se positionne à califourchon sur lui et s’introduit la verge dans la vulve, elle fait son bassin pour faire aller et venir le membre dans son ventre.
Elle n’a pas besoin de dépenser beaucoup d’énergie avant de sentir le pénis trembler et le sperme gicler, elle continue à bouger mais pas longtemps car elle le faisait uniquement pour vider complètement les bourses de son client.
Elle glisse une serviette de toilette entre ses cuisses et se sert d’une autre pour essuyer le sexe de l’homme.
C’est terminé pour lui, il se lève et s’habille tout en complimentant la prostituée qui lui a demandé si il était content.
Nue elle le raccompagne jusqu’à la porte et lui dit au revoir avant de se rendre dans la salle de bain pur laver rapidement son sexe.

Pendant que Liliane qui a remis ses habits attend son deuxième client Martial ne réapparait pas, il ne veut pas être vu ni identifié comme mac par les hommes qui vont rémunérer les services sexuels de sa prostituée.
Dés que la sonnette se fait entendre elle se précipite vers la porte d’entrée et accueille l’arrivant avec le sourire et en lui débitant les mêmes formules qu’avec le client précédent puis elle l’emmène dans la chambre.
Elle n’oublie pas de lui demander de poser le prix de sa prestation sexuelle sur la commode avant de lui dire de se dévêtir, elle se met nue et expose son corps devant l’homme qui dit se prénommer Yann, il lui dit qu’elle est belle.
Par contre lui avec son corps très poilu et ses bourrelets de graisse n’aurait pas inspiré la femme dans d’autres circonstances mais elle doit faire avec les exigences du métier de prostituée.
Allongés sur le lit Liliane caresse le corps de son client et insiste sur le sexe pétrissant les testicules et masturbant le pénis qui rapidement s’érige.
– si tu veux bien je vais te faire une fellation!
– j’adore ça!
Sans attendre Liliane suce la queue faisant varier la vitesse des aller retour de ses lèvres sur la verge et comme elle l’espérait il éjacule rapidement envoyant des giclées de sperme dans sa gorge.
Elle recrache tout de suite le liquide dans une serviette et demande à Yann qui bande toujours de la pénétrer en se mettant sur elle.
Il donne tout de suite des coups de reins rapides, la prostituée l’accompagne rapidement en faisant bouger en rythme son bassin.
Comme il ne cherche pas à faire durer son plaisir cela ne prend pas trop de temps avant qu’il n’éjacule et arrose le vagin de la prostituée.
Une fois son sexe essuyé Liliane s’en prend à la verge de l’homme qu’elle entreprend de remettre en forme alternant masturbations et pipes, elle finit par être récompensée de ses efforts mais s’assure que l’érection est pérenne en faisant une longue fellation énergique.
Voulant être agréable à son client elle prend les initiatives et si les ébats commencent par Yann allongé sur elle, c’est ensuite elle à genoux et lui également à genoux derrière et la pénètre en levrette pour finir par elle à califourchon sur Yann.
en alternant ces positions différentes elle se fait défoncer la vulve pendant un bon moment avant que son vagin ne soit arrosé d’un peu de sperme.
elle essuie le sexe de son client puis le sien pendant qu’il remet ses vêtements, toujours nue elle le raccompagne jusqu’à la porte, ils se quitte après quelques formules de politesse et s’être dit au revoir.
Nouveau passage dans la sale de bain, le sexe propre Liliane se rhabille et se rend dans la salle où surprise son mac est là assis sur la canapé.

Le deuxième client est parti et comme par miracle Martial est de retour.
– alors comment se sont passées tes deux prestation sexuelles?
– très bien! les clients m’ont semblés satisfaits après je ne sais pas s’ils reviendront même s’ils m’ont dit que ce serait le cas!
– ils t’ont payée?
– oui sans sourciller! l’argent est sur ta commode! je n’y ai pas touché!
– parfait! je savais que tu avais le talent nécessaire pour être une excellente prostituée!
– tu avais raison! je suis faite pour ce métier heureusement que tu as su me le faire comprendre!
Il est surpris de l’entendre dire ça.
– alors on va pouvoir accélérer la cadence et suivant les demandes te programmer des rendez-vous journaliers!
– c’est toi mon souteneur alors c’est toi qui commande et qui organise mon emploi du temps! moi je me contente de bien faire mon métier de prostituée!
– tu peux partir maintenant! on se verra demain matin pour que tu me fasses l’amour comme chaque jour!
– d’accord! je te souhaite de passer une bonne soirée!
– vu que je suis satisfait de ton comportement ma soirée sera bonne!
– c’est le rôle d’une prostituée de satisfaire les attentes de son souteneur! alors à demain matin!
Liliane rentre chez elle en pleurs, elle se montre brave devant son mac mais en dehors elle craque complètement ne supportant pas sa situation.

Par la suite, pendant les semaines et les mois suivants, et heureusement pour elle, ne voulant pas attirer l’attention sur son habitation, Martial ne la fait pas travailler à la chaîne tant que Liliane se prostitue chez lui.
Les rendez vous se font plus nombreux une fois que son souteneur lui a trouvé un endroit plus approprié qui n’attire pas l’attention sur lui, obéissante Liliane ne rechigne pas à la tâche malgré que ce qu’elle doit faire la déprime.
Elle reçoit ses clients dans un studio minable qu’un de ses amis a prêté à Martial en échange de relations sexuelles gratuites une fois par semaine avec sa prostituée.
La décoration et l’ameublement sont minimalistes, quelques meubles bon marché qui ont déjà bien vécus, un sommier sur pieds sur lequel un matelas recouvert d’un drap est posé, pour se laver elle dispose uniquement d’un lavabo, les toilettes sont dans le couloir et communes à plusieurs appartements.
C’est elle qui doit laver les draps et serviettes de toilettes qu’elle salit.
Son mac empoche tous ses gains qu’elle est tenue de lui remettre tous les matins avant qu’elle lui fasse l’amour, il compte scrupuleusement les billets connaissant le montant exact de sa recette vu que c’est lui qui planifie son emploi du temps.

A la demande elle se rend aussi à des rendez-vous dans des chambres d’hôtels souvent à bas prix mais également chez des clients gênée chez certains en voyant des photos mises en évidences sur des murs ou meubles les montrant en compagnie de leur épouse ou compagne.

Les jours et les semaines passent, Liliane est régulièrement sollicitée, elle doit adapter son emploi du temps pour s’occuper de ses plantations et fleurs ainsi que de la tenue de sa maison entre autres.
Elle vit avec la hantise que son mari apprenne ce qu’elle fait et craint pour son couple.

Liliane a rapidement connaissance des tarifs des différentes prestations sexuelles qu’on lui impose et comprend que martial se fait un bon salaire mensuel car s’il monnaye ses services sexuels il ne lui reverse pas un seul centime.
c’est 30 euros pour une fellation, 50 pour une pénétration, 100 pour une fellation plus pénétration, 150 pour une sodomie, entre 200 et 300 pour une relation complète en fonction du nombre d’éjaculations (2 à 3) et si une sodomie est demandée.

Les malheurs de Liliane : Chapitre 3
Nouveaux profils

Cela la rend dépressive de constater qu’elle est passée du stade d’épouse dévouée et fidèle à celui de putain puis de prostituée car elle a été incapable de se tirer des griffes d’un homme sans scrupule.
Elle a conscience d’être au fond d’un puits dont elle ne peut pas sortir et que son mari va finir par savoir à quoi elle passe ses journées et que donc la menace d’un divorce se précise.
Elle ne voit pas comment se sortir de cette situation sans que Martial n’exerce de représailles.

Un soir pendant le dîner Son mari parle à Liliane d’un poste de responsable qui va se libérer dans une succursale de la société qui l’emploie et qui sera une belle promotion pour celui qui sera l’heureux élu.
Elle lui dit qu’il doit postuler mais il dit se trouver bien dans son emploi actuel et ne veut pas déménager, elle insiste mais doit se faire une raison devant sa tiédeur.
Pourtant pour elle la solution à ses problèmes est là, une idée folle germe dans sa tête et à force d’y penser devient une idée fixe.
Même si elle doit encore passer pour une putain et qu’il n’y a qu’une petite chance que son plan marche elle doit le tenter.

Elle connait les responsables de la société qui emploie son mari ayant assisté à des remises de médailles du travail ainsi qu’à des réceptions lors d’évènements spéciaux, ayant vu certains regards et certaines attitudes à son égard il lui vient une idée peut être farfelue mais qui peut marcher.
Puisque Martial Legoff qui a fait d’elle une putain et même une prostituée compte utiliser son corps pendant longtemps pour ses besoins sexuels et ceux d’hommes qui le rémunèrent, Liliane n’a plus rien à perdre si elle veut se sortir de cette situation dégradante et qui lui pèse moralement.

En fin de matinée Liliane se pomponne, voulant se montre attirante elle choisit une tenue sexy et qui met en valeur les formes de son corps composée d’une jupe courte couleur lilas et d’un maillot blanc ajusté.
Liliane sait que le midi les employés déjeunent à la cantine qui se trouve dans un bâtiment de la société mais que les directeurs eux mangent dans un restaurant proche et c’est là qu’elle se rend.
C’est sur le parking du restaurant qu’elle compte se rapprocher de la personne qui l’intéresse, elle guette les voitures qui arrivent et se garent.
Enfin l’homme qui est sa proie arrive et descend de son véhicule, c’est le directeur des ressources humaines.
La femme s’arrange pour se retrouver nez à nez avec lui entre les voitures garées un peu n’importe comment sur le parking, dés qu’il est face à elle Liliane l’interpelle.
– bonjour monsieur! excuser mon audace mais je vous connais! vous êtes un des directeurs de la société qui emploie mon époux!
– comment vous me connaissez?
– je vous ai déjà rencontré plusieurs fois lors de remise de médailles du travail et lors de réceptions où mon mari était convié! d’ailleurs nous avons plusieurs fois conversé ensemble!

Louloute

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

post

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Webcams sexy

Une TRANS débarque au telrose

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Naviguer par catégories

Marie Lou téléphone rose

Marie Lou téléphone rose

Tel rose de Marie Lou

tel rose de marie lou