Vous êtes ici : Accueil > Les talents d’exhibitionniste de Brigitte Sixième partie
Confession Intime Histoires taboues

Les talents d’exhibitionniste de Brigitte Sixième partie

xfr.fr-les-talents-dexhibitionniste-de-brigitte-sixieme-partie

Brigitte exhibitionniste 

Lire le chapitre précédent

— Si l’on peut aider.

Gaston était gêné et timide. Il regardait ce corps et pensait à la soirée de la veille.

— Vous voulez que je vous mette de la crème ?

— Et bien, et bien…??? Oui. Mais…

— Allongez-vous sur le ventre.

— Très bien…

L’énorme masse était allongée sur le ventre sur une grande serviette. Brigitte a déversé de la crème sur son dos et à deux mains elle étalait la protection 50. Son dos était plein de poils, elle passait ses doigts entre les plis de graisse. Gaston était aux anges à se faire masser par une beauté.

Elle a mis de la crème sur les mollets de Gaston, il a écarté les jambes. Elle s’est penchée et elle pouvait voir dans le short de bain très ample la grosse queue posée et les gros testicules poilus.

Elle a retiré son paréo et ses mains sont venues étaler la crème du mollet à la cuisse. Elle a continué à monter, ses mains étaient dans le short, le bout de ses doigts frôlait le membre. Gaston sentait les doigts effleurer son mandrin, la bête s’est mise à grossir. Brigitte a touché le gland qui s’est décalotté au contact de sa main.

Sa queue était maintenant énorme. Brigitte a posé le bout de ses doigts sur le gland de Gaston et elle est remonté jusqu’à ses testicules qu’elle a pressés. Gaston s’est relevé pour s’asseoir.

— Tu veux jouer avec ?

Brigitte a remis la main dans le short pour saisir la verge de Gaston et commencer à le masturber.

— C’est la première fois que tu touches une aussi grosse ?

— Oui.

— Montre-moi tes gros seins.

De son autre main, elle a dégrafé son haut laissant apparaitre ses gros seins, Gaston les a directement saisis les malaxant frénétiquement.

— André donnerait n’importe quoi pour être à ma place. Suce-moi avant que Solange ne revienne.

Brigitte c’est penche, elle approchait du gland en ouvrant grand la bouche, elle a du forcer pour qu’il rentre dans sa bouche, je l’a voyait le pomper avec difficulté. Elle avait mal à la mâchoire et de temps à autre elle léchait le membre de bas en haut tout en pelotant les testicules de Gaston.

Ayant peur du retour de Solange, Gaston a pris sa queue en main.

— Ouvre ta bouche je vais te la remplir.

Il se masturbait, le gland posé sur la lèvre de Brigitte.

— Tu aimes les grosses queues ?

— Oui, j’aime les queues.

— Tu te mettras à poils devant moi ?

— Je me mettrais nu pour vous.

— Ça vient… !!! Haaaaa, bouffe mon jus haaaa !!!!

Le jet de sperme est parti directement sur sa langue. Gaston s’est déchargé à plusieurs reprises, il a inondé les seins de Brigitte.

— C’est trop bon. Remet ton haut Solange va pas tarder à revenir. Tu devrais aller te baigner pour te rincer.

— OK.

— Tu as tout avalé. xfr.fr-les-talents-dexhibitionniste-de-brigitte-sixieme-partie

— Oui.

J’ai laissé Brigitte partir à l’eau avant de les rejoindre. Je suis arrivé à proximité de Gaston.

— Votre coin est bien tranquille.

— Vous nous avez trouvés !

— Oui, en marchant sur la plage j’ai vu Brigitte se diriger vers l’eau.

— Bah tiens !! Les voilà !

Solange et Albert sortaient de l’eau pour nous rejoindre, ils se sont installés sur leurs serviettes. Brigitte a fait de même quelques minutes plus tard.

— On peut prendre le gouter tâtâtes ? demanda Albert.

— Oui si tu veux j’ai ramené des gâteaux à la crème.

— Et bien elle !! Elle en a déjà pris ?

J’ai regardé Brigitte et elle avait du sperme sur son haut de maillot, elle est devenue toute rouge en le frottant.

— Mais non ! Mange ton gâteau.

Nous avons été nous baigner une petite heure avant de repartir vers le camping et je marchais en arrière avec Solange.

— Dites-moi, vous faites quelque chose ce soir Philippe ?

— Non, on n’a rien de prévu.

— On fait un apéro à la caravane d’, vous pourriez venir ?

— Je ne sais pas, Brigitte n’apprécie pas tr…

— HAaaa OK, bon dit lui pour la persuader que je l’ai vue aujourd’hui assez entreprenante, donc une petite sortie apéro ne devrait pas la repousser.

— Je lui soumettrai si elle est réticente.

Nous sommes passés devant le bar en traversant le camping et René buvait une pression.

— Alors les touristes vous ont passé une bonne journée, je vous paye une bière.

J’ai fait un signe de la tête.

— Non, je vous remercie, on va aller prendre la douche.

Quand j’ai parlé de douche, René s’est mis à saliver en regardant ma chérie en maillot de bain. Il devait s’imaginer en prenant la douche avec elle.

Nous avons laissé Solange et Gaston avec René pour rejoindre le mobile home.

Quand Brigitte est sortie de sa douche, je lui ai demandé :

— Solange nous a invités à l’apéro ce soir, on y va ?

— Oui, pourquoi pas.

— C’est à la caravane de René.

— À bon !!?? Ben je ne sais pas… Je n’ai pas trop envie.

— Solange m’a dit si toutefois tu étais réticente, que tu avais été plus entreprenante cet après-midi, se son ses mots.

— Je ne comprends pas ??!! OK pour l’apéro, mais on ne reste pas tard.

À 19 h nous avons pris le chemin de la caravane. Brigitte marchait à côté de moi les bras croisés et elle ne souriait pas. Sa tenue vestimentaire reflétait son humeur, malgré la douceur de la soirée, elle portait un gilet fermé jusqu’au coup ainsi qu’un jean, du classique, il y a que ses sandales qui rappelle l’été. Mon bermuda et mon polo sont plus chaleureux.

Arrivé à la caravane, j’ai constaté que Solange et Gaston étaient déjà attablés sur un banc face à René sous l’auvent.

— Bonsoir.

— Bonsoir, la douche était bonne !! Asseyez-vous.

Pour manifester son mécontentement, Brigitte restait derrière moi et j’en ai profité pour choisir ma place, je me suis mis en bout de table sur une chaise, il ne lui restait que la place à côté de René sur le banc.

Elle s’est assise à côté de René, bien au bout du banc, les mains dans ses manches, les bras et les jambes croisés fermement. Elle ne regardait pas René qui lui était détendu, la chemise trop grande à fleurs, presque totalement ouverte et toujours avec le même short. Le contraste était fort entre son visage rouge et son torse poilu blanc.

Solange et Gaston étaient toujours en maillot de bain, je suppose qu’ils n’avaient pas pris de douche.

René a servi l’apéro. Pour ne pas paraître désagréable, Brigitte a pris un verre. Solange avait préparé des toasts et diverses collations. Nous avons discuté une petite heure, Brigitte buvait quelques gorgées dans son verre alors que nous étions à la deuxième tournée.

René nous racontait son après-midi au tournoi de pétanque, les divers mènent et les pauses au bar. Durant le récit, Solange s’est levé pour fouiller dans un sac, on pouvait entendre les verres s’entre choqués. Elle en a sorti des petits verres à shooter et une bouteille de vodka.

— HAAaa… Un petit jeu !! s’esclaffa René.

— En effet, nous allons nous amusées un peu.

Solange à disposé un verre devant chacun d’entre nous. Brigitte a fait un petit geste de refus. Solange la tout de même posé en regardant Brigitte avec un petit sourire.

— La règle est simple, je vais remplir le verre de chacun et au TOP !!! Nous devrons le boire cul sec et celui ou celle qui n’y arrive pas aura un gage. Allez !!! Tout le monde monte son verre à sa bouche. Allez Brigitte !!!

Voyant les autres la regarder, elle s’est exécutée.

— Attention… Top !!!

xfr.fr-les-talents-dexhibitionniste-de-brigitte-sixieme-partie Tout le monde a tapé son verre vide sur la table, sauf Brigitte. La vodka était trop forte pour elle. Elle n’a pu boire qu’une petite gorgée, qu’elle a senti descendre jusqu’à son estomac.

— Nous avons une perdante, Brigitte tu vas devoir exécuter un gage et je propose que tu enlèves un vêtement et se sera le gage systématique.

René faisait de grands signes positifs de la tête.

Brigitte a vite compris que tout le monde devait se retrouver nu.

— Je ne veux pas enlever de vêtements, s’il vous plait.

Ses yeux faisaient le tour de table.

— Aller faite votre gage, vous étiez plus joueuse cet après-midi.

Entendant la remarque de Solange, elle a monté sa main à la petite boucle de la fermeture éclair de son gilet.

René s’est penché vers elle :

— Allez ma jolie.

Je voyais son gilet s’ouvrir doucement et laisse apparaitre son haut blanc moulant. Elle l’a posé sur un meuble du haut vent.

René était aux anges, il voyait le soutient gorge de Brigitte par transparence.

Yvonne a repris la bouteille pour faire le plein.

— Attention !!! Top !!

Surprise ! Personne n’a réussi à le vider.

— Bon, tout le monde retire un vêtement.

Solange s’est levée pour fermer le haut vent, personne ne pouvait nous voir.

J’ai retiré mon polo, René sa chemise, Solange son paréo et Gaston son tee-shirt. Brigitte allait nous dévoiler son soutien-gorge.

Pour éviter de nouvelles remarques elle a saisi son haut blanc et la remonté, quand sa poitrine est apparue les hommes au tour de la table se sont tendu. René avait les yeux figés sur les gros seins de ma chérie blottis dans leurs bonnets.

Une fois qu’il a repris ses esprits, nous avons pris notre verre plein pour un troisième tour et il y a que René qui a réussi à le vider.

Chacun a de nouveau exécuté son gage, je me suis retrouvé en caleçon, pour Solange et Gaston c’était différent.

Gaston a descendu son short de bain pour le laisser tomber à ses pieds, Brigitte regardait sa grosse queue pendre entre ses jambes. Solange a retiré son maillot, les seins posés sur le ventre et de grosses lèvres entre les cuisses. Brigitte, l’alcool aidant a retiré son jean.

— Je suis le seul à avoir vidé mon verre.

— Oui René.

— Je veux pouvoir soumettre un gage.

— OK, vas-y.

— Brigitte doit ôter un autre vêtement.

Elle a baissé la tête, pour ensuite passer ses bras dans le dos et dégrafer son soutien-gorge, René avait les yeux figés sur ses seins. Elle a laissé descendre son soutien-gorge pour le retirer.

René voyait enfin les deux gros seins de sa voisine. Ses yeux faisaient le tour des tétons de Brigitte.

— Allez-on reprend son verre !!!

Une nouvelle fois au top nous avons essayé de vider le shooter, personne n’a réussi. René s’est levé pour retirer son short, laissant apparaitre un slip rouge tâche avec la queue tendu à l’intérieur. Je me suis levé à mon tour descendant mon caleçon, je n’ai pas eut le temps de me rasseoir, Solange a posé sa main sur ma cuisse et elle est venu saisir ma verge qui c’est tendu entre ses mains.

Elle a regardé Brigitte.

— Cela ne vous dérange pas que je joue avec votre jouet.

Brigitte a baissé la tête en faisant un signe de la tête lui signifiant non.

Elle a également ajouté.

— Gaston va donc retirer la culotte de la petite.

Il s’est dirigé vers Brigitte, elle lui a directement saisi sa grosse queue, la décalottée et sa langue sont venues faire le tour de son gland. Il n’a pas eu le temps de la déshabiller.

Pour ma part, j’avais la verge bien au chaud dans la bouche de Solange. Elle savait y faire et je le savais.

En effet, quand je recherchais un camping pour nos vacances, je m’étais dirigé vers des naturistes, mais je trouvais cela trop facile. J’ai donc cherché des couples échangistes dans notre région et en discutant avec eux sur le net j’ai rencontré Gaston et Solange et en sympathisant ils m’ont donné leur numéro et ils m’ont également indiqué qu’ils avaient une location dans un camping de la côte. Je n’ai pas donné suite à notre conversation numérique.

Contacté C’est en parfait inconnu que je les ai pour réserver le mobile home, le seul que je ne connaissais pas c’est René, en se moment il retire son slip, sa main masturbe son sexe blanc et poilu avec un gland rose foncé, cela va bien avec le reste de son corps.

Il a posé sa main sur le dos de Brigitte, elle l’a repoussé. Gaston lui a caressé la joue.

– Chuuuut ! Ne t’occupe pas de lui, avale ma queue.

Brigitte a ouvert grand sa bouche pour venir pomper le monstre.

René, avec l’avale de Gaston a passé sa main dans le dos de ma chérie, il la caressait avec douceur, il n’a pas été long pour venir saisir le sein de Brigitte. Il tenait le Graal dans sa main.

Je la voyais avaler le pénis de Gaston, lui lécher de haut en bas, sa main jouait avec ses testicules.

Solange m’a relâché la queue et elle s’est allongé sur le banc, les cuisses écartées.

— Viens me bouffer la chatte mon mignon.

Je me suis agenouillé devant ces grosses lèvres charnues, j’ai tout de suite enfoncé deux doigts dans son vagin et de l’autre main je jouais avec son clitoris. Solange mouillait abondamment.

De l’autre côté de la table, le pénis de Gaston était luisant, Brigitte le dévorait. Les seins de Brigitte n’étaient pas en reste, ils étaient pelotés, malaxés… Par René. xfr.fr-les-talents-dexhibitionniste-de-brigitte-sixieme-partie

Gaston a demandé à Brigitte :

— Tu veux que je te prenne ?

Elle a relevé les yeux et fait un signe de la tête positif.

Il a saisi une chaise et il s’est assis. Brigitte s’est relevée.

— René retire la culotte de la petite.

— OK Gaston.

René a saisi les côtés et a fait descendre la culotte, la laissant tomber sur ses chevilles. Ils découvraient les lèvres fines recouvertes d’une mince toison blonde.

René s’est relevé, caressant les fesses d’une main et malaxant un sein de l’autre.

Brigitte s’est déplacée quand elle a senti le gland de René s’insérer entre ses fesses.

Gaston la saisie par les hanches et il est venu la placer dos à lui, il lui a embrassé le dos, elle a saisi son pénis et elle est venue placer le gland énorme entre ses lèvres, le poids de son corps est venu appuyer sur le pieu. J’allais voir pour la première fois un autre que moi pénétrer ma chérie.

J’étais sur excité voyant la scène, j’ai également présenté ma queue devant le vagin de Solange, mais pour ma part j’y suis rentré sans aucune difficulté.

Je voyais les lèvres de sa vulve totalement écartées, Brigitte serrait les dents, ses yeux se sont figés quand le gland de Gaston s’est engagé dans la petite grotte, sa bouche ses ouvertes en grand quand son corps est descendu doucement sur la verge de Hubert. René aussi regardait le mandrin disparaitre dans le vagin de Brigitte.

Solange m’a réveillé.

— Arrête de regarder mon Gaston dilater ta femme et laboure-moi.

Je me suis activé pour satisfaire Solange, tout en regardant Brigitte monter et descendre doucement sur la queue de Hubert, elle laissait à chaque passage un dépôt blanc à la base du pénis de Gaston et c’est en voyant cela que j’ai éjaculé au fond du vagin de Solange.

René se branlait frénétiquement devant son pote en train de déformer une jeune fille aux gros seins.

Voyant qu’il ne pouvait que regarder il est venu devant Solange, elle lui a fait signe de se positionner et il l’a prise directement, je pense que ce n’est pas la première fois.

Gaston sur sa chaise a accéléré le rythme et on l’a entendu.

— Haa haa haa haa…

Brigitte a mis directement sa main sur sa bouche, couvrant son excitation, sentant l’orgasme arrivé.

L’auvent n’étant pas d’une forte épaisseur c’est la main plaquée qu’elle a criée.

Gaston a relevé Brigitte lui indiquant de poser les mains sur la table, il est venu se positionner derrière elle et la prise directement, pour la deuxième fois elle a ouvert la bouche en grand sentant le mandrin la dilaté.

Il la prise pendant deux minutes de façon vigoureuse, mais son poids il faisait mal aux genoux. Il s’est assis de nouveau sur la chaise.

— Suce-moi ma petite, je sens que cela va venir.

Elle s’est agenouillée devant lui pour avaler sa queue.

René continuait à labourer Solange tout en regardant les fesses et les seins de Brigitte ballotés. Il s’est figé, se vidant les testicules dans Solange.

Gaston n’a pas été long derrière, son sperme a giclé sur le visage de ma chérie, il continuait à coulé et Brigitte avalé son gland pour gouter la semence.

Elle s’est relevée, le visage dégoulinant de sperme et les cheveux collés.

Solange lui a donné une lingette pour laver son visage.

— Elle était bonne la queue de mon mari ?

Oui madame.

— Vu ton visage quand il t’a prise je n’en doute pas, par contre quand ton mari va te baiser tu vas penser, merde !!! Elle est ou la queue du gros Gaston ?

Brigitte a souri, elle a saisi ses vêtements pour se rhabiller.

René regarda Brigitte remettre ses sous-vêtements la queue tendue.

Nous avons salué tout le monde et rejoint notre mobile home.

— Tu viens prendre une douche, ma chérie.

— Oui

Nous étions sous l’eau tiède, je frottais le dos à Brigitte.

— Tu as aimé la queue de Gaston ?

— Oui, je ne vais pas te mentir, il m’a fait jouir à plusieurs reprises.

— Tu ne veux pas que René te touche ?

— Non ! Je ne suis pas trop à l’aise quand ses mains me touchent.

Une fois couchée, nous nous sommes endormis directement.

Le lendemain nous sommes allés nous promener le matin et nous avons passé l’après-midi à la plage, une journée de repos comparé à notre début de semaine, surtout pour Brigitte.

J’ai tout de même remarqué, quand on était sur notre serviette, qu’elle se passait discrètement la main sur le ventre et elle glissait dans sa culotte.

xfr.fr-les-talents-dexhibitionniste-de-brigitte-sixieme-partie Nous avons passé cette journée sans voir personne.

Le lendemain matin, je me suis levé tandis que Brigitte dormait toujours. Il était dix heures, je me suis installé sur la terrasse du mobile home pour prendre mon petit-déj.

Malgré le bruit extérieur, j’entendais quelque chose venir de l’intérieur du mobile-home, je suis entré pour suivre le son qui venait de notre chambre, la porte était entre ouverte. Je voyais Brigitte, les cuisses complètement écartées en train de se masturber avec vigueur, se rentrant jusqu’à quatre doigts dans le vagin.

Je l’observais depuis quelques minutes la queue en main quand j’ai décidé de passer à l’action. Je suis allé au mobile home d’à côtés.

— Bonjour, Gaston, vous auriez quelques minutes à me consacrer ?

— Heuuu… Oui ???

— Suivez-moi !

J’ai laissé Gaston découvrir la situation, il m’a regardé avec sourire. Je lui ai fait un signe de la tête, lui signifiant de rentrer dans la chambre. Les rideaux étaient tirés, Brigitte était dans la pénombre.

Il s’est assis devant ses cuisses écartées, sentant le matelas s’enfoncer sous le poids de Gaston, Brigitte a ouvert les yeux les doigts sur son clitoris.

— Alors ma petite, on a besoin de Gaston pour calmer le feu dans son ventre ?

— Oui, j’ai envie de vous.

Elle a saisi ses lèvres, les écartant, Gaston a laissé tomber à ses pieds son bermuda. Il est venu se placer entre les cuisses de Brigitte, son gland glissait doucement entre les lèvres de sa vulve.

Je la regardai, elle respirait la bouche ouverte, les yeux figés sur la queue de Gaston.

— Tu veux que je te pénètre ?

— Ho oui !! Allez-y, prenez-moi.

— OK, mais j’aimerais que tu fasses plaisir à mon copain René, je sais que tu ne l’apprécies pas beaucoup, mais juste que tu vas le voir pour lui montrer que tu es une fille gentille. Tu veux bien ?

L’envie de la queue de Gaston était trop forte.

— Oui.

— Oui quoi.

— Oui, j’irai le voir.

Gaston a poussé sa queue écartant le vagin de ma belle. Elle avait la tête en arrière.

— Poussez, poussez. Haaaaa… C’est bon !! Haaaa putain !!

Le gros ventre de Gaston recouvrait ma chérie, je voyais ses seins mal menés par les coups de boutoir du voisin. Je me suis rapproché d’elle la queue à la main pour qu’elle me suce.

Gaston a vite fatigué de cette position, il s’est allongé sur le flanc et Brigitte est venue s’adosser contre son ventre, sa queue s’est vite ré humidifié dans le vagin de Brigitte

Elle me suçait difficilement, car Gaston lui procurait une forte excitation et elle avait le souffle court et intense.

Je me retenais pour ne pas éjaculer, la voir se faire prendre par ce gros homme était très excitant.

Gaston la pilonnait depuis quelques minutes, elle se retenait pour ne pas crier. La voyant se tordre de plaisir, j’ai éjaculé sur ses seins que Gaston faisait ballotés. J’ai juste eu le temps de sortir mon portable pour faire une photo pour papy Rémi dont Gaston se vidait les bourses sur le ventre de Brigitte.

À suivre !

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

        
            

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Supprimer la publicité en devenant donateur

Merci

En devenant donateur, vous nous soutenez et pour vous remercier, nous supprimons toute la publicité. En prime, vous avez accès à des histoires taboues rien que pour vous !

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Plan sexe

Nouvelle Coquine

Solange 9

Bons plans coquins

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Visio Skype

skype tel rose amateur

Webcam Skype

telrosegol

Médias de la Communauté

Rencontres

Sexe à distance

téléphone rose pas cher
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse. View more
Cookies settings
Accept
Politique de confidentialité
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
NOTRE POLITIQUE SUR LES COOKIES
En visitant notre site Web et en utilisant nos services, vous comprenez et acceptez la façon dont nous traitons les données personnelles conformément à notre politique de confidentialité. Nous respectons votre vie privée et le droit de contrôler vos données personnelles. Nos principes directeurs sont simples. Nous allons être ouverts avec quelles données nous collectons et pourquoi. Veuillez prendre un moment pour les lire. C'est important ! Les cookies sont de petites quantités d’informations stockées dans des fichiers au sein même du navigateur de votre ordinateur. Les cookies sont accessibles et enregistrés par les sites internet que vous consultez, et par les sociétés qui affichent leurs annonces publicitaires sur des sites internet, pour qu’ils puissent reconnaître le navigateur. Les sites Internet peuvent uniquement accéder aux cookies qu’ils ont stockés sur votre ordinateur.
En utilisant le Site Internet , vous consentez à l’utilisation des cookies déposés par notre Site. Le site Internet utilisent des cookies aux fins suivantes :
  • Usage du site : pour nous aider à reconnaître votre navigateur comme celui d’un visiteur précédent et pour enregistrer les préférences que vous avez déterminées lors de votre précédente visite sur le Site. Par exemple, nous pouvons enregistrer vos informations de connexion de sorte que vous n’ayez pas à vous connecter à chaque fois que vous visitez le Site ;
  • Réseaux sociaux : pour vérifier si vous êtes connectés à des services tiers (Facebook, Twitter, Google+…) ;
  • Ciblage : pour nous permettre de cibler (emailing, enrichissement de base) à postériori ou en temps réel l’internaute qui navigue sur notre Site ;
  • Mesure d’audience : pour suivre les données statistiques de fréquentation du Site (soit l’utilisation faite du Site par les utilisateurs et pour améliorer les services du Site) et pour nous aider à mesurer et étudier l’efficacité de notre contenu interactif en ligne, de ses caractéristiques, publicités et autres communications.
Vos Choix Concernant les Cookies et Balises Web Vous avez le choix de configurer votre navigateur pour accepter tous les cookies, rejeter tous les cookies, vous informer quand un cookie est émis, sa durée de validité et son contenu, ainsi que vous permettre de refuser son enregistrement dans votre terminal, et supprimer vos cookies périodiquement. Vous pouvez paramétrer votre navigateur Internet pour désactiver les cookies. Notez toutefois que si vous désactivez les cookies, votre nom d’utilisateur ainsi que votre mot de passe ne seront plus sauvegardés sur aucun site web. Pour plus d’informations relatives aux méthodes vous permettant de supprimer et de contrôler les cookies stockés sur votre ordinateur, consultez le site suivant : http://www.allaboutcookies.org/fr/ Comment configurer votre navigateur
  • Firefox :
    • 1. Ouvrez Firefox
    • 2. Appuyez sur la touche « Alt »
    • 3. Dans le menu en haut de la page cliquez sur « Outils » puis « Options »
    • 4. Sélectionnez l’onglet « Vie privée »
    • 5. Dans le menu déroulant à droite de « Règles de conservation », cliquez sur « utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique »
    • 6. Un peu plus bas, décochez « Accepter les cookies »
    • 7. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Internet Explorer :
    • 1. Ouvrez Internet Explorer
    • 2. Dans le menu « Outils », sélectionnez « Options Internet »
    • 3. Cliquez sur l’onglet « Confidentialité »
    • 4. Cliquez sur « Avancé » et décochez « Accepter »
    • 5. Sauvegardez vos préférences en cliquant sur « OK »
  • Google Chrome :
    • 1. Ouvrez Google Chrome
    • 2. Cliquez sur l’icône d’outils dans la barre de menu
    • 3. Sélectionnez « Options »
    • 4. Cliquez sur l’onglet « Options avancées »
    • 5. Dans le menu déroulant « Paramètres des cookies », sélectionnez « Bloquer tous les cookies »
  • Safari :
    • 1. Ouvrez Safari
    • 2. Dans la barre de menu en haut, cliquez sur « Safari », puis « Préférences »
    • 3. Sélectionnez l’icône « Sécurité »
    • 4. À côté de « Accepter les cookies », cochez « Jamais »
    • 5. Si vous souhaitez voir les cookies qui sont déjà sauvegardés sur votre ordinateur, cliquez sur « Afficher les cookies »
Save settings
Cookies settings