Vous êtes ici : Accueil > Lise offre tous ses trous à la queue gonflée de son fils et jouit comme jamais !
Histoires taboues Inceste Vieux - Jeunes

Lise offre tous ses trous à la queue gonflée de son fils et jouit comme jamais !

https://www.xfr.fr/histoires-taboues/elle-decouvre-que-son-fils-est-bien-membre-et-en-profite-a-fond/

Lire le premier épisode

Lise et Ryan prennent un moment de répit pour récupérer. Ils restent allongés sur lit un bon moment, c’est Lise qui reprend les hostilités. Elle saisit d’une main la queue de son fils et commence à la branler. Rapidement le manche de chair prend du volume en durcissant. Lise décalotte le gland a chaque descente de son poignet. Elle admire le champignon énorme en passant sa langue sur ses lèvres charnues. Elle se penche et gobe le cèpe royal, sa langue agile tourne sur le gland violet de nombreuses fois. Ryan commence à souffler comme un animal en rut. Il repousse sa maman et la bascule sur le lit, elle soupire lorsqu’il la met sur le ventre. Il se place entre ses jambes, passe sa main sur le fessier et insère ses doigts dans le sillon.

Il agace avec un doigt le muscle rectal, il appuie plusieurs fois dessus, mais le coquin souple résiste à la petite pression du doigt. Ryan crache sur l’anneau ridé et appuie plus fortement, comme par miracle, la première phalange de l’intrus disparait dans le rectum. Lise pousse un grognement en serrant les dents. Le doigt s’enfonce encore dans sa gaine anale, Lise marmonne des mots inaudibles. Inexorablement le doigt pénètre entièrement dans la gaine anale. Après une petite pose, Ryan commence un petit ramonage du conduit. Sa maman commence à s’habituer à l’intrus, elle se met à geindre de plaisir. Elle réussit à se mettre à genoux, sa tête est appuyée sur le lit entre ses bras. Elle offre sa croupe de pouliche au doigt de son fils qui ne cesse de lui ramoner le rectum.

La chatte de sa maman suinte abondamment, de sa main libre Ryan lui taquine le clito. Le grognement de sa maman devient très bruyant. Elle râle sans pouvoir se contrôler, elle se cambre davantage lorsque son fils lui enfonce trois doigts dans la chatte et la ramone énergiquement. Le coquin ajoute un second doigt dans le rectum. Maintenant les deux trous, sont ramonés, la synchronisation est parfaite, les doigts agissent comme deux pistons dans leur cylindre. Lise s’agite comme une forcenée, les doigts sans répit la pilonnent énergiquement. La chatte de Lise est une fontaine intarissable, elle noie le lit de son jus. Ryan, tout en lui trifouillant l’anus, lui saisit brutalement le clito et l’écrase, sa maman se cabre et pousse un hurlement, la coquine vient de jouir. Elle se tortille comme une anguille. Ryan retire ses doigts et plaque sa bouche sur la rondelle brune, sa langue râpeuse s’enfonce dans l’antre de l’enfer et la fouille profondément. C’est la première fois que Lise se fait bouffer le cul, elle geint comme un animal en rut. Ryan aspire fortement Lise se cabre en criant :

— Mon Dieu, c’est trop bon mon chéri, dévore ta salope de maman bouffe-lui le cul !

La langue agile tourne sur le petit trou qui frétille sans relâche, Lise est à point. Ryan place son braquemart sur l’anus qui ne cesse de palpiter, saisit les hanches de sa maman et pousse. L’anneau cède, le gland s’enfonce dans le rectum. Lise pousse un hurlement, la douleur est atroce, mais son fils pousse toujours. L’énormité garnie de grosses veines apparentes s’enfonce de plus en plus loin dans la gaine anale, Lise souffle comme un bœuf en grimaçant. Le pieu de chair gorgé de sang est enfin totalement en elle. Ryan ne bouge plus, il laisse, un moment sa maman s’habituer à son monstre. Doucement, il commence le va-et-vient. Le rectum dilaté s’adapte au gros diamètre de la queue que Ryan y a planté. Petit à petit, la douleur s’estampe du corps de Lise. Lentement Ryan fait coulisser son engin dans la gaine étroite. Sa maman commence à geindre, Ryan accélère, la coquine râle plus fort. Sa queue puissante défonce sa maman qui ne cesse de gémir, maintenant il ne la ménage plus. Les coups de reins sont violents, à chaque enfoncement de son mandrin dans l’antre de l’enfer, ses couilles frappent les fesses rebondies de Lise qui grogne comme un animal. De sa chatte s’écoule un filet continuel de cyprine. Elle agite sa croupe comme une forcenée. Le pilonnage intense de son rectum la fait délirer, elle couine de plaisir. Le rectum avale de mieux en mieux la bite colossale de l’enculeur. Il se mord le poignet, elle est au bord de l’explosion. Ses râles ressemblent à ceux d’une bête prise dans un piège. Ses yeux sont révulsés, sa bouche est déformée par un rictus affreux. Soudain elle se cabre fortement pousse un cri inhumain et jouit comme jamais. Plusieurs jets de cyprine sont expulsés de sa chatte en furie. Elle donne de violents coups de reins, elle veut être empalée à fond.

Ryan la démonte sauvagement, ses coups de bélier sont phénoménaux, il ne retient plus ses coups au contraire. Il se bloque et envoie dans les entrailles malmenées de sa maman sa semence brûlante. Il donne encore quelques coups de reins puis se retire. Il regarde le cul dévasté de sa maman avec un sourire vicieux. Lise se laisse tomber sur le lit, elle est épuisée.

Valériane

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

recap

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Bloqueur de publicités

Notre site web est rendu possible par l'affichage de publicités en ligne pour nos visiteurs. Veuillez envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.

Bons plans coquins

Visio Skype

skype tel rose amateur

Bons plans

Médias de la Communauté

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Remontons le temps