Lucie et la sieste crapuleuse humide

Coucou les coquinous !

Bon cette fois-ci c’est mon tour ! Vous avez été nombreux à me demander de continuer à vous raconter des petites histoires sur ma vie privée et je profite de cette section des histoires taboues pour vous parler d’une pratique qui me caractérise, celui d’être une pisseuse. Mon mari adore cela. Il aime lorsque cela vient de moi uniquement. Nous nous sommes bien trouvés dans tous les sens du terme. Je vais donc vous raconter ce qu’il s’est passé au cours d’une sieste.

Nous étions tous les deux en train de nous reposer dans le lit, collés l’un contre l’autre. Comme je sais que mon mari adore que je lui pisse dessus et que je relâche ma vessie, j’ai profité que nous étions en position de cuillère pour relâcher tout mon jus intime sur lui. Vous pouvez le voir sur les photos que je partage avec vous aujourd’hui, j’ai envoyé la dose. Il a senti immédiatement le jet chaud de ma pluie dorée ruisseler contre son ventre et sa queue. Il a été excité et il m’a prise en photo dans cette position avec ma culotte grise toute mouillée tout comme les draps. C’est quelque chose que l’on adore tous les deux. Inutile de vous dire qu’après avoir pris ces photos, il m’a retiré ma petite culotte pour venir me baiser comme une bête. J’en avais très envie et lui aussi. J’ai adopté la position du genou replié, car c’est celle qui me donne le plus de plaisir.

Je suis sur le côté, jetant une jambe d’un côté et je remonte mon genou sur ma poitrine. J’offre ainsi un espace à mon mari qui vient se mettre à califourchon sur ma jambe qui touche le lit avant qu’il ne me pénètre. Il soulève me fesse et s’enfonce de toute sa longueur en moi. Il était tellement excité, qu’il n’a pas pu tenir bien longtemps à l’intérieur de mon vagin brûlant. Cependant, il a duré suffisamment pour que nous puissions jouir tous les deux. Je le retenais par les hanches pour qu’il déverse toute sa semence en moi. J’ai gardé son jus intime un bon moment avant qu’il ne ressorte mélangé à la mouille et à ma pisse. Je me suis vraiment sentie salope à ce moment-là, car je me suis aperçue que cette pratique qui peut être considérée comme crade me procure énormément de plaisir. Je ne cherche absolument pas à me justifier, mais simplement à partager avec vous un moment de plaisir intense que j’ai eu avec mon mari.

Je vous laisse profiter de mes quelques photos en espérant qu’elles vous excitent et qu’elles vous donnent envie de vous branler. N’hésitez pas me laisser des commentaires ou à m’envoyer des messages, je les lirai volontiers en me caressant.

Je vous embrasse tous,

Lucie.

Lucie et la sieste crapuleuse humide

Plans chauds respectant le protocole sanitaire (Covid Négatif)

histoires taboues
telephone rose amateur

Tél rose avec webcam

bantelskype

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

4 réflexions sur “Lucie et la sieste crapuleuse humide”

  1. Désolé Lucie l’urine n’a jamais était stérile, elle contient des bactéries en plus du pH acide qui ne sont pas pathogènes mais qui peuvent le devenir si en boit . juste pour te le faire savoir .(je suis biologiste)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.
Deviens un membre privilégié !
Rejoins nous ;)
GRATUIT !!!
100%
XFR
Rejoins la communauté
100% GRATUIT
Tu ne seras pas déçu ;)
Merci !
XFR
Tu ne seras pas déçu ;)
MERCI !!!
Retour haut de page