Bonjour à tous,

Je suis très excité de vous faire le récit de cette histoire taboue, même si quelque pars je me sens mal de ce que j’ai fait à ma femme. Je vais essayer de vous expliquer en détail ce qui s’est passé ce jour-là.

Mon père faisait des travaux dans son appartement, et nous l’hébergions quelques jours. La cohabitation se Ma femme a sucé mon père sans le savoir et a avalé son foutrepassait très bien puisque ma femme l’apprécie et vice et versa. Ma femme aime beaucoup les jeux de domination et de soumission et apprécie particulièrement lorsque je lui mets un bandeau sur les yeux. Nous avons profité que mon père n’était pas à la maison pour nous faire du bien et vivre une expérience coquine comme nous les aimons.

J’ai mis un bandeau sur les yeux de ma femme et je lui ai attaché les mains. Elle s’est mise à genoux et je lui ai mis ma bite au fond de la bouche pendant que je lui travaillais les seins. Elle adore cela ! Elle aime lorsque je prends ses tétons entre les doigts et que je les pince délicatement tout en lui faisant tourner. Cela déclenche en elle une montée d’adrénaline qui la rend salope et lui ferait faire n’importe quoi. J’étais debout en train de me faire sucer goulûment par ma femme lorsque j’ai vu la porte de la chambre bouger légèrement. C’était mon père qui était en train de nous regarder !

Je ne l’avais pas entendu rentrer et ma femme non plus. Il était en train de nous mater et me faisait des signes derrière la porte pour me féliciter en ayant le pouce levé. Un vrai gamin ! Je ne sais pas à ce moment-là ce qui s’est passé dans ma tête. Peut-être est-ce que c’était sous l’effet de l’excitation, je n’en sais rien du tout !Ma femme a sucé mon père sans le savoir et a avalé son foutre J’ai dit à mon père de venir pour prendre ma place. J’ai embrassé ma femme sur la bouche en lui demandant de ne pas bouger parce qu’il fallait que je change de position. Mon père m’a fait de grands signes pour me dire que j’étais un grand malade et qu’il était hors de question qu’il prenne ma place. Pourtant, quelques minutes plus tard, il avait sa bite dans la bouche de ma femme.

Elle avait les mains attachées comme je vous l’ai dit et ne pouvait pas se rendre compte de la différence. D’autant plus, que je venais de découvrir la queue de mon père qui est sensiblement la même que la mienne. Ma femme n’avait donc aucune raison de se rendre compte du subterfuge. Je lui ai dit de ne pas la toucher étant donné que ses mains sont plus grosses que les miennes et qu’elle aurait ressenti la différence. Ma femme ayant toujours les yeux bandés, elle suçait mon père vigoureusement en lui aspirant le gland. J’ai vu mon père se raidir et j’ai compris qu’il allait jouir. Il m’a regardé d’un air paniqué pour savoir ce qu’il devait faire. Je ne lui ai rien dit et j’ai pris un plaisir immense à le voir décharger dans la bouche de ma femme.

Ma femme a sucé mon père sans le savoir et a avalé son foutre

Elle lui a essoré la bite jusqu’à la dernière goutte. Elle a avalé son foutre et a nettoyé sa queue. Elle a ouvert la bouche face à mon père pensant que c’était moi pour montrer qu’elle avait bien tout avalé. Mon père s’est retiré puis est sorti de la chambre. J’ai repris délicatement ma place et j’ai embrassé ma femme. J’ai attendu que mon père soit installé dans sa chambre pour la libérer du bandeau et des menottes.

Lorsque nous nous sommes couchés, je pensais avoir réussi mon coup. Sauf qu’elle est venue se coller contre moi en prenant ma bite dans la main et en me disant que maintenant je devais jouir. Je lui ai fait remarquer qu’elle venait d’avaler mon foutre. Elle m’a alors rétorqué qu’elle avait bien senti que ce n’était pas moi et que Ma femme a sucé mon père sans le savoir et a avalé son foutrece sperme avait un goût différent du mien. Elle m’a remercié pour cette petite expérience coquine que je venais de lui faire vivre.

J’ai été très embarrassé parce qu’elle avait découvert le pot aux roses. Et lorsqu’elle m’a demandé qui était cet homme, je n’ai pas pu me résoudre à lui dire que c’était mon père. Le secret est bien gardé, en tout cas jusqu’ici et que je vous fasse le récit de mon histoire taboue. Peut-être qu’un jour, je lui raconterai ou je lui ferais lire directement cette confession intime.

Philippe, 42 ans, Saint-Étienne.

4 Commentaires
  1. arnaud 8 mois Il y a

    Hum c’est beau

  2. erwan 8 mois Il y a

    Jolie histoire

  3. jean marie 8 mois Il y a

    le jeu du bandeau fait toujours son petit effet

  4. julien 8 mois Il y a

    je suis pas convaincu qu’elle va aimer apprendre qu’elle a sucer son beau-père !

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


©2018 XFR - Histoires taboues et téléphone rose - Mentions Légales  - (DMCA) Remove content - CGU

Hey attend !
T'es sûr de vouloir déjà partir ?
Ok, mais inscris-toi à notre newsletter et reçois de temps en temps des photos, des vidéos, des articles coquins et des histoires taboues !
Envois peu fréquents et promis, tu peux te désinscrire d'un simple clic !
Ok Lisa, j'essaye pour voir ! 
Non merci, une autre fois peut-être !
close-link
Thanks!

Envie d'un dial chaud en direct sans attenteT'es chaud et tu as envie de jouir avec une femme au téléphone rapidement?

Appelle notre service maintenant et discute avec des amatrices coquines et libertines qui sont chez elles. Plus de 25 filles t'attendent 24h/24h et 7j/7j pour te donner du plaisir avec leur voix sensuelle et sexy. Elles feront tout pour te faire jouir !

Clique sur le numéro pour appeler directement.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account