Confession Intime Fétiche - BDSM Histoires taboues

Ma femme invite ses copines pour me violer et me cracher dessus

Ma femme invite ses copines pour me violer et me cracher dessus

Je serais incapable de vous dire comment tout cela a commencé. Je sais qu’aujourd’hui ma femme a pris le dessus sur notre sexualité et que je suis son esclave ainsi que celui de ses copines. Parfois, j’en arrive même à me demander si tout cela est vraiment un jeu ou si elle a complètement vrillé son cerveau et qu’elle est devenue une véritable dominatrice fétichiste extrême. Je vous raconte par exemple une soirée qui s’est déroulée il y a peu.

Ma femme reçoit trois de ses copines. Ce sont ses meilleures amies et elles n’ont aucun tabou ni aucun secret entre elles. Elles se montrent régulièrement leurs seins, leur chatte et parlent de sexualité comme nous les mecs pourrions parler simplement de nos voitures. Lorsque ses copines viennent, ma femme prend soin de me préparer auparavant. Elle me déshabille complètement, me mets des menottes ou des entraves et me dit de me taire. Pendant qu’elles sont assises autour de la table et sur le canapé, je dois rester debout et faire le service. Ces femmes sont vraiment très belles ! Et c’est difficile pour moi de retenir une érection. Mais il vaut mieux que je le fasse, j’ai trop peur de la punition.

Pendant qu’elles discutent, elles me touchent, me pincent les tétons, me mettent des fessées, etc. Et une fois qu’elles ont fini leur apéro ou leur repas, je deviens leur dessert. Ma femme m’a fait allonger sur la table basse et là je sais ce qu’elles vont faire. Elles passent chacune leur tour au-dessus de moi et me crachent dessus. Ensuite elles se déshabillent et commencent à s’embrasser et à se caresser mutuellement. La première qui est généralement cette rouquine potelée qui ne doit jamais prendre de douche vient écraser sa chatte sur mon visage. Elle m’étouffe ! J’ai le visage complètement englouti entre ses cuisses et sa vulve odorante. Encore cette fois-ci j’ai de la chance, d’habitude j’ai les fesses et son cul et je ne vous raconte pas l’odeur ! Les autres me masturbent, me frappent et continuent de me torturer. Une d’entre elles me pisse dessus pendant que ma femme m’attache des pinces à tétons.

Ensuite elle me met en érection et je dois les satisfaire une à une. Je ne dois surtout pas jouir ! Et encore moins montrer que je prends du plaisir. Je me fais frapper et humilier pendant des heures. Une des copines de ma femme est venue avec un gode ceinture. Ç’a été leur grande nouveauté et leur grand jeu. Le cul en bombe sans aucune préparation, on m’a doigté le cul et on m’a sodomisé. Pendant que je me faisais enculer profondément sur la table basse, je devais lécher les trous des copines de ma femme. On peut penser que je souffre et c’est quelquefois le cas. Mais paradoxalement, le plaisir est beaucoup plus fort que l’humiliation, la domination ou la douleur.

Elles m’utilisent comme toilette, comme crachoir et comme trou à baiser avec leur gode ceinture, leurs doigts et tous les objets qui peuvent leur passer entre les mains.

Une fois que les copines de ma femme sont parties, je dois tout nettoyer et tout ranger. Ma femme regarde en fumant sa cigarette et se caresse le minou. Si j’ai été bien sage, elle s’occupe de moi et j’ai enfin le droit de la baiser elle. Elle m’impose de lui jouir dans la chatte ou dans l’anus parce qu’après, elle se positionne au-dessus de ma tête en facesitting et expulse tous les jus de la soirée. Je nettoie tout ça et elle peut aller se coucher. J’ai le droit d’aller prendre une douche, mais ça ne doit pas durer plus de trois minutes.

J’aimerais vraiment échanger et discuter avec des gens qui vivent ou qui ont vécu ce genre de choses. Être un esclave sexuel au sens propre du terme. Laissez-moi un message en commentaire ici ou contactez Lucie qui vous donnera mon e-mail.

Merci pour votre lecture et merci à toi, Lucie pour ton blog qui m’a permis d’exprimer ce que j’avais sur le cœur.

Thomas 39 ans La Rochelle

Comment avez-vous trouvé cet article?

Cliquez pour voter !

Appréciation Moyenne / 5. Total des votes :

Pas encore de vote. Soyez le premier à voter !

recapListe des Histoires taboues publiées sur le blog

2 Commentaires

Cliquez ici pour poster un commentaire

  • J’aime beaucoup votre récit!
    De mon côté, j’ai été éduqué sexuellement par une femme plus âgée, très dominatrice.
    Par la suite, j’ai rencontré mon épouse, elle aussi dominatrice. Nous gardons nos pratiques à l’intérieur de notre couple, discrètement, mis à part une tante et une amie de ma femme, qui me prennent en main de temps à autre.

Catégories

Liste des histoires taboues

Voir la liste des histoires taboues par ordre alphabétique

Surfez anonymement

blocage porno sidebar

Visios Chaudes

Les webcams filles, hommes, couples et trans on vous dit tout !

Histoires lues en ce moment

Sexe à distance

téléphone rose pas cher

Médias de la Communauté

Remontons le temps

XFR

GRATUIT
VOIR